Accueil Chronique de concert Afrika Bambaataa + The Mighty Mocambos + Dee Nasty (Festival Tighten Up)
Samedi 28 mars 2020 : 10032 concerts, 25960 chroniques de concert, 5290 critiques d'album.

Chronique de Concert

Afrika Bambaataa + The Mighty Mocambos + Dee Nasty (Festival Tighten Up)

Afrika Bambaataa + The Mighty Mocambos + Dee Nasty (Festival Tighten Up) en concert

Cabaret aléatoire, Marseille 23 novembre 2013

Critique écrite le par

Evènement old school ce jeudi soir au Cabaret aléatoire pour la première soirée du festival Tighten Up , axé sur les musiques soul, funk, jazz, hip-hop et s'étalant sur 3 soirs.
Pour commencer donc, étaient au rdv Dj Ed Nodda, The Mighty Mocambos, Dee Nasty et Afrika Bambaataa.
En lisant le noms des deux dernières têtes d'affiche, pionniers du hip-hop dans leur pays respectifs, on se doutait que le mot d'ordre serait "à l'ancienne". Et il aurait du le rester comme nous le verrons plus tard...

Etant arrivé sur place à 22h15, je n'ai pu assister au set de Dj Ed Nodda. Les Mighty Mocambosétaient alors en train d'envoyer des grooves funk bien trempés aux oreilles d'un public clairsemé. En effet, le Cabaret n'a pas fait salle comble pour cette soirée. Dommage pour les Mocambos qui méritaient mieux tant leur musique est destinée à faire danser le plus grand nombre. Les hambourgeois se présentent à 6: 2 guitares,sax, trompette, basse et batterie, chemises blanches, en formation côte à côte, batteur dans le dos. Ils enchaînent les boucles et les breaks funky. C'est propre, c'est carré, c'est du funk old school. Mais bon l'ambiance est plutôt calme et le groupe laisse sa place à Dee Nasty.

Je ne suis pas connaisseur en hip hop mais la réputation de DJ Dee Nasty dépasse le cercle des amateurs de rap. C'est un pionnier français de ce genre musical et du scratch. Et ça se ressent. Le mec a l'air posé et inspire la force tranquille. Il a envoyé du hip-hop de grande qualité de la première à la dernière minute de son set. A noter: Monsieur ne mixe que sur vinyle. On avait donc droit à un show où seules deux platines, quelques galettes et des scatchs "très" bien placés et exécutés faisaient toute l'ambiance. Et ça fait plaisir!! Seul petit hic: aucune communication avec le public, ce qui n'a pas permis à l'atmosphère de s'envoler un peu. Même si on peut comprendre que son travail nécessite la plus grande attention, on aurait apprécié quelques mots pour ranimer un public qui manquait un poil d'énergie.

En fin de set de Dee Nasty, on aperçoit un membre d'Afrika bambaataaqui s'installe derrière lui et branche son ordinateur. Dee Nastys'en va, on nous envoie sur la sono une chanson du dernier album de La Méthode(excellent!) pour patienter... puis une autre... puis encore une autre... puis autre chose... puis les lumières diminuent, enfin ça va commencer! Non, la musique continue... au bout de 20 mn le speaker nous informe que le show est retardé pour problème technique. Puis Afrika Bambaataa nous confirme le problème (le disque dur de l'ordi ne répondait plus si j'ai bien compris) mais le groupe arrive de Shangaï spécialement pour l'occasion et ne compte pas nous laisser sur le carreau! Entre temps, pas mal de monde est parti dans le public, la salle commence à faire vraiment vide.
Puisque le problème ne se résout toujours pas (on est aux alentours de 00h30), le chanteur commence à envoyer son flot a capella: le public apprécie! Il est accompagné d'un beat boxer qui rajoute encore à l'ambiance Bronx de l'époque. Petite perf sympa donc mais qui s'essouffle un peu, comme le beat boxer dont ça ne devait pas être la formation première.

Et là tels deux avions furtifs, Mr. Lipset Mic Flow, 2 beat boxers membres du groupe Under Kontrolchampion du monde par équipe de la discipline, ont débarqué sur scène micro en main au secours des américains! Et on peut dire qu'ils ont remis la soirée sur les rails! Pendant 10mn, le public était en fusion devant ce trio beat-box-MC, qui a enchaîné hip-hop et drum n' bass à la perfection avec une pêche incroyable. Enfin les gens criaient, applaudissaient, étaient chauds. Mais en fin de chanson, le chanteur remercie les beatboxers et reprend seul le contrôle de la scène. Pour nous envoyer un monologue de 20mn en anglais sur l'histoire de son groupe et du hip-hop (l'ordi ne fonctionne toujours pas). Franchement j'aurais préféré qu'Under Kontrol reste sur scène, j'avais enfin l'impression d'assister à un concert. A un moment, devant l'ampleur du problème, Dee Nastyreprend les platines. Et oui, les vinyles ça marche en toutes circonstances.

Après avoir fait une pause d'une dizaine de minutes à l'extérieur, je vois que le show de Bambaataa a enfin commencé (avec un disque dur de secours?). Le DJ envoie son flot sur des classiques de James Brown, aAetha Franklin,... mais bon l'heure est un peu passée pour moi. A noter quand même que plusieurs break dancers se sont enchaînés sur scène pendant un moment, ce qui a donné le sourire à un public plutôt dépité et le plus souvent parti. Le speaker avait promis en cours de soirée que la soirée dépasserait 2h du matin pour palier à l'incident technique, peut-être a t-elle battu son plein jusqu'au bout de la nuit.

Je me suis fait la remarque en rentrant chez moi que c'était une machine digitale qui avait plombé la soirée. Par contre l'analogique, à savoir les zikos, les vinyles et le beat box, ça marche toujours! Et j'avoue avoir été surpris et déçu de voir qu'un groupe qui se revendique de 40 ans d'histoire comme Bambaataa soit à 100% dépendant d'un macbook... même pas une petite boîte de vinyles de secours au cas où. Et c'est le public qui en a fait les frais!

Festival Tighten Up : les dernières chroniques concerts

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) en concert

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) par Sami
Makeda, Marseille, le 21/11/2019
Entre deux têtes d'affiche internationales du festival Tighten Up, de Puppetmastaz la veille au cabaret aléatoire à Pete Rock à la voute quelques jours après, c'est ce soir un... La suite

Martha High & Osaka Monaurail (Festival Tighten Up #16) en concert

Martha High & Osaka Monaurail (Festival Tighten Up #16) par Sami
Espace Julien, Marseille, le 01/12/2017
L'équipe du festival Tighten Up proposait de quoi se réchauffer en ce week end d'hiver avec 3 affiches de grande qualité. Pas pu aller à l'Affranchi pour revoir Jeru The Damaja... La suite

KRS-One (Tighten Up #14) en concert

KRS-One (Tighten Up #14) par Sami
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 25/05/2016
Déjà la 14ème édition du festival Tighten Up qui a encore une fois proposé une série éclectique et alléchante de concerts et dj sets, dont le plus attendu était certainement le... La suite

The Herbaliser / Hugo Kant en concert

The Herbaliser / Hugo Kant par Ysabel
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 20/04/2013
Une soirée, pour le festival Tighten Up, qui commence avec très peu de monde au Cabaret Aléatoire ... Pas grave. Même seule, l'équipe de Concerts en Boîte est toujours fidèle au... La suite

Afrika Bambaataa : les dernières chroniques concerts

Afrika Bambaataa en concert

Afrika Bambaataa par Andy Trax
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 13/05/2011
Un néophyte, c'est à peu près ce que je suis ce soir... (Pas dans le sens religieux du terme bien sûr). Le hip hop reste quelque chose de très obscur pour moi, j'ai bien... La suite

Dee Nasty : les dernières chroniques concerts

DEE NASTY vs. MANU LE MALIN par Art Kraft
Trolleybus - Marseille, le 20/10/2006
Deuxième service dans le Whiskeybar du Trolleybus pour ces deux "chefs-cuisiniers" que sont DEE NASTY et MANU LE MALIN. Deux pionniers, deux légendes lorsqu'on admet l'amplitude des phénomènes hip-hop et techno au sein des musiques actuelles. Deux grands collectionneurs de "galettes", deux fins techniciens, environ 40 ans de mix à tous les 2, ... La suite

Manu le Malin vs. Dee Nasty par Art Kraft
Trolleybus - Marseille, le 09/12/2005
L'affiche de cette soirée proposée par NON E POSSIBILE au Trolleybus (voir interview ici), rendait hommage à 2 pères fondateurs et acteurs "piliers" de la musique électronique hexagonale et du turntablism, connus sous le nom de MANU LE MALIN et DEE NASTY. La communication autour de l'évènement était pourtant claire : 2 légendes, 4 platines, no... La suite

Dee Nasty + CopyShop + Nas/im + Soulist par Pirlouiiiit
Poste a Galene - Marseille, le 06/02/2004
Ce soir direction le Poste a Galene pour (une fois n'est pas coutume) une soiree electro avec comme têtes d'affiches les tous nouveaux Copy Shop et le légendaire DJ Dee Nasty. Le "concert" etant annonce a 8h30 je me pointe un peu après l'heure indiquée. Lorsque j'arrive la salle est déserte ... DJ Soulist est a l'oeuvre sur scène, des... La suite

Mic Flow : les dernières chroniques concerts

Hé Mec !  en concert

Hé Mec ! par Pirlouiiiit
Bar de la Plaine, Marseille, le 13/03/2014
Après une journée de boulot qui commence à 4h30 et qui fini à 20h45, le plus raisonnable aurait été de se coucher tôt ... oui mais voilà ce soir il y a (comme beaucoup de soir en... La suite

Cabaret aléatoire, Marseille : les dernières chroniques concerts

Altın Gün + Diaspora Orchestra en concert

Altın Gün + Diaspora Orchestra par odliz
Le Cabaret Aléatoire, Marseille, le 31/10/2019
Après avoir joué de la manœuvre et des amortisseurs pendant un bon quart d'heure, pour trouver ce qui servira de place de parking le temps du concert, on traverse les allées... La suite

Peter Hook & the Light en concert

Peter Hook & the Light par Prakash
Le cabaret aléatoire , Marseille, le 05/05/2019
Alors c'est toujours un peu glauque d'aller à un concert en se disant "je veux le voir avant qu'il claque". Bon j'avoue, j'avais ça dans un coin de ma tête quand je me suis bougé... La suite

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) en concert

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) par Philippe
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 05/05/2019
Deuxième passage à Marseille, après celui de 2014 à l'Espace Julien, de Peter Hook, le légendaire bassiste de Joy Division et de New Order. Mauvaise surprise, le concert semble... La suite

Arch Enemy + the Charm the Fury en concert

Arch Enemy + the Charm the Fury par Jgaz Photo
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 11/06/2018
Les suédois d'Arch Enemy étaient de passage à Marseille, dans le cadre de leur tournée Européenne 2018 "Will To Power Tour". Et c'est le groupe " The Charm The Fury " qui a... La suite