Accueil Chronique de concert Calogero
Samedi 28 mars 2020 : 10032 concerts, 25960 chroniques de concert, 5290 critiques d'album.

Chronique de Concert

Calogero

Calogero en concert

Le Dôme - Marseille 15 juin 2011

Critique écrite le par

Calogero a voulu se faire plaisir pour ses 40 ans, avec une petite dizaine de dates accompagné d'un orchestre symphonique revisitant ses tubes les plus marquants.
Le souci, c'est qu'en théorie, un tel orchestre de 52 personnes magnifie les chansons, leur donne un autre lustre, plus puissant, plus grandiose. Et hier soir, dans la pratique, je n'ai pas retrouvé l'ampleur désirée, la grandiloquence positive.



Oh, tout n'est pas noir, loin de là. Car Calogero reste quoi qu'il arrive un putain de bon chanteur ! Vocalement, etre seul devant une telle formation, c'est un peu comme se mettre à nu. Pas de marge d'erreur, pas de maquillage sonore, pas de tricherie. Et pas une seule fois sa voix n'a flanché, pas une seule fois ses décrochages vocaux n'ont connu le trémolo. Il est vraiment fort la dessus.

C'est plutot l'arrangement orchestral que j'ai trouvé trop sage par moments, limite ennuyeux. Avec des morceaux qui ne sont carrément pas fait pour cette juxtaposition, tels "Face à la mer"(encore une plantade, au même passage que l'an dernier !) ou même "En apesanteur", qui ne tirent aucun profit du symphonique.
C'est pas la première fois que je vois ou entend un groupe contemporain assisté d'un orchestre, loin de là, et à chaque fois j'ai retrouvé un plus dans l'interprétation, une ampleur terrible pour certaines chansons, une vraie utilité à la démarche. Ce qui n'etait pas le cas, à mon sens, pour le show de Calogero. On sent le mec vraiment sincère, mais la sauce ne prend pas.



Un manque d'autant plus flagrant que la seule fois où l'orchestre a réellement claqué sa beauté sonore, ce fût pour une reprise dantesque... des Who !! Quand Calogero a pris sa gratte electro accoustique, qu'il a plaqué les mythiques accords du "Pinball Wizard", et que l'ensemble sympho a sorti le grand jeu derrière, wahou quoi ! Enfin les frissons bordel ! Ca balançait sévère, ca remplissait l'espace, ca donnait tout son sens à la présence de l'orchestre.
Alors bien sur que les "Aussi libre que moi", "Passage des cyclones", "Nathan" ou "Tien an men" ne sont musicalement pas comparables aux Who. Mais je suis persuadé qu'un autre choix d'arrangements, plus pêchu, avec plus de cuivres et moins de violons, aurait crée plus de moments forts et aurait enrichi les titres les plus linéaires. A noter tout de même la belle réussite de la très belle "Si seulement je pouvais lui manquer".



Je serai par contre beaucoup plus critique sur le temps de jeu... Car au prix des places, et avec un si beau panel de musiciens, jouer deux heures, presque 25 minutes d'entracte et la présentation (certes rapide !) des 52 accompagnateurs inclus (!), c'est très light...
Même si les 4000 personnes, dont un Jean Jacques Goldman un peu plus loin dans ma travée, ayant provoqué un émoi certain, etaient d'entrée acquis à la cause de l'ancien Charts, ils furent tout compte fait bien calmes, ne réagissant même pas lorsque ce dernier annonce un titre de son premier album, jamais joué (donc etant censé ravir les purs fans) et répété seulement une fois dans la journée...



Finalement, et ma moitié confirmera, j'aurai dû aller voir l'artiste l'an dernier pour un show bien rock et empli d'energie, plutot qu'un set symphonique bien inégal...

Calogero : les dernières chroniques concerts

Calogero + Elsa Gilles en concert

Calogero + Elsa Gilles par Emilie Costanziello
Summum, Grenoble, le 25/11/2018
Ce week-end à Grenoble, le ciel était noir et le vent humide mais le coeur des Grenoblois avait chaud. Parce que ce week-end à Grenoble, Calogero était à la maison. Si toute sa... La suite

Calogero en concert

Calogero par Cedmcvsdiego
Patinoire Meriadeck, Bordeaux, le 18/11/2014
Ayant partagé une grande partie de ses compositions récentes avec son pote Florent, le dernier album du Franco-Sicilien laisse un sentiment mitigé après écoute. Cela se vérifie... La suite

Calogero en concert

Calogero par Bastien G.
Le Dôme - Marseille, le 15/06/2011
Quatrième étape d'une tournée exceptionnelle de seulement 10 dates, Calogero a une nouvelle fois choisi le Dôme de Marseille pour offrir ce mercredi 15 juin, une nouvelle version... La suite

Calogero/Marie Espinosa en concert

Calogero/Marie Espinosa par Damnation Game
Le Dôme - Marseille, le 11/12/2009
En me rendant ce vendredi soir au Dôme, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre. Je connaissais Calogero grâce à ma mère et grâce à quelques titre entendus sur les... La suite

Le Dôme - Marseille : les dernières chroniques concerts

James Blunt + Lea Paci en concert

James Blunt + Lea Paci par Pirlouiiiit
Dome, Marseille, le 01/03/2020
Que diable allait-il faire dans cette galère ? A peine revenu de vacances et le lendemain d'avoir passé la soirée aux Fils Qui s'Touchent en compagnie de La Noria, me voilà qui me... La suite

-M- Matthieu Chédid en concert

-M- Matthieu Chédid par Clementinasofamosa
Le Dôme, Marseille, le 23/11/2019
Les premiers mots qui me viennent à l'esprit lorsque je repense au concert de -M- sont : "Comment moi -M-isérable -M-élomane, puis-je me faire adopter par la -M-onumentale famille... La suite

Damien Saez en concert

Damien Saez par Kris Tian
Le Dôme, Marseille, le 20/11/2019
En voulant écrire cette chronique je réalise que je n'aurais jamais le phrasé aussi beau que celui de Damien Saez. Je n'ai pas la plume aussi fine, la rime aussi belle qui font de... La suite

Aldebert feat. Claire Keim, Gauvain Sers, Malou, Barcella ... (10 ans d'Enfantillage) en concert

Aldebert feat. Claire Keim, Gauvain Sers, Malou, Barcella ... (10 ans d'Enfantillage) par Pirlouiiiit
Dome, Marseille, le 16/11/2019
Contexte : Je suis assez fan de Aldebert et ce depuis que je suis tombé sur son premier album (il y a une dizaine d'année semble t il) : Je l'ai déjà vu en concert au Silo en... La suite