Accueil Chronique de concert 30 Seconds To Mars + White Lies
Jeudi 22 juin 2017 : 10526 concerts, 24478 chroniques de concert, 5162 critiques d'album.

Chronique de Concert

30 Seconds To Mars + White Lies

30 Seconds To Mars + White Lies en concert

Zénith Sud - Montpellier 22 Novembre 2011

Critique écrite le 28 novembre 2011 par Konguru

Il ne fallait pas arriver en retard pour apprécier le concert de White Lies, première partie de 30 Seconds To Mars sur leur tournée française de novembre. Si les londoniens ont tourné dans les plus grands festivals d'Europe cet été, ils peinent encore à trouver leur public en France.



Leur premier opus intitulé To Lose My Life cachait de véritables pépites Farewell To The Fairground, Death, A Place To Hide qui ont été jouées en live ce soir-là. Reality, second album du groupe, avec son approche plus commerciale a déçu les fans de la première heure mais a permis au groupe de toucher un public plus large. Preuve en est avec Bigger Than Us, single du dernier album, qui annonce la fin du concert et qui fait bouger la foule. White Lies, pendant leur set d'une quarantaine de minutes, joue davantage de morceaux de leur premier album, et c'est tant mieux.



Le public qui paraissait pourtant difficile à convaincre est conquis et chauffe désormais sa voix pour l'arrivée sur scène de 30 Seconds To Mars.
Après une petite demi-heure passée à vérifier que tout soit prêt, l'ambiance monte : ça chante dans les tribunes sur le son de The Cure...



Les lumières s'éteignent, arrivée des musiciens sur scène qui commencent à jouer les premières notes de Escape dans le noir le plus total. Jared Leto arrive sur scène, le public est alors en délire, et ce pour une bonne heure et quart. Pour un concert au Zénith, la mise en scène est très agréable : projections vidéo, lancer de ballons, de confettis et de crocodiles (en plastique, je vous rassure). Les amateurs de concert peuvent déplorer les lights, très décevantes, concentrées uniquement sur la tête de 30 Seconds To Mars, Jared Leto. Les autres membres du groupe sont très rarement mis en lumière, les musiciens additionnels pour la tournée sont carrément zappés. Aucun d'entre eux ne sera présenté.



La première demi-heure est très sympathique avec l'enchainement A Beautiful Lie, This Is War ou encore Search And Destroy. Tendance logique de la tournée, les ¾ des morceaux joués sont ceux de This Is War. La setlist est bonne même si certains choix du groupe laissent les fans sur leur faim, notamment sur la partie acoustique de Jared Leto, pas très causeur ce soir-là. Alibi, Hurricane et The Kill sont donc joués en acoustique. On aurait pu espérer l'arrivée des musiciens sur scène pour la fin de The Kill, il n'en sera rien. Un léger sentiment de frustration se fait sentir.



Les musiciens reviennent sur scène, From Yesterday et Closer To The Edge pour rattraper les spectateurs déroutés par le showcase Leto. Ils repartent aussi vite qu'ils sont revenus. Dernière ligne droite, le rappel où sont joués Buddha For Mary et l'incontournable Kings And Queens. Une fois de plus les fans choisis par Jared Leto ont l'occasion de monter sur scène pour ce dernier titre, de quoi faire regretter les groupies d'avoir fait débourser 500 euros à papa et maman pour être dans les backstages tout le long du concert...



A noter un épisode drôle avant les premières notes de Kings and Queens, Jared Leto fait monter quelqu'un sur scène et lui pose deux questions bateaux "What's Your Name ?" et "Where Are You From ?" dont le garçon répondra par "Yes ! Yes !". Rires et huées dans la salle.



Pour conclure, c'est un bon concert de 30 Seconds To Mars, certainement pas le meilleur mais très loin d'être le plus mauvais. Depuis deux ans sur les routes, la fatigue se fait sentir mais le groupe continue à assurer sur scène. On a connu un Jared Leto en meilleure forme, il reste néanmoins très efficace sur scène.

Thirty Seconds To Mars : les dernières chroniques concerts

Thirty Seconds To Mars + Superbus (Les Voix du Gaou 2013) en concert

Thirty Seconds To Mars + Superbus (Les Voix du Gaou 2013) par Yann B
Festival du Gaou, Six-Four, le 18/07/2013
Le festival du Gaou, j'adore ce festival. Chaque année est différente et pourtant si semblable à la précédente. Cette année encore, la programmation était forte, se sont croisés... La suite

30 seconds to Mars en concert

30 seconds to Mars par Gandalf
Le Dôme - Marseille, le 23/11/2011
Alors. Je te préviens d'emblée, toi qui me lis. Si tu fais partie des groupies hystériques qui composaient les 90% de l'assistance ce soir là, passe ton chemin si tu ne veux pas... La suite

30 seconds to Mars + White Lies en concert

30 seconds to Mars + White Lies par ???
Transbordeur, Lyon, le 20/11/2011
Les White Lies ont ouvert ce concert en délivrant de la bonne New wave, propres sur eux... guerre plus de 30 minutes.... de set. Le concert de 30 seconds to Mars démarre... La suite

Rock Werchter 2010 : jour 2 - Coheed and Cambria - 30 seconds to Mars - Jack Johnson - Editors - The Specials - Green Day en concert

Rock Werchter 2010 : jour 2 - Coheed and Cambria - 30 seconds to Mars - Jack Johnson - Editors - The Specials - Green Day par Cabask
Werchter, le 02/07/2010
Nous sommes réveillés de bonne heure en ce vendredi, avant 9H. Non pas que nos voisins soient horriblement bruyants (pas encore du moins...), mais malgré un placement plutôt... La suite

White Lies : les dernières chroniques concerts

White Lies en concert

White Lies par Jean-Charles Belmont
Le Trianon, Paris, le 01/12/2013
C'est dans la magnifique et intimiste salle du Trianon de Paris que White Lies donne rendez-vous à ses fans pour la seule date en France du Big TV Tour. Le public est au... La suite

Stolen Sweet Hearts + Sarah Blasko + Eiffel + Maccabees + Coeur de Pirate + White Lies + Wax Tailor + Indochine + Luke (Festival Musilac 2010) en concert

Stolen Sweet Hearts + Sarah Blasko + Eiffel + Maccabees + Coeur de Pirate + White Lies + Wax Tailor + Indochine + Luke (Festival Musilac 2010) par Melanie V
Esplanade du lac/Aix les Bains, le 18/07/2010
Il est 14h, les barrières bloquent l'accès aux scènes, mais les indofans sont au rendez-vous. Ils chantent déjà sur les tubes des balances du groupe. Nous sommes de retour à... La suite

Muse + Kasabian + White Lies + Devotchka en concert

Muse + Kasabian + White Lies + Devotchka par VoodooPeople
Stade de France - St Denis, le 12/06/2010
Le concert de Muse est annoncé depuis 6 mois, et je me décide à trouver une place 3 semaines avant ! J'en trouve donc une via internet à 60€ en pelouse debout... La suite

Muse + Kasabian + White Lies + Devotchka en concert

Muse + Kasabian + White Lies + Devotchka par VoodooPeople
Stade de France - Paris, le 12/06/2010
Le concert de Muse est annoncé depuis 6 mois, et je me décide à trouver une place 3 semaines avant ! J'en trouve donc une via internet à 60€ en pelouse debout... La suite

Zénith Sud - Montpellier : les dernières chroniques concerts

Queens Of The Stone Age en concert

Queens Of The Stone Age par Pierre Andrieu
Zénith de Montpellier, le 01/06/2014
En pleine tournée mondiale des plus grandes salles de concert et des festivals les plus énormes pour promouvoir ... Like Clockwork, les fiers Queens Of The Stone Age se sont... La suite

Texas - Girl called Johnny en concert

Texas - Girl called Johnny par Ysabel
Zénith Sud - Montpellier, le 23/10/2013
Ambiance musicale un peu western au Zénith Sud de Montpellier ... Salle plutôt sympa et gros Fan Club de Texas en place. On attend avec impatience de découvrir une première partie... La suite

Gossip en concert

Gossip par Tiziana Annesi
Zénith - Montpellier, le 26/11/2012
Une fois n'est pas coutume, je ne m'étendrai pas sur la première partie du concert de Gossip qui a eu lieu au Zénith de Montpellier : trop peu d'informations divulguées et surtout... La suite

Bénabar + Archimède en concert

Bénabar + Archimède par Tiziana Annesi
Montpellier - Zénith, le 29/03/2012
Archimède C'est dans un Zénith aux faux-semblants que débute la première partie de Bénabar : Archimède. En effet, les lieux sont loin d'afficher complet, et les grands drapés... La suite