Accueil Chronique de concert Bögö
Lundi 15 octobre 2018 : 13857 concerts, 25194 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.

Chronique de Concert

Bögö

Bögö en concert

Théâtre du Têtard, Marseille 24 mars 2018

Critique écrite le par

Sun Project by Pirlouiiiit 23032018

Au début du moi pas mis un pied et c'est déjà la 3ème fois en a peine plus d'une semaine que j'y reviens. En effet après West of the Moon la semaine dernière et the Sun Project pas plus tard qu'hier me revoilà au théâtre du Têtard ! Ce soir nous avons même pris un babysitter car je voulais vraiment que Svet découvre elle aussi ce groupe qui m'avait vraiment tapé dans l'œil (l'oreille) au JAM d'abord, puis encore plus au Roll'Studio.

Théâtre du Têtard by Pirlouiiiit 24032018

J'en ai parlé pas mal autour de moi mais ils n'ont pas pu venir car le concert affichait complet. Un peu surpris (même si musicalement ce ne serait que justice et que si ne serait-ce qu'une fraction bout du public de Kid Francescoli venait la salle serait vite rempli) j'aurai l'explication en regardant sur une des tables du bouchon du théâtre où se trouve aussi la caisse : un groupe de 50 personnes (donc à quelque chose prêt la contenance normale du théâtre) avait réservé pour les 80 ans d'un d'entre eux. Facile donc de voir qui ne faisait pas partie du groupe : ils étaient donc soit sur des strapontins, soit sur des chaises placées au premier range (cette fois je ne pourrai pas poser ma gopro au pied de la scène).

Fred Pichot (Bögö) by Pirlouiiiit 24032018

Après avoir expliqué la différence entre une accréditation (lorsqu'on vient à un concert pour y travailler ou en tout cas produire une chronique et ou des photos par exemple, bref de façon active) et une invitation (lorsqu'on y vient pour en profiter, s'amuser/ se distraire, bref de de façon passive) je me cale debout au pied de la scène à gauche, et puis voyant la salle se remplir j'y resterai finalement tout le concert. Loic (l'organisateur de ce beau festival) introduit le groupe comme un groupe de "jazz urbain".

Aurélie Agullo (Bögö) by Pirlouiiiit 24032018

Le groupe arrive sur scène à 4 : de gauche à droite Fred Pichot aux saxos et flute, Andrew Sudhibasilp à la guitare, Patrick Ferné à la contrebasse et Aurélie Agullo à la batterie - d'ailleurs sur les affiches imprimés le concert était initialement annoncé comme Fred Pichot quartet avant que ça ne bascule en Bögö. D'ailleurs si Julia Minkin est derrière les rideaux et les rejoindra après quelques morceaux, il manque par contre Fabien Ottones au clavier pour le la formation (telle que je l'avais vu les autres fois) soit complète.

Bögö by Pirlouiiiit 24032018

Ils attaqueront par Valvert, intro à la flute puis saxophone baryton ... qui m'aurait bien fait penser à du Morphine ou du Colin Stetson si ça ne partait pas en reggae dub vers la moitié du morceau, avec plein d'écho dans la guitare de Andrew et le mini clavier joué par Fred par moments (jazz urbain qu'on vous a dit !). Début en douceur, suivi de Less is more plus varié et plein de changements de rythmes et de solos.

Andrew Sudhibasilp (Bögö) by Pirlouiiiit 24032018

Puis ce sera au tour de Zeldaï (la chanson sur les amis imaginaires / anges gardiens) avec ce thème que j'ai maintenant l'impression de connaître depuis toujours. Entre chaque morceau Fred s'adresse au public avec toujours ce mélange parfois déconcertant de timidité et d'honnêteté qui donne l'impression qu'il parle sans filtre. Pour introduire Paradoxe il nous parlera du paradoxe du singe savant, selon lequel si on avait la possibilité de laisser un singe devant une machine à écrire un temps indéfiniment lent il finirait par être capable de produire n'importe quel texte ... avant de se reprendre et de dire qu'il n'est plus tout à fait sûr que ce soit ça.

Bögö by Pirlouiiiit 24032018

Dans ces moments-là j'aime bien regarder Andrew, Patrick et Aurélie qui donne l'impression de le regarder avec le même étonnement que nous. C'est sur Violentine que Julia fera son entrée. Elle viendra se place au centre de la scène où elle restera courageusement plantée immobile pendant la longue intro du morceau avant de se mettre en mouvement (ambiance groove lancinant) juste avant de chanter. Le contraste entre les musiciens affairés et elle au milieu qui semble sur un petit nuage est assez plaisant.

Julia Minkin (Bögö) by Pirlouiiiit 24032018

Sur Far away (notamment) je ne peux m'empêcher de penser à Morcheeba pour le chant. Le suivant ("vous n'avez jamais rêver que vous étiez en train de tomber et que c'était agréable ?") Dream fallin est super pêchu sur la fin. Sur Silence now je pense à un mélange de Morcheeba et de George Michael... il y aura aussi Alone tonight ou encore le très pop Girl power à l'écoute des textes duquel ("All we need / want is to be loved be loved be loved") je me demande qui les a écrit (Fred ou Julia ou autre ?).

Julia Minkin (Bögö) by Pirlouiiiit 24032018

Nous en sommes déjà au rappel (il s'est quand même écoulé 1h40) et le groupe nous propose une composition de Julia cette fois avec Lovelessness (pendant lequel je pense à Cocorosie. Depuis qu'elle est arrivé sur scène assez naturellement c'est elle que je regarde en tout cas quand elle chante. Je me fais la réflexion que si Fred dans avec ses pieds et jambes quand il joue, elle c'est avec ses mains qu'elle que son corps s'exprime le plus ... Pour finir ils feront la seule reprise de la soirée avec My favorite things, standard de de Richard Rodgers et Oscar Hammerstein repris notamment par John Coltrane (merci wikipedia) comme pour dire que eux aussi peuvent se frotter à des grands classiques et les joueur à leur sauce ..

Bögö by Pirlouiiiit 24032018

Set list (recopiée telle quelle, mais pas tout à fait respectée) : Intro Valvert, Les sis More, Zeldaye, Paradoxe, Violentine, Far Away, Dream falling, Silence now, Girl power, Alone Tonight // Lovelessness, My favorite things

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Bonus video :
Bögö by Pirlouiiiit 24032018 - 788e


Fred Pichot : les dernières chroniques concerts

Fred Pichot (solo) en concert

Fred Pichot (solo) par Pirlouiiiit
Roll'Studio, Marseille, le 13/01/2018
Comme expliqué dans ma chronique du Tribute Friday consacré au Stranglers au Lollipop Music Store hier désormais, plus question pour moi de courir à droite à gauche tout le... La suite

Fred Pichot Group en concert

Fred Pichot Group par Pirlouiiiit
JAM, Marseille, le 29/09/2017
J'ai déjà eu plusieurs occasion de l'écrire, mais Fred Pichot est vraiment un musicien dont j'aime la musique. C'est simple à ce jour il n'y a pas un projet qui me déplaise... La suite

Bögö en concert

Bögö par pirlouiiiit
Roll'Studio, Marseille, le 11/02/2017
A la base ce soir j'avais prévu d'aller voir Art Garfunkel, le passe photo ayant été refusé j'ai donc laissé Sami y aller seul et je me suis dit que j'allais en profiter pour me... La suite

Bögö (répétition publique) en concert

Bögö (répétition publique) par pirlouiiiit
JAM - Marseille, le 22/11/2015
Après une semaine sans concerts post partum (j'ai bien failli aller voir le Piniteli quartet au Living Art's la veille, mais il a été déprogrammé au dernier moment) me voici en... La suite

Patrick Ferné : les dernières chroniques concerts

Bögö (répétition publique) en concert

Bögö (répétition publique) par pirlouiiiit
JAM - Marseille, le 22/11/2015
Après une semaine sans concerts post partum (j'ai bien failli aller voir le Piniteli quartet au Living Art's la veille, mais il a été déprogrammé au dernier moment) me voici en... La suite

Mysterlô feat. Raphaël Imbert, Cyril Benhamou, Marika Divita, Patrick Ferné (Jazz sur la Ville) en concert

Mysterlô feat. Raphaël Imbert, Cyril Benhamou, Marika Divita, Patrick Ferné (Jazz sur la Ville) par Pirlouiiiit
la Meson, Marseille , le 16/11/2013
Mini chronique parce que quand même je n'ai vu que les 2-3 derniers morceaux de Msyterlô à la Meson. Dans le cadre du festival Jazz sur la Ville, Laurent Kouby (piano, batterie,... La suite

Mysterlô feat. Raphael Imbert, Patric Ferné & Marika Divita. en concert

Mysterlô feat. Raphael Imbert, Patric Ferné & Marika Divita. par Pirlouiiiit
Café Julien, Marseille, le 04/10/2012
Ce soir je laisse à d'autres le soin de couvrir le plateau hardcore du Moulin qui regroupe notamment Dagoba et Eths dont c'est la dernière apparition à Marseille (avec Candice au... La suite

Lo Cor de la Plana + La Ultima + Enco de Botte (9ème festival De Vives Voix) en concert

Lo Cor de la Plana + La Ultima + Enco de Botte (9ème festival De Vives Voix) par pirlouiiiit
Auditorium de la Cité de la Musique - Marseille, le 05/07/2012
Ce soir si je m'étais écouté je serais bien resté chez moi pour me coucher tôt ... oui mais alors il n'y aurait pas eu de trace de la 9ème édition de ce beau (et gros) festival... La suite

Théâtre du Têtard, Marseille : les dernières chroniques concerts

Sun Project : Cathy Escoffier trio feat. Jean-Philippe Trotobas  en concert

Sun Project : Cathy Escoffier trio feat. Jean-Philippe Trotobas par Pirlouiiiit
Théâtre du Têtard, Marseille, le 23/03/2018
Moins d'une semaine après le très chouette concert de West of the Moon me revoici de retour au théâtre du Têtard pour profiter encore un peu de cette belle première édition du... La suite

West of the Moon en concert

West of the Moon par pirlouiiiit
Théâtre du Têtard, Marseille, le 16/03/2018
J'adore découvrir de nouveaux lieux ! surtout lorsqu'ils sont très près de chez moi. Alors quand j'ai vu que le théâtre du Têtard lançait son mois de jazz avec en plus quasiment... La suite