Accueil Chronique de concert Christophe Isselée trio (Kitchen's Tales)
Vendredi 17 novembre 2017 : 12230 concerts, 24717 chroniques de concert, 5185 critiques d'album.

Chronique de Concert

Christophe Isselée trio (Kitchen's Tales)

Christophe Isselée trio (Kitchen's Tales) en concert

JAM, Marseille 06 mai 2017

Critique écrite le par

Christophe Isselee Trio by Pirlouiiiit 06052017

J'y vais j'y vais pas ? A 21h28 je suis encore en train de me poser la question ... C'est en me remémorant tous les bons trucs dans lequel j'ai pu apercevoir Christophe (Kanja'roc, Vibrion, Hé Mec, Ecart ... ) que je me lève d'un bon et que je pars. Heureusement que j'habite dans le quartier et que je circule en vélo. Lorsque qu'à 21h32 je rentre dans le JAM, celui est ci est plein. Certes on est e configuration assise mais c'est plein. En fait il ne reste pas vraiment de place du tout ; les seuls places qui resteraient sont au fond à droite, presque derrière le groupe. Cela faisait longtemps que je n'étais pas venu - la dernière fois c'était en février pour Telescope Road.

Sebastien Markezana (Christophe Isselee Trio) by Pirlouiiiit 06052017

Du coup je découvre (avec presque 2 mois de retard) la scène sur le côté (un peu comme à la Meson mais de l'autre côté). Je devine un problème de voisinage ... que me confirmera John à la pause. Ils sont d'ailleurs en pleine procédure et il y a un decibelomètre qui enregistre en permanence (nuit et jour). Bref, sur "scène" il sont donc 3 : Christophe Isselée aux guitares et au chant, Sebastien Markezana à la basse et Franck Taïeb à la batterie. Scène entre guillemets car du coup ils sont à la hauteur du public voire en dessous de celui debout au bar ou assis sur l'ex scène.

Christophe Isselee Trio by Pirlouiiiit 06052017

Cette nouvelle configuration renforce le côté intime du lieu, avec un groupe qui se retrouve littéralement cerné de gens attablés. En tout cas je dois avouer que je suis instantanément capté par l'ambiance et la musique qui est plutôt dans un genre que je qualifierait de "casse gueule" pour moi, c'est à dire calme, en anglais avec des textes ! Bref le genre de discipline où le moindre faux pas fait tomber dans la caricature. Beaucoup moins "world" (pour ne pas dire plus du tout) que ce que j'avais pu voir au Kawawatei (en 2013), et résolument plus blues ....

Christophe Isselee Trio by Pirlouiiiit 06052017

Pas du blues à la Nasser Ben Dadoo ou Djam Deblues, non un blues à la Jon Butler (trio) ou Ben Harper (du début). Un truc à la fois doux et poignant, calme et saisissant. J'écoute les paroles avec plaisir. Pas de phrases "toutes faites" où on devine la fin ... bref ça sonne authentique. Apparemment il faut aussi rendre hommage à son pote Pierre De Nardo (qu'il présentera à l'occasion de l'intro des morceaux, comme celui qui fait que les textes tiennent la route justement)

Christophe Isselee trio by Pirlouiiiit 06052017

Arrivé sur Pretty Little Thing, j'aurai donc encore le droit à Sister et Cross territories avant la pause, trois longs morceaux qui me feront donc très forte impression. Car oui les morceaux de Christophe font plus facilement 8 minutes que 4. Après la pause ça attaquera fort. En le voyant jouer de la guitare assis avec autant d'énergie je penserai même à ce Everything I say de Vic Chesnut joué en compagnie des membres de Godspeed You Black Emperor et Fugazi.

Christophe Isselee Trio feat. the Trouble Sisters by Pirlouiiiit 06052017

Extrêmement groovy et blues, je penserai aussi (j'ai noté en vrac) à Hendrix (rien que ça !) et à Sade (sur Rainy Days je crois). Je ne sais pas si il y a eu des invités lors du premier set mais sur le second il invitera les "trouble sisters" pour une reprise de Reprise José James, puis Sally un peu plus tard ... Il faut dire qu'il avait devant lui au premier rang un brochette de chanteuses qui n'avaient pas besoin de se mettre debout pour l'accompagner sur certaines morceaux (comme sur Undergo par exemple).

Christophe Isselee Trio feat. John Massa by Pirlouiiiit 06052017

Entre les deux on fera un petit retour au "pays des guitares en bois" pour un solo de Christophe. C'est aussi par un solo qu'il terminera son set officiel avec l'instru de Capitale sans le texte de Eric Cartier (qu'il n'a pas nommé explicitement) dont la mélodie m'a fait pense à un mélange de Idir et de C'est une maison bleue. Et puis devant la demande insistante du public ils finiront par faire un dernier morceaux en invitant John Massa au saxo !

Franck Taïeb  (Christophe Isselee Trio) by Pirlouiiiit 06052017

Je réalise que je n'ai pas dit un mot sur le jeu de basse de Sebastien Markezana et celui de batterie de Franck Taïeb, pourtant si cela sonnait si bien ce soir, groovy et smooth si j'ose dire c'est evidemment grâce à eux aussi.

Setlist : set 1 : Ghost riding, River band, Be there, Traveling memories, Pretty Little thing, Sister, Cross Territories / set 2 : Water road, Rainy days, Trouble (J. James), Acaruq (solo), Undergo, Cherish the day, Eventually, Capitale (solo) / rappel Stratus ?

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Bonus video :
Christophe Isselee Trio by Pirlouiiiit 06052017 - 087


Christophe Isselée : les dernières chroniques concerts

Grabuge  en concert

Grabuge par Minty
L'Arthémuse - Marseille , le 31/01/2016
Le dimanche soir à la maison? Non merci! Arrivé à l'Arthémuse sans trop savoir ce que j'allais y voir ni même écouter, je suis sur place vers 21h et je découvre enfin ce lieu... La suite

Hé Mec !  en concert

Hé Mec ! par Pirlouiiiit
Bar de la Plaine, Marseille, le 13/03/2014
Après une journée de boulot qui commence à 4h30 et qui fini à 20h45, le plus raisonnable aurait été de se coucher tôt ... oui mais voilà ce soir il y a (comme beaucoup de soir en... La suite

Kitchen's Tales feat. Siêm Folknomade en concert

Kitchen's Tales feat. Siêm Folknomade par Pirlouiiiit
Kawawataï, Marseille, le 18/04/2013
A l'origine j'étais parti pour revoir Benjamin Biolay au Silo qui m'avait fait bonne impression quelques années plus tôt à l'Espace Julien et puis finalement comme je partais le... La suite

Hervé André & Christophe Isselée en concert

Hervé André & Christophe Isselée par Pirlouiiiit
Session h - Marseille, le 27/09/2010
Une fois n'est pas coutume la session h de la semaine dernière (suite à un léger quiproquo) s'est donc tenu cette semaine et un lundi ?!? Comme cela faisait longtemps que je n'y... La suite

JAM, Marseille : les dernières chroniques concerts

Lamiot Hammond feat. Loïs Coeurdeuil en concert

Lamiot Hammond feat. Loïs Coeurdeuil par pirlouiiiit
JAM, Marseille, le 04/11/2017
Mes beaux parents étant là cette semaine chose rare nous ne sommes pas allés au Lollipop ce vendredi pour le Japan Gourmet Sound de Maki. Par contre ce soir j'ai décidé d'aller... La suite

Jérôme Sabbagh & Greg Tuohey group (Jazz is the Answer) en concert

Jérôme Sabbagh & Greg Tuohey group (Jazz is the Answer) par pirlouiiiit
JAM, Marseille, le 22/10/2017
Un peu compliqué de sortir le dimanche soir pour moi et encore plus celui là (le lendemain c'est lundi, j'ai la newlsetter Liveinmarseille à boucler, plutôt que de bosser j'ai... La suite

Fred Pichot Group en concert

Fred Pichot Group par Pirlouiiiit
JAM, Marseille, le 29/09/2017
J'ai déjà eu plusieurs occasion de l'écrire, mais Fred Pichot est vraiment un musicien dont j'aime la musique. C'est simple à ce jour il n'y a pas un projet qui me déplaise... La suite

Paul Collins en concert

Paul Collins par Gilles Borgogno
le JAM, Marseille, le 07/05/2017
KING OF POWER-POP. Paul Collins est une légende vivante de la power-pop. Il a sévi au sein des remarquables Nerves, pépinière de talents power-pop : Peter Case, Jack Lee et... La suite