Accueil Chronique de concert The Noisettes + Battant + Kap Bambino + Slice & Soda + Telepathe (Printemps de Bourges 2009)
Samedi 22 septembre 2018 : 14539 concerts, 25155 chroniques de concert, 5223 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Noisettes + Battant + Kap Bambino + Slice & Soda + Telepathe (Printemps de Bourges 2009)

The Noisettes + Battant + Kap Bambino + Slice & Soda + Telepathe  (Printemps de Bourges 2009) en concert

Le 22 d'Auron, Bourges 24 avril 2009

Critique écrite le par



Belle soirée entre électronique, pop, soul et rock n roll au 22 d'Auron avec - entre autres - l'électro pop de Telepathe, l'électro rock de Kap Bambino, l'électro house de Slice & Soda, le rock 'n soul de The Noisettes et l'électro pop de Battant pour le quatrième jour du Printemps de Bourges 2009.





Telepathe

Tout commence assez pianissimo avec les deux jeunes filles de Telepathe... Celles-ci tapotent sur leurs claviers et leurs ordinateurs en chantant d'une voix juvénile qui peine à être suave... Même si leur disque comporte quelques belles réussites en électro pop planante et minimaliste, leur concert à Bourges endort quasiment dès le début. Aucune présence scénique, aucun charisme, l'impression d'écouter toujours le même morceaux joué à l'infini... On veut bien être tolérant mais il y a quand même des limites. Nous conseillons vivement Telepathe à tous les pseudo branchouilles qui se touchent en évoquant les effets de la musique éthérée sur la psyché après une journée passée sur facebook ... Nous déconseillons fortement ce groupe en début de soirée, si une forte dose de drogue dure n'est pas à disposition immédiate.




Kap Bambino

On pense qu'il est également un peu tôt pour apprécier l'hystérie électro rock technoïde de Kap Bambino, comme ça d'entrée de jeu, à 22h30... Et bien non, le duo français avec un électronicien derrière son ordi et une furie blonde (en t-shirt Nirvana à l'effigie de Kurt Cobain, classe !) casse la baraque immédiatement... Il faut dire que ce duo n'y va pas avec le dos de la petite cuillère, c'est en effet à grandes louches qu'il déverse de l'huile électro rock sur le feu d'un public déjà en transe. Ça hurle, ça couine, ça sature, ça s'emballe, ça monte dans les tours, ça se jette partout, ça headbangue à mort et, comme de bien entendu, cela entraîne des slams, des invasions de scène puis des séances de catch bon enfant entre la blonde possédée et le public, à fond. Match nul (à proscrire pour les cardiaques, la performance étant d'un très très haut niveau énergétique) entre la salle et le groupe !



Furibards, débauchés et bambochards, les deux Kap Bambino ne font pas exactement dans la dentelle ; leur méthode est plutôt d'employer l'artillerie lourde avec des rythmes techno frénétiques, des basses hystero groovy, des cris rock de jeune fille en chaleur électrocutée, de folles embardées et des breaks destructeurs. On pense à une rencontre sauvage, stridente et camée entre le digital hardcore, Suicide, Blondie, Justice, Nina Hagen, Nirvana et les Stooges...





Slice & Soda

On continue dans le très énervé et très dansant juste après avec un autre duo (mais au jeu de scène plus calme, ouf !), Slice & Soda, c'est-à-dire Para One et San Serac, qui eux aussi cartonnent auprès du public, ravi par une électro house disco rock donnant des fourmis dans les jambes... Voix sexy, synthés kitsch, rythmes enlevés, grooves imparables, bidouillages sonores entêtants : n'en jetez plus, il y a là assez de munitions pour danser jusqu'au bout de la nuit.





The Noisettes

Bien chauffé à blanc par les premiers groupes, il ne reste plus qu'à se laisser emporter par la déferlante The Noisettes , un trio démoniaque évoquant une jam session débridée entre MC5, Grace Jones, Jimi Hendrix, Amy Winehouse, Blondie et Morcheeba. C'est hyper versatile, outrageusement sexy, ça lorgne clairement vers les radios et les charts du monde entier, tout en restant écoutable avec jouissance pour les fans de soul, de rock n roll, de pop et de rhythm and blues...



Le batteur ressemble à un croisement entre un singe chevelu et un pantin désarticulé (il assure le spectacle, tout en sachant alterner les gifles et les caresses), le guitariste reste sobre dans l'excès et excessif dans la sobriété (en clair, il fait ce qu'il faut pour que le show des Noisettes marche) et la vocaliste/bassiste, quant à elle, chante d'une manière admirablement sucrée, tout en sachant hausser le ton quand c'est nécessaire...



On change d'ambiance à chaque chanson, et l'on reste fasciné par le charisme, les danses sexy et la plastique parfaite de la chanteuse/panthère noire. Bien sûr, elle en fait des tonnes et prend la pause à chaque occasion (pied sur les retours, debout sur la batterie, tortillages de cul étourdissants... ) mais c'est simplement jouissif à voir... et à entendre. Car ce trio là, s'il veut clairement vendre des disques, s'y entend parfaitement pour écrire des morceaux tour à tour parfaits pour le samedi soir en boite de nuit humide, idéaux pour le dimanche matin, très indiqués pour une soirée classe en club soul ou parfaitement destinés aux séances de pogo en salle de concert. Des concerts de feu, une présence magnétique, des titres radiophoniques, les Noisettes s'apprêtent à dominer le monde !





Battant

Et on termine avec un trio anglais délivrant une électro pop new wave du meilleur effet, Battant. Ravis d'être là, les trois musiciens se donnent à fond pour le public du Printemps de Bourges, toujours en état d'ébullition avancée. On pense instantanément à un joyeux bordel électronico poppy créé par de dangereux aficionados de Dead Kennedys, Siouxsie and The Banshees, Alan Vega + Martin Rev (Suicide), The Cure, New Order et Devo. C'est léger, sobre, percutant, catchy, en noir et blanc et ça se fait fort de propager une joyeuse mélancolie sur le dance floor. Et hop, en un clin d'œil, on se croirait de retour en 1981, la belle époque des synthés aigrelets, des rythmes martiaux et du post punk gorgé de spleen. Parfait pour faire la fête avant de rejoindre les bras de Morphée, sa bonne dose d'électro pop sombre en intraveineuse.




Sites internet : www.printemps-bourges.com, www.myspace.com/telepathe, www.myspace.com/noisettesuk, www.myspace.com/kapbambino, www.myspace.com/sliceandsoda, www.myspace.com/battantbattant.


A lire également sur le Printemps de Bourges 2009, des chroniques des concerts de GENERIC + Boogers + Grand Bureau + Hello Bye Bye, Mathieu Boogaerts + Victor Démé + Sammy Decoster, Orelsan + Eli Paperboy Reed And The True Loves + DJ Kentaro + Belleruche + General Elektriks + Alice Russell + Chinese Man, ThE BeWiTcHeD hAnDs On ThE tOp Of OuR hEaDs + Cercueil + Mustang + Minipli + Pilöt + The National Parcs, Bonnie Prince Billy + Susanna Wallumrød + Scary Mansion, The Noisettes + Battant + Kap Bambino + Slice & Soda + Telepathe, Emily Loizeau + Coming Soon + Andrew Bird , The Von Bondies + Stuck In the Sound + Mono + Detroit7 + Lucy and The Popsonics + The Dodoz + Dead Sexy Inc , Zone Libre VS Casey & Hamé, Dominique A, Sliimy et Piers Faccini + Ben Harper & Relentless7

Les Photos sans crédit sont signées Flore-Anne Roth

Printemps de Bourges : les dernières chroniques concerts

Charlotte Gainsbourg (Printemps de Bourges 2018) en concert

Charlotte Gainsbourg (Printemps de Bourges 2018) par Pierre Andrieu
Palais d'Auron, Bourges, le 26/04/2018
Très en forme sur cette nouvelle tournée et toujours aussi craquante avec son look d'éternelle adolescente en Jean, Charlotte Gainsbourg a joliment pris la suite de son père,... La suite

Idles, The Moonlandingz, The Sonics, PWR BTTM (Printemps de Bourges 2017) en concert

Idles, The Moonlandingz, The Sonics, PWR BTTM (Printemps de Bourges 2017) par Pierre Andrieu
Le 22 d'Auron, Bourges, le 21/04/2017
Soirée brutale et marquante au 22 d'Auron à l'occasion du Printemps de Bourges, le vendredi 21 avril, avec les surexcités, très excitants et drolatiques hooligans anglais de... La suite

Timber Timbre + Cameron Avery + Barbagallo (Printemps de Bourges 2017)  en concert

Timber Timbre + Cameron Avery + Barbagallo (Printemps de Bourges 2017) par Pierre Andrieu
Auditorium, Bourges, le 20/04/2017
Super affiche en ce jeudi après midi printanier au Printemps de Bourges, justement, avec Barbagallo, Cameron Avery et Timber Timbre... Barbagallo Même s'il est très... La suite

Frustration + Cheveu + Cannibale + Orval Carlos Sibelius (Printemps de Bourges 2017 / 10 ans du label Born Bad Records) en concert

Frustration + Cheveu + Cannibale + Orval Carlos Sibelius (Printemps de Bourges 2017 / 10 ans du label Born Bad Records) par Pierre Andrieu
Le Nadir, Bourges, le 20/04/2017
Grosse soirée au Nadir dans le cadre du Printemps de Bourges (en coproduction avec l'asso Emmetrop) pour célébrer les 10 ans du label Born Bad Records, avec par ordre... La suite

Battant : les dernières chroniques concerts

Jupiter + Nil Hartman + Battant + Kelly und Kelly en concert

Jupiter + Nil Hartman + Battant + Kelly und Kelly par Decapsuleur
Omega Live - Toulon, le 25/10/2009
Ce sixième Zoo Electro débute avec un dj local non annoncé, qui nous livre une musique électronique brutale, composée principalement de basses surpuissantes ; cela est assez... La suite

Marsatac 2009 : Andromakers, Battant, Au Revoir Simone, Art Brut, Etienne de Crecy en concert

Marsatac 2009 : Andromakers, Battant, Au Revoir Simone, Art Brut, Etienne de Crecy par Sami
Dock des suds, Marseille, le 26/09/2009
Troisième soir à dominante pop, rock et electro et encore une fois de très bonnes choses à voir et à entendre. Il fallait là tôt pour ne pas rater les Andromakers qui, grace... La suite

Battant + Relatif Yann + Ivan Smagghe + Tim Paris en concert

Battant + Relatif Yann + Ivan Smagghe + Tim Paris par S Gonthier
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 27/03/2009
C'est lentement mais sûrement que se remplit le Cabaret Aléatoire ce soir. Pour ouvrir le bal Relatif Yann a choisi une sélection soft et tamisée, si je puis dire, oscillant entre... La suite

C.A.R. : les dernières chroniques concerts

C.A.R. + RROBIN en concert

C.A.R. + RROBIN par Dissy
Baraka - Clermont-Ferrand, le 08/09/2018
Oubliez cartable, mauvaises notes et chamailleries entre camarades de classes ; oubliez les nouveaux objectifs corporate et disruptifs de votre start-up; oubliez ce moment où on... La suite

Entretien avec Chloé Raunet du groupe C.A.R. à l'occasion de la parution de son album My Friend en concert

Entretien avec Chloé Raunet du groupe C.A.R. à l'occasion de la parution de son album My Friend par Pierre Andrieu
21/03/2015
C.A.R. est le tout nouveau projet de l'ex chanteuse de Battant (groupe apprécié en concert au Printemps de Bourges 2009), la très craquante et méchamment douée canadienne... La suite

C.A.R.  en concert

C.A.R. par Pierre Andrieu
Le Baraka, Clermont-Ferrand, le 13/03/2015
Juste après le très bon show de St. Paul And the Broken Bones à la Coopé, on remonte sur la butte en quatrième vitesse (à 50 kilomètres par heure, c'est assez grisant... )... La suite

A chat with Chloé Raunet, aka C.A.R., on her first album

A chat with Chloé Raunet, aka C.A.R., on her first album "My Friend" par Pierre Andrieu
01/03/2015
C.A.R. is the brand new project of Battant's former leader (a band whose set we enjoyed at Printemps de Bourges 2009), the lovely and very gifted Canadian artist Chloé Raunet.... La suite

Kap Bambino : les dernières chroniques concerts

(mon) Marsatac 2012 : Kas Product, Erevan Tusk, Kap Bambino, Baxter Dury, BRNS, Don Rimini, Mekanik Kantatic, Breakbot, James Murphy, La Femme en concert

(mon) Marsatac 2012 : Kas Product, Erevan Tusk, Kap Bambino, Baxter Dury, BRNS, Don Rimini, Mekanik Kantatic, Breakbot, James Murphy, La Femme par Philippe
Dock des Suds, Marseille, le 29/09/2012
Edition en demi-teinte pour ce qui me concerne, que celle de 2012 de Marsatac, en tout cas pour la soirée que j'avais choisie, le samedi - comme d'habitude la plus "rock" des... La suite

Marsatac 2012 : 2 Many Djs, Kap Bambino, James Murphy, La Femme, Baxter Dury, Kas Product (et Mekanik Kantatik, Erevan Tusk, Club Cheval, Juvéniles, Brns, Nathan Fake, Mina May Don Rimini, ...) en concert

Marsatac 2012 : 2 Many Djs, Kap Bambino, James Murphy, La Femme, Baxter Dury, Kas Product (et Mekanik Kantatik, Erevan Tusk, Club Cheval, Juvéniles, Brns, Nathan Fake, Mina May Don Rimini, ...) par Sami
Dock des suds, Marseille, le 29/09/2012
Après la belle soirée hip hop de jeudi, impasse sur le vendredi qui a affiché sold out mais dont la programmation jeuniste ne me parlait pas. Mina May (scène 2) Batteries... La suite

Nuit du Chaos Heretik : Erik M + Les Religions Sauvages + Kap Cambino + DJ Ai par Pirlouiiiit
Friche Belle de Mai - Marseille, le 15/01/2005
Cruel dilemme ce soir puisqu'il faut choisir entre Electrolux à la Machine à Coudre que je n'ai pas vu depuis longtemps. ... et la Nuit du Chaos Hérétik à la Friche, j'opté pour la seconde sachant que Electrolux repassait bientôt (avec les Cowboys From Outerspace au Balthazar). La Nuit Hérétik était en fait une longue soirée avec... La suite

Noisettes : les dernières chroniques concerts

Noisettes + Yann Tiersen + Ebony Bones + DANANANANAYKROYD + School Of Seven Bells + Faith No More + Zone Libre VS Casey & B. James + Kitty Daisy And Lewis + The Asteroids Galaxy Tour + The Horrors + Calvin Harris (Rock en Seine 2009) en concert

Noisettes + Yann Tiersen + Ebony Bones + DANANANANAYKROYD + School Of Seven Bells + Faith No More + Zone Libre VS Casey & B. James + Kitty Daisy And Lewis + The Asteroids Galaxy Tour + The Horrors + Calvin Harris (Rock en Seine 2009) par Pierre Andrieu
Domaine National de Saint-Cloud, Paris, le 29/08/2009
L'excellente deuxième journée du festival Rock en Seine a complètement fait oublier l'annulation d'Oasis la veille... A une ou deux exceptions près (Faith No More et les... La suite

(mes) Eurockéennes 2009 1/3 : Les Wampas, King Khan & the Shrines, Ghinzu, Noisettes, Yeah Yeah Yeahs, Sefyu, Alela Diane, The Kills, The Prodigy, The Ting Tings en concert

(mes) Eurockéennes 2009 1/3 : Les Wampas, King Khan & the Shrines, Ghinzu, Noisettes, Yeah Yeah Yeahs, Sefyu, Alela Diane, The Kills, The Prodigy, The Ting Tings par Philippe
Presqu'Ile du Malsaucy, Evette Salbert, le 03/07/2009
21ième édition des Eurockéennes de Belfort, 16ième participation d'affilée pour moi, cette fois on peut dire qu'une partie du public de 2009 n'était pas encore née, ou pas encore... La suite

(Mon) Art Rock 2008 : The Noisettes, BB Brunes, Daniel Darc, James Chance & The Contorsions, Des Jeunes Gens Mödernes (növö), Poni Hoax en concert

(Mon) Art Rock 2008 : The Noisettes, BB Brunes, Daniel Darc, James Chance & The Contorsions, Des Jeunes Gens Mödernes (növö), Poni Hoax par Philippe
Place Poulain Corbion / Forum Passerelle, St Brieuc, le 09/05/2008
Le tourisme de festival est décidément une bien belle et enviable activité ! Pour changer des grosses Eurocks/Rock en Seine, on est passé récemment aux Artefacts, et nous voici à... La suite

Le 22 d'Auron, Bourges : les dernières chroniques concerts

Idles, The Moonlandingz, The Sonics, PWR BTTM (Printemps de Bourges 2017) en concert

Idles, The Moonlandingz, The Sonics, PWR BTTM (Printemps de Bourges 2017) par Pierre Andrieu
Le 22 d'Auron, Bourges, le 21/04/2017
Soirée brutale et marquante au 22 d'Auron à l'occasion du Printemps de Bourges, le vendredi 21 avril, avec les surexcités, très excitants et drolatiques hooligans anglais de... La suite

Mikhael Paskalev (Le Printemps de Bourges 2014) en concert

Mikhael Paskalev (Le Printemps de Bourges 2014) par Pierre Andrieu
Le 22, Bourges, le 25/04/2014
Vendredi 25 avril 2014, le Printemps de Bourges se poursuit en soirée dans la moiteur du 22 avec le réjouissant concert de Mikhael Paskalev, un flamboyant songwriter... La suite

Pegase (Le Printemps de Bourges 2014) en concert

Pegase (Le Printemps de Bourges 2014) par Pierre Andrieu
Le 22, Bourges, le 25/04/2014
Juste après le très beau cadeau offert au Printemps de Bourges 2014 par les Tindersticks - un concert divin à la Cathédrale de Bourges -, direction le 22 pour assister à la... La suite

Savages + Lescop + Tomorrow's World + Bot'Ox + Thomas Azier (Printemps de Bourges 2013) en concert

Savages + Lescop + Tomorrow's World + Bot'Ox + Thomas Azier (Printemps de Bourges 2013) par Pierre Andrieu
Le 22 d'Auron, Bourges, le 26/04/2013
Vendredi 26 Avril 2013, Printemps de Bourges, après le beau temps idyllique des premiers jours du festival voici venue la pluie battante aujourd'hui, ce qui entraîne un... La suite