Accueil Chronique album : Status Quo - In Search Of The Fourth Chord, par Gandalf
Dimanche 20 octobre 2019 : 13210 concerts, 25724 chroniques de concert, 5269 critiques d'album.

Critique d'album

Status Quo : "In Search Of The Fourth Chord"

Status Quo :

Pop - Rock

Critique écrite le 02 octobre 2007 par Gandalf

- Les Status Quo nous pondent encore un album ???
Ben vi ma p'tite dame...
- Et ils font toujours du boogie-blues-rock-qui-fait-taper-du-pied-sans-se-prendre-la-tete ?
Ben si je vous le dit ma p'tite dame...
- Et c'est pas un peu lassant à force ?
Si je vous dit que non vous me croyez ma p'tite dame ?
- Et c'est quoi cette pochette qui imite du "Indiana Jones" ?
Bon mémé, je vais être clair et concis: cet opus est une vraie réussite, je dirai même un petit bijou du genre !


Eh vi, quoi qu'on en dise, le Quo est toujours là, avec un plaisir evident de composer, de jouer, et de tourner ! Ils pourraient, comme tant d'autres vieux de la vieille qui n'ont plus rien à prouver, se contenter de sortir un album facile pour ensuite venir nous voir live. Mais sur ce coup, les anglais nous prouve, d'une part qu'ils savent toujours ciseler leur boogie rock mieux que personne, et d'autre part, sortir un peu de leurs sentiers battus.
Déjà, dès les premiers accords de "Beginning of the end", on sent le sourire se plaquer sur notre visage. Un boogie energique et mélodique qu'on retient immédiatement, avec un refrain accrocheur au possible ! Puis un blues enjoué élargit sensiblement notre sourire, à coups de guitare et piano à l'unisson. Le "Pennsylvania blues tonight" n'est pas en reste, avec cette basse/batterie chant qui pulsent, pour culminer lors d'un refrain en choeur encore plus accrocheur que le titre d'ouverture, c'est dire !
Et c'est loin d'être terminé ! "I don't want to hurt you anymore" me fait beaucoup penser à "Caroline", c'est très rock entrainant, ça fout une patate terrible ! Et que dire de "Figure of eight", un des sommets de cet album qui en comporte déjà beaucoup ! Le genre de morceau qui nous trotte dans la tête au reveil, super festif !
Bien sur il y a des chansons moins "marquantes", plus "classiques", comme ce blues typique "My little heartbreaker", ce boogie rock nerveux qu'est "Gravy train", ou les plus "dispensables" "Hold me" et "Saddling up".
Alors déjà, rien qu'avec ces quelques pépites, on tient une galette d"une indéniable qualité. Mais quand la bande à Rossi nous livrent les déroutants "Electric Arena", et "Tongue tied", je sais pas vous, mais moi je suis aux anges...
Le premier de ces titres, avec ce piano entêtant en arrière plan, cette voix posée, ces quelques accords placés aux bons moments, et cette gratte soliste triste, a de quoi rendre mélancolique, une impression de nostalgie d'une époque révolue, loin d'être désagréable. Des frissons hors du temps...
Et que dire de "Tongue tied", qui clôt magnifiquement l'album... Une voix cassée accompagnée d'une gratte acoustique, rejoint par un piano tout en accords, saupoudrée de quelques notes saturées éparses... Une mélodie tristement sereine, qui nous ramène également à un passé heureux qui ne sera plus jamais. C'est tout simplement beau.
Status Quo, avec ce "In search of the fourth chord" à la belle pochette digne d'un bon film d'aventure des 80s, et une trés bonne production, a fait montre de sa plus belle palette musicale, et de maintes émotions, dont la principale reste l'envie de taper du pied avec une banane rayonnante.
La meilleure façon de les remercier, c'est d'aller partager leur enthousiasme en live, alors aucune excuse pour rater ce tour 2007 !
Ok ma p'tite dame ?!
Vignette Gandalf

 Critique écrite le 02 octobre 2007 par Gandalf
 Envoyer un message à Gandalf