Accueil Chronique de concert BadStar + Delacave + Föllakzoid (festival B-Side)
Lundi 17 juin 2019 : 9467 concerts, 25522 chroniques de concert, 5257 critiques d'album.

Chronique de Concert

BadStar + Delacave + Föllakzoid (festival B-Side)

BadStar + Delacave + Föllakzoid (festival B-Side) en concert

La Machine à coudre - Marseille 30 Mai 2014

Critique écrite le par


En cette période très riche en concerts, le Festival B-Side est un rendez-vous incontournable pour tout amateur  d' " Indie Pop Electro Rock Garage " ou pour tout amateur de bonne musique tout court. Une fois de plus, la programmation est on ne peut plus pointue et éclectique. Cela va être l'occasion de voir sur scène quelques valeurs sûres (ou montantes) et de faire aussi de belles découvertes. La deuxième soirée de cette 7e édition du Festival a lieu à la Machine à Coudre où sont à l'honneur le Heavy Space Rock de Badstar, le minimalisme sombre de DelaCave et le Krautrock de Föllakzoid .


Badstar est un quintet phocéen, composé de deux guitaristes, d'un clavier, d'un bassiste et d'un batteur qui pratiquent une musique exclusivement instrumentale et assurent une synthèse réussie entre la puissance du Stoner et les envolées du Space Rock. Ce parti pris instrumental n'est absolument pas gênant tant ces musiciens savent envoyer des thèmes bien accrocheurs qui se déploient sur de longues plages qui, en terme de composition, doivent beaucoup au Post Rock.


Les titres commencent le plus souvent sur un tempo lent, appuyé par une section rythmique puissante et des riffs de guitares heavy, pour effectuer ensuite un décollage tout en accélération et intensité. Sont alors invoqués les fantômes du Floyd des débuts ou de Hawkwind : le clavier, très présent, envoie des sonorités très " cosmiques " et s'autorise quelquefois des moments d'improvisation tandis que les guitares exécutent des arpèges très acid rock ou des plans à la wah wah bien psyche.


Pas de bavardages techniques ou de démonstration gratuite, tout est ici au service de l'atmosphère et de la qualité des morceaux. Les Badstar ont une bonne maîtrise de leurs instruments et font preuve à la fois d'inventivité et de puissance. La soirée a donc bien commencé.


On change radicalement de style avec Delacave, duo constitué par Lily Pourrie, à la basse à deux cordes et au chant et de Seb Normal au claviers (qui officie également dans The Feeling of Love). Le groupe a déjà pondu deux albums, leur dernier, Run straight to Them and grunt étant particulièrement recommandé. Les Delacave pratiquent une musique qu'ils qualifient eux-même de " Gloomy wave ", appellation qui la caractérise plutôt bien.


Même si leur son peut paraître un peu brouillon au départ, le duo installe progressivement une ambiance délicieusement glauque. Les sonorités crades et poisseuses des claviers font contrepoint à la voix claire, presque enfantine et parfois dissonante de Lily Pourrie. On a ici affaire à des espèces de comptines tordues aux mélodies entêtantes. Les rythmes sont à la fois lancinants et prenants; il y a quelque chose de volontairement bancal dans leurs chansons mais qui fonctionne très bien et qui s'avère assez fascinant.


Le duo semble jouer avec les imperfections et les accidents sonores. Leur musique m'évoquent finalement des Young Marble Giants de l'enfer ou des Broadcast qui chercheraient en vain la lumière. Delacave a vraiment une identité très forte et a été pour moi une bonne surprise.


J'ai beaucoup écouté avant de venir II le dernier et très réussi album des quatre chiliens de Föllakzoid, totalement imprégné du Krautrock tendance " Motorik " de Can ou Neu !. Ces quatre chevelus vont nous embarquer dans un pur trip spatial en direction de Mars grâce à un beat métronomique énorme, hérité des dieux du Kraut cités plus haut, et des lignes de basse minimalistes qui groovent à mort. On a l'impression de se trouver dans un vaisseau interstellaire lancé à fond et qui ne dévie jamais de sa route. Le groupe joue dans une quasi pénombre, les vocalises du chanteur sont à la fois désincarnées et lointaines, histoire d'installer une ambiance " immensité du vide cosmique ". Mais voilà, Föllakzoid joue fort, trop fort, le son est un peu écrasant. Même si ce rythme implacable et ce son énorme scotchent toute le monde, ils étouffent un peu les excellentes attaques du guitariste et les sonorités du clavier qui rappellent les oscillateurs de Silver Apples. Ce volume sonore a assez peu mis en valeur les climats très " kosmische Musik" que l'on retrouve sur leurs disques, ce qui m'a laissé un peu sur ma faim. Ceci n'a cependant rien enlevé à la qualité du set : le groupe, totalement investi dans sa musique, a quand même livré une prestation plus qu'honorable.

Un bilan plus que positif pour cette deuxième soirée du Festival et on attend impatiemment de voir ce que va nous réserver la suite.

Plus de photos par Pixxxo par ici

Festival B-Side : les dernières chroniques concerts

Festival B-Side : Moon Duo + Acid Baby Jesus en concert

Festival B-Side : Moon Duo + Acid Baby Jesus par Phil2guy
Marseille- Le Grim, le 01/06/2015
L'avant dernière soirée de la 8ème édition du Festival B-side se déroule au GRIM qui accueille une formation très attendue, les californiens de Moon Duo, lancés sur une tournée... La suite

Festival B-Side - Etienne Jaumet-Pépé-Marion en concert

Festival B-Side - Etienne Jaumet-Pépé-Marion par Phil2guy
U-Percut-Marseille, le 28/05/2015
Deuxième soirée de la 8eme édition du Festival B-Side, un des rendez-vous annuels phocéens les plus attendus pour les amateurs de musiques indies non formatées et non marketées.... La suite

La Secte du Futur +The Night Beats (Festival B-Side) en concert

La Secte du Futur +The Night Beats (Festival B-Side) par Phil2guy
La Machine à Coudre- Marseille, le 11/06/2014
Pour cette soirée de clôture du 7e Festival B-Side, ont été conviés à la Machine à Coudre les Night Beats, trio de Seattle et valeur sûre de la scène néo-garage US, et les... La suite

La Secte du Futur + Night Beats (Festival B-Side) en concert

La Secte du Futur + Night Beats (Festival B-Side) par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 11/06/2014
Dernière chance pour cette année d'assister au copieux festival B-Side : comme son nom l'indique, le festival se concentre sur des groupes moins connus mais parfois/souvent aussi... La suite

Föllakzoid : les dernières chroniques concerts

Thee Oh Sees, Dead Meadow, Liminanas, Yak, Alex Maas, Follakzoid, Rats On Rafts, Marietta, Golden Dawn Arkestra, Sonic Boom, Silver Apples, La Femme, Bantam Lyons, The Underground Youth, Zombie Zombie, Sheraf, Sunflower Bean, La Hell Gang, Yeti Lane  (Festival Levitation France 2016) en concert

Thee Oh Sees, Dead Meadow, Liminanas, Yak, Alex Maas, Follakzoid, Rats On Rafts, Marietta, Golden Dawn Arkestra, Sonic Boom, Silver Apples, La Femme, Bantam Lyons, The Underground Youth, Zombie Zombie, Sheraf, Sunflower Bean, La Hell Gang, Yeti Lane (Festival Levitation France 2016) par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 17/09/2016
Impeccable quatrième édition pour Levitation France, les 16 et 17 septembre à Angers, au Quai, une nouvelle salle très classe et beaucoup plus grande que le Chabada où avaient... La suite

La Machine à coudre - Marseille : les dernières chroniques concerts

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre en concert

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 11/11/2018
Petite chronique-prétexte en forme d'hommage et de soutien, à la Machine à Coudre et à ce qu'elle représente pour tout le public "underground" de Marseille. A l'heure où j'écris,... La suite

Jeffrey Lewis & Los Bolts en concert

Jeffrey Lewis & Los Bolts par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 17/09/2018
On devrait toujours faire confiance à ce magnifique outil qu'est le site Concertandco ! Grâce à son agenda bien à jour (et à quelques critiques déjà élogieuses trouvées sur le... La suite

Parade - Welcome to the Parade en concert

Parade - Welcome to the Parade par Catherine B.
La Machine à Coudre Marseille, le 14/09/2018
... Parade. La musique prend tout son sens. Le truc authentique. Je suis simplement conquise pour la deuxième fois. Le meilleur reste à venir et comme me glissait un Pro à... La suite

Stella Pire + Jawohl Mi Amor en concert

Stella Pire + Jawohl Mi Amor par pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 24/03/2018
Après superbe concert de Bögö au théâtre du Têtard, pas assez de temps pour aller manger un bout, mais largement assez de temps pour repasser à la maison pour raccompagner notre... La suite