Accueil Chronique de concert Beck + The Electric Fresco (Printemps de Bourges 2003)
Lundi 24 février 2020 : 10674 concerts, 25930 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Beck + The Electric Fresco (Printemps de Bourges 2003)

Beck + The Electric Fresco (Printemps de Bourges 2003) en concert

La Hune, Bourges 23 avril 2003

Critique écrite le par

Dans une salle de La Hune complète, Thierry Duvigneau, l'homme orchestre se cachant sous le nom de The Electric Fresco, a enthousiasmé le public avec son mix de pop, rock, folk, dub et soul. Pour éviter la monotonie, les morceaux joués à la guitare sèche sont suivis de titres où de multiples parties de guitares et rythmes se superposent grâce l'auto-sampling. Comme aux Volcaniques de Mars, le chanteur bordelais a étonné le public par son sourire, sa joie de jouer et ses facéties... Ce très bon concert a été salué par des salves d'applaudissements nourries et un rappel.



Au cours de sa déjà longue carrière Beck Hansen, a exploré de multiples styles musicaux : le hip-hop, le rock, la pop, les expérimentations lo-fi, le folk, le blues et le funk... Si son dernier album, Sea Change, est pop/folk, le concert donné à la Hune a été un brillant mélange de tous ces styles ! En prenant tous les risques avec le matériel présent sur scène (guitares sèche, électrique et blues, piano droit, orgue électrique, boite à rythme et machine infernale pour triturer les rythmes), Beck a revisité son répertoire avec nonchalance et invention. Avec ce jeune homme doué, on n'a jamais l'impression de voir jouer un robot pré formaté ! Peu intéressé par la justesse et la virtuosité, il paillonne entre les instruments en se plantant parfois, en reprenant ou en passant carrément à autre chose...
Démarré avec un sobre morceau extrait de Sea Change, le concert a tout de suite pris un tour drôle pour mettre tout le monde à l'aise. Beck s'excuse de ne parler français mais se propose, en signe de bonne volonté, d'essayer de chanter dans notre langue. Cela donne, un morceau folk où Beck, entre deux ricanements, replace tout son vocabulaire dans la langue de Serge Gainsbourg : "Bonjour", "S'il vous plaît", "Je vous aime", "Merci""...
S'il a visiblement un peu dérouté les novices, les fans du songwriter américain ont été enchantés par le répertoire choisi par leur idole. Les extraits de Sea Change (Le bouleversant Lonesome tears, Lost cause, It's all in your mind... ) et Mutations (Dead melodies), deux albums produits par Nigel Godrich, ont été entrecoupés de tentatives réjouissantes : le très brésilien Tropicalia avec une guitare et une boîte à rythme, Where it's at au piano approximatif et Loser avec une guitare distordue et un rythme hip hop fracassé...
Au cours des rappels, Beck a mis tout le monde définitivement à genoux avec un Lord Only knows ultra entraînant et de superbes versions de Do you realize des Flaming Lips et de Sunday morning du Velvet Underground. S'il est brillant accompagné par un groupe, ce frêle artiste n'est jamais aussi convainquant qu'en équilibriste solo : il tente, trébuche, pour mieux se relever et délivrer, au final, une performance enthousiasmante !


A lire également : une chronique de l'album Sea change.

Site internet : www.beck.com.

Beck : les dernières chroniques concerts

(mes) Eurockéennes 2016, 1/2 : Last Train, Elle King, The Inspector Cluzo, Allah Las, Bibi Bourelly, Beck, Otherkin, Air, Foals en concert

(mes) Eurockéennes 2016, 1/2 : Last Train, Elle King, The Inspector Cluzo, Allah Las, Bibi Bourelly, Beck, Otherkin, Air, Foals par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 02/07/2016
Il en a fallu, des amitiés fidèles depuis nos lointaines études, des tentes défoncées puis des hébergeurs adorables et constants, des déménageurs compatissants, des mamans... La suite

Beck en concert

Beck par Samuel Charon
Zénith de Paris, le 11/09/2014
Beck n'avait pas foulé les planches du Zénith de Paris depuis le 29 mars 2000. Autant dire, la préhistoire ! On payait alors sa place matérialisée en Francs, Internet n'était... La suite

Beck (Rock en Seine 2006) en concert

Beck (Rock en Seine 2006) par Pierre Andrieu
Domaine National de Saint-Cloud, le 26/08/2006
Un concert génial, comme on en voit très peu sur une immense scène de festival. Plus que jamais en forme, Beck a réussi à convaincre une foule majoritairement... La suite

Radiohead, Beck, The Dead 60's par seb35136
Saint-Cloud, le 26/08/2006
J'essaie d'arriver assez tôt (14h) pour pouvoir bien profiter de ma journée: 1 ptite mousse et en piste ! Je me place donc le plus près possible de la grand scène de telle façon à pouvoir bien profiter du spectacle... et quel spectacle ! Revoir beck (qui m'avait vraiment laissé sur ma faim le 16 juin l'an passé avec un concert que j'avais trouvé... La suite

The Electric Fresco : les dernières chroniques concerts

Le Printemps de Bourges 2003 par Pierre Andrieu
Bourges (18), le 13/05/2003
Malgré quelques annulations dommageables (Archive remplacé par... Kyo !) et un côté grand public (Zazie, Renaud), l'édition 2003 du Printemps de Bourges a tout de même permis de voir sur scène de nombreuses grosses machines (Massive Attack, Placebo... ) et de découvrir quelques groupes (Soledad Brothers, Jackie-O Motherfucker). Cliquez sur... La suite

Dionysos + the Electric Fresco par Nounouche
Moulin - Marseille, le 07/05/2003
Dionysos est un groupe que j'ai connue par le plus grand des hasard dans un gymnase d'Allauch et maintenant leurs CD tournent en boucle sur ma chaîne. Je ne vais pas refaire une critique sur ce concert passé (il y en a déjà de très bonnes) mais je tiens a rappeler que ce groupe s'est défoncé (et le mot est faible) pour une poignet de spectateur... La suite

dionysos - elecric fresco par marjo
le Moulin Marseille, le 07/05/2003
Depuis le temps qu'on l'attendait, ce concert..... enfin c'est arrivé.. Dionysos était à Marseille et dommage pour ceux que l'on loupé!!! La première partie fut assurée par electric fresco qui est en fait un seul et même homme. Il a emballé l'assistance avec une guitare électro-acoustique , une machine qui enregistre les sons (je ne me souviens... La suite

Dyonisos et electric fresco par Mélanie !!
au moulin a marseille, le 07/05/2003
coucou a tous !!!! c'était génial, en plus je ne m'y attendais pas !! j'étais assez réticente et puis....c'était formidable !! la premiere partie assurée par the electric fresco était une pure merveille !! il a une super voix et joue merveilleusement bien, vraiment!! quand a Dyonisos c t super aussi, la musique était vraiment super et... La suite