Accueil Chronique de concert Agnès Obel, Jain, Holy Two, Teme Tan
Lundi 20 août 2018 : 11626 concerts, 25130 chroniques de concert, 5221 critiques d'album.

Chronique de Concert

Agnès Obel, Jain, Holy Two, Teme Tan

Agnès Obel, Jain, Holy Two, Teme Tan en concert

Théâtre Antique d'Arles 19 et 20 juillet

Critique écrite le par


Une affiche alléchante cette année pour le festival des Editions du Cargo, partagé entre les concerts au théâtre antique (superbe!) et des fins de soirée en clubbing à la mythique salle du Cargo. Quitte à faire le grand écart, autant le faire jusqu'au bout... pour moi ce sera Agnès Obel et Jain. En route donc pour 2 jours de concerts à Arles.
Le premier débute en fait dans la cour de l'Archevêché avec un dj set des Pony Pony Run Run très en forme. A peine arrivés, on bat le rythme du pied ou des hanches ; on est tout de suite dedans. Dommage qu'ils ne terminent pas la soirée, on s'y serait bien vus pour finir la nuit...


Mais le périmètre est vite barricadé pour cause de visite présidentielle impromptue qui modifie les plans de l'organisation.
Du coup Teme Tan finit son concert sur la grande scène du Théâtre antique, une chance...
Pour la suite de la soirée je vous recommande la superbe critique de Philippe, tout est (magnifiquement) dit (NdPh : merci c'est trop !), de l'ambiance aux morceaux et au choix de la setlist. Agnès l'ange nous fait voler avec elle... Juste une autre petite couche sur les photos. Autoriser les prises de vue sur les morceaux 3, 4 et 5 depuis la console, c'est du jamais vu ! C'est original, sinon ridicule (à l'heure où la moitié des gradins diffusait le tout en direct live sur les réseaux sociaux!). Comment l'interpréter autrement que " pas de photos " ? Dont acte. Pas de photos donc.

Après une journée de déambulations dans les rues sinueuses et les galeries créatives (les rencontres photographiques d'Arles combinées au fetival, voilà une bonne idée!), nous voilà prêts pour la deuxième soirée : Holy two puis Jain.
20h15, on est large pour un concert qui débute à 21h. Enfin, c'est ce qu'on croit. La queue longe la rue, prend le virage, se poursuit dans la perpendiculaire. C'est pas la même que la veille !


Et en effet, le Théâtre est plein à craquer ce coup-ci. Pas de " carré or " comme la veille, mais à la place une fosse déjà étoffée et des gradins remplis.
Holy Two débarque avec juste quelques minutes de retard : le guitariste et la chanteuse revêtus de la même veste argentée à capuche.
On est tout de suite impressionnés par la voix d'Elodie, grave, mature et aussi belle dans les mélodies que dans les slams.
Ils sont habités par ce qu'ils proposent, dans une belle harmonie.
On les sent émus d'être là : dans un cadre magnifique (après des études d'archi on sait de quoi on parle), leurs parents dans le public, le théâtre qui les soutient.
Un beau moment de partage.


Puis ça y est, le moment est venu.
Après un changement de scène qui présente trois blocs surélevés, une petite musique de fond, et soudain un énorme " contre jour ", les grosses lumières blanches viennent du fond de scène. Elle est là, au centre, la main levée. On ne distingue que sa silhouette. Elle garde la pause un moment puis demande si on est prêts pour une excellente soirée, si on est prêts à danser et réclame qu'on lui réponde plus fort.


Ça n'a pas commencé et le public est déjà conquis. Elle a l'art de mettre l'ambiance. C'est particulièrement impressionnant quand elle exige que tous les bras soient levés et que l'ensemble du Théâtre antique...lève les bras !
Très belle énergie dès les premiers morceaux. Avec Hope on est déjà en boîte de nuit (même si Jain raconte qu'il a été inspiré par des bruits de travaux un samedi matin). Avec Heads Up, tout le monde danse, claque des mains et saute. Les visuels sur les 4 écrans géants derrière elle accompagnent parfaitement sa musique colorée (autant dans les influences que dans l'énergie). L'identité graphique de l'artiste est très élaborée, cohérente, ce qui lui apporte d'autant plus de puissance.


Après quelques morceaux, on accueille ses musiciens dont elle se réjouit de la présence avec elle sur scène. Ensemble, ils envoûtent les couples, familles, ceux venus en solos, de tous âges. Tout le monde est pris par cette transe qu'elle prend soin d'entretenir.
Et de toute façon, c'est pas compliqué, sur les 10 morceaux de l'album (tous joués), ce sont quasiment tous des tubes. C'est incroyable d'avoir autant de réussites dans un seul premier album.


Du coup, elle nous parle du prochain, elle a envie de s'y mettre... Et elle joue " Paris ", sa déclaration d'amour à cette ville qu'elle a appris à aimer, son soutien aux victimes des attentats. Instant émotion. Le tout accompagné d'un jeu de lumières approprié, fin et touchant.
Mais ça repart de plus belle avec son désormais fameux " Uiiiii ", espèce de cri de ralliement que la salle se réjouit de suivre. Et oui, on a compris, maintenant c'est MAKEBA. Autant dire qu'on n'est pas déçus du voyage. On danse non stop.


Mais c'est avec " Come " qu'on chante pour de bon : Jain enregistre les voix du public pour créer une boucle qui sert de fond sonore. Bon, personnellement je perds un peu d'audition sur ce coup là (les personnes du publics enregistrées hurlent...), mais on ne peut pas nier que c'est super sympa de nous inclure dans sa chanson.
Bref, le concert passe à toute allure (elle s'excuse presque d'avoir si peu de morceaux) mais si intensément qu'on repart tous avec le sourire. Surtout que pour le rappel elle nous présente un nouveau morceau (soldier?) et elle nous refait Makeba...
Que demander de plus ?

On a juste envie de dire MERCI POUR CE MOMENT.

Critique : Claire-Armance LESTOURNELLE
Photos : Laurent BRUGUEROLLE

Agnes Obel : les dernières chroniques concerts

Teme tan + Calypso Valois + Agnes Obel (Les Escales du Cargo) en concert

Teme tan + Calypso Valois + Agnes Obel (Les Escales du Cargo) par Philippe
Théatre Antique, Arles, le 19/07/2017
Revoir enfin Agnès Obel... qui se montre cruellement distante avec nous (pas une lettre, pas un coup de fil...) depuis son magnifique concert de première tournée en 2011, au Silo... La suite

Agnes Obel (Festival Europavox 2017) en concert

Agnes Obel (Festival Europavox 2017) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 30/06/2017
Concert magique d'Agnes Obel dans la grande salle de La Coopé à Clermont-Ferrand à l'occasion du festival Europavox. Avec au programme : tubes aux saveurs romantiques, voix... La suite

Agnes Obel + Feral and Stray en concert

Agnes Obel + Feral and Stray par Ysabel
Paloma - Nîmes, le 11/04/2014
Ma première impression, à mon arrivée à la Paloma, est que je me retrouve exactement devant la même scène que la dernière fois au Silo, en Octobre 2011. Le grand piano noir d'Agnes... La suite

Agnes Obel + St. Vincent + Kurt Vile And The Violators (Festival Days Off 2012)  en concert

Agnes Obel + St. Vincent + Kurt Vile And The Violators (Festival Days Off 2012) par Pierre Andrieu
Salle Pleyel, Paris, le 09/07/2012
Alors que restent en mémoire les prestations mémorables d'Antony And the Johnsons et Sufjan Stevens, Bryce Dessner & Nico Mulhy, c'est déjà le dernier soir du Festival Days... La suite

Jain : les dernières chroniques concerts

Festival Solidays 2018 : We are all heroes (Jain, Amadou & Mariam, Nekfeu...) en concert

Festival Solidays 2018 : We are all heroes (Jain, Amadou & Mariam, Nekfeu...) par Samuel C
Hippodrome de Longchamp, le 23/06/2018
"Est-ce vous êtes prêts à jumper" scande Jain à plusieurs reprises ? Pour Solidays, c'était le grand saut cette année également. Le festival va en effet entrer dans sa troisième... La suite

Rock Werchter 2017 - Jour 2 : Radiohead - White Lies - Jaïn - Royal Blood - James Blake en concert

Rock Werchter 2017 - Jour 2 : Radiohead - White Lies - Jaïn - Royal Blood - James Blake par Cabask
Werchter, le 30/06/2017
2ème jour de festival vendredi 30 juin après une bonne nuit de sommeil. Nous faisons même un détour dans le centre de Malines pour y (très bien) manger. En arrivant, nous... La suite

Vianney, Renaud, Jain (Aluna Festival 2017) en concert

Vianney, Renaud, Jain (Aluna Festival 2017) par Lionel Degiovanni
Festival Aluna , Ruoms, le 16/06/2017
Retour encore une fois vers un festival très atypique, niché au cœur de l'Ardèche. Il s'agit de l'Aluna Festival. Cette année, ce festival fête ses 10 ans !! Quel bel... La suite

Jain + Naya en concert

Jain + Naya par Lumak
Le Moulin - Marseille, le 24/11/2016
A seulement 24 ans, Jain est déjà bien connue depuis la sortie de son premier album il y a un an. Son single " Come " super frais reste dans la tête dès la première écoute et le... La suite

Teme Tan : les dernières chroniques concerts

Camille + Témé Tan + Hollydays (L'Edition Festival) en concert

Camille + Témé Tan + Hollydays (L'Edition Festival) par Sami
Theatre Silvain, Marseille, le 08/06/2018
Quatrième année pour l'Edition Festival après de très bons souvenirs l'an passé (Seu Jorge, Kadhja Bonet, Metronomy, Kokoko!) avec une affiche un peu plus francophone, mais encore... La suite

Teme tan + Calypso Valois + Agnes Obel (Les Escales du Cargo) en concert

Teme tan + Calypso Valois + Agnes Obel (Les Escales du Cargo) par Philippe
Théatre Antique, Arles, le 19/07/2017
Revoir enfin Agnès Obel... qui se montre cruellement distante avec nous (pas une lettre, pas un coup de fil...) depuis son magnifique concert de première tournée en 2011, au Silo... La suite

Théâtre Antique d'Arles : les dernières chroniques concerts

Teme tan + Calypso Valois + Agnes Obel (Les Escales du Cargo) en concert

Teme tan + Calypso Valois + Agnes Obel (Les Escales du Cargo) par Philippe
Théatre Antique, Arles, le 19/07/2017
Revoir enfin Agnès Obel... qui se montre cruellement distante avec nous (pas une lettre, pas un coup de fil...) depuis son magnifique concert de première tournée en 2011, au Silo... La suite

Freddy Faada et Asaf Avidan (les Escales du Cargo) en concert

Freddy Faada et Asaf Avidan (les Escales du Cargo) par Kris Tian
théâtre antique - Arles, le 23/07/2014
Pour sa dixième année le festival "Les Escales du Cargo" a bien choisi sa programmation et quoi de plus réjouissant que d'assister à un concert dans le théâtre antique d'Arles.... La suite

Sigur Ros en concert

Sigur Ros par Ysabel
Théatre Antique - Arles, le 11/09/2012
Arrivée sur les chapeaux de roues au Théâtre Antique d'Arles ... Pas sûrs d'être accrédités. Mais c'était sans compter sur Fabien de La SAS, qui nous arrange tout ça de mains de... La suite

Sigur Ros en concert

Sigur Ros par Philippe
Théatre Antique, Arles, le 11/09/2012
En vérité, je vous le dis, quelle charmante soirée à la fraîche, dans le beau théatre antique d'Arles, nous passâmes ce mardi onzième jour de septembre ! En première partie,... La suite