Accueil Chronique de concert Blah Blah + Conger! Conger!
Mardi 18 juin 2019 : 9631 concerts, 25522 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.

Chronique de Concert

Blah Blah + Conger! Conger!

Blah Blah + Conger! Conger! en concert

L'Enthröpy, Marseille 11 Février 2010

Critique écrite le par


Enfin, enfin, on a trouvé le bon soir pour se rendre à l'Enthröpy après un paquet de faux départs : chouette, chouette, ce sera pour les vigoureux Blah Blah et les puissants Conger! Conger! ! autant dire des valeurs sacrément sûres qu'on a déjà souvent vantées ici par le passé... En plus, on ne peut que se réjouir de l'arrivée de cette nouvelle salle alternative, à la programmation touffue et motivée !


Bon, on pourrait aussi déplorer que 2 magasins de musique aient fermé dans le 13001 en moins d'un an (l'Enthröpy a remplacé un des deux), mais ça c'est une autre histoire. Ca fait toujours un local que ces sacs à merde de banquiers et autres agents immobiliers n'auront pas... Et puis ici l'accueil est sympa et détendu, la bière n'est pas chère et elle est même bonne (incroyable forfait de 10 € les 5 bières, qui dit mieux ?), l'endroit certes tout petit mais l'acoustique pas mal du tout. Enfin ça, on ne le verra qu'un peu plus tard, quand Blah et Blah auront fini de furer, draguer ou papoter, et daigneront monter sur scène !


Dès le départ ça joue fort et bien, sur une intro de remix noisy d'Ennio Morricone (et si c'était pas ça l'idée, ça y ressemblait). Le batteur du groupe est toujours le même que celui des Bérus (ce qui donne des petites intonations familières à la chose), la voix de Mr Blah-Punk ressemble toujours agréablement, tantôt au regretté Mano Solo époque Frères Misères, tantôt à Bertrand Cantat (oui vous savez, le cover boy de Paris Match...) ou même à François des Béru... Quant à Blah-Skin, il s'éclate toujours autant sur scène et fait plaisir à voir assaillir sa Gretsch rouge de toutes les manières possibles, avec la banane affichée en permanence.


Monsieur qui suit est un de leurs meilleurs morceaux, de la chanson française sauce punqueroque et dans un mélange parfaitement digeste, ça enchaîne sur divers morceaux pogo-punk (ou presque hard) chantés, même s'il n'y a pas tout à fait assez de monde pour déclencher une bagarre - ils ont fait largement pire que les 30 et quelques entrées de ce soir qui remplissent aux deux tiers la salle ! De même la chanson Rien est un sommet de l'absurde qu'on redécouvre avec plaisir, en attendant le match au sommet : l'arrivée de la totalité de Conger! Conger! sur scène pour un battle sonique surpuissant.


Suit alors un long intrumental jappé qui me fera penser brièvement aux transes de The Black Angels, soit un mur de guitares appuyé sur la frappe lourde du Congre en chef (on dirait que ses bras pèsent une tonne chacun). Le son afflue, reflue, et finit en apothéose sonique et fascinante : c'est superbe. Les poissons remis dans la bassine, retour aux affaires des deux zigues pour d'autres titres plus basiques - riff/solo/hurlement salace - mais tout à fait plaisants : après le rayon poissonerie, Les Problèmes des Gens nous fera même penser à de la Boucherie Production, grande époque.


Elle est Morte est plutôt dans la veine des Hurlements d'Leo, réaliste et tragicomique (mais sur un riff Béruréen, a vue de nez genre Vivre Libre ou Mourir ?), le Collectif Tricard, autre tube patenté du groupe, achève de surexciter la groupie du guitariste qui, dans la foulée, réclame et obtient après Evidemment, son fameux Boucherie que d'aucuns appellent Porcherie, en version branque et classieuse... d'ailleurs Sarkozy rime aussi bien avec porcherie pas vrai ? Le titre consacré au Petit Chef final (serait-ce le même ?) est tout à fait fabuleux et déchaîné : on a bien de la chance d'avoir les pratiquement seuls dignes héritiers du punk français alterno, ici et rien que pour nous !

Conger Conger by Pirlouiiiit 11022010

Je constate alors avec soulagement que Pirlouiiiit est arrivé : il va donc pouvoir mettre des photos à la place de mes immondices - au fait on photographie aussi difficilement ici qu'à la Machine à Coudre avec un petit appareil, forcément, c'est sombre et les gens qui jouent ont la bougeotte. Conger! Conger! est en place, commence pour tromper son monde sur un petit xylophone, avant de déclencher la tempête infernale (My Neighbour's Dreams). Sonic Youth, les Melvins (itrains), Fantomas, Gomm aussi : toute cette sorte de choses furibardes, krautrock, noisy, experimental, death, pop, thrash et globalement terrifiantes, en somme, et qui nous zombifient la tête.

Conger Conger by Pirlouiiiit 11022010

Parce qu'il faut savoir qu'avec ce trio, on ne rigole pas trop, ça défouraille et ça vous secoue la tripe, il y a deux fracasseurs de corde sur les côtés, il y a un type au regard fou qui cogne comme un sourd devant et chante de façons extrêmement variées, parfois même en se tapant sur la glotte ou en secouant la tête. On y joue aussi du xylophone ou du melodica s'il le faut, on entame des titres pop aigus qui finissent en thrash hurlé, ou le contraire, ou bien on joue des trucs improbables et inqualifiables : du free jazz metal miaulé, par exemple ?

Conger Conger by Pirlouiiiit 11022010

Les Elektrolux au grand complet apprécient la performance en connaisseurs : c'est pratiquement génial et en tout cas tout le temps surprenant, même si à notre troisième concert on commence enfin à reconnaître les titres dont la plupart sont assez marquants. Etant hélas dépourvu de leur disque (en ont-ils seulement un ?), on ira pas plus loin sur la question que ceux écoutables sur myspace. A noter quand même, une reprise détraquée de Billie Jean au mégaphone, amusante, on finit par y onduler en rythme. Puis en regardant le chanteur se taper sur la glotte dans une chanson lente et morbide, qui se finit en hurlé-cogné par un possédé (Clouds), on se demande : mais QUI écrit des chansons pareilles ?

Conger Conger by Pirlouiiiit 11022010

A minuit approchant, alors que la salle est en pleine transe, le taulier vient leur demander de refermer la porte des Enfers, après un dernier titre appelé Nevermind, tuerie dingo et destructurée : Conger! Conger! est bien le projet de rock expérimental le plus excitant du moment, et sans doute bien au delà de la cité phocéenne. Gageons qu'un jour, ils tourneront par delà les Alpes et le Rhône... et que le Monde saura, enfin. Cela dit si on pouvait déjà trouver leur disque en attendant...

Conger!Conger! by Pirlouiiiit 11022010

Bref, on quitte la salle heureux et un peu saoûls, ravis d'une soirée à la hauteur de l'attente, avec 2 excellents groupes du cru mais de dimension nationale, tandis que Karpienia incognito semble vouloir se lancer dans une black-session improvisée au micro. Le petit plus "vieux con" de l'Enthröpy ? Le respect des voisins impose de finir à minuit, ce qui permet de ne pas se coucher trop atteint quand la semaine n'est pas finie. On reviendra sûrement bientôt donc, en espérant y refaire d'autres soirées aussi cool, cool!

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :


D'autres vidéos (5 !) par ici !

> Réponse le 16 février 2010, par pat! congre!

merci! merci! à tous présent! ainsi qu'aux blahteurs! juste pour signaler qu'on a deux cds! un de 4 titres ''icarus'' par nous mêmes! et un de 5 titres chez XCROCS records! produced by nico! et fred! des killzefrill! comme on dit chez nous! dispo lors des concerts! (mais on oublie tout le temps d'en dire deux mots!)et via notre espace my!(et n'oubliez pas les points !c'est juste insupportable!) conger!conger!  Réagir

> Réponse le 06 mars 2010, par Jul

Ahrg je n'y étais pas mais pour ce qui est de trouver leur disque, il y en a deux, un qu'il faut commander sur le site du label xcrocs records... http://xcrocsrecords.free.fr L'autre (icarus) sur leur myspace Pas si compliqué   Réagir


Blah Blah : les dernières chroniques concerts

Blah-Blah + Le Dié & the Glorious (festival Avec le Temps) en concert

Blah-Blah + Le Dié & the Glorious (festival Avec le Temps) par Pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 22/03/2014
Si j'ai fini par m'échapper de l'Espace Julien où Christian Olivier et les siens sont en train de jouer les vieux succès des Têtes Raides c'est aussi parce que je voulais voir Le... La suite

 Blah-Blah + Nitwits + Joujou en concert

Blah-Blah + Nitwits + Joujou par Pirlouiiiit
la Salle Gueule, Marseille, le 11/01/2014
Les chroniques de concert soit je prends le temps de les faire le soir même sinon en tout cas le lendemain, soit je les laisse trainer plus qu'il ne faudrait. En effet comme je... La suite

Rue du Rock #1 (Festival Phocea Rocks) : Blah Blah + Mechanical Breed + Street Wanderer + Sicilian Disasters + 2014 + Memento Mori + Nitwits + Larsen Autist + Crumb + Redlight + Ed Mudshi +  Partisan + Sobers + Panda Mojo + Fencies + Frozen Yellow Spot ... en concert

Rue du Rock #1 (Festival Phocea Rocks) : Blah Blah + Mechanical Breed + Street Wanderer + Sicilian Disasters + 2014 + Memento Mori + Nitwits + Larsen Autist + Crumb + Redlight + Ed Mudshi + Partisan + Sobers + Panda Mojo + Fencies + Frozen Yellow Spot ... par pirlouiiiit
la Rue du Rock - Marseille, le 05/07/2013
De toutes les dates du festival Phocea Rocks celle ci était sans doute la plus culottée (plus que d'avoir fait passer 13 groupes locaux en un soir à l'Espace Julien) sinon en... La suite

Festival Phocea Rocks : Catalogue + Blah Blah + Splash Macadam en concert

Festival Phocea Rocks : Catalogue + Blah Blah + Splash Macadam par Phil2guy
La Machine à Coudre - Marseille, le 28/06/2013
Me voici embarqué pour la deuxième soirée de la tournée Phocéa Rock avec trois groupes du cru que je vais découvrir : Catalogue, Blah Blah et Splash Macadam ont investi ce soir... La suite

Conger! Conger! : les dernières chroniques concerts

Conger ! Conger ! + SOvOX + Jane's Death (Inauguration du Makeda #2) en concert

Conger ! Conger ! + SOvOX + Jane's Death (Inauguration du Makeda #2) par pirlouiiiit
Makeda, Marseille, le 07/03/2019
Il y a quelques semaines, que dis-je quelques jours, je rédigeais avec nostalgie ma dernière chronique d'un concert au Poste à Galène, en fait Le dernier concert du Poste à... La suite

Shiloh + x25x + Conger!Conger! + Da Leada (en soutien aux inculpé.e.s des luttes de la Plaine) en concert

Shiloh + x25x + Conger!Conger! + Da Leada (en soutien aux inculpé.e.s des luttes de la Plaine) par odliz
Le Molotov, Marseille, le 09/12/2018
En cette fin d'année intensément christique avec la multiplication des pains municipaux, les petites gens aka la populace contre-attaque à base d'élans solidaires et de concerts de... La suite

Conger ! Conger ! en concert

Conger ! Conger ! par Pipoulem
Machine à coudre, Marseille, le 19/10/2018
Conger vs Conger Ce week-end end nous avons eu droit à deux prestations de Conger ! Conger !. A la machine à coudre le début de la formation à quatre. Avec l'arrivée de titi à... La suite

(ma) Rue du Rock #5 (Festival Phocea Rocks) : Miss Paillette, Niwt, Copernic, The Insomniacs, January Sons, Yvi Slan, The Dirteez, Farouche Zoé, Harmonic Generator, Medusa, Roxys Angry, Duck Tape, Poutre, Conger! Conger!, Temenik Elektrik en concert

(ma) Rue du Rock #5 (Festival Phocea Rocks) : Miss Paillette, Niwt, Copernic, The Insomniacs, January Sons, Yvi Slan, The Dirteez, Farouche Zoé, Harmonic Generator, Medusa, Roxys Angry, Duck Tape, Poutre, Conger! Conger!, Temenik Elektrik par Philippe
Rue Consolat, Marseille, le 24/09/2017
Et de 5 ! C'est déjà l'édition #5 de la Rue du Rock par Phocea Rocks ! Comme le temps passe... Quand on repense aux deux premières, il y a de quoi mesurer le chemin parcouru,... La suite

L'Enthröpy, Marseille : les dernières chroniques concerts

Mick Wigfall & The Toxics,Dj Garett Mc Lean en concert

Mick Wigfall & The Toxics,Dj Garett Mc Lean par Missjwl333
Enthropy, le 16/06/2012
Chronique pour une autre fois Ce soir, à marquer d'une pierre noire. Ce soir, à marquer au fer rouge.Comme un désir d'autodafé. Ce soir, c'est la dernière soirée dans ce creuset... La suite

Conger! Conger! + Devilish Piranhas en concert

Conger! Conger! + Devilish Piranhas par Pirlouiiiit
Enthropy - Marseille, le 12/06/2012
Note pour la prochaine fois : pensez à enlever son portable de la position vibreur et remettre la sonnerie, quand on demande à quelqu'un de nous prévenir qu'un concert commence.... La suite

Boss One + La Méthode + ... (KGB #20) en concert

Boss One + La Méthode + ... (KGB #20) par pirlouiiiit
Enthropy - Marseille, le 03/05/2012
Pour sa 20ème, KGB n'a pas fait les choses à moitié en programmant ce soir pas moins que RPZ et La Methode les deux que je ne veux surtout pas rater ce soir, mais aussi Boss One... La suite

Le Temple Solaire + Jubilé + Volx en concert

Le Temple Solaire + Jubilé + Volx par YannSonic
Enthropy - Marseille, le 12/04/2012
Les amateurs de Noise Rock en ont eu pour leurs tympans ce jeudi soir chez nos amis de l'Enthröpy lors de cette soirée organisée par l'excellent label marseillais Katatak. Au... La suite