Accueil Chronique de concert 3eme Oeil + Sale Equipe + Lorenzo + Revolution Urbaine + Sat (Fonky Family) + ...
Samedi 19 octobre 2019 : 13483 concerts, 25724 chroniques de concert, 5269 critiques d'album.

Chronique de Concert

3eme Oeil + Sale Equipe + Lorenzo + Revolution Urbaine + Sat (Fonky Family) + ...

3eme Oeil + Sale Equipe + Lorenzo + Revolution Urbaine + Sat (Fonky Family) + ...  en concert

Espace Julien - Marseille 20 avril 2007

Critique écrite le par


Jouons cartes sur table, je n'ai pas une culture hip-hop du tout. Moi c'est plutôt rock et chanson, mais pas que ... Ce soir je m'arrache avec difficulté du Red Lion "downtown" (ex Pub Notre Dame, dont le changement de nom m'a value de rater Layne cette semaine) ou je prenais un apéro fort sympathique pour me rendre a l'Espace Julien ou le 3eme Ćil fête ses 10 ans de hip hop. Je les connais en effet de nom.


En gros il y a quelques années on m'aurait demandé de citer des groupes de rap du coin j'aurais dit IAM (dont j'ai la plupart des disques), la Fonky Family (dont j'ai le premier) et le 3eme Ćil dont j'ai beaucoup entendu parler, mais sans connaitre de morceau en fait.


Lorenzo

Cela dit depuis quelques années je m'y suis remis grâce a des groupes qui m'ont vraiment plus par le démarche, ou leur texte ou leur musique voire les 3, comme chez HHP ou Keny Arkana. J'ai pu voir que comme chez IAM par exemple les groupes de hip hop étaient capable de parler d'autre chose que de tel ou tel quartier et de grosses voitures. Je schématise à l' extrême mais j'espère que je me fais comprendre. Je n'aime pas le rap qui met des bimbos, des grosses voitures et des chaines en or dans ses clips ou sur scène. C'est pour ca que je n'ai pas aimé par exemple la moitié de Mobb Deep qui m'a ennuyé et déçu lors de son passage dans cette même salle. Guère mieux avec l'ex Wu Tang Clan Method Man au Dock des suds.


La Swija

Le jour même je lis un petit article sur eux dans Metro ou Marseille Plus ou ils disent ne pas faire du bling-bling et compagnie. Cool. Ca s'annonce bien. Reprenons la ou j'en étais ... je quitte la terrasse du Red Lion avec Matthews et nous partons a l'Espace Julien. Beaucoup de monde dehors ... dont quelques stars du hip hop marseillais comme RPZ et encore plus de gens massés devant l'entrée du Café ou se retire les accréditations et autres invits. La tension et palpable (notamment quand un gars se fait foutre dehors pour avoir essayé de passer sans payer).


On arrive dedans il y a un peu moins de monde que ce que je pensais ... des cameras sur bras articules se baladent de chaque cote de la scène ... J'ai cependant la flemme de changer mon t-shirt pour le Liveinmarseille.com que j'avais pris. Sur scène 2 MC dont je n'ai pas retenu le nom, auquel succéderont un certain Lorenzo (accompagne de deux autres personnes dont un des gars de La Swija). Certains des rythmes sont assez entrainants mais les textes ne me parlent pas forcement. Surtout que lorsqu'un groupe a comme ca un ou deux morceaux a nous presenter, l'un des deux au moins consiste essentiellement à nous faire repeter son nom sans arrêt ... ce qui a le don de m'enerver.


Revolution Urbaine

C'est ce que fera aussi Revolution Urbaine (que j'avais déjà vu pendant le concert de Keny Arkana) ... avec energie mais sans reelle originalite une fois de plus. Toutes ces premieres parties (encore plus que dans d'autres styles musicaux peut etre) ressemblent trop a des mini sequences d'auto-promotion voire pour d'autres choses comme la marque Dgain qui habille ce soir nos revolutionnaires urbains.


Apres qu'un animateur (le frere de Boss One) soit venu essayer de chauffer un peu le public, c'est enfin au tour du 3eme Ćil de venir fouler les planches de la scène. En plus d'un 3eme Ćil projeté sur les platines, ils nous balancent sur un petit écran en bord de scène le clip d'un de leur morceau, ou ils sont semble t il arrêtés par des forces spéciales ... mmm pas bling bling ok, mais quand même pan pan...


D'ailleurs ils continuent dans ce délire en arrivant pistolet sur la tempe et se mettent à raper. Je ne me souviens plus sur quoi ... Si Mombi a plutôt l'air content d'être la et la patate, en revanche Boss One est beaucoup trop perché pour moi avec son regard hagard. Il m'avait semblé plus en forme en ouverture de Mobb Deep ...


Sat de la Fonky Family

Le concert met du temps à démarrer ... comme souvent décidemment il y a beaucoup d'attente entre les morceaux ... on arrete l'instru pour nous rappeler qu'il y a plein d'invités voire de surprises mais ca a pour effet de casser le rythme et l'ambiance qui tarde a decoller. Parmi les surprises Sat de la Fonky Family (qui s'accorde une petite scène pendant la préparation de son album solo) pour la reprise d'un vieux morceau du 3eme Ćil sur lequel il intervenait déjà a l'époque.


Cela dit la plus grosse partie du public reagissait bien et avait l'air de passer une bonne soirée. Comme ce n'était pas vraiment mon cas (je ne cessais de me repeter : aller encore un ! ca me plaira peut etre plus) et que la soiree était encore longue nous sommes partis vers le Poste a Galene apres l'entree en scene de la Sale Equipe, globalement assez decu il faut bien l'avouer.


Ce soir les textes du 3eme Ćil ne m'ont pas accroché du tout, les trop nombreux invités n'ont pas réussi à me captiver non plus ... j'aurais préféré voir / écouter des morceaux plus construits, qui racontent des choses un peu plus variées que ce que j'ai entendu ce soir, ou alors des rappers veritablement impressionnants comme peut l'etre un RPZ par exemple.


J'aurais bien aimé que quelqu'un d'autre de plus expert en la matiere donne son sentiment sur ce concert mais bon ...


La Sale Equipe


Bonus video :


3eme Oeil : les dernières chroniques concerts

NTM, 3eme Oeil, Dj Djel en concert

NTM, 3eme Oeil, Dj Djel par Marcing13
La Halle Martigues, le 02/08/2019
Ce vendredi 2 aout, NTM fera une halte à Martigues dans le cadre du festiv'Halles, le grand festival estival de la Venise provençale pour ce qui s'annonce une tournée d'adieux... La suite

DJ Daz + Dooz Kawa + K-Rhyme Le Roi + IAM + Faf Larage + Sat L'Artificier + REDK + Keny Arkana + ... (concert de soutien aux sinistrés de Noailles) en concert

DJ Daz + Dooz Kawa + K-Rhyme Le Roi + IAM + Faf Larage + Sat L'Artificier + REDK + Keny Arkana + ... (concert de soutien aux sinistrés de Noailles) par pirlouiiiit
Espace Julien, Marseille, le 21/12/2018
Très peu de temps après le drame du 5 novembre 2018 - l'effondrement des 2 immeubles de la rue d'Aubagne - un certain nombre de concerts ont été organisés pour récolter des fonds... La suite

Mobb Deep (Havoc) + 3ème Oeil en concert

Mobb Deep (Havoc) + 3ème Oeil par Pirlouiiiit
Espace Julien - Marseille, le 12/12/2006
Cette semaine, je vais pouvoir rattraper un peu mon retard en ce qui concerne le hip hop puisque les deux concerts auxquels j'ai prévu d'aller sont Keny Arkana vendredi soir et... La suite

Espace Julien - Marseille : les dernières chroniques concerts

Sleaford Mods (+ The DSM IV) en concert

Sleaford Mods (+ The DSM IV) par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 03/10/2019
A peine remis d'une superbe Rue du Rock #7 il y a 4 jours, on s'est poussés au cul pour venir honorer la venue de nos bien-aimés Sleaford Mods à Marseille - premier passage sauf... La suite

Lee Fields And The Expressions en concert

Lee Fields And The Expressions par Sami
Espace Julien, Marseille, le 07/09/2019
Infatigable Lee Fields ! 3ème passage à Marseille, encore une fois à l'Espace Julien, déjà 8 ans après sa dernière venue encore dans toutes les mémoires, même si ce soir là le... La suite

Alborosie + Marcus Gad en concert

Alborosie + Marcus Gad par Sami
Espace Julien, Marseille, le 07/04/2019
Ce dimanche de printemps fait la part belle au reggae avec un export du Molotov à qui on remerciera jamais assez la venue l'an dernier de l'exquise Hollie Cook à l'Espace Julien,... La suite

Ana Popovic en concert

Ana Popovic par Vincentluer
Espace Julien Marseille, le 04/04/2019
C'est mon troisième concert d'Ana Popovic à Marseille ce soir-même, Jeudi 4 Avril 2019 et mon cœur bat déjà très fort! La première fois remonte à l'année 2004 où je l'ai... La suite