Accueil Chronique de concert La Casa Del Phonky et The Psycho Realm
Mercredi 18 juillet 2018 : 11923 concerts, 25098 chroniques de concert, 5220 critiques d'album.

Chronique de Concert

La Casa Del Phonky et The Psycho Realm

La Casa Del Phonky et The Psycho Realm en concert

Le Rex Toulouse 4 décembre 017

Critique écrite le par



Regarts a mis les bouchées doubles tout au long de l'année 2017 en travaillant d'arrache pied pour livrer au public toulousain une programmation musclée (Tha Trickaz, Dj Shadow, Modeselektor, Ho99o9, Château bruyant...). Cette fois-ci l'association a régalé les amateurs de hip hop made in "west coast" avec la venue de The Psycho Realm. Les Californiens qu'on ne présente plus ont investi la salle du Rex pour livrer leurs plus grands tubes à l'occasion de la tournée de leur 20 ans d'existence. L'audience trépignait d'impatience de pouvoir bouger sur leur rap typé latino et scander avec eux les refrains de morceaux tels que "Confessions of a drug addict", "Pasame la mota" ou "Psycho city blocks"...



Tout vient à point à qui sait attendre et pour patienter mais surtout pour faire monter la température, Regarts avait eu la bonne idée de convier les (anciens) Parisiens de La Casa Del Phonky. Côté scratches, le dj assurait sa partie. Hormis un faux départ qui ne ce serait pas vu si les chanteurs ne le lui avait pas publiquement fait remarquer en exigeant de réitérer l'intro de "Style de vie" seulement après qu'ils aient pu placer leur punchlines, les platines donnaient le change et les instrus envoyées étaient sacrément bien foutues. Le flow des deux mc's était simple et efficace mais pêchait par des transitions très maladroites, peu spontanées et mal travaillées, cassant un peu le rythme de leur set. L'accent anglais sur certains titres comme "Kill the beast" amusait le public et leur façon d'essayer de fédérer le public en mode "gangsta" était aussi maladroite qu' attendrissante. Le moment où ils ont invité le premier rang à lever les bras en prononçant "Poutou Enzo" (comprenez "Put Your Hands Up") était magique. Trêve de plaisanterie, ce duo de rappeurs amusait la foule mais ce qu'on retiendra c'est qu'ils étaient avant tout dans l'échange. Les spectateurs les plus entreprenants ont même eu droit à quelques gorgées de whisky distribuées par Loco Rodriguez à l'occasion de son anniversaire qu'il était heureux de pouvoir fêter en assurant le warm up pour The Psycho Realm.



The Psycho Realm

Mission accomplie, la cohérence du choix de cette première partie nous a permis de mieux entrer dans le vif du sujet avec l'arrivée du trio américain. Les fans de la première heure étaient tout aussi nombreux que les adolescents et jeunes adultes qui se sont précipités sur leurs smartphone pour mitrailler le duo de mc's. Les vidéos fusaient pour immortaliser ce moment car la performance était intense. Sick Jacken se démarquait par l'énergie et le débit qu'il envoyait. Il n'éclipsait cependant pas les interventions de Cynic. Le public a adhéré et on a cru comprendre que si la programmation était aussi bonne en 2018, on allait pas finir d'entendre parler de Regarts...



 Critique écrite le 11 décembre 2017 par Vilay


Le Rex Toulouse : les dernières chroniques concerts

Almeeva + Zombi en concert

Almeeva + Zombi par Vilay
Le Rex, Toulouse, le 12/04/2017
Une fois n'est pas coutume, Noiser nous a offert une programmation à tendance électronique avec deux propositions complémentaires le 12 avril à Toulouse. Almeeva et Zombi ont foulé... La suite

High Fighters + Hark + Downfall Of Gaia + Conan en concert

High Fighters + Hark + Downfall Of Gaia + Conan par Vilay
Le Rex, Toulouse, le 20/03/2017
Un avant goût d'apocalypse régnait au Rex ce lundi 20 mars. Noiser y organisait un concert ou 4 groupes se partageaient l'affiche devant un public peu nombreux. Cette très mauvaise... La suite

La Ruda par yey
Toulouse Le Rex, le 25/03/2009
Je n'avais pas vu La Ruda en concert depuis 3 ans et je dois avouer avoir été terriblement déçu par un spectacle lent, peu enthousiaste. Où est passé leur énergie ? Vraiment, c'est un groupe que je recommandais avant et que je déconseille fortement. Franchement en costard comment faire du ska ? La suite

Holden par
Café Rex, Toulouse, le 25/01/2003
Excellent groupe malheureusement pas encore assez connu (mais qui commence à faire sa place...). Trés heureuse de les avoir vu d'autant plus que c'était pour eux une première à Toulouse, du coup une ambience trés chaleureuse. J'aurais seulement aimé qu'ils jouent un peu plus du premier album que j'avais adoré et écouté en boucle mais qu'importe...... La suite