Accueil Chronique de concert The Von Bondies + Stuck In the Sound + Mono + Detroit7 + Lucy and The Popsonics + The Dodoz + Dead Sexy Inc (Printemps de Bourges 2009)
Jeudi 27 juin 2019 : 10503 concerts, 25537 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Von Bondies + Stuck In the Sound + Mono + Detroit7 + Lucy and The Popsonics + The Dodoz + Dead Sexy Inc (Printemps de Bourges 2009)

The Von Bondies + Stuck In the Sound + Mono + Detroit7 + Lucy and The Popsonics + The Dodoz + Dead Sexy Inc (Printemps de Bourges 2009)  en concert

Le 22 d'Auron, Bourges 22 avril 2009

Critique écrite le par




This is very Rock n roll !!!


Soirée rock de feu au 22 à l'occasion du Printemps de Bourges 2009, avec pas moins de sept furieux groupes programmés dans les deux salles : le rock juvénile des Français de The Dodoz, le garage japonais des énervés de Detroit7, le post rock ahurissant des nippons de Mono, la soupe électro punk des frenchy de Dead Sexy Inc, l'hystérie rock n roll des Américains de The Von Bondies, l'électro rock des Brésiliens de Lucy and The Popsonics et, en final jouissif, le triomphe des rockers français de Stuck In The Sound. De quoi repartir un large sourire aux lèvres, les yeux révulsés et les tympans joliment explosés donc !





The Dodoz

On commence par du gentiment prometteur : les gamins doués, humbles et excellents musiciens de The Dodoz. Malgré leur très jeune age, leur public d'adolescents en transe et leur appartenance plus ou moins assumée à la très souvent ridicule scène des bébé rockers français (défendus becs et ongles par le gang des has been sourdingues capitalistes de Rock n Folk), ces gens-là sont tout ce qu'il y a de plus respectables. Leurs morceaux sont accrocheurs, frais et percutants, et ils sont joués avec une énergie jubilatoire, une saine simplicité et un sens du spectacle certain... Rien de génial à proprement parlé, mais de quoi être très optimiste pour l'avenir !






Detroit7

Juste après, les démoniaques Detroit7 mettent le feu au 22 Ouest avec leur garage hytero venu du soleil levant... La chanteuse guitariste - Tomomi Nabana - est possédée par le démon du bruit stoogien, et son gang de killers est animé par l'envie d'en découdre avec ses instruments (basse et batterie). Résultat : ça gueule outrageusement, ça sature admirablement, ça ramone joliment et, au final, ça rend heureux ! Additionnées à la force du poignet et du larynx, la débauche d'énergie, la belle série de larsens mis en musique et l'attaque du public façon kung fu fighting emportent l'adhésion, malgré une musique pas franchement originale.






Mono

Direction lautre salle du 22 pour pénétrer dans la cathédrale sonore d'autres Japonais (l'un des thèmes du Printemps de Bourges cette année est "Made In Japan") : les chantres du post rock sidérant de Mono... Immédiatement, l'on se laisse submerger par les vagues soniques proprement diaboliques ourdies par ces dangereux extrémistes musicaux. On sait que ça va finir tôt ou tard en vacarme à la fois distordu, cinématique et onirique, mais l'on se laisse quand même surprendre par les montées savamment orchestrées, les explosions subites de violence et par la qualité du bruit créé. C'est un véritable bonheur, cet enchevêtrement de guitares martyrisées et de rythmiques agitées par des soubresauts imprévisibles... Malgré la faible durée du concert (festival oblige... ), Mono a sans aucun doute réussi à conquérir de nouveaux adeptes grâce à la qualité des textures sonores - hallucinantes d'immédiateté, de densité et d'intensité - proposées.






Dead Sexy Inc

Quelques instants plus tard, Dead Sexy Inc et son électro punk rock gothico dansant arrache quelques bâillements polis : cette série de clichés (sex and drugs and rock n roll) mis bout à bout est fatigante à souhait, sans aucun intérêt particulier et de nature à faire fuir n'importe quel être humain possédant des oreilles... A éviter autant que faire se peut.






Von Bondies

Il est temps de partir communier avec les très attendus Von Bondies, dont on avait adoré la première partie des White Stripes en 2001, et qui nous avaient enchanté avec leur single C'mon C'mon. Leur nouvel album n'a pas l'air bien folichon (on veut vendre des disques ? faire des hits de stades ? ), mais sur scène c'est toujours un rouleau compresseur de nature à écrabouiller n'importe qui aimant à traverser dans les clous rock n roll. Le chanteur guitariste est plus que jamais un diablotin très à l'aise dans les hurlements acides, les guitares très très énervées et la composition de hits garage rock express. Son groupe reste imparable et direct, même s'il a subit quelques changements (à vue de nez, la seule nouveauté à signaler : une nouvelle guitariste coiffée comme une pouffe blonde white trash à la Pamela Anderson).



Le batteur asiatique cogne comme un forcené, la bassiste brune façon Betty Boop se démène comme une malade dans son très moulant short (c'est vraiment une torture de regarder ce délicieux petit cul bouger !), les chœurs féminins - l'une des marques de fabrique Von Bondies - sont bel et bien au rendez-vous et ça envoie du gros rock garage furibard. Les nouveaux titres - plus FM sur disque - passent bien la barrière du live (Pale bride, This is our perfect crime, She's dead to me, The chancer), le chant évoque joliment de temps à autre un Jack White au bord de la crise de nerfs et les Von Bondies jettent de l'huile sur le feu, encourageant le public à monter sur scène et à slammer ("This Is very rock n roll !" nous dit un Jason Stollsteimer, lassé du flicage dans les salles US) : se faire mettre dans les cordes par des garagsites de Detroit, ça fait toujours du bien par où ça passe ! Le final est anthologique avec le hit C'mon C'mon et le tubesque It came from Japan (un titre magistral du premier album, dédié à Mono et Detroit7)... Ahhhhhhhhhhhh, putain que c'était bon !!




Lucy and The Popsonics

On rassemble ce qu'il nous reste de force pour assister au très bon concert des Brésiliens électro punk rock de Lucy And The Popsonics, un duo sexy et décalé envoyant de répétées invitations à danser sur la piste de danse au son du rock. C'est funky, élevé, épicé, frais, chaud et profondément réjouissant, il faut le dire. Malheureusement, le duo bien né doit se coltiner la concurrence de des prophètes de shoegazing, Stuck In The Sound, dans l'autre salle. Malgré l'énergie et la foi démontrée sur les planches, la fin du set de Lucy and The Popsonics se fait donc devant une assistance réduite.





Stuck In The Sound

Il est extrêmement difficile ensuite de se frayer un passage pour apercevoir les Stuck In The Sound, déchaînés comme à leur habitude, et galvanisés par un accueil des plus chaleureux... On frôle même la séance d'hystérie collective ! Le groupe parisien répare son absence forcée d'il y a deux ans (bloqué par la neige à l'aéroport de New York selon les sources officielles ou "à la piscine" selon le chanteur José Reis Fontao... ) en offrant un set ramassé, high energy, hargneux et décérébrant... Le déluge de tubes disco punk rock shoegaze qui s'abat sur le public plonge celui-ci dans une félicité doublée de petites idées sexuelles derrière la tête (en vrac)... Conclusion hédoniste, fervente, puissante et inspirée à une soirée de tous les diables !





Sites internet : www.printemps-bourges.com, www.myspace.com/vonbondies, www.myspace.com/stuckinthesound, www.myspace.com/lucyandthepopsonics, www.myspace.com/thedodoz, www.myspace.com/monojp, www.myspace.com/thedeadsexyinc, www.myspace.com/detroit7.

A lire également sur le Printemps de Bourges 2009, des chroniques des concerts de GENERIC + Boogers + Grand Bureau + Hello Bye Bye, Mathieu Boogaerts + Victor Démé + Sammy Decoster, Orelsan + Eli Paperboy Reed And The True Loves + DJ Kentaro + Belleruche + General Elektriks + Alice Russell + Chinese Man, ThE BeWiTcHeD hAnDs On ThE tOp Of OuR hEaDs + Cercueil + Mustang + Minipli + Pilöt + The National Parcs, Bonnie Prince Billy + Susanna Wallumrød + Scary Mansion, The Noisettes + Battant + Kap Bambino + Slice & Soda + Telepathe, Emily Loizeau + Coming Soon + Andrew Bird , The Von Bondies + Stuck In the Sound + Mono + Detroit7 + Lucy and The Popsonics + The Dodoz + Dead Sexy Inc , Zone Libre VS Casey & Hamé, Dominique A, Sliimy et Piers Faccini + Ben Harper & Relentless7


Les photos sans crédit sont signées Flore-Anne Roth


Printemps de Bourges : les dernières chroniques concerts

Barcella (Printemps de Bourges 2019) en concert

Barcella (Printemps de Bourges 2019) par Didlou
Grande Scène Séraucourt, Bourges, le 18/04/2019
Je suis placé juste devant pour la prestation de Barcella sur la grande scène Séraucourt au Printemps de Bourges, et comme je suis arrivé tôt j'ai même assisté aux balances...... La suite

Hubert-Félix Thiéfaine (Printemps de Bourges 2019) en concert

Hubert-Félix Thiéfaine (Printemps de Bourges 2019) par Didlou
Le W, Bourges, le 17/04/2019
Hubert-Félix Thiéfaine au Printemps de Bourges, le 17 avril 2019... Thiéfaine en concert c'était une première pour moi, et quelle première ! Le public réuni sous le... La suite

Charlotte Gainsbourg, Alela Diane, Concrete Knives, Jacuzzi Boys, Avalanche Quartet, Jessica 93, Cabbage, Queen Zee, Dream Wife, Make-Overs, Theo Lawrence & The Hearts, Zeal & Ardor (Printemps de Bourges 2018) en concert

Charlotte Gainsbourg, Alela Diane, Concrete Knives, Jacuzzi Boys, Avalanche Quartet, Jessica 93, Cabbage, Queen Zee, Dream Wife, Make-Overs, Theo Lawrence & The Hearts, Zeal & Ardor (Printemps de Bourges 2018) par Pierre Andrieu
Bourges, le 29/04/2018
Du 24 au 29 avril 2018, la 42ème édition de l'inamovible raout berruyer du Printemps de Bourges a fait péter le record de fréquentation, avec 80 000 spectateurs... On... La suite

Charlotte Gainsbourg (Printemps de Bourges 2018) en concert

Charlotte Gainsbourg (Printemps de Bourges 2018) par Pierre Andrieu
Palais d'Auron, Bourges, le 26/04/2018
Très en forme sur cette nouvelle tournée et toujours aussi craquante avec son look d'éternelle adolescente en Jean, Charlotte Gainsbourg a joliment pris la suite de son père,... La suite

Stuck in the Sound : les dernières chroniques concerts

Marsatac 2012 : 2 Many Djs, Kap Bambino, James Murphy, La Femme, Baxter Dury, Kas Product (et Mekanik Kantatik, Erevan Tusk, Club Cheval, Juvéniles, Brns, Nathan Fake, Mina May Don Rimini, ...) en concert

Marsatac 2012 : 2 Many Djs, Kap Bambino, James Murphy, La Femme, Baxter Dury, Kas Product (et Mekanik Kantatik, Erevan Tusk, Club Cheval, Juvéniles, Brns, Nathan Fake, Mina May Don Rimini, ...) par Sami
Dock des suds, Marseille, le 29/09/2012
Après la belle soirée hip hop de jeudi, impasse sur le vendredi qui a affiché sold out mais dont la programmation jeuniste ne me parlait pas. Mina May (scène 2) Batteries... La suite

Rock en Seine 2012 - Jour 3 : Green Day, Foster The People, The Dandy Warhols, Passion Pit, Avant-Seine All Stars, Kimbra, Versus, Friends en concert

Rock en Seine 2012 - Jour 3 : Green Day, Foster The People, The Dandy Warhols, Passion Pit, Avant-Seine All Stars, Kimbra, Versus, Friends par Fredc
Domaine National de Saint-Cloud, le 26/08/2012
DIMANCHE 26 AOÛT 2012 Temps : Beau, frais en soirée. On a vu : Elisa Jo devant The Dandy Warhols ; Jean-Paul Huchon et Julien Dray devant Green Day ; Stuck In The Sound,... La suite

Grandaddy, Beach House, The Dandy Warhols, Stuck In The Sound, The Waterboys, Green Day, Social Distortion (Festival Rock en Seine 2012) en concert

Grandaddy, Beach House, The Dandy Warhols, Stuck In The Sound, The Waterboys, Green Day, Social Distortion (Festival Rock en Seine 2012) par Pierre Andrieu
Domaine National de Saint-Cloud, le 26/08/2012
Après l'énorme journée de la veille au Domaine National de Saint-Cloud pour Rock en Seine, la dernière série de concerts du festival 2012, le dimanche 26 août, parait un peu... La suite

Carbon  Airways / Don Rimini / Agoria / Breton / Kakkmaddafakka / Stuck In the Sound  / Fukkk Offf / Spank Rock / Orchestra Of Spheres / Fuel Fandango (Trans Musicales de Rennes 2011) en concert

Carbon Airways / Don Rimini / Agoria / Breton / Kakkmaddafakka / Stuck In the Sound / Fukkk Offf / Spank Rock / Orchestra Of Spheres / Fuel Fandango (Trans Musicales de Rennes 2011) par Math G
Parc des Expos, Rennes, le 02/12/2011
"Oublie que t'as aucune chance de voir tous les concerts, vas-y fonce, sur un malentendu ça peut marcher". Ainsi détournée, la formule empruntée au film "Les Bronzés"... La suite

The Dodoz : les dernières chroniques concerts

John and Jehn + Zaza Fournier +The Kooks + Olivia Ruiz + Duffy +Charlie Winston + Franz Ferdinand +The Dodoz    (Musilac 2009) en concert

John and Jehn + Zaza Fournier +The Kooks + Olivia Ruiz + Duffy +Charlie Winston + Franz Ferdinand +The Dodoz (Musilac 2009) par Bastien Estaillard
Esplanade du lac, Aix les Bains , le 12/07/2009
Dernier jour pour le festival Musilac. J'ai raté le premier groupe, raz'rockette. Trois filles Françaises qui chantent apparemment en Anglais. John and Jehn est un... La suite

the Dodoz + Neimo + Dissonant Nation en concert

the Dodoz + Neimo + Dissonant Nation par Pirlouiiiit
Cabaret Aleatoire, Friche Belle de Mai - Marseille, le 20/02/2009
Pffff y a des semaines comme ca ou je ne suis pas très raisonnable ... il y a quelques temps j'avais dit au pinguin : désormais pas plus de 2 par semaine ... et depuis le 4... La suite

Von Bondies : les dernières chroniques concerts

The White Stripes + The Von Bondies en concert

The White Stripes + The Von Bondies par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 02/12/2001
Ladies and gentlemen, please welcome on stage The Von Bondies, from Detroit ! Les White Stripes essayent de faire profiter le reste de la scène de Détroit des retombées de leur... La suite

the Cramps + Von Bondies par Pirlouiiiit
Irving Plaza - New York, le 20/05/2003
Apres avoir eu toutes les difficultes a rentrer dans la salle ... c'etait Sold out et je n'avais qu'un pass photo sans ticket (et oui ici ce n'est pas pareil) Raisonnablement peu de temps après mon arrivée, je vois des jambes s'agitait derrière l'écran qui me rappelle que je viendrais voir les Fountain Of Wayne et peut être aussi Placebo... La suite

The Datsuns + D4 + The Von Bondies par Guizlamoui
La Boule Noire - Paris, le 13/09/2002
Un pur moment de bonheur. Les néo-zélandais des Datsuns ont trop bouffé d'AC/DC, mais on leur pardonne sans souci, ça fait quand même du bien de se curer les oreilles à coup de riffs rageurs et carrés comme ceux de leurs voisins d'Australie. Petite chose amusante, la tête d'affiche est passée avant une des 2 premières parties ; j'attendais les D4... La suite

Le 22 d'Auron, Bourges : les dernières chroniques concerts

Idles, The Moonlandingz, The Sonics, PWR BTTM (Printemps de Bourges 2017) en concert

Idles, The Moonlandingz, The Sonics, PWR BTTM (Printemps de Bourges 2017) par Pierre Andrieu
Le 22 d'Auron, Bourges, le 21/04/2017
Soirée brutale et marquante au 22 d'Auron à l'occasion du Printemps de Bourges, le vendredi 21 avril, avec les surexcités, très excitants et drolatiques hooligans anglais de... La suite

Mikhael Paskalev (Le Printemps de Bourges 2014) en concert

Mikhael Paskalev (Le Printemps de Bourges 2014) par Pierre Andrieu
Le 22, Bourges, le 25/04/2014
Vendredi 25 avril 2014, le Printemps de Bourges se poursuit en soirée dans la moiteur du 22 avec le réjouissant concert de Mikhael Paskalev, un flamboyant songwriter... La suite

Pegase (Le Printemps de Bourges 2014) en concert

Pegase (Le Printemps de Bourges 2014) par Pierre Andrieu
Le 22, Bourges, le 25/04/2014
Juste après le très beau cadeau offert au Printemps de Bourges 2014 par les Tindersticks - un concert divin à la Cathédrale de Bourges -, direction le 22 pour assister à la... La suite

Savages + Lescop + Tomorrow's World + Bot'Ox + Thomas Azier (Printemps de Bourges 2013) en concert

Savages + Lescop + Tomorrow's World + Bot'Ox + Thomas Azier (Printemps de Bourges 2013) par Pierre Andrieu
Le 22 d'Auron, Bourges, le 26/04/2013
Vendredi 26 Avril 2013, Printemps de Bourges, après le beau temps idyllique des premiers jours du festival voici venue la pluie battante aujourd'hui, ce qui entraîne un... La suite