Accueil Chronique de concert Alice Cooper / Black Stone Cherry
Mardi 10 décembre 2019 : 10280 concerts, 25834 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.

Chronique de Concert

Alice Cooper / Black Stone Cherry

Le Dôme 3 septembre 2019

Critique écrite le par


Rien de crucial à ajouter à ce retour de concert érudit, dont je partage les conclusions : show attendu mais toujours très efficace (le même qu'il y a quelques années, avec quelques morts en moins il me semble), gentiment grand-guignol... On en a pour son argent même si le Dôme a du disposer de grands rideaux pour paraître plein, et non pas à moitié vide.

Pour le premier groupe, Black Stone Cherry, disons qu'il fait partie de cette D2 du métier qui permet de remplir les scènes des Hellfest, Graspop et autres festivals metal pendant trois jours entiers - c'était d'ailleurs un peu long. Toutefois, un son correct et une belle attitude de poseurs motivés - mention spéciale au guitariste, et au batteur qui a visiblement manqué sa vocation de majorette... mais pas de chansons vraiment marquantes hélas.

Et pour la star du soir, toujours aussi merveilleusement moche, en effet on a pas tellement entendu la voix d'Alice Cooper au début. Mais elle reste belle et inaltérée, et il était presque aussi en forme que l'an dernier au Hellfest avec les Hollywood Vampires (dont il exhibe fièrement les habits de lumière, tout en leur faisant un petit coup de pub). On peut faire l'hypothèse qu'à son âge, il s'amuse davantage avec les copains de son groupe de superstars ? Je n'ai pas tout à fait retrouvé l'intensité de cette prestation-là, je dois dire...

Ici il a un groupe tout à son service mais du coup, un peu écrasé par sa personnalité, à l'exception de la demoiselle, certes un peu moins sexy que Johnny Depp, mais qui prend pas mal de place, et posera à un moment un solo heavy metal d'assez haute tenue. Et de son bassiste à rouflaquettes formidablement gaulé, qui détournera toute l'attention des filles à partir du moment où il enlèvera son t-shirt... Fort heureusement, ce groupe-ci a des chansons fortes à défendre (Frankenstein, Eighteen, Poison...), qui sont de vrais bonbons pour tout le monde, et il s'amuse en permanence avec des objets piquants/coupants/tranchants (dague, rapière, katana), histoire de mettre un peu de vrai/faux danger dans le tout.

Je pensais que tout était fake mais sa dague au mollet s'est quand même volontiers plantée dans la scène quand il l'a lachée, et le bout du katana crevait bien les ballons géants à paillettes, lui aussi ! Le passage à guillotine marche toujours aussi bien (et j'ai toujours pas compris le truc...), sa groupie infirmière/fiancée sadique apporte un peu de folie sur scène et le décor est joliment kitsch et impressionnant à la fois... Le bébé gonflable géant et animé est un effet spécial également très réussi et assez déconcertant, dans la lignée de ce que peut faire Iron Maiden par exemple. Ca doit être un sacré bordel à plier pour les roadies, tout ce bataclan...

Pour le reste, chanter School's Out (toujours enthousiasmante !) le lendemain de la rentrée des classes, alors que nous sommes sans doute nombreux dans le public à avoir passé la semaine dernière à transpirer sur des listes de fournitures scolaires absconses, ça vous fait quand même tomber un peu à contretemps... Mais depuis les HV, la chanson est agréablement mâtinée d'un peu de Pink Floyd et permet donc de conclure sur un "We don't need no Education !", bien plus raccord avec l'avis de mon fils sur son entrée en CE1...



Le Dôme : les dernières chroniques concerts

-M- Matthieu Chédid en concert

-M- Matthieu Chédid par Clementinasofamosa
Le Dôme, Marseille, le 23/11/2019
Les premiers mots qui me viennent à l'esprit lorsque je repense au concert de -M- sont : "Comment moi -M-isérable -M-élomane, puis-je me faire adopter par la -M-onumentale famille... La suite

Damien Saez en concert

Damien Saez par Kris Tian
Le Dôme, Marseille, le 20/11/2019
En voulant écrire cette chronique je réalise que je n'aurais jamais le phrasé aussi beau que celui de Damien Saez. Je n'ai pas la plume aussi fine, la rime aussi belle qui font de... La suite

Aldebert feat. Claire Keim, Gauvain Sers, Malou, Barcella ... (10 ans d'Enfantillage) en concert

Aldebert feat. Claire Keim, Gauvain Sers, Malou, Barcella ... (10 ans d'Enfantillage) par Pirlouiiiit
Dome, Marseille, le 16/11/2019
Contexte : Je suis assez fan de Aldebert et ce depuis que je suis tombé sur son premier album (il y a une dizaine d'année semble t il) : Je l'ai déjà vu en concert au Silo en... La suite

Alice Cooper + Black Stone Cherry en concert

Alice Cooper + Black Stone Cherry par jorma
Le Dôme, Marseille, le 03/09/2019
Black Stone Cherry "God Bless you! We love You so much..." Voilà, c'est tout ce que je peux dire du concert de Black Stone Cherry puisque c'est sur ces belles paroles, si... La suite