Accueil Chronique de concert Arcade Fire + Fucked Up
Dimanche 20 août 2017 : 11602 concerts, 24581 chroniques de concert, 5167 critiques d'album.

Chronique de Concert

Arcade Fire + Fucked Up

Arcade Fire + Fucked Up en concert

Dome - Marseille 24 novembre 2010

Critique écrite le 25 novembre 2010 par Pirlouiiiit

Arcade Fire by Pirlouiiiit 24112010

Bon je commence cette chronique déjà un peu énervé par les commentaires que je me suis pris sur facebook par un éminent et objectif collègue d'avoir osé poster un "beaucoup de bruit pour pas grand-chose" (je n'ai pas dit "pour rien") à côté du lien vers mes photos du concert de Arcade Fire d'hier soir. Donc je vais essayer de faire abstraction de cela pour tenter d'expliquer calmement (et comprendre) les raisons pour lesquels je suis parti très déçu du concert d'hier ...

Arcade Fire by Pirlouiiiit 24112010

Car pour moi hier soir la rencontre tant attendue n'a pas eu lieu. Pour moi il ne s'est rien passé, le chanteur n'avait aucune présence, les morceaux m'ont paru identiquement quelconques pour la plupart, je n'ai pas été touché par les gesticulations que j'ai trouvé stériles des autres, ni par les accoutrements légèrement grotesques (j'exagère un peu) ...
Alors oui comme un autre chroniqueur régulier me le faisait remarquer les gesticulations auxquelles je faisais référence font "partie historique du jeu de scène des AF". Certes mais ce n'est pas une raison pour servir le même truc tous les soirs. Sinon après ça devient mécanique et il n'y a rien de pire (cf mes commentaires de l'époque sur le concert de Jon Spencer).

Arcade Fire by Pirlouiiiit 24112010

Visuellement c'était nickel et comme tout le monde je m'en suis pris plein la vue. Rien n'est laissé au hasard, le fond de scène avec son panneau publicitaire / écran de drive in, les projections plutôt sympathiques et donc j'aurais plus profité si je n'étais pas resté si longtemps dans la fosse un peu sur le côté, le changement de musiciens entre voire pendant les morceaux, le levée de tambour sur lequel ils se mettent à deux pour taper même si musicalement ça ne s'entend pas et n'apporte rien, ... bref ils ont défendu leur titre de "meilleur groupe de scène du moment" avec acharnement mais la musique (ou son interprétation ou le son .. je sais pas mais quelque chose) n'était pas à la hauteur ...

Arcade Fire by Pirlouiiiit 24112010

Puisque j'en suis à parler de groupes étiquetés "meilleurs groupes du monde" ou "de scène", après ce concert je suis obligé de les classer (classement très personnel mais je me chauffe pour le traditionnel best-of de fin d'année) très loin derrière the Ex (dont ils sont fans et qu'une bonne partie du groupe est venu voir deux jours avant au Poste), Dionysos ou même the National (groupe ami et avec qui ils ont quand même plus de point communs que les deux autres groupes cités avant). Peut être que si j'avais écouté leur musique avant de venir j'aurais été plus touché, mais dans le cas des 3 groupes cité ci-dessus je n'en ai pas eu besoin et c'est justement sur scène que je les ai découvert, et même maintenant qu'ils sont connus cela reste le cas (petite précision pour ceux qui sont persuadés que dès que quelque chose devient mainstream j'en dis du mal).

Arcade Fire by Pirlouiiiit 24112010

A propos de cette parenthèse il est vrai que j'attends plus d'un groupe qui passe au Dôme et vend des milliers de disques partout dans le monde que d'un groupe qui passe dans une petite salle et galère pour diffuser sa musique, mais encore une fois ce n'est pas pour autant que je vais encenser un groupe juste parce qu'il passe à la Machine à Coudre ou émettre quelques réserves sur un autre parce qu'il passe dans une très grosse salle.

Arcade Fire by Pirlouiiiit 24112010

En fait j'ai ressenti un peu la même chose (que je n'avais pas pris la peine d'écrire à l'époque) qu'au dernier concert de Moriarty à l'Espace Julien, c'est-à-dire pas grand chose avec par moment ce côté limite artificiel et à d'autre de jolies chansons juste bien et quand même quelques unes très chouettes) . Mais attention ne me faite pas dire que j'ai trouvé cela nul ... juste beaucoup beaucoup moins bien que tout ce que j'avais pu entendre à leur sujet.

Arcade Fire by Pirlouiiiit 24112010

Je passerai sur les prises de paroles un peu foutage de gueule comme le : "on a toujours voulu venir à Marseille" (répété deux fois) ou encore "celle là on la joue très peu. Une occasion spéciale ..." car c'est typiquement le genre de propos auquel on peut faire dire tout et son contraire selon la perception qu'on a eu du reste. Je me demande aussi comment a été perçu / compris le commentaire du chanteur sur le fait que ça lui faisait particulièrement plaisir de penser qu'il faisait (forçait) donner de l'argent français à Haïti puisque 1 euro de chaque ticket vendu ce soir allait aider à la reconstruction de ce pays.

Arcade Fire by Pirlouiiiit 24112010

Dans les éléments "objectifs" de l'observateur que j'étais hier soir le fait qu'en dehors du sursaut du début qui m'a secoué et m'a fait imaginer le meilleur, l'ambiance est très vite retombée. Vu de la tribune (dans laquelle pas mal de gens étaient debout) où j'ai fini par me rendre pour avoir une vision d'ensemble le public de la fosse était comme complètement statique et applaudissait mollement sauf quand le chanteur le lui a demandait depuis le baffle gauche sur lequel il est descendu. Là j'ai eu l'impression que tout d'un coup la fosse s'est réveillée genre "ah oui mince c'est vrai je suis en train de regarder "le groupe de scène du moment"" ... vous noterez l'abondance de "je" et "moi" dans ma chronique. Je ne prétends pas délivrer une vérité, juste les impressions d'un spectateur lambda (comme à chaque chronique) déçu (cette fois).

Fucked Up by Pirlouiiiit 24112010

Un petit mot sur la première partie tout de même. Fucked Up présenté comme un groupe de punk hardcore. Lorsque je suis arrivé alors que leur très bruyant set venait juste de commencer j'ai été très surprise de trouver autour d'un chanteur qu'on m'avait déjà décrit 5 musiciens qui avaient l'air très jeunes dans leurs tenues impeccables. Une bassiste, un batteur et trois guitaristes qui assurent parfois les chœurs et accompagnent donc un chanteur particulièrement imposant. Ce qui me frappera (et prendra le pas sur la musique dont j'ai finalement un souvenir très vague) c'est la gentillesse de celui-ci. En effet je ne sais pas si il veut faire le méchant mais en tout cas on n'y croit pas une seconde. Ce mec a l'air d'une gentillesse et d'une douceur qui contrastent évidemment avec son physique.

Fucked Up by Pirlouiiiit 24112010

Comme arguments (outre la feinte de "attention je vais slammer") ses interactions avec le premier rang à coup de "je pose pour une photo" et de "je te vole ton nez entre mes deux doigts" comme certains parents font à leurs enfants). Il passera une bonne partie du set dans la fosse aussi. Parti en t-shirt, il en reviendra torse nu avec deux gobelets en plastique collés sur le crane ce qui lui donnera un côté très Hell-boy mais en blanc et barbu.

Fucked Up by Pirlouiiiit 24112010

Entre les morceaux il nous racontera quelques anecdotes comme le passage de la douane au Portugal où on n voulait pas croire que lui et son groupe Fucked Up rappelons le venait pour faire la première partie de leurs compatriotes et indie-stars désormais planétaires de Arcade Fire. Même si je n'ai pas franchement accroché, le contraste entre les musiciens ultra statique et le chanteur était plutôt amusant, et sa bonhommie communicative.

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :

et une petite de Fucked Up :


A lire aussi un(e)(autre fil naissant de) chronique(s) sur ce concert par ici

> Réponse le 25 novembre 2010, par annajohanna

[Dome - Marseille - 25/11/2010] Je suis un peu d'accord avec vous. J'ai d'abord trouvé qu'il y avait un problème de son. Était-ce dû au groupe précédent qui nous avait attaqué l'audition? Le son me semblait plat. J'attendais de l'ampleur, c'était un peu terne. Puis, puis magie, ça a décollé avec le passage au micro de la chanteuse et la fin fut fantastique, il était temps!  Réagir

> Réponse le 25 novembre 2010, par Sami

L'annonce cet été du passage d'Arcade Fire au Dome m'avait autant réjoui que surpris. Réjoui, parce que même si je ne suis pas fanatique de leurs trois albums (tous trois bourrés d'excellentes chansons mais que je ne suis jamais d'humeur à écouter en entier) je m'en suis longtemps voulu d'avoir ratés à Nimes en 2007. Et que pour la première fois depuis des années, j'allais partager ce moment avec un peu plus d'amis et de connaissances sans avoir à les harceler ("mais si tu va voir c'est génial en live", "oh ça va même pas c'est le prix d'un restau", et le fameux "veille de jour férié !"). On critique souvent le Dôme à raison pour son acoustique dégueulasse mais s'il y a bien quelque chose à déplorer, c'est qu'on ait si peu l'occasion d'y voir des groupes de rock récents. J'ai eu la...  La suite | Réagir

> Réponse le 25 novembre 2010, par béa

J'ai eu du mal à comprendre le choix de cette première partie. Agression auditive fatale avant Arcade Fire!!!! ??? Bon... D'accord avec pirlouiiit pour dire que le son m'a dérangée, pas assez percutant, pas assez précis, dommage pour les montées fulgurantes qui ont du coup perdu en puissance... j'étais impatiente de voir Arcade Fire sur scène, J'ai mis un certain temps à rentrer dans le concert, le temps que mes oreilles s'habituent mais j'avoue que mis de côtés tous ces inconvénients, j'ai réussi à me laisser emporter par la magie, car il y en a eu. j'ai aimé l'extraversion, la retenue, le plaisir, la pudeur, éclectisme et le côté "troupe" qui fait la marque de ce groupe... Enfin j'ai finalement passé un très bon moment!   La suite | Réagir


Arcade Fire : les dernières chroniques concerts

(mes) Eurockéennes 2017, 2/2 : Groupe Doueh & Cheveu, Royal Blood, Bachar Mar-Khalifé, Solange, Phoenix, Savages, Arcade Fire en concert

(mes) Eurockéennes 2017, 2/2 : Groupe Doueh & Cheveu, Royal Blood, Bachar Mar-Khalifé, Solange, Phoenix, Savages, Arcade Fire par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 09/07/2017
Le samedi, c'était par ici ! Pour commencer sous des nuages antipathiques, après les anecdotiques Rocky et leur belle chanteuse, on est assez content de pouvoir retourner voir... La suite

Rock Werchter 2017 - Jour 1 - Prophets of Rage - Beth Ditto - Arcade Fire - Kings Of Leon en concert

Rock Werchter 2017 - Jour 1 - Prophets of Rage - Beth Ditto - Arcade Fire - Kings Of Leon par Cabask
Rock Werchter, le 29/06/2017
4ème session de Rock Werchter, énorme festival de rock belge (flamand), après 2007, 2009 et 2010. Après une longue pause, j'ai décidé d'y retourner avec des amis déjà... La suite

Arcade Fire + Barbagallo (Nuits de Fourvière 2017) en concert

Arcade Fire + Barbagallo (Nuits de Fourvière 2017) par Pierre Andrieu
Théâtre Antique de Fourvière, Lyon, le 05/06/2017
Enorme concert d'Arcade Fire dans le cadre assez magique du Théâtre Antique de Fourvière lors d'une chaude et belle soirée d'été éclairée par les étoiles et la lune... Ayant... La suite

Arcade Fire en concert

Arcade Fire par Juliette
Zénith de Paris, le 03/06/2014
Quatre ans ont passé depuis la dernière tournée "The Suburbs" d'Arcade Fire... Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts, Reflektor, un nouvel album très "électro dansant" et... La suite

Fucked Up : les dernières chroniques concerts

Pitchfork Music festival Paris : Bon Iver, Lykke Li, Team Ghost, Kathleen Edwards, Jens Lekman, Fucked up, Real Estate, Washed Out, Mondkopf, The Rosebuds...  en concert

Pitchfork Music festival Paris : Bon Iver, Lykke Li, Team Ghost, Kathleen Edwards, Jens Lekman, Fucked up, Real Estate, Washed Out, Mondkopf, The Rosebuds... par Mael Hardbriche
Grande Halle de la Villette, Paris, le 29/10/2011
Bible tabou de tout journaliste musical rock-folk et électro 2.0 qui se respecte, Pitchfork a officiellement envahi le vieux continent les 28 et 29 octobre dernier. Site... La suite

Arcade Fire + Fucked Up en concert

Arcade Fire + Fucked Up par Pascale
Halle Tony Garnier, Lyon, le 26/11/2010
Après un concert de "chauffe" en juillet, semi-raté au Casino de Paris, puis le concert avorté de Rock en Seine à cause de la pluie, inutile de dire que j'attendais les... La suite

Arcade Fire (+ Fucked Up) en concert

Arcade Fire (+ Fucked Up) par Philippe
Le Dôme, Marseille, le 24/11/2010
En première partie, le groupe ni-rock, ni-punk, ni-metal, Fucked Up, assemblage étrange et pas du tout cohérent entre un groupe comportant notamment un trio de guitares (3... La suite

Arcade Fire + Fucked up en concert

Arcade Fire + Fucked up par stephane
Dôme - Marseille, le 24/11/2010
Arcade fire a donné à Marseille un de ses concerts donc il a le secret : puissant, enlevé, énergique, cathartique, mais aussi avec quelques faiblesses. Première surprise en... La suite

Dome - Marseille : les dernières chroniques concerts

Frero Delavega + Bon Air en concert

Frero Delavega + Bon Air par Lumak
Le Dôme - Marseille, le 03/03/2017
J'arrive au Dôme à la fin de la première partie, assurée ce soir par Bon Air, qui est est un duo basque faisant de la musique pop folk. Le publicn et plus précisément les... La suite

Gauvain Sers + Renaud en concert

Gauvain Sers + Renaud par Philippe
Le Dôme, Marseille, le 19/12/2016
Tentative risquée en ce 19 décembre 2016 : retourner voir Renaud... ou ce qu'il en reste. Chacun sait qu'il a traversé des années très difficiles, certaines même au fond du trou -... La suite

Neil Young en concert

Neil Young par Jacques 2 Chabannes
Le Dôme, Marseille, le 16/06/2016
Le Temps Des Cerises... À L'Eau De (LA) Vie ! Question(s) Sous Dôme Tandis que la salle bruisse d'envie et rumeurs concernant à la fois, le show à venir, et la sortie... La suite

Neil Young + Promise Of The Real  en concert

Neil Young + Promise Of The Real par Cabask
Le Dôme - Marseille , le 16/06/2016
Ah, Neil Young ! Que dire, si ce n'est que j'ai véritablement baigné dedans depuis mon plus jeune âge, mon père le vénérant et jouant quantité de ses titres à la guitare ? Les... La suite