Accueil Chronique de concert Archive + BRNS
Samedi 16 décembre 2017 : 10872 concerts, 24778 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.

Chronique de Concert

Archive + BRNS

Archive + BRNS en concert

Amphithéâtre Cité Internationale - Lyon 24 octobre 2015

Critique écrite le par



Pour certains, les fans de la première heure, Archive est mort le jour où le chanteur Craig Walker a été contraint de quitter le groupe. De toute évidence, le groupe, ou plutôt le collectif, semble renaitre de ses cendres car le public est bien présent ce samedi 24 octobre pour assister au concert de Lyon. Je ne suis pas une grande fan d'Archive, quoique j'apprécie plusieurs de leurs morceaux, j'aime leur univers mêlant diverses influences comme le trip-hop, l'ambient, le rock progressif et le contraste entre moments doux et moments plus rythmés.



Enfin bref, jusqu'à ce jour, je n'avais jamais ressenti l'envie d'aller les voir sur scène, mais quand j'ai vu qu'ils passaient à L'amphithéâtre de la Cité internationale, cela a attisé ma curiosité
Il faut préciser que l'amphithéâtre de la cité internationale offre une acoustique de très haut niveau, voilà qui présage d'un concert "Hifi". Une fois dans les lieux il faut se rendre à l'évidence, Archive n'est pas mort. La salle, qui peut accueillir plus de 3000 personnes, affiche quasiment complet et je regrette amèrement d'arriver à la fin de la prestation de la première partie jouée par le groupe bruxellois BRNS, qui occupe bien le terrain.



Bien qu'arrivée un peu tard, une fâcheuse habitude, ce groupe m'est apparu à la hauteur de son job, ce n'est pas rien de jouer en première partie d'une telle formation et le public présent semble avoir plutôt apprécié leur prestation. Brns quittera la scène à 20h30 en remerciant le groupe Archive de les avoir choisi pour toute leur tournée et soulignera le fait que c'était la meilleure salle dans laquelle il a joué à ce jour, tu m'étonnes, on espère pour eux que cela ne sera pas la dernière...



21 heures : Archive entre sur scène. Le groupe commence avec "Feel It", puis enchaîne avec "Fuck U" et "Dangervisit". Je n'ai malheureusement pas le temps d'apprécier ces trois premiers morceaux, trop occupée à photographier le groupe. Au quatrième morceau je me presse de regagner un siège sur les hauteurs de l'amphithéâtre, pendant ce temps défile le 4ème titre "Finding It So Hard".



Une fois bien installée, je suis prêtre à écouter et à découvrir si Archive est bien digne de jouer dans cette superbe salle. Archive enchaine avec Crushed et Conflict, il n'y a rien à redire, tout passe bien même si j'ai trouvé que le chanteur Pollard Berrier "criait" un peu trop sur Crushed, mais dans un même temps je ne suis pas très sensible à son timbre de voix, par contre les morceaux balancent bien.



Puis, c'est au tour de Holly d'entrer en scène avec le titre "Violently". Aucune fausse note, on comprend pourquoi ils l'ont choisie. Sa voix prend possession de la salle. Elle poursuit avec "Black and Blue", "End of Our Days", "Kid Korner" et "You Make Me Feel".Elle chante merveilleusement bien la jeune Holly, on passe un beau moment plein de douceur et de contraste, mais je n'adhère pas complètement à tous ses titres, un peu trop "pop" à mon goût.
Dommage que le groupe aie choisi de faire chanter Holly tous ses titres d'affilée, j'ai trouvé cela un peu ennuyeux. Personnellement j'aurai préféré qu'ils la fassent chanter à différents moments de la soirée.



Arrive le titre "Bullets", belle interprétation toute en force, puis "Distorted Angels", beau mais plutôt barbant, puis "Ladders" pour réveiller un peu la salle. Le public, lui, semble toujours aux anges. Les musiciens semblent donner tout ce qu'ils ont dans leurs tripes pour procurer toute la force nécessaire à leur interprétation. "Numb" annonce la fin du concert, un titre où les musiciens ont démontré qu'ils avaient bien un côté "rock". En rappel, le groupe délivre "Light" c'est l'apothéose.



En résumé, Archive nous a offert 2h de show de grande qualité. Le collectif à su investir l'amphithéâtre. Je n'ai pas vraiment eu de grands frissons, mais c'était vraiment un très beau concert, j'ai passé un très beau et bon moment.



Archive : les dernières chroniques concerts

ARCHIVE en concert

ARCHIVE par Nino
Le Radiant, Caluire, le 29/11/2017
C'est derrière un rideau de fils laissant entrevoir la scène que le concert débute, des images projetées sur l'arrière s'accrochant sur ces fils, formant donc presque un double... La suite

Festival Solidays 2017 : Archive, Ibrahim Maalouf, Cage The Elephant, House Of Pain, Gaël Faye, La Femme, Dizzy Brains, Alexis Calfan, The Pirouettes...   en concert

Festival Solidays 2017 : Archive, Ibrahim Maalouf, Cage The Elephant, House Of Pain, Gaël Faye, La Femme, Dizzy Brains, Alexis Calfan, The Pirouettes... par Samuel C
Hippodrome de Longchamp - Paris, le 24/06/2017
Depuis 1999, Solidays est un rendez-vous incontournable chaque été. 3 jours de musique, de solidarité et d'engagement dans la lutte contre le sida, à l'hippodrome de... La suite

Festival Mama 2013: Archive en concert

Festival Mama 2013: Archive par Lebonair
La Cigale, Paris, le 18/10/2013
Après avoir débuté le Mama Festival, qui en est à sa 4ème édition cette année, par le génial concert de Joseph Arthur, je boucle ce festival/convention par un des événements... La suite

Archive + Team Ghost (Les Escales du Cargo 2013) en concert

Archive + Team Ghost (Les Escales du Cargo 2013) par Ysabel
Théatre Antique - Arles, le 19/07/2013
Pour terminer cette semaine forte en émotions que nous ont offert les Arènes de Nîmes, direction le Théâtre Antique d'Arles avec les Escales du Cargo (en association avec Le Cargo... La suite

BRNS : les dernières chroniques concerts

BRNS en concert

BRNS par Prakash
Molotov Marseille, le 26/10/2013
J'avais raté les jeunes belges de BRNS, prononcer brains, au Paléo Festival, donc l'occasion m'était donnée de me rattraper et de les voir au Molotov, lieu qui permet la... La suite

Les 3 Eléphants : WoodKid + Brns + Concrete Knives  en concert

Les 3 Eléphants : WoodKid + Brns + Concrete Knives par Nathaliea
Laval, le 25/05/2013
Petit mais il a tout d'un grand festival, les 3 éléphants proposait cette année une affiche alléchante. Le public était au rendez-vous malgré la météo plus qu'incertaine. Les 3... La suite

Animal Collective, Savages, Connan Mockasin, Egyptian Hip Hop, Death Grips, JC Satan, Melody's Echo Chamber... (Festival This Is Not A Love Song) en concert

Animal Collective, Savages, Connan Mockasin, Egyptian Hip Hop, Death Grips, JC Satan, Melody's Echo Chamber... (Festival This Is Not A Love Song) par Sami
Paloma - Nimes, le 22/05/2013
Un grand festival à dominante rock indé dans le sud, on y croyait plus trop avec les années, blasés et résignés à espérer des miettes lors du Primavera de Barcelone. Et puis la... La suite

(mon) Marsatac 2012 : Kas Product, Erevan Tusk, Kap Bambino, Baxter Dury, BRNS, Don Rimini, Mekanik Kantatic, Breakbot, James Murphy, La Femme en concert

(mon) Marsatac 2012 : Kas Product, Erevan Tusk, Kap Bambino, Baxter Dury, BRNS, Don Rimini, Mekanik Kantatic, Breakbot, James Murphy, La Femme par Philippe
Dock des Suds, Marseille, le 29/09/2012
Edition en demi-teinte pour ce qui me concerne, que celle de 2012 de Marsatac, en tout cas pour la soirée que j'avais choisie, le samedi - comme d'habitude la plus "rock" des... La suite

Amphithéâtre Cité Internationale - Lyon : les dernières chroniques concerts

One Night of Queen en concert

One Night of Queen par cad
Lyon - Amphithéâtre salle 3000, le 05/10/2013
Vouloir imiter Freddy Mercury du groupe Queen sans en avoir la capacité vocale, quel culot ! Gary Mullen a fait illusion pendant 3 secondes lors du show One Night of Queen à... La suite