Accueil Chronique de concert Brendan Perry
Vendredi 24 mai 2019 : 9419 concerts, 25483 chroniques de concert, 5257 critiques d'album.

Chronique de Concert

Brendan Perry

Brendan Perry  en concert

Petit Bain, Paris 6 février 2019

Critique écrite le par

Pour les non-initiés, Brendan Perry est le leader et la voix masculine du groupe iconique du courant Cold Wave, Dead Can Dance. Pour les fans de DCD, la perspective de pouvoir voir Perry en live dans un club à dimension humaine comme Petit Bain était une occasion rare à ne manquer sous aucun prétexte. C'est donc un public concentré et attentif qui fit un accueil respectueux à ce sexagénaire aux allures de barde échappé d'un roman de Tolkien et à ses 2 musiciens. C'est par le morceau "Labour of love" issu du répertoire de Dead Can Dance que la voix de baryton incroyable de Perry commença ce concert. A la fois claire, mure, pénétrante et intense, il ne fallut qu'un couplet pour que les quelques néophytes présents prennent conscience de l'envergure vocale et du talent du maître de cérémonie.



Très vite, la set list prit un tour inattendu en délaissant les morceaux de DCD pour se concentrer sur le répertoire de Tim Buckley, à travers 4 relectures belles et solennelles, chantées de manière clinique, avec un écho propre à la signature vocale de Perry au sein de Dead Can Dance. Plus étrange encore, Brendan Perry consacra aussi une grande partie de ce set à des morceaux de Bossa Nova Brésilienne. Là encore, il s'agissait d'avantage de relectures que de reprises puisque les chansons légères, naïves, dansantes et pleines de la chaleur typique de la bonne bossa nova étaient passées au filtre de Dead Can Dance à grand renfort d'écho et de mélancolie glaciale.

Si la voix magistrale de Perry peut chanter n'importe quoi, et serait même en mesure de véhiculer une ineffable beauté à "La danse des canards", la bossa nova n'est probablement pas la tasse de thé des amateurs hardcore de cold wave qui composaient la grande majorité de l'assistance. Et malgré l'immense respect témoigné envers ce chanteur assez unique, une pointe d'ennui semblait toutefois se répandre sur les visages d'une bonne partie du public.

Imperturbable, et aussi enthousiaste qu'un examinateur de thèse de doctorat en théologie, Brendan Perry continua son récital par deux morceaux solos, avant d'offrir 2 morceaux de Dead Can Dance ("Severance" et "Don't fade away") en guise d'un au revoir poli mais austère à son public. Qui sera probablement moins perdu lorsqu'en mai prochain il ira applaudir DCD au Grand Rex pour une tournée best of !


Brendan Perry : les dernières chroniques concerts

Dead Can Dance en concert

Dead Can Dance par Kx Santos
Liberté, Rennes, le 02/05/2019
Ce jeudi 2 mars, c'est au Liberté que l'on se donne rendez-vous pour assister au deuxième concert préambule (le premier avait lieu le 30 avril au Lieu Unique, à Nantes) de la... La suite

Brendan Perry (Dead Can Dance) en concert

Brendan Perry (Dead Can Dance) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 19/02/2019
Quel privilège d'assister au concert - à la fois envoûtant et surprenant - de Brendan Perry dans le cadre idéal pour communier avec un artiste du club de La Coopé ! En ce mardi... La suite

Brendan Perry en concert

Brendan Perry par Ylxao
Ninkasi Kao - Lyon, le 13/02/2019
Mercredi soir sur Lyon, Direction Gerland pour une date soulignée et surlignée dans l'agenda : Brendan Perry au Ninkasi Kao. Arrivée à 20h lorsque je me rends au guichet, peu... La suite

Brendan Perry en concert

Brendan Perry par Phil2guy
Espace Julien, Marseille, le 12/02/2019
La venue ce soir à l'Espace Julien de Brendan Perry moitié masculine de Dead Can Dance est un petit événement tant les prestations de l'homme et de son groupe, qui vient de sortir... La suite

Dead Can Dance : les dernières chroniques concerts

Dead Can Dance en concert

Dead Can Dance par Kx Santos
Liberté, Rennes, le 02/05/2019
Ce jeudi 2 mars, c'est au Liberté que l'on se donne rendez-vous pour assister au deuxième concert préambule (le premier avait lieu le 30 avril au Lieu Unique, à Nantes) de la... La suite

Brendan Perry (Dead Can Dance) en concert

Brendan Perry (Dead Can Dance) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 19/02/2019
Quel privilège d'assister au concert - à la fois envoûtant et surprenant - de Brendan Perry dans le cadre idéal pour communier avec un artiste du club de La Coopé ! En ce mardi... La suite

Dead Can Dance en concert

Dead Can Dance par Ysabel
Arènes - Nîmes, le 29/06/2013
Première soirée de la saison aux Arènes de Nîmes et une originale première partie, assurée par un homme seul (qui va s'avérer n'être autre que le percussionniste de Dead Can Dance... La suite

Dead Can Dance + Emel Mathlouthi (Les Nuits de Fourvière 2013) en concert

Dead Can Dance + Emel Mathlouthi (Les Nuits de Fourvière 2013) par Cathy VILLE
Théâtre de Fourvière - Lyon, le 27/06/2013
Dead Can Dance à Lyon, cela faisait bien longtemps que le groupe n'était pas revenu dans la Capitale des Gaules. Donc, pas étonnant que tous les aficionados aient répondus... La suite

Petit Bain, Paris : les dernières chroniques concerts

Marquis de Sade en concert

Marquis de Sade par lol
Petit Bain, Paris, le 22/02/2019
C'est la salle intimiste de Petit Bain qui accueillait ce nouveau concert parisien de Marquis de Sade, un groupe culte du rock français qui fut l'un des étendards de la scène... La suite

H.E.A.T / One desire en concert

H.E.A.T / One desire par Gandalf
Le Petit Bain à Paris, le 04/12/2018
C'est la troisième fois en un an qu'avec ma moitié on fait un déplacement pour voir H.E.A.T. Et pour qu'on y retourne en semaine, c'est que vraiment ça vaut le coup, croyez nous !... La suite

Les Tétines Noires  en concert

Les Tétines Noires par lol
Petit Bain, Paris, le 20/10/2018
Petit Bain accueillait l'un des concerts de la tournée de reformation des Tétines Noires. Derrière ce nom plus que discutable se cache l'un des groupes les plus inclassables et... La suite

The Fleshtones + The Norvins en concert

The Fleshtones + The Norvins par Samuel C
Petit Bain - Paris, le 30/11/2017
Dans le dictionnaire illustré "Le rock de A à Z" de Jean-Marie Leduc et Jean-Noël Ogouz paru en 1984, les Fleshtones ont droit un petit chapitre, où on peut lire notamment :... La suite