Accueil Chronique de concert Big Royal Kunamaka Orchestra + Biocide
Mardi 19 novembre 2019 : 11324 concerts, 25770 chroniques de concert, 5279 critiques d'album.

Chronique de Concert

Big Royal Kunamaka Orchestra + Biocide

Le Balthazar - Marseille 15 Mai 2008

Critique écrite le par

C'est dans un Balthazar bien vide que je pénètre pour assister à un putain de concert bien scotchant. Tant pis pour les absents, vous avez manqué quelque-chose d'excellentissime.

On se doutait bien à l'écoute du disque du Big Royal Kunamaka Orchestra qu'on allait à la rencontre d'un groupe halluciné capable d'un truc énorme. Mais bon, avec les groupes déjantés on a toujours l'appréhension qu'ils en fassent un peu trop.

Et c'est ce que je me dis voyant arriver un mec en costume de bourreau (collant noir, torse nu, collant noir sur le visage, chaînes au poignée..), aïe c'est parti pour du grand guignol.
En fait non, c'est tout simplement bluffant. Le groupe débarque (guitare, basse, clavier & contrebasse électrique, batterie, chant), habillés tous en noir avec un brassard avec l'insigne du groupe.

Dès le premier morceau, le chanteur se fait théâtral, à mi-chemin du baryton d'opéra classe et du Dr Frank-N-Furter... Il est capable de moduler sa voix d'un son caverneux à des hurlements stridents, parfois à la Nosfell. Il sera le Mr Loyal de la soirée, introduisant les morceaux, qui parlent de transformation en zombie et autres histoires de cannibalisme. Le "bourreau" mettra l'ambiance dans la salle, se déhanchant comme un taré sur les morceaux les plus dansant, invitant le public à une valse sur d'autres. Il reviendra sur un morceau déguisé en mouche... Oui, une mouche d'1m80, la mascotte du groupe....

Le risque avec les groupe qui mettent tant d'effort à la mise en scène, c'est que la musique ne suive pas. Ben là absolument pas ! C'est excellentissime ! Entre du Fantomas, Elvis Costello (dont il feront une reprise), des influences gothique/death metal, techno-disco sur les morceaux les plus dansant et une bonne louche de Phantom of the Paradise. On se retrouve à se trémousser comme des malades sur certaines bombes épileptiques comme Demon club 666, headbanger sur les morceaux les plus violement hardcore (Your Highness) et rester scotché sur les plus étranges, comme sur Save the Dolphins avec cette voix enfantine du guitariste. Au risque de taquiner un certain clermontois, lors de ces morceaux timburtonien lorsque le clavier se saisit de son violoncelle électrique et que la voix part en vrille sur des contes inquiétants, on est pas loin de Nosfell. Le groupe évite le piège de la grandiloquence insupportable, même sur des titres, Evil où ils flirtent avec l'opéra rock sans être ridicule !
J'en suis sorti conquis, le disque sous le bras !

Cela faisait un bon moment que je n'avais pas vu Biocide et cela m'a permit de (re)découvrir le groupe, vu que leur musique a pas mal évolué depuis 2001. Moins funky, plus MikePattonien leur son. Toujours ce côté psychotique mais sans ambiance oppressante, plutôt psychédélique 70's en fait, sous influence Queens of the Stone Age et Mr Bungle quand même. Pas mal d'atmosphères différentes, le groupe se fait visiblement plaisir en faisant durer les morceaux.
Crevé par une grosse journée et vidé par Kunamaka, j'étais trop à plat pour en profiter pleinement mais à revoir rapidement.

Au final, 30 personnes à tout casser dans le public pour une soirée mortelle, Marseille, bouche de vieille !

Biocide : les dernières chroniques concerts

Biocide par Royal Bidet 2
Intermediaire - Marseille, le 01/09/2006
C'était ma première avec Biocide en live; dans un intermédiaire rempli à moitié, et avec un volume sonore qui flirte avec le limiteur de bruit, (tu joues trop fort, le jus est coupé). Et ben c'était une bonne claque, groupe hyper carré, deux guitaristes qui riffent comme des malades, basse sexy qui tape fort, et batterie impressionnante,... La suite

Gojira + Têtes Raides + Biocide + Skort (Class'Eurock 2006) par Vand
Parc Jourdan - Aix en Provence, le 06/07/2006
A l'entame de l'été les concerts se font plutôt rares, aussi c'est avec joie qu'on se rend Zhou et moi à cette affiche très intéressante et pour le moins écclectique de ce Class'Eurock 2006 ! Garage à la wanégaine dans les rues d'Aix : Marche arrière de 200m à l'aveuglette, petit frein à main pour un demi-tour d'anthologie, déplacement des gros... La suite

Sleeppers + Makoto Kawabata & Jean-François Pauvros + Biocide (Les Volcaniques de Mars 2003) par Pierre Andrieu
Pocoloco, Clermont-Ferrand, le 14/03/2003
La soirée "Soucoupes Violentes" du festival Les Volcaniques de Mars a permis de se chauffer les oreilles avec Biocide, de revoir avec plaisir le groupe bordelais Sleeppers et de découvrir les ovnis Makoto Kawabata & Jean-François Pauvros. Les Marseillais de Biocide commencent la soirée devant un public peu nombreux et mou. Seule une... La suite

Aqme + Biocide + Wünjo (festival music session 2002) par metal@concertandco
Ninkasi Kao, Lyon, le 22/11/2002
Premier soir du festival Music Session 2002, le Ninkasi Kao n'est pas tout à fait plein mais il y a quand même pas mal de monde pour (re-)découvrir AqME qui, depuis son dernier passage à la MJC Oullins, dispose dorénavant d'un album qui lui a apporté une certaine notoriété (notamment des passages à la radio). Mais commençons par le début. Un groupe... La suite

Kunamaka : les dernières chroniques concerts

Kunamaka par Pierre Andrieu
Le Corum Saint-Jean, Clermont-Ferrand, le 05/02/2004
C'est dans un Corum Saint Jean bien rempli que les chantres du "n'importe quoi musical", aka Kunamaka, ont fait leur grand retour sur scène avec un nouveau spectacle... L'enregistrement début janvier 2004 d'un disque intitulé Les Interdits de Kunamaka - volontairement très con - semble avoir galvanisé le groupe si l'on en juge par la débauche... La suite

Interview avec Kunamaka pour la sortie du premier album par Pierre Andrieu
Clermont-Ferrand, le 20/06/2003
Un premier album très réussi, des concerts extravagants, un univers complètement barré : il fallait rencontrer les gens qui se cachent derrière le mystérieux nom de Kunamaka ! Car entre les pseudos volontairement crétins, les apparitions d'animaux échappés du zoo sur scène, les costumes clinquants et les changements de rythmes et de style... La suite

Kunamaka (Osmose Festival 2002) par Pierre Andrieu
Nohanent, près de Clermont-Ferrand, le 29/06/2002
C'est de jour et devant un public clairsemé que les cinq clermontois de Kunamaka commencent leur set. Ils débutent par un nouveau morceau instrumental assez original mélangeant le rock progressif et le métal. Chaque musicien a enfilé le costume et la perruque la plus ridicule qu'il a pu trouver dans sa garde-robe et, allez savoir pourquoi, un... La suite

Svinkels + Uncommonmenfrommars + X Syndicate + Kunamaka (Les Volcaniques de mars 2002) par Pierre Andrieu
Le Pocoloco, Clermont-Ferrand , le 14/03/2002
Parental Advisory : Explicit lyrics ! Des gros mots se sont glissés dans ce compte-rendu de concert, sauras-tu les retrouver, ami mélomane ? De la fumée envahit la scène du Pocoloco, un homme robuste s'approche de ses claviers et nous entendons une douce mélopée s'élever vers les cieux : "The Final countdown" du défunt groupe... La suite

Le Balthazar - Marseille : les dernières chroniques concerts

Movie Star Junkies + Jules Henriel en concert

Movie Star Junkies + Jules Henriel par odliz
Le Molotov, Marseille, le 05/11/2019
Météo capricieuse pour un mardi soir post-fête des morts. Les Movie Star Junkies en début de tournée vertigineuse atterrissent ce soir au Molotov marseillais. Et non pas... La suite

Bob Log III en concert

Bob Log III par Philippe
Le Molotov, Marseille, le 23/10/2019
On ne peut pas dire qu'il y avait foule en ce soir du 23 octobre, à l'entrée du concert... Il faut dire que ça fait 4 jours qu'il pleuvait à verse, soit au moins deux fois la durée... La suite

Cassi + Les Yeux d'la Tête en concert

Cassi + Les Yeux d'la Tête par Pirlouiiiit
Molotov, Marseille, le 21/09/2019
Tout juste échappé de DATA où je viens d'assister à un superbe concert de Coddiwomple ce trio composé de Nicolas Lafourest, Olivier Mellano et G.W. Sok, j'ai eu le trajet en... La suite

Erick Sermon, The Crush, Ksir Makosa en concert

Erick Sermon, The Crush, Ksir Makosa par Marcing13
Le Molotov Marseille, le 17/09/2019
Ce soir, c'est soirée Hip-hop au Molotov et la soirée a pour tête d'affiche Eric Semon , le chanteur d'EPMD, groupe mythique du hip-hop des années 90. La soirée démarre avec... La suite