Accueil Chronique de concert Bob Dylan
Lundi 26 juin 2017 : 10393 concerts, 24483 chroniques de concert, 5162 critiques d'album.

Chronique de Concert

Bob Dylan

Palais des sports de Grenoble 19 juin 2008

Critique écrite le 20 juin 2008 par ehh

Oulala!!!! Je l'avais déjà vu il y a plus de 20 ans à Lyon, encore ça allait, mais là c'est la cata!!! Les nostalgiques comme moi ont été trop déçus. c'est fini le Dylan des années 60-70-80!!!! Plus d'acoustique !

Monsieur joue le clavier debout, de profil et même pas de face ! Quel mépris ! Je vous parle pas de la voix !!! Il chante faux en plus ! Il est difficile de reconnaître les 2 seules vieilles chansons "it's a hard rain..." et "blowin' in the wind" qu'il s'est autorisé à chanter pour les nostalgiques qui se sont sans doute déplacés (très nombreux) pour le voir...

 Critique écrite le 20 juin 2008 par ehh

> Réponse le 22 juin 2008, par stephane sarpaux

Il est courant de lire ce genre d'absurdités à propos de Dylan. Naturellement, Bob Dylan n'étant pas lui même du genre nostalgique, ses concerts ne sont pas à mettre dans les oreilles de passéistes qui, en dépit de ce qu'ils en disent, connaissent bien mal l'homme. 1) Il suffit d'avoir écouté et de connaître la discographie du Zim pour savoir que de nombreuses pièces historiques (Girl from the north country, Tangled up in blue, etc.) ont été jouées ce soir. 2) Dylan n'a jamais supporté de s'enfermer dans un style ou une voix : cf. ses révolutions de 1966, sa période cirque psychédélique, sa période chrétienne, et j'en passe. Ses chansons sont renouvelées sans cesse, sa voix lourde de sens parle pour lui. Ceux qui s'attendent à des discours mielleux et vont au concert pour voir le Dylan des...  La suite | Réagir

> Réponse le 23 juin 2008, par tambourineman

[grenoble palais des sports - 19/06/08] Complètement d'accord.... ce concert était très bon... c'est sur il n'y avait pas de jeu de scène, pas de jeu de lumière etc mais on s'en fout complètement... il était là et en forme avec des versions toujours aussi étonnantes... mais il a dû choquer du monde (mon dieu, il a pas joué de guitare !) comme il a choqué son monde à Manchester en 66 quand il a joué électrique ! c'est une légende, y a rien a dire !  Réagir

> Réponse le 24 juin 2008, par Globul

Non seulement j'ai vu un Dylan vieillissant mais en plus, la salle était POURRIE ! ! Que des places assises pour assister à un concert de rock??!! Comment applaudir, chantonner et danser sur sa musique lorsque l'on est assis! Ça tue le concert. Je n'irai plus voir un concert de rock au palais des sports de Grenoble aussi longtemps que je pourrais pas rester debout devant la scène (avec les vrais fans!)  Réagir

> Réponse le 25 juin 2008, par ehh

Tu dois être l'un des rares à avoir apprécié...Je vois que tu n'as pas connu le Dylan des années 80. Que reste t-il du concert à Budokan? Ou du concert Hard rain de 1973? Là il y avait un Mr Dylan communiquant avec une très belle voix et de la très belle musique (éléctrique!). Ok! il a repris quelques vieilles chansons ce soir là! Mais elles étaient toutes méconnaissables! S'il fallait être un spécialiste pour tendre l'oreille afin de comprendre ce qu'il braille(!), cela veut dire qu'il n'a plus de public! celui qui ne connait pas dylan et qui s'est trouvé par hasard dans ce concert, il en ressort dégoûté à jamais avec une image très négative de Zim. Plusieurs de ses chansons sont reprises et appréciées par le public sans savoir que c'est de Dylan. Alors je dis: qu'il continue à composer...  La suite | Réagir

> Réponse le 25 juin 2008, par Phil73

Dylan, en très grande forme, a donné un concert de grande classe ! Accompagné par son groupe brillantissime, Bob, la voix claire et puissante, à su mélanger les styles dans ce concert en passant par des phases très rock, aux ballades les plus craquantes. Le concert prenait parfois des allures de concert acoustique, le bassiste prenait la contrebasse, le guitariste une mandoline, un autre un violon,bref que du bonheur. C'est la première fois que je voyais Dylan en concert, ok le jeu de scène est minimaliste, ok le light show est lui aussi réduit, mais on s'en fout car l'émotion est ailleurs, dans la voix extraordinaire du Zim, dans ce qu'il est, dans sa liberté d'interprétation. Dylan est un artiste avec un grand A, faisant de chaque concert,un moment privilégié et intime avec son...  La suite | Réagir

> Réponse le 01 juillet 2008, par Zepp

Comment peut on parler d'ennui en parlant de Dylan ? Si certaines personnes trouvent que 64euro c'est excessif pourquoi avoir acheté une place ? Nous sommes en train de parler de Mr. Folk et de tout ce qu'il représente.   Réagir

> Réponse le 24 juillet 2008, par Tarik

Vous me faites marrer avec ses commentaires. Les gens qui veulent voir le Dylan des années 60-80 n'ont qu'acheter son dvd et le mater chez eux. Comment peut on demander d'un vieux de 67 ans ce qu'il faisait en 21 ans ?? loool Et l'histoire pourquoi il a pas joué l'acoustique, c'était le débat de 1966 pas de nos. dylan voulait enrichir sa musique. Vive Dylan et vive ses paroles, qui nous feront vibrer notre vie et la vie des prochains.   Réagir

> Réponse le 25 août 2008, par Edy

Je suis venu spécialement de la Guadeloupe pour enfin voir Mr. Dylan que j'écoute depuis..bref. Et là surprise,l'extase,des larmes de joie,(j'ai reconnu toutes les chansons sans pour autant tendre l'oreille) un girl from the north country troublant,workingman blues émouvant, love sick,blowin'in the wind,ain't talkin' bref que du bon.seul hic le public mortifié,et les vigils.mais ça jm'en foutais Dylan se tenait là,vivant sa musique,celle-ci m'a emmené loin.pour ceux dont le manque de communicativité gène,sachez qu'il n'est pas là pour être votre ami,il est là pour faire un concert sans artifices, afin que brille son oeuvre, ce soir là elle a cette lumière à resplendit dans mon coeur, une émotion que je souhaite à tout le monde..  Réagir

> Réponse le 07 septembre 2008, par Thibaut

Tout d'abord, je recherche activement un ou deux posters (couleur verte) du concert du 19/06/2008. Un concert merveilleux... qui tient à un seul nom... Bob Dylan... même s'il s'était tenu debout au milieu de la scène sans rien faire ça aurait valu le détour... Nous avons eu droit à un chouette moment, avec des morceaux récents qui sonnaient bien et qui nous prouvaient que même si Dylan n'était plus celui d'il y a 45 ans, il était capable d'émerveiller par sa simple présence et également par le son de son harmonica... Pas de fioritures, pas de jeux de lumières... le pied!  Réagir


Bob Dylan : les dernières chroniques concerts

Bob Dylan en concert

Bob Dylan par Xavier Averlant
Palais des Sports de Paris, le 18/10/2015
Nouvelles étapes parisienne pour le "Never ending tour" de Bob Dylan, les 18 et 19 octobre dernier au Palais des Sports cette fois-ci. Nous avons eu la chance d'avoir deux... La suite

Bob Dylan (Festival de Nîmes 2012) en concert

Bob Dylan (Festival de Nîmes 2012) par Ninou
Arènes de Nîmes, le 15/07/2012
Un lieu mythique. Les Arènes de Nîmes. Un artiste mythique. Bob Dylan. Nous nous impatientons après une première partie assez moyenne (le fils de Leonard Cohen, vulgaire et... La suite

Bob Dylan en concert

Bob Dylan par Chabadabada
Théatre Jean Deschamps, Carcassonne, le 28/06/2010
Déjà le lieu... unique, magnifique, le coeur de la cité de Carcassonne. Le soleil se couche sur les tours moyenâgeuses, un petit vent chaud nous accompagne dans notre... La suite

Bob Dylan en concert

Bob Dylan par Jacques 2 Chabannes
Le Dôme - Marseille, le 23/06/2010
"Blood On The Strings" C'est mon premier Dylan... Assis ! Et ça me fait tout "chose". Dans le rétro flou du passé, je vois défiler les longues, longues, séances de gagne terrain... La suite

Palais des sports de Grenoble : les dernières chroniques concerts

-M- Matthieu Chédid en concert

-M- Matthieu Chédid par Lily Rosana
Palais des Sports de Grenoble, le 06/11/2013
-M- en concert... Au parterre de l'homme qui M. Matthieu Chédid : une figure de style, un retentissement musical, une euphorie. Sans doute, le seul homme a avoir marché... La suite

Deep Purple par Yann
Palais des sports de Grenoble, le 30 Mars 2007
Fantastique, une sorte de retour à "Made in Japan" avec la virtuosité de STEVE MORSE, qui ajoute, de plus, une touche de Blues bienvenue. Comme le bon vin, cela s'améliore encore et encore avec le temps ! La suite

Deep Purple par J Paul
Grenoble Palais des Sports, le 30/03/2007
Belle soirée au Palais des Sports ! Après une première partie gachée par un son brouillon... la lumière, le son Deep Purple jaillit. pour 2 heures de morceaux enchainés, mythiques et plus récents alternés ! Les aigus de Gillian sont là, la basse d'enfer, Steve Morse et le medley des classiques du rock, les effets Leslie de l'orgue qui "font" le... La suite

Deep Purple par Christian
Grenoble Palais des Sports, le 30/03/2007
J'avais ma place depuis 3 mois et putain quel choc quand j'ai vu de mes propres yeux ce groupe qui m'a fait rêver quand j'avais 14-15 ans si j'avais pu m'imaginer qu'un jour je verrais Ian Gillan et sa bande ! ils jouent juste, c'est bien , y a de l'énergie à la soixantaine et à mon avis certains rappeurs à la gapette à l'envers seront certainement... La suite