Accueil Chronique de concert Blah Blah + (ma) Fête de la Musique 2009 (Nitwits, Elektrolux, Drone Juice etc...)
Vendredi 20 septembre 2019 : 14515 concerts, 25681 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.

Chronique de Concert

Blah Blah + (ma) Fête de la Musique 2009 (Nitwits, Elektrolux, Drone Juice etc...)

La Machine à Coudre, Marseille 21 juin 2009

Critique écrite le 22 juin 2009 par Mystic Punk Pinguin

Ha, on a bien la preuve que c'est que des vendus à Live In Marseille ! J'ai d'ailleurs vu une fois le dénommé Blah-Blah offrir une bière au rédac chef, un 5 du mois, après le versement du RMI ! Si c'est pas un signe ça !
C'est décidé, après ça, je boycotte tous les concerts annoncés sur ce site pour n'aller voir en concert que mes potes, qui ont le meilleur groupe du monde.

La Machine à Coudre, Marseille : les dernières chroniques concerts

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre en concert

Sing or Die ! Karaoke (special Halloween), à La Machine à Coudre par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 11/11/2018
Petite chronique-prétexte en forme d'hommage et de soutien, à la Machine à Coudre et à ce qu'elle représente pour tout le public "underground" de Marseille. A l'heure où j'écris,... La suite

Jeffrey Lewis & Los Bolts en concert

Jeffrey Lewis & Los Bolts par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 17/09/2018
On devrait toujours faire confiance à ce magnifique outil qu'est le site Concertandco ! Grâce à son agenda bien à jour (et à quelques critiques déjà élogieuses trouvées sur le... La suite

Parade - Welcome to the Parade en concert

Parade - Welcome to the Parade par Catherine B.
La Machine à Coudre Marseille, le 14/09/2018
... Parade. La musique prend tout son sens. Le truc authentique. Je suis simplement conquise pour la deuxième fois. Le meilleur reste à venir et comme me glissait un Pro à... La suite

Stella Pire + Jawohl Mi Amor en concert

Stella Pire + Jawohl Mi Amor par pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 24/03/2018
Après superbe concert de Bögö au théâtre du Têtard, pas assez de temps pour aller manger un bout, mais largement assez de temps pour repasser à la maison pour raccompagner notre... La suite