Accueil Chronique album : Smashing Pumpkins - Adore, par Hug-the-pumpkin
Vendredi 17 janvier 2020 : 11615 concerts, 25884 chroniques de concert, 5283 critiques d'album.

Critique d'album

Smashing Pumpkins : "Adore"

Rock

Critique écrite le 17 janvier 1999 par Hug-the-pumpkin

- Si vous ne connaissez pas trop le groupe, et si vous aimez le rock
soft et mélodieux, foncez, c'est un véritable chef-d'oeuvre.
- Par contre, si, comme- moi, vous êtes un fan de longue date,
attention: l'album vous surprendra dès la première écoute, pire,
il risque de vous décevoir. La raison: que des chansons lentes et cool,
pas de titres bourrins comme dans les albums précédents.
Cet album m'a un peu déçu, il me semble moins bon que Mellon Collie;
c'est peut-être du à la trop grande linéarité de l'album (que des
chansons lentes). Néanmoins, cela montre que Billy, le leader du
groupe, est un artiste intelligent qui ne veut pas refaire sans cesse
les mêmes albums. Il ya tout de même d'excellents morceaux, tel que le
somptueux et pur "Blanke page", le très Pumpkin "Adore", l'énergétique
"Perfect", l'angoissant "Daphne's Descends", les mélodieux "Tales of dusty" et "Once upon a time"....j'en passe et des meilleurs. En résumé,
on peut dire que c'est tout de même un très bon album, mais si vous
voulez vraiment découvrir le groupe, achetez leur album précédent, le
passionnant "Mellon Collie and the infinite Sadness"

 Critique écrite le 17 janvier 1999 par Hug-the-pumpkin

The Smashing Pumpkins : les chroniques d'albums

Smashing Pumpkins : machina par sami
02/10/2000
un album qui divise les fans : les déçus sont ceux qui ont écouté les précédents ( siamese, mellon colie ) si on a deja écouté ces albums , on peut estimer, à juste titre ,que machina est moyen .les autres aimeront "everlasting gase" , "stand inside... La suite

Smashing Pumpkins : Machina/ The machines of god par Zombie
23/03/2000
Il m'en coute de le dire, car j'etais un gros fan des smashings, mais cet album est presque aussi nul que Adore. Corgan ne sait plus ecrire que des chansons mielleuses sans aucun interet. Il faudrait qu'il fasse un stage intensif de reecoute du... La suite

SMASHING PUMPKINS : Mellon Collie & The Infinite Sadness par beyerboy
21/03/1999
28 chansons et aucun déchet! Il faut du temps pour s'habituer à la voix de Billy Corgan, mais ça vaut le coup de persister; après un temps d'adaptation on comprend que ce double cd est un véritable bijou. Un vrai coffre à trésor avec des chefs... La suite