Accueil Chronique de concert Alice Cooper + Black Stone Cherry
Samedi 21 septembre 2019 : 14429 concerts, 25681 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.

Chronique de Concert

Alice Cooper + Black Stone Cherry

Alice Cooper + Black Stone Cherry en concert

Le Dôme, Marseille 3 septembre 2019

Critique écrite le par


Black Stone Cherry

"God Bless you! We love You so much..." Voilà, c'est tout ce que je peux dire du concert de Black Stone Cherry puisque c'est sur ces belles paroles, si chères aux coeurs de nos cousins outre Atlantique que je suis arrivé dans ce Dome si cher au mien.



Ah, le Dôme et ses 3 sas de sécurité, le Dôme et sa bière sans alcool, le Dôme et la qualité de son acoustique ! Que de concerts j'y ai vu, à défaut de les avoir correctement entendu, dans ce Dôme ! Et bien, ce soir les z-amis, l'ordre des choses a été respecté.



La grande roue de la vie et son cycle immuable, en somme. Je suis bien content que les traditions ne disparaissent pas aussi facilement que les bout de terrains constructibles sous l'ère de Jean-Claude Gaudin.


Alice Cooper

Non Messieurs Dames, ce soir, on a entendu chanter Vincent Furnier qu'a partir de Fallen in Love, soit 25 minutes après le début du concert. Pas mal. Bon, c'est peut être pas la faute au Dôme ce coup ci, plutôt à un sondier en cours de décès ou à un micro acheté d'occasion peut-être, bref, on ne saura pas, mais ça n'a pas aidé le show à décoller cette affaire. Pas vraiment. Et je passe sur la guitare de la Madame Nita si en retrait qu'on l'aurait cru sorti d'un transistor, enfin, un poste de radio pour les plus jeunes...



C'est dommage voyez vous, passque pour cette tournée 2019 le Vincent Furnier il a concocté une set list pas piqué des vers et des hannetons. Je dirai même un régal pour les aficionados du maître du Shock Rock. Et ce début de concert, je l'avoue, j'en aurai bien profité un peu plus avec ce Bed of Nails que je n'avais encore jamais eu l'occasion de savourer en live et itou pour ce Raped and Freezin.



Mais la magie de Noël n'est pas restée absente bien longtemps, et nous pûmes, oui nous pûmes, enfin entendre le Maître grogner, euh chanter, dès Muscle of Love et cela, JUSQU'A LA FIN DU CONCERT! Elle est pas belle la vie ? Muscle of Love, putain si je m'attendais à l'avoir celle là ! Un beau cadeau de la part d'Alice quand même, de nous dégoupiller des titres si rarement joués. C'est qu'on a aussi eu droit à Roses on White lace de l'album Raise your fist and yell et Teenage Frankenstein de Constrictor et j'allais oublier Escape de Welcome to my Nightmare.



N'en jetez plus Madame la Marquise, les réceptions de l'Ambassadeur sont toujours un succès ! Et puis, quelle abondance de guitaristes ! C'est vrai que la profusion de sucrerie ne nuis pas, même si trois bretteurs pour un seul groupe n'est pas toujours d'un intérêt fondamental, sauf quand tu t'appelles Lynyrd Skynyrd. Mais tout de même, quelles belles plages instrumentales sur ce medley MyStars/Devil's Food/Black Widow!



Un show bien rock n'roll dans son choix de morceaux et dans son attitude, toujours un peu théâtral certes mais épuré de la plupart des artifices habituellement utilisés par le Maître au fil des années. Tout au plus un petit Frankenstein par ci, un bébé géant par là, une infirmière déjantée encore par ci ou une catapulte à dollars baby encore par là, et, heureusement, et nous n'y couperons pas et Alice non plus, une Madame Guillotine toujours aussi attendue par les grands enfants que nous sommes!



A défaut d'être le concert du siècle, Alice Cooper nous a délivré un show sincère et une bien belle setlist (à quand des morceaux de Dada ou de Flush the Fashion ??).

A 71 balais, c'est quand même pas mal...

You're POISON, POISON, POISON POIIIIIIIIISOOOONNNNNNN!!!

> Réponse le 07 septembre 2019, par Philippe

Rien de crucial à ajouter à ce retour de concert érudit, dont je partage les conclusions : show attendu mais toujours très efficace (le même qu'il y a quelques années, avec quelques morts en moins il me semble), gentiment grand-guignol... On en a pour son argent même si le Dôme a du disposer de grands rideaux pour paraître plein, et non pas à moitié vide. Pour le premier groupe, Black Stone Cherry, disons qu'il fait partie de cette D2 du métier qui permet de remplir les scènes des Hellfest, Graspop et autres festivals metal pendant trois jours entiers - c'était d'ailleurs un peu long. Toutefois, un son correct et une belle attitude de poseurs motivés - mention spéciale au guitariste, et au batteur qui a visiblement manqué sa vocation de majorette... mais pas de chansons vraiment...  La suite | Réagir


Alice Cooper : les dernières chroniques concerts

Alice Cooper en concert

Alice Cooper par lol
Olympia de Paris, le 07/12/2017
A l'orée des années 70, Alice Cooper n'était pas uniquement l'incarnation scénique du chanteur Vincent Furnier. C'était un groupe et probablement l'un des meilleurs de... La suite

Alice Cooper en concert

Alice Cooper par Samuel C
Salle Pleyel - Paris, le 03/12/2017
Pleyel, temple de la musique symphonique et de la variété : son marbre, son style art déco et ses fauteuils rouges. Un lieu classé monument historique au coeur du triangle... La suite

Hellfest 2015 (1/3) : Judas Priest, Alice Cooper, Billy Idol, Sticky Boys, No Return, Armored Saint, Vallenfyre...  en concert

Hellfest 2015 (1/3) : Judas Priest, Alice Cooper, Billy Idol, Sticky Boys, No Return, Armored Saint, Vallenfyre... par Gandalf
Clisson, le 19/06/2015
Et de 10 ! Dix ans déjà que le Hellfest existe, et quel chemin parcouru depuis les débuts... Jusqu'à devenir le plus gros festival Metal francais et un des plus gros... La suite

Casseurs Flowters, Alice Cooper, Fauve, Foals, -M-, Joris Delacroix, Gaëtan Roussel, Gesaffelstein, New Politics, Plaza Francia, Salut C'est Cool, Benjamin Clementine, François & The Atlas Mountains, Dakhabrakha, Eli Paperboy Reed (Festival Art Rock 2014) en concert

Casseurs Flowters, Alice Cooper, Fauve, Foals, -M-, Joris Delacroix, Gaëtan Roussel, Gesaffelstein, New Politics, Plaza Francia, Salut C'est Cool, Benjamin Clementine, François & The Atlas Mountains, Dakhabrakha, Eli Paperboy Reed (Festival Art Rock 2014) par Ludmilla A.
Saint-Brieuc, le 24/05/2014
JOUR 1 : AIR SUR LA TERRE Plaza Francia Arrivée à Saint-Brieuc trop tard pour voir The Craftmen Club lancer les festivités au Forum et le concert de TEMPLES, qui... La suite

Black Stone Cherry : les dernières chroniques concerts

Black Stone Cherry + Hell Of The Ride en concert

Black Stone Cherry + Hell Of The Ride par Lebonair
La Maroquinerie Paris , le 02/03/2012
Archi-complet depuis des lustres, le concert de Black Stone Cherry faisait figure d'évènement pour les amateurs de rock en ce vendredi soir à la Maroquinerie dans le 20ème.... La suite

Le Dôme, Marseille : les dernières chroniques concerts

Jain en concert

Jain par Zulone
Marseille - Le Dôme, le 08/06/2019
Marseille a la chance d'accueillir la pétillante Jain ce soir. Multi-artiste, la jeune femme originaire de Toulouse a plus d'une corde à son arc. Riche de voyages et... La suite

Chantal Goya (Le Soulier qui Vole)  en concert

Chantal Goya (Le Soulier qui Vole) par Pirlouiiiit
Dome, Marseille, le 12/05/2019
Et de 5 ... autant je ne l'avais jamais vu quand j'étais petit, autant c'est déjà la 4ème fois que je vois Chantal Goya sur scène en 11 ans. D'abord en 2008 sans enfants avec... La suite

Joe BONAMASSA en concert

Joe BONAMASSA par Janfi
Le Dôme, le 07/05/2019
Le dôme accueillait ce soir le talentueux Joe BONAMASSA et sa formation. Après la vérification des sacs au premier contrôle nous sommes bloqués au deuxième contrôle en... La suite

Toto en concert

Toto par Gandalf
Dôme de Marseille, le 25/03/2018
Toto c'est pour moi, typiquement le genre de groupe dont je n'ecoute quasiment jamais les albums studio, les trouvant assez inégaux ou mollassons sur la durée, mais qui ne m'a... La suite