Accueil Chronique de concert AC/DC
Dimanche 28 mai 2017 : 9245 concerts, 24454 chroniques de concert, 5160 critiques d'album.

Chronique de Concert

AC/DC

AC/DC en concert

Stade de France, Saint-Denis 23 mai 2015

Critique écrite le 29 mai 2015 par Matninatphotography




AC/DC enflamme deux soirs le stade de France le 23 mai 2015 !

Du début à la fin du concert, pas de relâche, le groupe AC/DC, créé en 1973, a enchaîné tous ses meilleurs titres, tous aussi diaboliques les uns que les autres, et ce avec la même énergie qu'à ses débuts. Malgré l'absence d'un des deux fondateurs du groupe Malcolm Young (frère d'Angus) à la guitare rythmique et du batteur Phil Rudd, remplacés récemment, respectivement par Stevie Young (le neveu) et Chris Slade, le groupe montre aucun signe de faiblesse, bien au contraire.



Les dizaines de milliers de fans, qui attendaient avec impatience leur retour d'AC/DC en France depuis 5 ans, ont rempli le stade deux soirs, et en ont eu "pour leur pognon" ! C'est le moins que l'on puisse dire.



Malgré la soixantaine, ils enchaînent les hymnes avec la même énergie débordante qu'à leurs débuts, et le "cahier des charges" musical est respecté à la lettre : des riffs simples, sobres et efficaces. Même les solos de guitare d'Angus Young sont note-pour-note reproduits avec fidélité et virtuosité, comme sur leurs albums. La simplicité et la rigueur de leurs compositions, mais aussi la qualité de leur prestation scénique et musicale, sont sans doute le secret de leur longévité et leur succès, qui leur permet d'accéder, haut la main, aux rangs des groupes des plus célèbres de l'histoire du rock, aux côtés des Rolling Stones et de Led Zeppelin, par exemple.



La set-list est riche, et est extraite bien évidemment de leur dernier album ROCK OR BUST (sorti en décembre 2014), mais aussi de leurs albums légendaires LET THERE BE ROCK et BACK IN BLACK entre autres. Le show démarre très fort avec les titres ROCK OR BUST, SHOOT TO THRILL & HELL AIN'T A BAD PLACE TO BE, et dès les premiers riffs, le public du stade entier a sauté, chanté, crié, et secoué les paires de cornes lumineuses sans relâche jusqu'au rappel. D'ailleurs, en plus de la qualité sonore et du show lumières qui a toujours été la référence en la matière (sans parler des DVD live qui le sont en termes de réalisation vidéo), la magie du show opère aussi par l'illumination hallucinante de toutes les fameuses paires de cornes lumineuses, portées par les 3/4 du public... Une ambiance à couper le souffre qui n'a rien à envier aux plus grandes rencontres sportives qui se déroulent dans cette même enceinte.



Conclusion, Angus, 60 ans s'est roulé par terre comme un écolier pas content, a couru partout tout en faisant ses solos, s'est fait hisser sur sa plateforme pendant son solo de 20 minutes, a fait son strip-tease, Brian Johnson, 67 ans, lui a hurlé son blues tout en chauffant à blanc son public pendant plus de 2 heures, la section rythmique, Stevie Young (guitare) et Cliff Williams (basse), est le liant et le pilier de cette "architecture" en béton armé, et pendant que tout ça galope à fière allure, Chris Slade tonne le tempo avec une grosse caisse qui fait trembler le stade à chaque coup de pédale, et tient les reines du tempo et les "tire en arrière" afin de stabiliser le tout !



Avec tout ça, votre corps et votre esprit sont nourris et repus de rock n' roll, et la rémanence de l'effet "diabolique" d'AC/DC vous "poursuit" pendant plusieurs jours, voire pour toujours...



La tournée AC/DC continue en Europe jusqu'en juillet, puis à partir du mois d'août en Amérique du nord, puis chez lui, en Australie, en novembre. La tournée pourrait se prolonger jusqu'en 2016.







Un immense merci à Gérard Drouot, Aude Sabarly, Alice Casenave et à toute l'équipe de la production de GDP de m'avoir permis la réalisation de cette chronique photo, mais aussi pour leur accueil chaleureux & leur professionnalisme.


AC / DC : les dernières chroniques concerts

AC/DC (feat. Axl Rose) + The Limiñanas en concert

AC/DC (feat. Axl Rose) + The Limiñanas par Philippe
Stade Vélodrôme - Poste à Galène, le 13/05/2016
Le programme de cette soirée m'avait d'abord jeté dans les affres. A ma gauche, AC/DC déjà vu 3 fois mais repassant à 3 km à vol d'oiseau de chez moi - par définition immanquable... La suite

AC/DC en concert

AC/DC par Gandalf
Nouveau Stade Vélodrome à Marseille, le 13/05/2016
Et dire qu'on pensait que la fantastique date du Stade de France il y a un an (à 10 jours près) serait la dernière... Je vous laisse imaginer ma joie lorsqu'ils ont annoncé en... La suite

AC/DC en concert

AC/DC par Philippe
Stade de France, Saint-Denis, le 26/05/2015
C'est en ayant plus ou moins volontairement raté les premières parties que j'entre dans le mythique Stade de France pour la première fois, guidé par ma soeur qui y a déjà ses... La suite

AC/DC en concert

AC/DC par Pierre Andrieu
Stade de France, Saint-Denis, le 26/05/2015
"HIGH VOLTAGE ROCK 'N ROLL" Un bon gros concert de hard rock 'n roll blues à haut voltage signé AC/DC, voilà à quoi ont eu droit les 80000 personnes réunies au Stade de... La suite

Stade de France, Saint-Denis : les dernières chroniques concerts

Paul McCartney en concert

Paul McCartney par Pierre Andrieu
Stade de France, Saint-Denis, le 11/06/2015
Etait-ce une bonne idée de se rendre au concert de Paul McCartney au Stade de France le 11 juin ? Oui... et non. Oui, parce qu'à 72 ans l'homme est en forme et en voix... La suite

AC/DC en concert

AC/DC par Philippe
Stade de France, Saint-Denis, le 26/05/2015
C'est en ayant plus ou moins volontairement raté les premières parties que j'entre dans le mythique Stade de France pour la première fois, guidé par ma soeur qui y a déjà ses... La suite

AC/DC en concert

AC/DC par Pierre Andrieu
Stade de France, Saint-Denis, le 26/05/2015
"HIGH VOLTAGE ROCK 'N ROLL" Un bon gros concert de hard rock 'n roll blues à haut voltage signé AC/DC, voilà à quoi ont eu droit les 80000 personnes réunies au Stade de... La suite

Indochine en concert

Indochine par Lebonair
Stade de France, Saint-Denis (Paris), le 27/06/2014
Indochine a rempli deux Stades de France les 27 et 28 juin 2014... En préambule de ces deux soirs, j'avais reçu une rapide présentation par mail de cet évènement : "Dans moins... La suite