Accueil Chronique de concert Leda Atomica + Mathieu Jacinto (Joos) + Djam Deblues + Droles de Drames + Irina Popovska + Tchoune (Tchanelas) + Lison David + ...(4ème Bouillon Marseillais)
Jeudi 21 novembre 2019 : 11382 concerts, 25774 chroniques de concert, 5279 critiques d'album.

Chronique de Concert

Leda Atomica + Mathieu Jacinto (Joos) + Djam Deblues + Droles de Drames + Irina Popovska + Tchoune (Tchanelas) + Lison David + ...(4ème Bouillon Marseillais)

Leda Atomica + Mathieu Jacinto (Joos) + Djam Deblues + Droles de Drames + Irina Popovska + Tchoune (Tchanelas) + Lison David + ...(4ème Bouillon Marseillais) en concert

Estak Crew - Marseille 18 juin 2011

Critique écrite le par

Bouillon Marseillais by Pirlouiiiit 18062011

J'ai mis un petit moment à me décidé entre Musique Rebelle, la soirée Cercle Ouvert et ce  4ème Bouillon Marseillais. Mais comme je savais que McYavell serait là pour couvrir le grand rendez vous autour de Ahmad Compaoré, je me suis dit que j'allais tenter d'enchainer les deux autres. Pas très fan de déguisement je tâte le terrain auprès d'un des organisateurs en interrogeant sur le sens de ce " Itsy Bitsy Gypsy Days " (le thème de la soirée) ... réponse : Itsi Bitsy... c'est référence à une chanson de Dalida : Itsy Bitsy Bikini rouge et jaune à petits pois... C'est la référence aux années 50, la plage... Gypsy : c'est la référence à Emir Kusturica, le temps des gitans, les Gypsy Kings, la féria... etc... Et Days : C'est la référence à Happy Days (les jours heureux) c'est à dire là encore les années 50 mais version américaine avec les belles voitures avec les chromes, les chaussures qui brillent, la gomina... Le style du film GREASE par exemple !  Après on mélange tout cela et on se fait le costume que l'on peut... L'important c'est d'être habillé "différent" de d'habitude !" ... mmm, je crois que je vais me concentrer sur cette dernière phrase ...
 
Bouillon Marseillais by Pirlouiiiit 18062011

L'autre particularité de ces soirées musicales c'est leur côté itinérant et surprise. Le rendez vous est donné à la gare de l'Estaque entre 18h30 et 19h, et de là après s'être fait tirer le portrait on nous donne un bout de puzzle (pour reconstituer l'affiche une fois sur place) et les indications pour rejoindre le lieu. Et nous voici finalement à Lestak crew c'est-à-dire au beau milieu de nulle part (tout en haut de l'estaque) dans un lieu un peu sauvage avec un hangar et quelques drôles de véhicules garés (camping car, engins trafiqués).  
 
Leda Atomica by Pirlouiiiit 18062011

En m'approchant j'entends de la musique. On jurerait les Rita Mitsouko ... la première chose que je vois est une cabane sur pattes métalliques (dont j'image que je vais voir surgir Baba Yega) et à ses pieds 3 musiciens dans de drôles de tenues. En m'approchant je reconnais les inimitables Leda Atomica notamment Phil Spectrum coiffé d'une passoire au clavier et Marie Demon au chant. Plus vraiment de chant maintenant plus des cris / sons qui collent à ceux qui sortent de leurs instruments étranges fabriqués par leurs soins j'imagine que je n'avais jusqu'à ce jour vu qu'en expo dans l'entrée de la salle LAM.
 
Djam Deblues by Pirlouiiiit 18062011

A la fin de leur set (court pour nous qui sommes arrivés un peu en retard) nous trouverons une petite place sur les grandes tables pour nous restaurer, alors qu'au dessus de nos têtes Djam Deblues, perché dans un décor entre Mad Max et les films de Tim Burton nous régalera de son blues en français (en fait je devrais peut être dire en marseillais). C'est marrant je ne l'avais vu que 2 demi fois il y a un moment (à la Machine à Coudre puis au Café), mais jamais je n'avais vraiment eu (ou pris) le temps d'écouter ses textes. Ou disons plutôt que ceux que j'avais entendu ne m'avaient pas forcement donné envie de tendre l'oreille plus.

Djam Deblues by Pirlouiiiit 18062011

Ce soir en revanche je trouverai la plupart de ses morceaux très sympas, avec un bon côté Bill Deraime (ma seule référence de blues chanté en français). Au cours de son set il nous fera quelques unes (2 je crois) de ses adaptations de Jacques Brel, dont celle que reprend son ancien bassiste au sein de Pense Bête. Il y avait un peu de bruit à ce moment là et je pense que - et c'est dommage - pas grand monde n'a pu saisir la finesse de sa traduction. En tout cas dans ce contexte / cadre, simplement armé de sa voix, sa guitare et son harmonica, il a vraiment capté mon attention.

Leda Atomica by Pirlouiiiit 18062011

Ensuite on reparti vers la mini scène du départ où les 3 Leda Atomica referont un petit set avec quelques invités comme un avec sa perruque fluo qui était déjà venu lors du premier set (et qui fait d'ailleurs peut être partie du groupe) ou encore Jean Jacques le chanteur de Drôles de Drames. Après quelques morceaux assez expérimentaux, nous serons invités à nous rendre à l'intérieur pour découvrir Mathieu Jacinto beatboxer de son état, donc le set sera précédé d'une chorégraphie par les organisateurs de cette soirée sur la fameuse chanson rendue célébre par Dalida citée plus haut. Le set de Mathieu Jacinto se décomposera en 2 parties. Il commencera par nous compter l'histoire de Petit K qui avance normalement, vite, au ralenti, à l'envers avant d'être rejoint par Petit Woa. Pour cela il fera appel à quelques personnes du public qui se prêteront volontiers au jeu.

Mathieu Jacinto by Pirlouiiiit 18062011

Sur la deuxième partie nous auront le droit à une vraie démonstration de ce que le beatbox peut être. Si j'ai déjà vu des gens plus techniques que lui, en revanche son set présenter l'avantage d'être plutôt bien mis en scène et de monter graduellement en puissance. Et puis ici (on ne peut pas dire que nous étions vraiment en terre hip hop) on ne peut pas nier qu'il a connu un succès certain.

Drôles de Drames by Pirlouiiiit 18062011

On enchainera ensuite sur la même scène avec les Drôles de Drames qui est surement l'un des groupes que j'ai le plus vu (on doit approcher de la 20ème depuis 1998 !). Ce soir ils sont 3. Guitare, batterie, chant. Les regards sont tournés vers Jean Jacques (qui avec son kilt est finalement un des seuls à s'être habillé comme d'habitude ;-) qui assure le spectacle, pendant que Jose et le batteur construisent les morceaux de mains de maîtres.

Drôles de Drames by Pirlouiiiit 18062011

Le set de ce soir colle à l'ambiance (légère et festive) de la soirée, avec des morceaux comme Keanu Reeves, Deco, La Barquette et même au moins un nouveau m'a t il semblé (je crois que c'est la première fois que je ne les entends pas faire Lisboa !). Ils feront aussi la reprise de Dalida (celle citée au dessus), ainsi qu'une version trash des Yeux Noirs en VO yaourt avec la participation de Irina Popovska pour un duo très sensuel. A en juger par la réaction du public ce soir, beaucoup les découvraient ... et semblaient conquis à la fin ! Après une bonne demi heure de set (en fait sur le site il était question de " numéros ") ils laisseront la place à Lison David qui fera chanter le public ... Pas trop fan des trucs participatifs j'en ai profité pour aller faire un tour dehors et boire un coup.

Irina Popovska by Pirlouiiiit 18062011

Nous re-rentrerons ensuite au chaud (sans soleil le vent a vraiment fait chuter la température) le concert suivant (et avant dernier, les Belladonna 9CH ayant déclaré forfait au dernier moment) sera celui de Irina Popovska, chanteuse " russe émigrée " à Marseillaise que je n'avais toujours pas réussie à voir. Perchée sur la mezzanine, dont elle ne redescendra pas, elle est accompagné de 2 comparses aux looks tout aussi russe aux machines. Electro rock, Trash, vulgaire, gueularde, provocante, énervée, buvant un shot de vodka entre chaque chanson, faisant faire l'hélicoptère à son chien ... tout au second degré (au moins).

Irina Popovska by Pirlouiiiit 18062011

Son set se fera sans temps mort avec toujours une petite surprise ou un petit featuring pour éviter qu'on se lasse. Ainsi elle fera un duo avec une Britney SpearsFuck u kalinka en live.

Tchoune (Tchanelas) by Pirlouiiiit 18062011

Pour finir (pour nous car la soirée continuait en musique après) nous nous tournerons vers l'autre côté de la salle où le groupe Tchoune (Tchanelas) - c'est peut être le nom de son chanteur d'ailleurs - composé d'un chanteur guitariste, un guitariste, une flutiste (qui avait l'air de s'être ajouter pour la soirée) et 3 danseuses de flamenco. La point de machine ou second degré. On est dans l'authentique. Le chanteur hurle donne tout ce qu'il a. Je pense inévitablement à ce concert d'Antonio Negro et ses invités (à la Machine à Coudre bien sûr !) où j'avais ressenti les même choses.

Tchoune (Tchanelas) by Pirlouiiiit 18062011

Les 3 danseuses se succèdent sur la scène alors que le reste des musiciens et danseuses est collé dans un coin de la scène. Tous les regards sont tournés vers la danseuse. Les musiciens semblent dans un bulle, entre eux, comme intimidés, mais la musique elle en sort et nous touche tous. Leur set court (effet renforcé par le fait que 4 secondes après la dernière note, ils avaient déjà plié bagage et s'apprêtaient à partir avec leurs instruments sous le bras) sera prolongé d'un mini rappel ou en guise de salut chacun (y compris le chanteur) exécutera un petit pas de danse.

l'Estaque by Pirlouiiiit 18062011

Après ce nouveau numéro, nous quitterons l'Estak Crew, un peu fatigué mais en ayant passé une bonne soirée, atypique, variée, vivante, dans un lieu nouveau, avec des têtes nouvelles, où personne ne se prend au sérieux, où l'étrange côtoie le normal sans jugement. Bref pas impossible que je me laisse tenter par un prochain Bouillon Marseillais.

Plus de photos par  Pirlouiiiit en cliquant ici
 
Bonus vidéo :


et une petite  de Leda Atomica ici
et une petite  de Mathieu Jacinto ici
et une petite  de Drôles de Drames ici
et une petite  de Irina Popovska ici
et une petite  de Tchoune ici
et une petite  de Lison David ici

et soyons fou le diaporama de toute la soirée :




Djam Deblues : les dernières chroniques concerts

DJ Luc Sky + Djam Deblues + Jagdish + Mutacion Nacion + ... (ciné concert Oaïstern) en concert

DJ Luc Sky + Djam Deblues + Jagdish + Mutacion Nacion + ... (ciné concert Oaïstern) par pirlouiiiit
Cinéma Les Variétés, Marseille, le 24/01/2014
Echappé à contre coeur du concert de la Carte Blanche à Bijan Chemirani à la Meson me voici au Variétés (où je n'ai pas du mettre les pieds depuis ... Black Swan) pour un... La suite

Poum Tchak + Djam Deblues par jorma
Cabaret aléatoire - Marseille, le 12/05/2011
Allez zou, je continu mon dépucelage "groupe français swinguant" avec Poum Tchak au Cabaret Aléatoire, et je travaille à l'ouverture de mon étroitesse d'esprit musicale avec ce petit concert que j'espère sympathique. En plus c'est des locaux, et à force d'aller voir des concerts internationaux j'en oublie qu'y a une scène ici aussi. Alors autant... La suite

Djam Deblouze + Pustule l'Ardechois par caro
Machine a Coudre - Marseille, le 16/02/2006
La soirée commença par le trio djam deblouze (un excellent guitariste, contrebassiste et chanteur qui joue de l'harmonica). Les paroles, les jeux de mots, l'humour fusent sur une musique blues ce qui pourrait paraître contradictoire mais qui en réalité nous fait sourire et sortir d'un blues(non musical aussi)par ces paroles. Le chanteur... La suite

Drôles de Drames : les dernières chroniques concerts

Drôles de Drames (festival Avec le Temps 2015) en concert

Drôles de Drames (festival Avec le Temps 2015) par Flag
L'Eolienne - Marseille, le 24/03/2015
Ce soir, mille excuses aux intéressés. Mais il faut quand même être sacrément curieux pour se lancer à L'Eolienne pour assister à la performance de Drôles de Drames, dans le cadre... La suite

Drôles de Drames en concert

Drôles de Drames par Pirlouiiiit
la Carabelle, Beaumont de Pertuis, le 12/11/2011
"Après Trio Tentik à la Caravelle, Droles de Drames à la Carabelle" ... ou "Après le mariage de E & P, l'anniversaire de F * " ... (intro au choix) En fait ce soir là... La suite

Drôles de Drames (+ invités) en concert

Drôles de Drames (+ invités) par Pirlouiiiit
Le Lounge - Marseille, le 20/12/2008
Après la claque de hier soir avec Antonio Negro à la Machine à Coudre, je me dis que les deux groupes de ce soir ont intérêt à être à la hauteur ... d'autant que je suis encore... La suite

Droles de Drames en concert

Droles de Drames par Pirlouiiiit
Theatre de Lenche - Marseille, le 08/03/2008
Lundi dernier (il y a donc 5 jours) je suis allé prendre des photos de Drôles de Drames au Théâtre de Lenche pendant le "filage" de leur concert qui avait donc lieu toute la... La suite

El Tchoune : les dernières chroniques concerts

Grand bal Latino : carte blanche à Sylvie Paz en concert

Grand bal Latino : carte blanche à Sylvie Paz par Caroline Francon
Station Alexandre - Marseille, le 06/11/2010
Je me souviens que nous étions le 6 novembre 2010, un soir d'automne dans un quartier plutôt froid et urbain de Marseille. Je me souviens que le photographe de la chronique... La suite

Irina Popovska : les dernières chroniques concerts

Irina Popovska en concert

Irina Popovska par odliz
Le Non Lieu, Marseille, le 19/12/2015
Tandis que certains de mes petits camarades de liveinmarseille se retrouvent à l'Embobineuse pour une soirée néo-post cabaret-indus-pop-noise-baroque tendance country-yéyé, je... La suite

Irina Popovska en concert

Irina Popovska par Philippe
Chez Gilda, Marseille, le 10/02/2011
Transformer un snack à poulpes en boite de nuit russe mafieuse, juste pour la durée d'un concert, n'est pas le genre de challenge qui ferait peur au propriétaire de ce lieu,... La suite

Leda Atomica Musique : les dernières chroniques concerts

Rue du Rock #3: RIT, Leda Atomica, Wake the Dead, Compagnie Kta, Arthrosis, Catalogue, Street Wanderer, the Fuzz and Drums, Mr Vertigo, RIT, Curwen's Odd Legacy, Fillette, Frozen Yellow Spots, Sam Karpienia, Garces Kelly, Reliques, Maycad, Moon Ra, Mutacion Nacion (Phocea Rocks) en concert

Rue du Rock #3: RIT, Leda Atomica, Wake the Dead, Compagnie Kta, Arthrosis, Catalogue, Street Wanderer, the Fuzz and Drums, Mr Vertigo, RIT, Curwen's Odd Legacy, Fillette, Frozen Yellow Spots, Sam Karpienia, Garces Kelly, Reliques, Maycad, Moon Ra, Mutacion Nacion (Phocea Rocks) par Pirlouiiiit
rue Consolat, Marseille, le 19/09/2015
Bon celle là elle sera forcement un peu compliquée à écrire, pour (comme les années précédentes) plusieurs raisons mais notamment parce que je fais partie de l'équipe... La suite

Leda Atomica Musique + El Kabaré en concert

Leda Atomica Musique + El Kabaré par Philippe
Le Réveil, Marseille, le 23/01/2004
Leda Atomica Musique (cabaret déjanté) La troupe Leda Atomica Musique hante paraît-il les petites salles de café-concert et les théatres de Marseille depuis bien longtemps (Le... La suite

Estak Crew - Marseille : les dernières chroniques concerts

La Colonie de Vacances (Marvin + Pneu + Electric Electric + Papier Tigre) + Sound of Mars en concert

La Colonie de Vacances (Marvin + Pneu + Electric Electric + Papier Tigre) + Sound of Mars par Mystic Punk Pinguin
EstakCrew - Marseille, le 09/03/2013
Dans notre monde moderne, des personnes se sont rendues compte qu'elles étaient allergiques aux ondes (téléphones portables, wifi, etc ..). Fatigue, malaise, maux de tête, dans... La suite