Accueil Chronique de concert Binic Folks Blues Festival : Burn in Hell, Ben Salter, Waves of Fury, Shannon & the Clams, Mikal Cronin, the Feeling of Love, Libido Fuzz, David Evans, Mississipi Gabe Carter
Samedi 19 octobre 2019 : 13484 concerts, 25724 chroniques de concert, 5269 critiques d'album.

Chronique de Concert

Binic Folks Blues Festival : Burn in Hell, Ben Salter, Waves of Fury, Shannon & the Clams, Mikal Cronin, the Feeling of Love, Libido Fuzz, David Evans, Mississipi Gabe Carter

Binic Folks Blues Festival : Burn in Hell, Ben Salter, Waves of Fury, Shannon & the Clams, Mikal Cronin, the Feeling of Love, Libido Fuzz, David Evans, Mississipi Gabe Carter en concert

Port de Binic 04 août 2013

Critique écrite le par

Libido Fuzz by Pirlouiiiit 04082013


Lorsque Pierre m'a parlé de ce festival où il allait à Binic je me suis dit que ça pourrait être amusant de s'y croiser. Les arguments ne manquaient pas : à une heure de là où je me trouvais en Bretagne, gratuit, rock, en plein air, au bord de la mer ... un petit coup d'oeil à la programmation... sur les 24 groupes programmés sur les 3 jours je n'en connais que 2 : Thee oh Sees et Movie Star Junkies deux excellents groupes (que je ne connaîtrais pas si je comptais sur la télé ou la presse écrite pour m'informer) découverts respectivement à l'Embobineuse et à la Machine à Coudre. Du coup il y avait de fortes chances que le reste de la programmation soit a l'avenant. En plus des 2 déjà cités : 9 groupes venant d'Australie, 6 des USA, 5 de France, 3 de Bretagne (ce n'est pas moi qui fait la distinction mais les programmes) et enfin 1 d'Angleterre (1) ...

Binic Folks Blues Festival by Pirlouiiiit 04082014

Pour achever de me séduire, une affiche dessinée par Tonio Marinescu (ancien batteur des cultes Casse Pipe) dont je me suis empressé d'acheté la sérigraphie. Restait à choisir le soir ... vendredi pas possible car soirée crêpes chez les Pouliquen, samedi pas possible car au Fest Noz de Taulé pour les Frères Morvan, ce sera donc dimanche ... Le temps d'aller relever les filets, faire cuire et manger les maquereaux et araignées pêchées, laisser faire la sieste à Lucie et Cyril pour qu'ils soient le plus en forme possible à Binic et nous voici sur place un peu après 19h (pour des concerts qui ont commencé à 15h30).

Binic by Pirlouiiiit 04082013

Ce que je n'avais pas remarqué tout de suite (et qui est vraiment un super idée et contribue à la bonne ambiance dans ce festival vraiment pas comme les autres) c'est que les groupes sont programmés plusieurs fois au cours des 3 jours, sur différentes scène, et parfois deux fois dans la journée. Ainsi le bouche à oreille peut fonctionner, et on peut revenir voir un groupe dont on aurait vu que la fin ou le début. Du coup sur les 6 groupes ratés pour cause d'arrivée tardive nous en verront deux en fin de soirée.

Ben Satler by Pirlouiiiit 4082013

De toute façon comme je le disais plus haut, je ne sais pas qui je viens voir ... Pierre m'a bien parlé de Feeling of Love et Mikal Cronin mais je ne les connais pas plus que les autres. Du coup nous nous arrêtons devant la première scène "place pommelec" près du parking (tout aussi gratuit que le festival) sur lequel nous nous sommes garés. Ben Salter est sur la scène camion. Chanteur folk australien sympathique il me fait un peu penser à David Berkeley (en plus blues). Ça commence décidément très bien. Pour le morceau suivant il est rejoint par un clavier puis par Kate Jacobson de Texas Tea ...

Ben Salter by Pirlouiiiit 04082013

Tout se fait très naturellement et le public comme les musiciens sur scène ont l'air carrément décontracte. Ah oui j'ai oublié de préciser il fait (bien sûr) très beau ! A ce moment là je réalise que Svet et Cyril ont continué, je pars a leur rencontre lorsque Pierre m'informe par sms qu'il est place de la Cloche et que le groupe y est bon aussi ... du coup lorsque je tombe sur Nathalie (ex marseillaise férue de concerts) je ne sais plus où je suis ... elle a quand même le temps de me conseillé de revenir sur cette première scène pour Burn in Hell (à la lecture de la chronique de Philippe je comprends mieux)

Waves of Fury by Pirlouiiiit 04082013

Me voici maintenant Place de la Cloche devant les Waves of Fury qui portent bien leur nom. Cette fois je pense à Steve Shiffman and the Land of No qui auraient carrément leur place à Binic. Si le chanteur (belle voix) Carter Sharp* est un peu retranché derrière sa barbe et sa casquette, et le batteur Theo Ellis* un peu loin en fond de scène, en revanche le saxo torse nu, le bassiste chevelu et le clavier Jamie Bird* qui semble sorti d'un film de cowboys s'en donnent à coeur joie. (* les 3 qui constituent officiellement le groupe)

Waves of Fury by Pirlouiiiit 04082013

L'une des originalités de leur son tient en la présence du saxo qui leur permet de partir dans des phases très Blues Brothers voire carrément ska ... Bref une belle énergie communicative en cette fin de journée ensoleillée. A la fin de leur set nous décidons d'aller faire un petit tour à la troisième scène (celle située juste à côté de la plage) et que l'on peut rejoindre en passant sur un petit pont. Le trio français Libido Fuzz est à l'oeuvre.

Libido Fuzz by Pirlouiiiit 04082013

Bassiste impassible au look hippie, batteur qui a l'air de tout donner et chanteur au regard perché qui maltraite avec hargne sa guitare. Pas le groupe qui m'ait le plus touché de la soirée (d'autant que je commence à avoir faim et je sais que Svet m'attend avec Cyril et Lucie quelque part du côté du quai où il a toutes les trucs à manger) mais ça envoie

Binic by Pirlouiiiit 04082013

Petite pause "diner" à coup de baguette et rillettes de thon. En fond musical (nous sommes non loin de la scène Pommelec) le "cabaret folk déjanté" de Burn in Hell qui je dois l'avouer donne bien envie de s'approcher. Impossible de lever le camp cela dit car Svet t Flore Anne sont partis chercher à manger (dont une gaufre nutella chantilly que j'aurai le plus grand mal à manger proprement) et nous ne sommes pas les seuls a avoir faim ...

Burn in Hell by Pirlouiiiit 04082013

De loin ça sonne comme un mélange de Gogol Bordello et des Pogues. Je finirai par m'y précipiter sur la fin, fendant avec difficulté la foule dense et dansante. Sur scène un décor soigné avec pas mal de poupées ; mention spéciale à la magnifique poupée monstre à deux têtes sur le pied du chanteur qui chante et joue a genoux lorsque j'arrive au pied de la scène.

Burn in Hell by Pirlouiiiit 04082013

A ses côtés il me semble reconnaitre Dimi Dero à la guitare, caisse claire, chaine et perceuse, qu'il manipule tout en fumant. Il y a quelque chose d'urgent et désespéré dans leur musique même si ils ont globalement le sourire et que c'est finalement très festif. Malheureusement c'est déjà la fin du set. Heureusement ils invitent en rappel quelques amis qui ne se feront pas prier pour une magistrale reprise de Papa Won't leave you Henry de leur compatriote Nick Cave. Clairement un groupe que j'aimerais bien revoir prochainement (eux comme Nick Cave d'ailleurs).

Feeling of Love by Pirlouiiiit 04082013

Direction la grande scène maintenant avec (les français de) The Feeling of Love (comme je l'apprendrai a posteriori en lisant le programme). Cette fois il s'agit d'un rock tendu mais sautillant à Strokes et autres trucs plus british. Chanteur très couvert? vêtementS serrés, guitare placées haut, clavier tout fou qui sonne bien ... beaucoup de monde devant la scène et ça danse dans tous les sens.

Shannon & the Clams by Pirlouiiiit 04082013

Pour ma part je file du côté de la place de la Cloche où ont déjà du attaquer Shannon & the Clams , dont Pierre et Flore Anne (qui les ont aperçu la veille) m'ont dit le plus grand bien. Chanteuse - bassiste impressionnante (à la Gossip), mais contrairement à ces derniers l'une des forces de Shannon & the Clams c'est que tout ne repose pas uniquement sur elle.

Shannon & the Clams by Pirlouiiiit 04082013

Le guitariste (habillé retro / à la Pee Wee) et le batteur (aux cheveux aussi long que ceux d'un batteur de hard/metal) sont très présents et assurent eux aussi le chant. Leurs trois voix sont d'ailleurs très différentes. Grave et rapeuse pour elle, plus haut perchée (limite cartoonesque) pour le guitariste. Ils revisitent les 60s avec humour et respect. Le résultat est frais et on ne peut plus entrainant ! A revoir !

Mikal Cronin by Pirlouiiiit 04082013

En attendant il est temps d'aller esplanade de la Banche (la grande scène) pour Mikal Cronin qui feront un peu attendre le public venu en masse. Ma premiere pensée en les voyant sera "mais qu'est ce que c'est que cette branleurs ?". Le chanteur avec son t-shirt psychedélique comme je pensais que plus personne n'en portait semble sorti de High Fidelity. D'ailleurs à bien y regarder, si John Cusack avait les cheveux long comme lui ...on pourrait les confondre de la ou je suis ....

Mikal Cronin by Pirlouiiiit 04082013

Si le début me parait assez quelconque sinon en tout cas classique, au bout de quelques morceaux je trouve cela de mieux en mieux ...Ils alternent chansons calmes et morceaux plus enervés. Dans le public ça pogote et slamme dans tous les sens, ce qui n'est certes pas forcement une indication que c'est bon, mais ça montre déjà que ça donne envie de bouger.

Binic by Pirlouiiiit 04082013

C'est folk autant que rock ou pop avec même parfois un petit côté grunge pas degueu ... certains morceaux sonnent comme des tubes radiophoniques en puissance. Il ne leur manquerait pas grand chose pour y passer en boucle (la puissance financiere d'un gros label ?). Je serais volontiers resté plus longtemps mais j'ai abandonne Svet, Lucie et un Cyril endormi sur un banc non loin de la scene pres de l'église.

David Evans by Pirlouiiiit 04082013

Lorsque je les retrouve Lucie aussi s'est endormie. Je vais donc vite jeter un oeil et une oreille a David Evans. Devant un public un peu dissipé pour certains, cette réference du blues (50 ans de pratique apparemment) a un peu de mal à se faire entendre d'autant qu'il met un peu de temps à regler sa guitare à mon arrivée, mais lorsqu'il joue enfin c'est juste ce qu'il fallait pour finir la soirée en douceur ...

Mississipi Gabe Carter by Pirlouiiiit 04082013

Je porte desormais Lucie dans mes bras ... en nous éloignant nous passons devant la scène Pomelec (la boucle est bouclée) où Mississipi Gabe Carter en configuration one-man-band joue devant un public legerement clairsemé et alccolisé ... c'est la fin de la soirée et meme du festival ! Le port est propre, les jardinieres n'ont pas ete defoncées, les gens sourient ... Bref je suis bluffé ...

Binic by Pirlouiiiit 04082013

Nous venons de passer la journee au milieu de gens clairement lookés rock (certains faisant d'ailleurs partie des groupes du jour ou de la veille), de touristes de passage ou meme d'habitants du coin de tous ages qui comme nous deambulaient dans la bonne humeur et aux bons sons blues, folk et rock de ce festival pointu mais neanmoins largement accessible ! Une reussite sur tous les plans pour un festival qui va rapidement devenir incontournable !

Plus de photos par Pirlouiiiit par ici

bonus video :



Et d'autres par ici


Binic Folks Blues Festival : les dernières chroniques concerts

Mod Con + Civic (After Binic Folks Blues Festival 2019) en concert

Mod Con + Civic (After Binic Folks Blues Festival 2019) par Pierre Andrieu
Le Chaland Qui Passe, Binic, le 29/07/2019
Une dernière petite carte postale de Binic, en attendant (impatiemment) l'édition 2020 du Binic Folks Blues Festival, qui aura lieu l'année prochaine du 24 au 26 juillet...... La suite

Sleaford Mods, Civic, Shifting Sands, Prettiest Eyes, Dewaere, Listener, St. Morris Sinners, Moody Beaches, Cathédrale, Draught Dodgers (Binic Folks Blues Festival 2019) en concert

Sleaford Mods, Civic, Shifting Sands, Prettiest Eyes, Dewaere, Listener, St. Morris Sinners, Moody Beaches, Cathédrale, Draught Dodgers (Binic Folks Blues Festival 2019) par Pierre Andrieu
Ville de Binic, le 28/07/2019
Après deux jours absolument parfaits (chroniques ici), le Binic Folks Blues Festival 2019 prend fin le dimanche 28 juillet avec une dernière salve de concerts tout à fait... La suite

Beechwood, Death Valley Girls, Prettiest Eyes, Mod Con, Listener, Moody Beaches, Saba Lou, Draught Dodgers, Guadal Tejaz, The Kill Devil Hills, Knuckle Head (Binic Folks Blues Festival 2019) en concert

Beechwood, Death Valley Girls, Prettiest Eyes, Mod Con, Listener, Moody Beaches, Saba Lou, Draught Dodgers, Guadal Tejaz, The Kill Devil Hills, Knuckle Head (Binic Folks Blues Festival 2019) par Pierre Andrieu
Ville de Binic, le 27/07/2019
Après une première journée de fort bon aloi (c'est un euphémisme, c'était gé - nial comme entrée en matière !) au Binic Folks Blues Festival 2019, on poursuit nos... La suite

King Khan LTD, Cannibale, Beechwood, The Schizophonics, Death Valley Girls, Steal Shit Do Drugs, Go!Zilla, Baby Shakes, Grindhouse, Henry's Funeral Shoe, Red, Kepa (Binic Folks Blues Festival 2019) en concert

King Khan LTD, Cannibale, Beechwood, The Schizophonics, Death Valley Girls, Steal Shit Do Drugs, Go!Zilla, Baby Shakes, Grindhouse, Henry's Funeral Shoe, Red, Kepa (Binic Folks Blues Festival 2019) par Pierre Andrieu
Ville de Binic, le 26/07/2019
Excellente première journée au Binic Folks Blues Festival 2019 le vendredi 26 juillet avec moult artistes de rock 'n roll, blues, garage, punk à voir en live sous le... La suite

Burn In Hell : les dernières chroniques concerts

Los Bankalos + Burn In Hell en concert

Los Bankalos + Burn In Hell par Philippe
La Salle Gueule, Marseille, le 01/09/2019
C'est déjà la rentrée à la Salle Gueule (qui n'a peut-être pas fermé de l'été, d'ailleurs ?). Mais c'est encore l'été et donc, il y fait une chaleur torride : 30 degrés au... La suite

Ultrateckel + Burn in Hell en concert

Ultrateckel + Burn in Hell par Philippe
Le Pub Follette, Gomené (22), le 27/07/2013
Arrivé à Rennes, s'échapper de la ville encombrée le plus vite possible, effleurer la rocade ouest pour s'en extraire direction Brest et St-Broc, comme ils disent là-bas. Suivre... La suite

Mikal Cronin : les dernières chroniques concerts

Thee Oh Sees, Sun Kil Moon, Thurston Moore, Mikal Cronin, Interpol, Giant Sand, Foxygen, Swans, Sleaford Mods, Unknown Mortal Orchestra, The Soft Moon, Viet Cong, Bad Breeding, Weedeater, Torche (This Is Not A Love Song Festival 2015) en concert

Thee Oh Sees, Sun Kil Moon, Thurston Moore, Mikal Cronin, Interpol, Giant Sand, Foxygen, Swans, Sleaford Mods, Unknown Mortal Orchestra, The Soft Moon, Viet Cong, Bad Breeding, Weedeater, Torche (This Is Not A Love Song Festival 2015) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 31/05/2015
Après une édition 2014 de rêve, il fallait absolument revenir au This Is Not A Love Song Festival, dont la troisième édition se tenait fin mai à Paloma, à Nîmes, pour... La suite

Mikal Cronin (This Is Not A Love Song Festival 2015) en concert

Mikal Cronin (This Is Not A Love Song Festival 2015) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 29/05/2015
Super concert de Mikal Cronin dans le club de Paloma pour le This Is Not A Love Song Festival... Un set boulet canon de 50 minutes chrono de l'éminent membre (en tant que... La suite

Ty Segall (This Is Not A Love Song Festival 2014) en concert

Ty Segall (This Is Not A Love Song Festival 2014) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 30/05/2014
Des bons concerts, ce n'est pas ce qui a manqué lors du très riche et bandant This Is Not A Love Song Festival 2014 au Paloma de Nîmes du 29 mai au 1er juin, cela dit malgré... La suite

Mikal Cronin + The Feeling Of Love + Waves Of Fury (Binic Folks Blues Festival 2013) en concert

Mikal Cronin + The Feeling Of Love + Waves Of Fury (Binic Folks Blues Festival 2013) par Pierre Andrieu
Esplanade de la Banche, Binic, le 04/08/2013
Dernier jour du Binic Folks Blues Festival, tout le monde a déjà bien puisé dans ses forces avec les concerts du vendredi et du samedi - Thee Oh Sees, Movie Star Junkies,... La suite

Shannon And The Clams : les dernières chroniques concerts

Shannon And The Clams (Binic Folks Blues Festival 2013) en concert

Shannon And The Clams (Binic Folks Blues Festival 2013) par Pierre Andrieu
Esplanade de la Banche, Binic, le 03/08/2013
Après une fantastique première soirée au Binic Folks Blues Festival, avec en particulier un titanesque show de Thee Oh Sees, le samedi 3 août 2013 est l'occasion de découvrir... La suite

The Feeling of Love : les dernières chroniques concerts

Thee Oh Sees, Dead Meadow, Liminanas, Yak, Alex Maas, Follakzoid, Rats On Rafts, Marietta, Golden Dawn Arkestra, Sonic Boom, Silver Apples, La Femme, Bantam Lyons, The Underground Youth, Zombie Zombie, Sheraf, Sunflower Bean, La Hell Gang, Yeti Lane  (Festival Levitation France 2016) en concert

Thee Oh Sees, Dead Meadow, Liminanas, Yak, Alex Maas, Follakzoid, Rats On Rafts, Marietta, Golden Dawn Arkestra, Sonic Boom, Silver Apples, La Femme, Bantam Lyons, The Underground Youth, Zombie Zombie, Sheraf, Sunflower Bean, La Hell Gang, Yeti Lane (Festival Levitation France 2016) par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 17/09/2016
Impeccable quatrième édition pour Levitation France, les 16 et 17 septembre à Angers, au Quai, une nouvelle salle très classe et beaucoup plus grande que le Chabada où avaient... La suite

Cheveu + Feeling of Love (B-Side Festival) en concert

Cheveu + Feeling of Love (B-Side Festival) par pirlouiiiit
le Molotov, Marseille, le 05/06/2014
5ème soir de la 7ème édition du festival B-Side et encore une soirée qui affiche complet ou presque ! Après The Oscillation et Forever Pavot au Grim (voir chronique ici),... La suite

The Feeling of Love + Magnetix en concert

The Feeling of Love + Magnetix par pirlouiiiit
Moulin, Marseille, le 30/10/2013
Soirée pas comme les autres puisque ce soir c'est au Moulin que 2 groupes qui passent d'habitude à la Machine à Coudre vont se produire. Feeling of Love et Magnetix ou deux... La suite

Catalogue + The Feeling of Love (Festival B-Side) en concert

Catalogue + The Feeling of Love (Festival B-Side) par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 10/05/2013
Le début de la soirée, ailleurs, par ici ! Acte 3 : Machine à Coudre, retour à la maison ! Après un début dans deux salles récemment rouvertes à la musique live... La suite

Waves Of Fury : les dernières chroniques concerts

Mikal Cronin + The Feeling Of Love + Waves Of Fury (Binic Folks Blues Festival 2013) en concert

Mikal Cronin + The Feeling Of Love + Waves Of Fury (Binic Folks Blues Festival 2013) par Pierre Andrieu
Esplanade de la Banche, Binic, le 04/08/2013
Dernier jour du Binic Folks Blues Festival, tout le monde a déjà bien puisé dans ses forces avec les concerts du vendredi et du samedi - Thee Oh Sees, Movie Star Junkies,... La suite

Port de Binic : les dernières chroniques concerts

Sleaford Mods, Civic, Shifting Sands, Prettiest Eyes, Dewaere, Listener, St. Morris Sinners, Moody Beaches, Cathédrale, Draught Dodgers (Binic Folks Blues Festival 2019) en concert

Sleaford Mods, Civic, Shifting Sands, Prettiest Eyes, Dewaere, Listener, St. Morris Sinners, Moody Beaches, Cathédrale, Draught Dodgers (Binic Folks Blues Festival 2019) par Pierre Andrieu
Ville de Binic, le 28/07/2019
Après deux jours absolument parfaits (chroniques ici), le Binic Folks Blues Festival 2019 prend fin le dimanche 28 juillet avec une dernière salve de concerts tout à fait... La suite

Beechwood, Death Valley Girls, Prettiest Eyes, Mod Con, Listener, Moody Beaches, Saba Lou, Draught Dodgers, Guadal Tejaz, The Kill Devil Hills, Knuckle Head (Binic Folks Blues Festival 2019) en concert

Beechwood, Death Valley Girls, Prettiest Eyes, Mod Con, Listener, Moody Beaches, Saba Lou, Draught Dodgers, Guadal Tejaz, The Kill Devil Hills, Knuckle Head (Binic Folks Blues Festival 2019) par Pierre Andrieu
Ville de Binic, le 27/07/2019
Après une première journée de fort bon aloi (c'est un euphémisme, c'était gé - nial comme entrée en matière !) au Binic Folks Blues Festival 2019, on poursuit nos... La suite

King Khan LTD, Cannibale, Beechwood, The Schizophonics, Death Valley Girls, Steal Shit Do Drugs, Go!Zilla, Baby Shakes, Grindhouse, Henry's Funeral Shoe, Red, Kepa (Binic Folks Blues Festival 2019) en concert

King Khan LTD, Cannibale, Beechwood, The Schizophonics, Death Valley Girls, Steal Shit Do Drugs, Go!Zilla, Baby Shakes, Grindhouse, Henry's Funeral Shoe, Red, Kepa (Binic Folks Blues Festival 2019) par Pierre Andrieu
Ville de Binic, le 26/07/2019
Excellente première journée au Binic Folks Blues Festival 2019 le vendredi 26 juillet avec moult artistes de rock 'n roll, blues, garage, punk à voir en live sous le... La suite

Kid Congo & The Pink Monkey Birds, Flat Worms, Bench Press, Omni, XYZ, The Druids Of The Gué Charette, Ben Salter, Escape-Ism, Digger & The Pussycats (Binic Folks Blues Festival 2018) en concert

Kid Congo & The Pink Monkey Birds, Flat Worms, Bench Press, Omni, XYZ, The Druids Of The Gué Charette, Ben Salter, Escape-Ism, Digger & The Pussycats (Binic Folks Blues Festival 2018) par Pierre Andrieu
Sur les quais, Binic, le 29/07/2018
L'édition 2018 de l'incontournable (si l'on aime le rock, le roll et caetera) Binic Folks Blues Festival a pris fin le dimanche 29 juillet avec une dernière tournée de shows... La suite