Accueil Chronique de concert Cheveu & Groupe Doueh
Jeudi 18 octobre 2018 : 14121 concerts, 25199 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.

Chronique de Concert

Cheveu & Groupe Doueh

Cheveu & Groupe Doueh en concert

Théâtre le Merlan - Marseille. 18 Mai 2017

Critique écrite le par

C'est le début de d'une tournée pour le trio électro garage Cheveu qui donne une série de concert en commun avec Le Groupe Doueh qui vient du Sahara Occidental. Les deux groupes ont collaboré sur un album intitulé Dahkal Sahara Session sorti chez Born Bad. Le Groupe Doueh s'était fait remarquer il y a quelques années par les amateurs de " sono mondiale " avec un album qui mélange musique hassanie (musique du Sahara Marocain) et des guitares électriques tendance Hendrix. Le mariage entre la musique des deux formations est donc pour le moins inattendu. On peut à priori redouter ce genre de " fusion " qui sonne souvent de manière artificielle mais le fait est que le disque est une vraie réussite, les deux univers se mêlant de façon très inventive, loin de tous les clichés " world music ", avec en plus une excellente production.

DSC07114

Les quatre membres du Groupe Doueh sont vêtus de leurs habits traditionnels. Le groupe est mené par le guitariste Baamar Selmou ; sa femme Halima et un jeune homme sont au chant, et un troisième homme est aux claviers. Les deux vocalistes du Groupe Doueh sont côte à côte, en avant de la scène. Leurs voix sont puissantes et expressives. Le son est cependant assez moyen, avec beaucoup de réverb, si bien qu'on ne distingue pas toujours les différents instruments. Le chant est porté par les tournes de guitares obsédantes de Baamar Selmou, les sonorités analogiques des synthés et des rythmes irrésistiblement entrainants. D'ailleurs, les gradins se vident d'un coup et la moitié du public afflue dans la fosse pour danser.

DSC07163

Les sonorités sont parfois plus acoustiques notamment quand Baamar Selmou joue d'une espèce de Guembri électrifié ou lorsque le jeune chanteur frappe sur ses derboukas. Sur cette scène du théâtre du Merlan, les trois membres de Cheveu semblent un peu s'effacer au profit du Groupe Doueh dont les membres semblent totalement à l'aise. Les sonorités froides et rugueuses qui sont une de leurs marques de fabrique sont du coup un peu en retrait. Le tout sonne alors comme une sorte d'électro blues du désert. La voix rocailleuse du chanteur de Cheveu surnage de temps en temps, on retiendra l'excellent Bord de Mer au rythme répétitif et obsédant qui ressemble étrangement au Mother Sky de Can et sur lequel il psalmodie un texte assez sibyllin. Le but semble d'atteindre une espèce de transe : l'effet de cette musique est très hypnotique, il y a par exemple une filiation évidente avec les musiques gnaouas, surtout pour le chant et les rythmes. Le concert s'achèvera en apothéose, les chanteurs finiront alors par se retrouver au milieu du public qui ne s'est à aucun moment arrêté de danser.

DSC07221

A la fin du concert, le chanteur de Cheveu déclare qu'il y a eu quelques de moments de flottements, imputables à la première date de la tournée, ce dont le public ne s'est finalement pas rendu compte. Pas de moments faibles, au contraire; il y a bien eu quelques moments de transe, et à aucun un moment l'énergie ou l'intensité ne sont retombés. Le son ne faisait pas toujours ressortir toutes les subtilités de la production du disque mais l'interprétation et le jeu des musiciens étaient irréprochables. Le groupe Cheveu a mené à bien un beau projet en donnant ainsi davantage de visibilité au Groupe Doueh et en montrant une fois de plus son caractère aventureux. Rares sont les groupes estampillés " indie rock " ou " garage " qui prennent le risque de sortir ainsi de leurs univers habituels. Et cela donne envie de réécouter ce Dahkal Sahara Session qui est certainement un des albums les plus originaux et inventifs de l'année.

DSC07298

Cheveu : les dernières chroniques concerts

The Black Angels, Slowdive, A Place To Bury Strangers, Bo Ningen, Jen Cloher, Acid Mothers Temple, The KVB, Group Doueh & Cheveu, Elephant Stone, Cosmonauts, Ulrika Spacek, Moon Gogo, CFM, The Murlocs, The Holydrug Couple, Beach Fossils, Petit Fantome (Levitation France 2017) en concert

The Black Angels, Slowdive, A Place To Bury Strangers, Bo Ningen, Jen Cloher, Acid Mothers Temple, The KVB, Group Doueh & Cheveu, Elephant Stone, Cosmonauts, Ulrika Spacek, Moon Gogo, CFM, The Murlocs, The Holydrug Couple, Beach Fossils, Petit Fantome (Levitation France 2017) par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 16/09/2017
Encore une super édition pour le festival Levitation France, l'immanquable version française du grand rassemblement d'obédience psychédélique initié à Austin, Texas par les... La suite

(mes) Eurockéennes 2017, 2/2 : Groupe Doueh & Cheveu, Royal Blood, Bachar Mar-Khalifé, Solange, Phoenix, Savages, Arcade Fire en concert

(mes) Eurockéennes 2017, 2/2 : Groupe Doueh & Cheveu, Royal Blood, Bachar Mar-Khalifé, Solange, Phoenix, Savages, Arcade Fire par Philippe
Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert, le 09/07/2017
Le samedi, c'était par ici ! Pour commencer sous des nuages antipathiques, après les anecdotiques Rocky et leur belle chanteuse, on est assez content de pouvoir retourner voir... La suite

Groupe Doueh + Cheveu en concert

Groupe Doueh + Cheveu par Philippe
Le Merlan, Marseille, le 18/05/2017
Suite et fin des 10 ans du glorieux label Born Bad, commencés la semaine dernière avec un concert furieux de J.C. Satàn et Frustration au Cabaret Aléatoire... Plutôt que ses... La suite

Frustration + Cheveu + Cannibale + Orval Carlos Sibelius (Printemps de Bourges 2017 / 10 ans du label Born Bad Records) en concert

Frustration + Cheveu + Cannibale + Orval Carlos Sibelius (Printemps de Bourges 2017 / 10 ans du label Born Bad Records) par Pierre Andrieu
Le Nadir, Bourges, le 20/04/2017
Grosse soirée au Nadir dans le cadre du Printemps de Bourges (en coproduction avec l'asso Emmetrop) pour célébrer les 10 ans du label Born Bad Records, avec par ordre... La suite

Group Doueh : les dernières chroniques concerts

The Black Angels, Slowdive, A Place To Bury Strangers, Bo Ningen, Jen Cloher, Acid Mothers Temple, The KVB, Group Doueh & Cheveu, Elephant Stone, Cosmonauts, Ulrika Spacek, Moon Gogo, CFM, The Murlocs, The Holydrug Couple, Beach Fossils, Petit Fantome (Levitation France 2017) en concert

The Black Angels, Slowdive, A Place To Bury Strangers, Bo Ningen, Jen Cloher, Acid Mothers Temple, The KVB, Group Doueh & Cheveu, Elephant Stone, Cosmonauts, Ulrika Spacek, Moon Gogo, CFM, The Murlocs, The Holydrug Couple, Beach Fossils, Petit Fantome (Levitation France 2017) par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 16/09/2017
Encore une super édition pour le festival Levitation France, l'immanquable version française du grand rassemblement d'obédience psychédélique initié à Austin, Texas par les... La suite

Théâtre le Merlan - Marseille. : les dernières chroniques concerts

Mélanie De Biasio en concert

Mélanie De Biasio par Sami
Theatre du Merlan, Marseille, le 24/11/2017
Le festival "Jazz sur la ville" bat son plein cette semaine et se pose ce soir au Théâtre du Merlan pour un concert qui affiche complet. Mélanie De Biasio s'est fait remarquer pour... La suite

Groupe Doueh + Cheveu en concert

Groupe Doueh + Cheveu par Philippe
Le Merlan, Marseille, le 18/05/2017
Suite et fin des 10 ans du glorieux label Born Bad, commencés la semaine dernière avec un concert furieux de J.C. Satàn et Frustration au Cabaret Aléatoire... Plutôt que ses... La suite

Shooting Stars (Nevchehirlian, Etevenard, Rodomisto) - feat. Marilyn Monroe & Kurt Cobain en concert

Shooting Stars (Nevchehirlian, Etevenard, Rodomisto) - feat. Marilyn Monroe & Kurt Cobain par Philippe
Théatre du Merlan, le 18/11/2016
Avant d'être un événement culturel, ce fut un événement sportif. Car cette soirée a permis à l'auteur de valider une hypothèse déjà plusieurs fois étudiée mais non approfondie :... La suite

Interview Nevche en concert

Interview Nevche par Sami
Théâtre Le Merlan, Marseille, le 20/05/2016
Une conversation. Où les silences comptent autant que les mots, les sourires autant que les regards. Au bord de l'eau #10 - Nevche par LARTSENIC Merci Frédéric... La suite