Accueil Chronique album : Rammstein - Völkerball (Live Aus Nîmes, 2005) / DVD, par Philippe
Vendredi 16 novembre 2018 : 12512 concerts, 25245 chroniques de concert, 5234 critiques d'album.

Critique d'album

Rammstein : "Völkerball (Live Aus Nîmes, 2005) / DVD"

Rammstein :

Metal - Hardcore

Critique écrite le 30 novembre 2006 par Philippe

Attendu depuis presque un an et demi, il a fini par paraître et c'est un petit événement. La plus grandiose messe du metal à s'être tenue au 21 siècle en Occitanie (bien sûr, que nous y étions !) est à présent pour l'éternité sur DVD : Rammstein, Live aus Nîmes, 23 juillet 2005 ! A l'usage de ceux qui prennent toujours le groupe pour une bande de sinistres clowns fascisants, on ne peut que conseiller de potasser un peu leur excellente discographie. Quand aux autres, les fanatiques venus ce jour-là de la France entière, ils ont probablement déjà prévu d'acheter ce généreux, somptueux et jouissif objet.
Dès l'introduction, des fans déjà hystériques se ruent dans les Arènes, et le concert démarre avec un Reise Reise qui devrait, outre vous donner la chair de poule, décoller le papier peint de votre salon. Pour ce qui est du déroulé du concert, la chronique qu'on en avait faite le retranscrivait en détail, on va le faire court : une wunder-spiel-list de 19 titres, quintessence de 4 albums (La preuve que Rammstein a de l'humour ? la jacquette du DVD annonce 16 chansons sur le concert à l'extérieur, on s'agace que le compte n'y soit pas, mais il y en a bien 19 à l'intérieur !) Le son tabasse vraiment, la réalisation est classieuse, alternant plans d'ensemble impressionnants (caméras sur grue au dessus des Arènes), plans de la scène, plans depuis le public. Tous les membres du groupe apparaissent régulièrement (mais surtout le ô combien bel enfant Till Lindemann et Mathias Krüspe, le chouchou de ces dames).
Pyrotechnie et effets spéciaux, furia métallo-électro-industrielle, hystérie collective du public (largement montré) - c'est comme si on y était ! Autant dire que si vous êtes initié(e), mieux, si vous y étiez, c'est parti pour 105 minutes de plaisir régressif, air guitar et headbang... là où les autres ne verront qu'une étrange réunion de freaks habillés en noir qui sautent partout et s'énervent sur des musiques mélodiques mais brutales - ils ne devraient quand même pas rester insensibles à l'intensité de la communion qui se dégage, par exemple, de Ich Will ou Du Riechst so gut !
En bonus live, 4 titres à Londres (3 versions alternatives et un Rein Raus d'anthologie), 3 titres à Tokyo (imaginez ce que l'énorme Du Hast peut donner devant un public de metalleux japonais - grands hystériques s'il en est), et un Moskau... joué à Moscou avec 3 bombes soviétiques sur scène. En autres bonus (un deuxième DVD !) : rockumentaire, interviews, making-of, bref toutes ces choses sans intérêt pour les gens normaux... et qui rendent les fans tellement heureux ! Le coffret comprend aussi un CD de 16 chansons (Live à Nîmes, toujours...) histoire de transposer votre hystérie sur chaîne-hifi, auto-radio, iPod...
Si après en avoir vu 30 secondes, votre copine (ou votre copain) refuse de rester dans la pièce, si votre petite soeur ne veut toujours pas transformer ses CD d'Indochine en sous-verre à bière et si vos parents refusent votre proposition de transformer la véranda en mur de son... ne vous formalisez pas, c'est tout à fait normal. Pensez combien vous êtes chanceux de faire partie des initiés. Car comme disait Sam Dunn (auteur du génial "Metal, Voyage au coeur de la Bête") : "Ca ne fait rien, si vous ne comprenez pas ce qu'on fait ici, moi et mes 12 500 potes, on devrait pouvoir se débrouiller sans vous ce soir...!".
(2006)
Vignette Philippe

 Critique écrite le 30 novembre 2006 par Philippe
 Envoyer un message à Philippe

Rammstein : les chroniques d'albums

Rammstein : Mutter

Rammstein : Mutter par Philippe
05/11/2004
Le monde a découvert Rammstein avec effroi en 1997. Lorsque Bill Pullman, en plein délire paranoïaque, errait dans sa maison pleine d'éclairs et de visions (Lost Highway de David Lynch). Retentit alors une boucle électro basse et sombre, sur... La suite

Rammstein : Reise Reise

Rammstein : Reise Reise par Philippe
05/11/2004
Déjà 4 albums principaux pour Rammstein (et de multiples remixes et collaborations, par exemple avec Eminem), dont le dernier vient de sortir. Après Mutter voici Reise, Reise. Sorti en septembre 2004, il reprend grosso modo les mêmes recettes que le... La suite

Rammstein : MEIN TEIL par Caro
08/09/2004
Nouveau single trés attendu des fans qui valait le coup d'attendre. Un trés bon son, avec différents rythmes qui enchantent. A suivre Amerika le 13/09 et l'album Reise Reise vers la fin du mois ( en esperant que la date ne soit pas encore et encore... La suite

Rammstein : SONNE par swenia
05/12/2003
C'est un titre magnifique ! Ca fait environ 5 ans que j'écoute ce groupe et cette chanson m'a beaucoups inspiré. Till (voix) a une voix superbe dans ce morceau. Vivement le prochain album !!! La suite