Accueil Chronique album : Volage - Sittin' Sideways, par Pierre Andrieu
Vendredi 20 avril 2018 : 10649 concerts, 24950 chroniques de concert, 5210 critiques d'album.

Critique d'album

Volage : "Sittin' Sideways"

Volage :

Pop - Rock / PopGarage

Critique écrite le 13 avril 2018 par Pierre Andrieu

Le groupe de pop garage made in France Volage est de retour avec un album bien percutant, le truc de nature à te péter les dents et à te faire sauter les plombages... Ça s'appelle Sittin' Sideways, ça vient de sortir avec une très souriante pochette chez Howlin' Banana Records et Modulor (deux bonnes crèmeries, cela dit en passant) et il y a là matière à enthousiasmer au plus haut point les fans de rock garage distordu à la Ty Segall, de pop glam à la Marc Bolan/T.Rex, d'harmonies vocales à la Brian Wilson/Beach Boys, de songwriting classieux patiemment ouvragé en studio façon Lennon/McCartney ou encore de country rock à la Neil Young et à la Byrds... Car, oui, le chanteur, guitariste, songwriter et producteur Paul Rannaud et son excellent combo (Paul Vidy, Simon Pruvost et Thibaut Gaudinat) ne sont pas du genre à bâcler le boulot rapidement, à se vautrer dans la fuzz et à sagouiner les arrangements à la va-vite. Chez ces messieurs bien sous tous rapports, on met un point d'honneur à faire du garage qui tape tout en convoquant un peu plus loin - ou en même temps - du piano, des chœurs féminins, des cordes, du saxophone et de la trompette. Et cela donne donc un album à l'inspiration versatile, avec au générique un tube pop garage à la Ty Rex (Permanent Feeling), une géniale grunge song avec en guest le zozo du Villejuif Underground, Nathan Roche (Spleen), des pop songs à la "garçons de la plage" (Sittin' Sideways) et à la Beatles (Never Heal), un morceau garage avec chœurs élégiaques (Whispers) et une chanson country avec prenante voix grave et pedal steel guitar (Handkerchief Waver). Voilà, pas la peine d'en écrire des tartines en plus, Volage vient donc de publier un très bon disque, qu'il défendra sur scène (un endroit où le combo est très à l'aise, cf cette jouissive première partie des Movie Star Junkies) lors d'une belle tournée. Vous avez toutes les informations en mains pour passer de bons moments entre adultes consentants et afficher un sourire éclatant, comme sur la pochette du disque...



Liens : www.facebook.com/Volage, volage.bandcamp.com, www.howlinbananarecords.com



30 mars 2018 (Howlin Banana - Modulor)
Vignette Pierre Andrieu

 Critique écrite le 13 avril 2018 par Pierre Andrieu
 Envoyer un message à Pierre Andrieu