Accueil Chronique de concert L Anima, Mandy Lerouge, Rokia Traore
Jeudi 18 juillet 2019 : 11498 concerts, 25579 chroniques de concert, 5260 critiques d'album.

Chronique de Concert

L Anima, Mandy Lerouge, Rokia Traore

L Anima, Mandy Lerouge, Rokia Traore en concert

Theatre Silvain, Marseille 8 juin 2019

Critique écrite le par

Le Théâtre Silvain. Ce petit coin de nature est parfait pour vous présenter, non pas le Chat Machine, mais la soirée de clôture du festival Caravanserail, avec la présence et la participation de sa marraine, Rokia Traore, en point d'orgue.

Une organisation dynamique et adorable, un théâtre fort bien rempli, un temps doux, de la bière de la Plaine, des verres de rouge servi comme des pichets, des copains et des copines dans tous les coins, et de la musique pour faire vibrer l'âme. Le coeur a t'il besoin de plus ?

Une soirée débuté par L'Anima et son Hélicon si cher à Bobby Lapointe. Une musique populaire, portée par des rythmes voyageant des Balkans au Sud de l'Italie, transpercé de soli électriques, menée par une voix rocailleuse, mais un peu perdu sur cette grande scène et ce public encore trop en retrait à cette heure ci de la soirée. Un groupe qui doit sûrement gagner à jouer dans des lieux plus intime proposant une plus grande proximité avec ses spectateurs.


Contrebasse, piano, batterie, changement d'ambiance, Mandy Lerouge et son trio, un quatuor donc si vous comptez bien, ramène l'Argentine et les plateau Andins au Vallon de la Fausse Monnaie. L'énergie populaire est toujours au rendez-vous, mais les couleurs sont différentes, plus jazzy, plus feutré.


La belle voix de Mandy bénéficie malheureusement d'une mise en son un peu sourde et écrasée. Si ça n'empêche en rien de profiter de sa musique, c'est tout de même un peu dommage au regard de la finesse du répertoire. Mandy Lerouge nous rappelle que Quechua n'est pas seulement une marque de tente mais bien la langue d'un peuple porteuse de culture, et les rythmes andins subtilement glissés dans la musique du quatuor titillent notre imagination et y font résonner quenas, charango et tambour.

Il est 21h30, la fosse du Théâtre Silvain est maintenant bien remplie. La Princesse de la soirée, Rokia Traore, investi les planche de son sourire. Le voyage Ne So commence, entre Blues et traditions Mandingues, entre Rock et rythmes traditionnels, entre djeli ngoni et guitare électrique, la soirée promet d'être belle. Et elle l'est.


Deux ambiances différentes.

Une première partie de concert envoûtante, plus ancrée dans un style traditionnel, lancinante, transpercée de la voix magnifique de Rokia Traore, tout à la fois puissante et fragile par moment.

Quelques mots lancés en Bambara par la foule et Rokia Traore de se lancer dans un court a cappella, chanté avec émotion. Peu de parole. De la musique, du partage.


Et une seconde partie de concert plus engagée, qui se traduit par une musique plus énergique et un discours politique et social affirmé. Un projet pour l'Afrique, être debout et avancer, un projet pour le Mali aujourd'hui en guerre mais où la vie reste belle, de la musique pour le monde entier mais aussi, et surtout, pour l'Afrique, de la musique pour donner envie de lutter pour l'amélioration des conditions de vie, un appel pour les femmes artistes pour qu'elles soient ce qu'elles ont envies d'être, comme elles le souhaitent.


Si Rokia n'avait que peu parlé jusque là, son discours rempli d'émotion et de conviction à embué de nombreux yeux à cet instant, et trouvé de l'écho dans ce public si souriant et si plein d'énergie à partager.

Beautiful Africa ! Rythme traditionnel mandingue qu'on pourrait d'ailleurs croire tout droit sorti d'un bon vieux Led Zeppelin !

Un concert qui se termine sur un Zen débutant en toute intimité, montant en puissance petit à petit, pour finir en apothéose hypnotique, jeunes tout sourire montant alors sur scène spontanément pour danser et communier avec Rokia Traore, selfie à l'appui! Sous le regard bienveillant de la sécurité ! Y'a un paquet de salle de concert qui devrait s'en inspirer, je vous le dit !


Une douce soirée qui vous redonne de l'espoir si jamais vous l'aviez oublié dans un coin.
Des étoiles dans les yeux et encore et toujours le sourire.

Ouais. Quand Rokia Traore chante, ça me fait du bien.

L'anima Lotta : les dernières chroniques concerts

La Compagnie Rassegna en concert

La Compagnie Rassegna par Pirlouiiiit
Eolienne, Marseille, le 29/01/2016
Ce soir il y avait moyen de faire une belle série Lollipop-PosteàGalène-Eolienne-Machine-ou-Molotov mais ce changement soudain de consigne dans cet appel à projet de la Région en... La suite

Rokia Traore : les dernières chroniques concerts

Les Suds à Arles : Rokia Traoré + Baloji en concert

Les Suds à Arles : Rokia Traoré + Baloji par Ysabel
Théatre Antique - Arles, le 11/07/2013
Quel plaisir de retrouver ce soir le cadre d'exception du Théâtre Antique d'Arles, avec ses deux colonnes de scène encore debout, éclairées par le dessous et sa tour carré sur la... La suite

Rokia Traore - Chorus Festival en concert

Rokia Traore - Chorus Festival par Julyzz
Théâtre J. Vilar - Suresnes, le 21/03/2009
Superbe théâtre pour écouter live l'album Musiques du monde récompensé aux Victoires de la musique d cette année. Difficile de s'imaginer du jazz malien, mélange d'instruments... La suite

Joaquin Grilo + Maalesh + Vanessa Da Mata + Cleck Cleck Boom Party + Rokia Traoré en concert

Joaquin Grilo + Maalesh + Vanessa Da Mata + Cleck Cleck Boom Party + Rokia Traoré par Audrey
Fiesta des Suds - Marseille, le 25/10/2008
Arrivée, certes un peu en retard à la Fiesta des Suds (on ne change pas une réputation!), j'ai quand même eu le temps d'entendre, où plutôt de voir, Joaquin Grilo. L'artiste se... La suite

Presidents of the USA + Millencollin + Eths + les Touffes Chretiennes + Kispal és a Borz + Rokia Traoré + Kaiser Chiefs + Ky-mani Marley + Jamiroquai + Vitalic + Jack de Marseille  - Sziget Festival (jour 2) en concert

Presidents of the USA + Millencollin + Eths + les Touffes Chretiennes + Kispal és a Borz + Rokia Traoré + Kaiser Chiefs + Ky-mani Marley + Jamiroquai + Vitalic + Jack de Marseille - Sziget Festival (jour 2) par Pirlouiiiit
Óbuda Island - Budapest - Hongrie, le 14/08/2008
Pour moi ce fut l'une des plus grosses journée ... le site étant assez grand et les scènes suffisamment espacées pour que le son n'interfère pas, il a fallu cavaler par moments,... La suite

Theatre Silvain, Marseille : les dernières chroniques concerts

Camille + Témé Tan + Hollydays (L'Edition Festival) en concert

Camille + Témé Tan + Hollydays (L'Edition Festival) par Sami
Theatre Silvain, Marseille, le 08/06/2018
Quatrième année pour l'Edition Festival après de très bons souvenirs l'an passé (Seu Jorge, Kadhja Bonet, Metronomy, Kokoko!) avec une affiche un peu plus francophone, mais encore... La suite

Metronomy-Isaac Delusion (festival L'edition) en concert

Metronomy-Isaac Delusion (festival L'edition) par Phil2guy
Marseille- Théâtre Sylvain, le 08/06/2017
C'est le premier soir de la nouvelle session de l'Edition Festival qui a lieu dans le superbe cadre du théâtre Sylvain. La tête d'affiche est le groupe d'électro pop british... La suite

Seu Jorge + Papooz + Kadhja Bonet (L'Edition Festival) en concert

Seu Jorge + Papooz + Kadhja Bonet (L'Edition Festival) par odliz
Théâtre Silvain, Marseille, le 09/06/2017
Après des années-lumière le long de la mer, comme un préambule à cette soirée aquatique, il fait encore bien jour lorsque j'arrive au Théâtre Silvain pour la dernière date de la... La suite

Dionysos + Watlers / Benhamou en concert

Dionysos + Watlers / Benhamou par Prakash
Théâtre Sylvain, Marseille, le 24/06/2015
Point de salle de concert fermée ce soir, ce sera à l'extérieur et au théâtre Sylvain que Dionysos nous accueille. On a l'impression d'être à un festival dans ce cadre magnifique... La suite