Accueil Chronique de concert Casse Gueule- Shun & His Happy Family - Capitaine Cookie
Samedi 20 octobre 2018 : 13902 concerts, 25206 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.

Chronique de Concert

Casse Gueule- Shun & His Happy Family - Capitaine Cookie

Casse Gueule- Shun & His Happy Family - Capitaine Cookie en concert

La Machine à Coudre - Marseille 18 Octobre 2017

Critique écrite le par

Machine à Coudre by Pirlouiiiit 18102017

Quelques activistes marseillais notoires (poke Francky Lanight) amateurs de choses underground, ont convié trois groupes hors-normes ce soir à la Machine à Coudre : les marseillais de Capitaine Cookie et de Shun & his Happy Family et les niortais de Casse Gueule.

Capitaine Cookie by Pirlouiiiit 18102017

Capitaine Cookie est un duo instrumental à la discographie déjà pléthorique (huit disques depuis 2010), qui comprend un bassiste et un joueur de synthétiseurs. Le duo pratique une sorte d'electro dub contemplative, plutôt ambiant. Le bassiste joue ses plans Dub sur une basse épiphone, tandis que son acolyte, assis devant son clavier et son laptop, envoie des sonorités rêveuses et aquatiques. La musique devient parfois plus rythmique et dévie alors vers une sorte de house hypnotique et éthérée assez plaisante et jamais clichée.

Capitaine Cookie by Pirlouiiiit 18102017

Leur son est bien maîtrisé et leur musique prend même une dimension cinématographique d'autant que sont projetés sur un écran à l'arrière de la scène des films à tendance psychédélique et au montage haché façon " cut-up " où l'on voit des champignons qui poussent en accéléré ou même des membres de Casse Gueule (avec qui ils sont amis) en train de faire les avions dans la campagne, ce genre de choses. Ce set de Capitaine Cookie a été une mise en bouche plutôt sympathique.

Shun & his Happy Family by Pirlouiiiit 18102017

Place ensuite à Shun & his Happy Family, power trio constitué d'un guitariste chanteur, d'un batteur et d'une bassiste. Le groupe livre un punk rock aux accents pop ou hardcore voire Metal. La section rythmique est à la fois puissante et toute en souplesse : le batteur frappe dur et la basse ondule, le guitariste chanteur fait preuve d'une certaine inventivité et vélocité, jamais démonstrative, et chante indifféremment en anglais et en français.

Shun & his Happy Family by Pirlouiiiit 18102017

Il est plutôt communicatif et plaisante volontiers entre les morceaux. Le groupe sait surprendre grâce à des compositions aux structures souvent complexes, faites de breaks et de changement de tempos, et aux ambiances psyché. Et il a en plus le mérite d'éviter tous les tics propres aux genres évoqués plus haut. Un des titres de ce que je suppose être leur dernier album, " le Kaiser " est dédié au légendaire musicien français Lucas Trouble (décédé l'année dernière) qui a produit un de leurs disques.

Shun & his Happy Family by Pirlouiiiit 18102017

Autant d'éléments qui ont fait que la musique de Shun & his Happy Family m'a suffisamment intrigué pour que j'ai envie d'en savoir davantage à son sujet.

Casse Gueule by Pirlouiiiit 18102017

On va changer encore de registre avec Casse Gueule, trio qui qualifie sa musique de " chanson française industrielle " ou de " Turbo chanson française ", deux appellations tout à fait appropriées. Casse Gueule est constitué d'un chanteur, Jonn Toad et de deux joueurs de synthétiseurs analogiques, Pierre le Dentiste et Mathieu Philippe de L'isle. Les trois sont lancés sur une tournée française qui suit la sortie en CD de Dictature et Mendicité, album joyeusement foutraque et détonnant qui revisite et détourne allègrement des classiques du hard rock 70's à la sauce synth punk avec des sonorités que l'on avait plus entendues depuis D.A.F ou Front 242.

Casse Gueule by Pirlouiiiit 18102017

Les trois ont disposé leurs matériels, enchevêtrement de machines, de câbles et de synthés, au milieu de la salle, qui va prendre d'un coup l'allure inattendue d'un dance floor. Les musiciens seront donc au centre avec le public qui les entoure, chose un peu inhabituelle pour une salle comme la Machine. Le concert met un peu de temps à démarrer, le temps qu'ils règlent leurs synthétiseurs (Moog et Korg) et leurs machines.

Casse Gueule by Pirlouiiiit 18102017

L'exhubérant Jonn Toad, vêtu d'un bleu de travail, commence à danser lascivement sur Reviens Sophie, chanson "d'amour " déglinguée, au tempo plutôt lent. Son chant, délibérément outrancier, va aussi bien dans les aigus (façon chanteur de hard rock) qu'au grave (façon crooner sous acide). Ce n'est pas un chanteur " à voix ", mais plutôt un vocaliste de " l'école " John Lydon ou Mark E.Smith, où il est davantage question d'expressivité et de personnalité que de justesse vocale.

<Casse Gueule by Pirlouiiiit 18102017

Jonn choisit parfois un quidam dans le public devant lequel il se plante pour lui chanter sa ritournelle en pleine face et ne pas le lâcher du regard. Il ne cessera de se déhancher durant tout le concert en occupant tout l'espace de la salle. Ses deux acolytes sont penchés sur leurs instruments et envoient des boucles et des motifs synthétiques totalement accrocheurs.

Casse Gueule by Pirlouiiiit 18102017

Le grand rouquin à kilt, Mathieu Philippe de L'isle, délaisse parfois son synthé korg pour se lancer dans une convulsive danse de Saint Guy. Pierre le Dentiste, le plus calme des trois, affublé d'une blouse blanche, est concentré derrière son moog et ses machines. Quelques titres de Dictature et Mendicité sont joués, notamment les bombes électro comme Soit et Outre, qui sont respectivement des reprises complètement barrées et presque méconnaissables du Let There Be Rock d'AC/DC et du Breaking the Law de Judas Priest (il fallait quand même oser).

Casse Gueule by Pirlouiiiit 18102017

Le public semble totalement surpris par cette débauche d'énergie qui ne redescend jamais. Certains dans la salle ont l'air perplexes mais les autres jubilent. La prestation de Casse Gueule peut paraître un brin bordélique mais cette musique s'avère une redoutable machine à danser, qui invite quand même à une danse ou l'on se cogne contre les meubles et où l'on glisse sur les tapis. Cette performance frénétique s'apparenterait presque à un happening. On a de moins en moins l'habitude de voir des groupes autant impliqués physiquement sur scène, ce qui est tout à leur l'honneur.

Casse Gueule by Pirlouiiiit 18102017

Le concert se termine dans un joyeux chaos : Mathieu Philippe de L'Isle danse dans toute la salle en faisant tournoyer un néon tel un derviche tourneur de l'aire industrielle tandis que Jonn Toad se roule par terre en continuant à hurler dans son micro. On ressort un peu lessivé mais plutôt ravi de ce set intense et déjanté. Leur prestation scénique débridée a été à la hauteur de la dinguerie de Dictature et Mendicité, un album essentiel dont on n'a pas fini ici de recommander l'écoute et l'acquisition.

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Bonus video :
Casse Gueule by Pirlouiiiit 18102017 - 377

Shun & his Happy Family : les dernières chroniques concerts

Festival Phocea Rocks : Belphegorz + Coyotes Dessert + Shun and the Happy Family en concert

Festival Phocea Rocks : Belphegorz + Coyotes Dessert + Shun and the Happy Family par pirlouiiiit
Lounge - Marseille , le 13/07/2013
Plus d'un mois après et de nombreux concerts plus tard, pas facile de se replonger dans cette soirée (pourtant sympathique) au Lounge ... mais mieux vaut tard que jamais. Ce soir... La suite

Shun & His Happy Family + Malin + the Needs en concert

Shun & His Happy Family + Malin + the Needs par Pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 09/02/2013
Argh ! record battu ... une chronique un mois après le concert ! J'ai quelques excuses étant arrivé en retard et n'ayant vu que la fin de the Needs cela devait être un autre (lui... La suite

Kolok fest : Jack Face + Good Hell + Fox O Law + HAppy Family + Fencies + DSK + ERIS + DJ Pastis Bertrand + DJ David Ghetto en concert

Kolok fest : Jack Face + Good Hell + Fox O Law + HAppy Family + Fencies + DSK + ERIS + DJ Pastis Bertrand + DJ David Ghetto par Cococarte
Meyreuil la kolok, le 30/06/2012
Pour la 3ème édition, la petite équipe des organisateurs s'est structuré autour du net label ganache records dont le principe est de sortir un single par semaine d'un groupe... La suite

The Needs, Happy Family,  en concert

The Needs, Happy Family, par The Two Headed Dog
la machine à coudre - Marseille, le 25/02/2011
c'est 2 groupes du label nova express bien connu des fan de garage et toujours sous la coupe du kaiser Lucas Trouble. Une première partie assurée par les novis Happy Family... La suite

La Machine à Coudre - Marseille : les dernières chroniques concerts

Jeffrey Lewis & Los Bolts en concert

Jeffrey Lewis & Los Bolts par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 17/09/2018
On devrait toujours faire confiance à ce magnifique outil qu'est le site Concertandco ! Grâce à son agenda bien à jour (et à quelques critiques déjà élogieuses trouvées sur le... La suite

Parade - Welcome to the Parade en concert

Parade - Welcome to the Parade par Catherine B.
La Machine à Coudre Marseille, le 14/09/2018
... Parade. La musique prend tout son sens. Le truc authentique. Je suis simplement conquise pour la deuxième fois. Le meilleur reste à venir et comme me glissait un Pro à... La suite

Stella Pire + Jawohl Mi Amor en concert

Stella Pire + Jawohl Mi Amor par pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 24/03/2018
Après superbe concert de Bögö au théâtre du Têtard, pas assez de temps pour aller manger un bout, mais largement assez de temps pour repasser à la maison pour raccompagner notre... La suite

Moondawn + Sirius Void + Moon Rã en concert

Moondawn + Sirius Void + Moon Rã par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 16/02/2018
Une absence totale d'illustrations, et un retard phénoménal à l'allumage, vont me permettre de faire seulement une chronique sans doute un peu light. Pas question pourtant de ne... La suite