Accueil Chronique de concert Arcade Fire + Fucked Up
Mardi 28 mars 2017 : 11759 concerts, 24352 chroniques de concert, 5150 critiques d'album.

Chronique de Concert

Arcade Fire + Fucked Up

Arcade Fire + Fucked Up en concert

Halle Tony Garnier, Lyon 26 novembre 2010

Critique écrite le 28 novembre 2010 par Pascale

Après un concert de "chauffe" en juillet, semi-raté au Casino de Paris, puis le concert avorté de Rock en Seine à cause de la pluie, inutile de dire que j'attendais les canado-québéco-texan d'Arcade Fire au détour.

Pourtant, malgré la popularité grandissante du groupe et leur succès incontestable en festival, la Halle Tony Garnier ne fait pas le plein. Après avoir bu un verre avec l'écrivain de "Real World" et un autre ami (à charge de revanche les gars), j'entre dans la halle, pour me glisser dans les premiers rangs sur la gauche.

On commence par une première partie, des Canadiens eux aussi, qui répondent au doux nom de Fucked Up. Très poétique, n'est-il pas ? Leur musique est à la hauteur de leur nom, néo-punk hardcore métal tout ce qu'on veut, et le chanteur, plutôt disons... enrobé, finit par tomber le t-shirt et se lance dans la foule à plusieurs reprises. Le public est tolérant, mes oreilles le sont beaucoup moins, mais bon.




Pause relativement courte, et Arcade Fire débarque. Ils commencent par Ready to start, le son est relativement bon pour la HTG qui m'avait laissé un mauvais souvenir 7 ans auparavant. Ils enchaînent avec Keep the car running, puis Neighborhood 2 (Laïka), je trouve ça bien, très bien, mais il manque un petit quelque chose.. qui va arriver sur No Cars Go. Le public devient furieux et on retrouve l'Arcade Fire qui envoie avec cette folie et cette générosité qui depuis 5 ans maintenant est leur marque de fabrique ! les musiciens tournent selon les morceaux, ainsi on peut parfois retrouver Régine Chassagne à la Batterie et Win Butler à la basse. Richard Parry reste lui-même, complètement allumé. Haiti, sans annonce particulière, une annonce pour l'organisation humanitaire aura lieu un peu plus tard. Puis mon morceau préféré de Suburbs, le magnifique Sprawl II, la voix de Régine Chassagne est nickel. Puis Rococo, tant décrié par les fans, qui fonctionne très bien sur scène pourtant, que j'apprécie de plus en plus.

Une année sans lumière est bouleversante quand on connaît l'histoire de la chanson, elle est chantée magnifiquement. Arrive la surprise, THE surprise, que je n'attendais pas du tout. Win Butler parle d'un titre qu'ils n'ont pas joué depuis deux ans, je me dis, tiens, ça pourrait être... mais non... et pourtant... si, c'est my body is a cage, qui me fout les tripes à l'envers. Butler la chante à la perfection, l'écran avec gros plan sur son visage renvoie l'émotion, moment superbe, avec les fans qui chantent par dessus (ahem).
Suburbs, le "hit" de leur album, remarquablement joué, et une fois de plus le groupe pousse sur l'accélérateur pour envoyer month of May, le magnifique Tunnels (avec encore une fois le public complètement fou), we used to wait qui calme un peu le jeu, un power out déchaîné avec William Butler qui tape sur une grosse caisse comme un malade (à coups de micro si besoin).

Un rappel plutôt court avec le public qui reprend le chorus (final !!) de wake up tant qu'il peut, heureusement que des bouteilles d'eau circule parce qu'on n'en peut plus ! Le groupe revient pour jouer intervention puis wake up en final, avec un public extraordinaire tout le long, qui reprend tout ce qu'il peut. On espère un dernier rappel mais en vain. On peut leur pardonner leur relativement court set tant l'énergie qu'ils dépensent doit les crever.

Bref, Arcade Fire, c'est ce que ne sera jamais Muse : un groupe humble, généreux, talentueux, inventif. Pas étonnant que tant d'artistes les apprécient, de Peter Gabriel à Bryan Ferry en passant par Bowie ou Bono. J'aimerais tant qu'ils repassent par Paris.
En un mot comme en cent, ce concert fut le plus intense de l'année dans la catégorie rock parmi tous ceux que j'ai vus.

 Critique écrite le 28 novembre 2010 par Pascale

> Réponse le 01 décembre 2010, par Pauline

Frustrée du concert noyé sous la pluie à Rock en Seine, je n'ai pas hésité à passer un p'tit week-end à Lyon. Et je ne l'ai regretté : c'était mon quatrième concert des Arcade Fire et ils mettent toujours autant le feu. Le concert était un peu court, le son pas toujours au top, la première partie atroce mais fan, je suis, fan, je resterai.  Réagir

> Réponse le 14 décembre 2010, par Lasgo

[DUBLIN - 6 DECEMBRE 2010] Voici mon expérience, assez originale: Arcade fire, il y a 2 semaines, je n'avais jamais entendu parlé! opportunité de 2 places, et hop, concert direct sans avoir écouté le moindre disque! Jamais je fais çà, mais plusieurs indices me laissaient présager un show de qualité. Et bien quel choc! Génial, la salle O2 pleine, délire, guichet fermé, 1H30 de concert pas 1mn de plus, c'est dommage, j'aurai bien voulu un peu plus. En tout cas, depuis, j'ai acheté leur 3 albums, et quel pied!  Réagir


Arcade Fire : les dernières chroniques concerts

Arcade Fire en concert

Arcade Fire par Juliette
Zénith de Paris, le 03/06/2014
Quatre ans ont passé depuis la dernière tournée "The Suburbs" d'Arcade Fire... Depuis, de l'eau a coulé sous les ponts, Reflektor, un nouvel album très "électro dansant" et... La suite

Arcade Fire aka The Reflektors en concert

Arcade Fire aka The Reflektors par Coline Magaud
Pavillon Baltard, Nogent Sur Marne, le 22/11/2013
Essayer de décrire la surexcitation de la majorité de l'assistance ce soir serait impossible... Arcade Fire au Pavillon Baltard, c'est comme Noël tous les 25 du mois, la fin... La suite

Main Square Day 2 : Triggerfinger + Mai + Kaiser Chiefs + The National + Yodelice +Moby + Kasabian + Arcade Fire + Aloe Blacc + Two Door Cinema Club + The Shoes     en concert

Main Square Day 2 : Triggerfinger + Mai + Kaiser Chiefs + The National + Yodelice +Moby + Kasabian + Arcade Fire + Aloe Blacc + Two Door Cinema Club + The Shoes par Boby
Citadelle, Arras, le 02/07/2011
Main Square - Jour 2 Pas besoin d'introduction c'est le second jour ! Si tu es trop feignant pour lire le premier jour des épisodes précédent, tu ne mérites pas la... La suite

Arcade Fire + Karkwa en concert

Arcade Fire + Karkwa par Pierre Andrieu
Zénith de Paris, le 28/06/2011
Sans faute pour Arcade Fire au Zénith de Paris, le mardi 28 juin : set list de rêve, gros show visuel, envie de jouer quasi palpable, belle communion avec le public... Pas la... La suite

Fucked Up : les dernières chroniques concerts

Pitchfork Music festival Paris : Bon Iver, Lykke Li, Team Ghost, Kathleen Edwards, Jens Lekman, Fucked up, Real Estate, Washed Out, Mondkopf, The Rosebuds...  en concert

Pitchfork Music festival Paris : Bon Iver, Lykke Li, Team Ghost, Kathleen Edwards, Jens Lekman, Fucked up, Real Estate, Washed Out, Mondkopf, The Rosebuds... par Mael Hardbriche
Grande Halle de la Villette, Paris, le 29/10/2011
Bible tabou de tout journaliste musical rock-folk et électro 2.0 qui se respecte, Pitchfork a officiellement envahi le vieux continent les 28 et 29 octobre dernier. Site... La suite

Arcade Fire (+ Fucked Up) en concert

Arcade Fire (+ Fucked Up) par Philippe
Le Dôme, Marseille, le 24/11/2010
En première partie, le groupe ni-rock, ni-punk, ni-metal, Fucked Up, assemblage étrange et pas du tout cohérent entre un groupe comportant notamment un trio de guitares (3... La suite

Arcade Fire + Fucked up en concert

Arcade Fire + Fucked up par stephane
Dôme - Marseille, le 24/11/2010
Arcade fire a donné à Marseille un de ses concerts donc il a le secret : puissant, enlevé, énergique, cathartique, mais aussi avec quelques faiblesses. Première surprise en... La suite

Arcade Fire + Fucked Up en concert

Arcade Fire + Fucked Up par Pirlouiiiit
Dome - Marseille, le 24/11/2010
Bon je commence cette chronique déjà un peu énervé par les commentaires que je me suis pris sur facebook par un éminent et objectif collègue d'avoir osé poster un "beaucoup de... La suite

Halle Tony Garnier, Lyon : les dernières chroniques concerts

The XX en concert

The XX par Coline Magaud
Halle Tony Garnier, Lyon, le 21/02/2017
La Halle Tony Garnier à Lyon, lieu peu réputé pour un son de qualité et des concerts intimistes a pourtant été hier soir le théâtre d'un show intéressant livré par le groupe... La suite

The Cure en concert

The Cure par Pierre Andrieu
Halle Tony Garnier, Lyon, le 17/11/2016
Grand moment de communion extatique en compagnie de The Cure à la Halle Tony Garnier de Lyon : une set list de rêve marquée au fer rouge par l'inoxydable album Disintegration... La suite

System of a Down en concert

System of a Down par Philippe
Halle Tony Garnier, Lyon, le 14/04/2015
Avec le recul je dois admettre que, une fois n'est pas coutume, je me suis un peu comporté en touriste à ce concert, même si SOAD est un des derniers grands groupes de metal que... La suite

Band Of Skulls + Queens of the Stone Age en concert

Band Of Skulls + Queens of the Stone Age par Ylxao
Halle Tony Garnier, Lyon, le 12/11/2013
Mardi 12 Novembre 2013, devant la Halle Tony Garnier à Lyon, c'est du "délire"... J'avais presque oublié à quel point cette salle était grande. Et ce soir, c'est peu de le dire :... La suite