Accueil Chronique de concert Ausmuteants
Samedi 26 mai 2018 : 9612 concerts, 24995 chroniques de concert, 5217 critiques d'album.

Chronique de Concert

Ausmuteants

Ausmuteants en concert

101 Club, Clermont-Ferrand 18 juillet 2016

Critique écrite le par



Une bonne claque ce live des Australiens de Ausmuteants au 101 Club, à Clermont-Fd, le 18 juillet ! Malgré la vague de chaleur, les vacances, le fait que ce soit lundi, cette soirée était parfaite pour péter joyeusement les plombs en compagnie de quatre fous furieux originaires des antipodes et n'ayant vraiment pas fait le voyage pour rien... Au menu de ce chaud concert, que les personnes présentes ont pu se payer en déboursant royalement trois petits euros : des titres de synth punk montés sur ressorts, du post punk salement acide et du punk sauvage joué à fond les ballons.



Dès leur arrivée sur la scène à peine éclairée de ce lieu dévolu à la musique de danse de jeunes (techno, house, électro etc, c'est une boite de nuit), on voit clairement que les Ausmuteants ont fait le choix de jouer vite, de manière agressive et bien fort. La personne qui s'occupe d'eux en tournée n'est pas ingé son, mais elle réussit en utilisant son cerveau - c'est à dire en ne foutant pas tout à fond - à tourner les potards comme il faut en mettant en valeur tous les instruments et voix, pour obtenir un truc à la fois hyper percutant mais qui ne casse pas définitivement les oreilles dès le premier morceau. Merci ! Dans ces conditions, rien ne s'oppose à ce que l'on découvre en live le nouvel album, Band Of The Future, de ceux qui ont déjà assuré quelques dates appréciées (par le public et les têtes d'affiche) avec Ty Segall And The Muggers et Thee Oh Sees. Comme lors de leur passage l'année dernière à Villette Sonique avec John Dwyer & Co et à l'Olympic Café peu après, le cocktail explosif qui est concocté fait sauter toutes les barrières présentes dans notre petit cerveau et l'on en arrive quasi instantanément à la conclusion que " c'est de la bombe bébé ! ".



Les très énervés batteur avec t-shirt Devo et bassiste avec t-shirt White Zombie poussent fortement au cul le chanteur guitariste et le claviériste, guitariste et hurleur, ce qui entraîne la création de multiples petites perles à la fois fraîches, acerbes, bordéliques, extrémistes et accrocheuses. Tout le monde ou presque pousse la chansonnette, on sent que c'est un vrai groupe de potes, et il émane de la musique d'Ausmuteants une authentique passion pour la furia punk mais colorée façon Devo avec des synthés déviants et des voix de petits sauvageons à la Talking Heads. C'est idéal pour pogoter, se jeter les uns contre les autres, sauter en l'air ou tenter des chorégraphies débiles comme la grande asperge qui pianote frénétiquement en fond de scène dans la pénombre (les photos qui illustrent cet article sont prises avec un flash spécial). Pas la peine d'en rajouter une tartine, après un dernier morceau traitant d'un sujet universel et ô combien intéressant (" This song is about having sex ! "), le concert en forme de boulet de canon d'Ausmuteants prend fin. Le temps de discuter un peu avec tout le monde, d'acheter le dernier album et le t-shirt de la tournée et hop, on rentre avec la maxi banane... S'ils en ont envie (ce qui n'est pas totalement sûr... ), ces gens-là ont clairement tout pour faire un carton incessamment sous peu. Et ce n'est pas l'écoute en boucle de leur dernier méfait en date, Band Of The Future (Aarght Records), qui va nous faire changer d'avis !


Photos : Yann Cabello www.profocus63.com, www.facebook.com/yann.cabello.7, twitter.com/Profocus63, instagram.com/profocus63...

Ausmuteants : les dernières chroniques concerts

Thee Oh Sees + The Gories + Ausmuteants + Kevin Morby (Villette Sonique 2015) en concert

Thee Oh Sees + The Gories + Ausmuteants + Kevin Morby (Villette Sonique 2015) par Pierre Andrieu
Grande Halle de La Villette, Paris, le 22/05/2015
Affiche de rêve au festival Villette Sonique, qui a permis à Kevin Morby, Ausmuteants, The Gories et Thee Oh Sees de se succéder sur la scène de la Grande Halle pour la plus... La suite

101 Club, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

Sinner Sinners en concert

Sinner Sinners par Pierre Andrieu
101 Club, Clermont-Ferrand, le 20/02/2016
Méchant retour à Clermont-Ferrand des Sinner Sinners, désormais basés à Los Angeles... Après la Mécanique Ondulatoire à Paris et un mini Tour de France, Sam et Steve Thill,... La suite

Yussuf Jerusalem + La Secte du Futur + Bolik en concert

Yussuf Jerusalem + La Secte du Futur + Bolik par Pierre Andrieu
Le 101, Clermont-Ferrand, le 25/09/2012
Belle prog avec trois bons groupes (le rock garage psyché de Yussuf Jerusalem et La Secte du Futur + la pop très étrange de Bolik en ouverture), ambiance sympa dans le... La suite