Accueil Chronique de concert Charlie Winston + Naya
Lundi 24 juin 2019 : 10123 concerts, 25530 chroniques de concert, 5258 critiques d'album.

Chronique de Concert

Charlie Winston + Naya

Charlie Winston + Naya en concert

Paloma, Nîmes 15 novembre 2018

Critique écrite le par

Quelques jours après Camille, retour sur Paloma pour voir un artiste anglophone qui ne dévisse que très rarement son chapeau de sa tête. Il s'agit de Charlie Winston. Je l'avais déjà vu en concert à Paléo, en Suisse, son concert était tout à fait correct, l'énergie en live est bien présente. Ce soir, Winston donne sa chance à une jeune artiste que je ne connaissais pas du tout (c'est un peu le principe des premières parties !). Il s'agit de Naya.


Naya

Une jeune qui s'accompagne à la guitare, avec aussi un ordi portable pour des samples. Elle chante en anglais et son concept me fait penser de suite à Jain mais dans un autre registre, moins " Afrique", moins "tribal". Cette jeune artiste est née en 2000. Elle a commencé le piano à 5 ans et découvert les Beatles à 10 ans.



Autodidacte dès son plus jeune âge, elle compose sa première chanson à l'âge de 12 ans. Influencée par le blues, elle distille une pop rêveuse et mélancolique sur son EP Blossom sorti en juin 2017. Son premier album Ruby est sorti le 14 septembre 2018. Le titre qui fait un petit carton en ce moment est Girl on the moon - Une fille de la lune.



Ce titre est rempli de fraîcheur, les paroles plutôt légères, et le rythme est bien entrainant. Les sons sont bien actuels, dans le sens où on entend bien les temps marqués par une grosse caisse, une guitare acoustique légère et quelques nappes de synthé bien calibrées, avec une voix bien aigue et l'accent à l'anglaise. Un bon mélange pour aboutir au bon produit radiophonique. L'ensemble sur scène se tient, et Naya arrive à conquérir le public de Paloma.


Charlie Winston

Apres bien 30 minutes de prestation, le public nîmois est chaud pour accueillir Charlie Winston, qui nous revient plus en forme que jamais. Lors du concert, on ne pourra pas louper bien-sûr les quelques classiques qui ont fait son succès tels que Like A Hobo, Dusty men, In your hands.



Ce soir, il nous revient dans le sud avec un nouvel album dont le titre "the weekend a d'ailleurs mixé par un gars du sud, Lionnel Buzac, chanteur du groupe SOMA !! Le sud en Force ! Il y en a des talents dans le sud ! Il défend ce soir son nouvel album "square1 sorti le 28 septembre 2018.



Sa direction est un peu différente que précédemment. On reconnait bien sur la touche Winston par rapport au rythme facilement reconnaissable. A noter, petit point négatif lors du concert, c'est la longueur de certains titres. Apparemment un titre où il parle du fait qu'il est devenu père.



Je veux bien comprendre sa joie mais traduire cela par une chanson piano/voix et que cette chanson soit si longue, si lente cela casse un peu le rythme du live. Surtout qu'il en a enchaîné quelques-uns dans ce style. Airport est un titre par exemple très beau en soit, mais mis en plein milieu d'autres morceaux très rythmés, là, je n'ai pas trop compris.



L'histoire veut que Airport soit une balade bouleversante dont, chose rare, la première prise s'est retrouvée sur l'album. La production de ce piano-voix est presque live, on sent le chanteur anglais ému et on partage ce sentiment. Il a d'ailleurs partagé sur les réseaux sociaux une vidéo de ce moment en studio pris par son batteur Sam en expliquant qu'un silence d'émotion avait suivi cette première prise.



L'enrobage est sympa, mais en live, ça l'est un peu moins. Le reste de l'album est bien dans la touche de l'artiste. A noter que vers les 2/3 du concert, il invitera Naya à le rejoindre sur scène pour interpréter la reprise No Roots de Alice Merton.



Le tout avec juste une guitare et leurs deux voix. Le résultat est sympa. La jeune artiste a un timbre de voix qui se prête bien à l'exercice. L'ensemble de la soirée se finira par un rappel qui va bien durer 20 minutes, les applaudissements du public montreront que le live était bon !




Charlie Winston : les dernières chroniques concerts

Robert Plant and The Sensational Space Shifters, Charlie Winston, Sianna, Yellow Teeth, Joan Baez, Rootwords (Paléo Festival de Nyon 2015)  en concert

Robert Plant and The Sensational Space Shifters, Charlie Winston, Sianna, Yellow Teeth, Joan Baez, Rootwords (Paléo Festival de Nyon 2015) par Lionel Degiovanni
Paléo Festival, Nyon, le 25/07/2015
Pour démarrer ce samedi au Paléo Festival de Nyon 2015, je commence avec du rap. Une fois n'est pas coutume. Il s'agit là de Sianna. Sianna On est ici dans la caricature... La suite

Ardeche Aluna festival 2015 : Deluxe, Charlie Winston, Ina-Ich, Leventon, famille Chedid en concert

Ardeche Aluna festival 2015 : Deluxe, Charlie Winston, Ina-Ich, Leventon, famille Chedid par Lionel Degiovanni
Aluna, Ruoms, le 19/06/2015
Pour cette édition de l'Aluna festival, je n'aurai pas pu, hélas couvrir les 3 jours, faute de temps ! Hé, oui, pas toujours évident d'être disponible pour des festivals qui... La suite

Charlie Winston + Tom Baxter en concert

Charlie Winston + Tom Baxter par Julyzz
le Casino de Paris, le 19/09/2012
Le Casino de Paris affiche complet ce soir pour Charlie Winston.C'est lui en personne qui vient annoncer sa première partie. Il est fier de présenter Tom Baxter, son frère... La suite

Charlie Winston / Daby Touré en concert

Charlie Winston / Daby Touré par Ysabel
Usine - Istres, le 03/06/2012
C'est Charlie Winston en personne qui va venir nous présenter l'artiste qui va assurer sa première partie. Un ami Spécial (ce sont ses mots) ... Alors il nous demande de lui offrir... La suite

Naya : les dernières chroniques concerts

Jain + Naya en concert

Jain + Naya par Lumak
Le Moulin - Marseille, le 24/11/2016
A seulement 24 ans, Jain est déjà bien connue depuis la sortie de son premier album il y a un an. Son single " Come " super frais reste dans la tête dès la première écoute et le... La suite

Naya, Clara Luciani, Charlie Winston en concert

Naya, Clara Luciani, Charlie Winston par Berclic
Acoustic Festival - Le Poiré sur Vie, le 24/03/2019
3eme soirée du Festival Acoustic, la seconde pour moi. J'ai l'occasion d'arriver un peu plus en avance que la veille et de pouvoir apprécier le travail fait dans le hall d'entrée... La suite

Paloma, Nîmes : les dernières chroniques concerts

Stephen Malkmus & The Jicks (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Stephen Malkmus & The Jicks (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) par Pierre Andrieu
Paloma, Nimes, le 31/05/2019
Vendredi 31 mai en fin de soirée dans la grande salle de Paloma, le groupe de l'ex futur leader de Pavement, Stephen Malkmus & The Jicks, délivre un set d'indie rock... La suite

TINALS Festival 2019 - Jour 1 : Le Superhomard - Wallows - Nude Party - Aldous Harding - The Inspector Cluzo - Men I Trust- Shellac - Built to Spill - Fat White Family en concert

TINALS Festival 2019 - Jour 1 : Le Superhomard - Wallows - Nude Party - Aldous Harding - The Inspector Cluzo - Men I Trust- Shellac - Built to Spill - Fat White Family par Phil2guy
Paloma, Nîmes, le 30/05/2019
Et c'est parti pour la 7ème édition du festival This Is Not A Love Song (TINALS, pour les initiés) de Nîmes, qui est désormais un des rendez-vous immanquables de la saison... La suite

Warm Drag (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Warm Drag (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 01/06/2019
Bien mis en jambes par le set explosif de Fontaines D.C., qui lance parfaitement le dernier jour de TINALS sur la scène extérieure Mosquito, on arrive à température idéale... La suite

Low (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) en concert

Low (This Is Not A Love Song Festival - TINALS 2019) par Pierre Andrieu
Paloma, Nîmes, le 01/06/2019
Au milieu d'une programmation de haut vol lors du dernier jour de TINALS (Fontaines D.C., Warm Drag, Rendez-Vous, Shame, Prettiest Eyes et Johnny Mafia), le cultissime... La suite