Accueil Chronique de concert Chrome Cranks (Nuits Sonores 2009)
Lundi 23 octobre 2017 : 13093 concerts, 24658 chroniques de concert, 5181 critiques d'album.

Chronique de Concert

Chrome Cranks (Nuits Sonores 2009)

Chrome Cranks (Nuits Sonores 2009) en concert

Marché Gare, Lyon 22 mai 2009

Critique écrite le par




On pensait que la messe rock était dite après le set magique de Boss Hog aux Nuits Sonores le 22 mai 2009, et bien non, pas le moins du monde : quelques instants plus tard, les sauvages revenants de Chrome Cranks ont réussi à raviver une seconde fois notre foi en le rock n roll lors d'un concert proprement ahurissant de virulence...




Pour mettre le feu aux poudres, ce gang de desperados soniques convoque les influences viscérales de Jon Spencer Blues Explosion, des Cramps, des Stooges et des Doors dans son punk n blues virant parfois en garage psyché... Et la jubilatoire explosion se produit rapidement après le début des hostilités : le terrifiant chanteur hurle comme un dingue, massacre sa guitare avec une saine application et incite ses camarades de jeu dangereux à le suivre gaiement dans l'antre de l'enfer du rock n roll (oui, carrément !). Un guitariste violemment électrique se fait fort de faire resurgir des ténèbres Ron Asheton des Stooges avec moult riffs acides et décérébrants, le batteur et le bassiste se chargeant quant à eux de booster l'affaire avec des rythmiques aussi bringuebalantes qu'imparables... Le terme de "musique du diable" est parfaitement adéquate pour décrire le maelström sonore ourdi par ce combo surpuissant (quel volume sonore !), surarmé (les amplis sont poussés à 12), survolté (un petit remontant avant de monter sur scène ?) et surentraîné (au combat rock)... Sachant admirablement provoquer des envies de pogo avec des titres de punk n blues secs et menés tambour battant, Chrome Cranks s'y entend également pour ralentir la cadence afin de se lancer dans un psychédélisme forcené. Juste après les violentes décharges rock n roll à la Blues Explosion/Cramps/Stooges, le furieux groupe de damnés de la Terre se fait fort d'interpréter de lancinantes odes droguées à l'ouverture des portes de le perception... Le chant se fait Jim Morrissonnesques, les rythmes deviennent aussi lourds que lents et les incantations psychotico sexuelles menées conjointement par les guitares, le chant et les rythmes arrivent à leurs fins ; au bout de plusieurs minutes de travail au corps, le morceau explose en orgasme rock n roll. Ah, ahh, Ahhh, Ahhhh, Ahhhhh, Ahhhhhhhhhhhhhhh !!!!!!!!!!!

Comme après le passage d'Attila le Hun ou d'Iggy and The Stooges circa 1969, l'herbe ne repousse plus après la charge de Chrome Cranks : tout est brûlé, saccagé et défoncé... Le spectateur - halluciné par tant de violence - repart chancelant (mais heureux), avec la troublante impression qu'un troupeau de bisons venus des ages farouches lui est passé dessus pendant une heure ; ça fait parfois très mal mais finalement c'est super bon de se vautrer dans cette fange de larsens bestiaux !



A lire également sur les Nuits Sonores 2009, la critique du concert de Boss Hog, chronique du concert d'Holly Golightly and The Brokeoffs et le compte rendu du show de Lydia Lunch Band + Teenage Jesus And The Jerks...




Sites Internet : www.nuits-sonores.com, www.myspace.com/chromecranks.


Photo live : Flore-Anne Roth

Nuits Sonores : les dernières chroniques concerts

Lydia Lunch Band + Teenage Jesus And The Jerks (Nuits Sonores 2009) en concert

Lydia Lunch Band + Teenage Jesus And The Jerks (Nuits Sonores 2009) par Pierre Andrieu
Marché Gare, Lyon, le 23/05/2009
Etonnante séance de torture auditive avec les sets de punk bruitiste et revendicatif de Teenage Jesus and The Jerks puis de Lydia Lunch Band au Marché Gare de Lyon, à... La suite

Holly Golightly and The Brokeoffs (Nuits Sonores 2009) en concert

Holly Golightly and The Brokeoffs (Nuits Sonores 2009) par Pierre Andrieu
Marché Gare, Lyon, le 22/05/2009
Juste avant le concert magistral de Boss Hog aux Nuits Sonores 2009, le duo anglais Holly Golightly and The Brokeoffs se produisait sur la même scène réservée au rock au... La suite

Boss Hog (Nuits sonores 2009) en concert

Boss Hog (Nuits sonores 2009) par Pierre Andrieu
Marché Gare, Lyon, le 22/05/2009
Les Américains de Boss Hog (le couple 100% brun/cuir noir Cristina Martinez et Jon Spencer + un groupe au taquet) ont donné un concert d'anthologie aux Nuits Sonores à Lyon,... La suite

Marché Gare, Lyon : les dernières chroniques concerts

Rodolphe BURGER en concert

Rodolphe BURGER par Xavier
Marché Gare, Lyon, le 23/03/2017
Un guéridon, noir. Deux verres posés. Un d'eau, un d'un liquide saumâtre, cher à Bashung (Vénus). Whisky, Cognac ? Le public averti massé dans la petite salle attend l'entrée des... La suite

Melt-Banana / Ukandanz par Vinogradov
Le Marché Gare, Lyon , le 26/11/2016
Le groupe japonais Melt Banana est mon coup de cœur après l'avoir vu en live un festival à St Petersbourg, en Russie. Alors, avoir une occasion de les voir à Lyon, c'est une chance inespérée ! Le concert donné au Marche Gare - un lieu de création, avec une ambiance fort sympathique - est une réussite ! La salle était pleine, jamais vu le... La suite

Interview de Peter Milton Walsh (the Apartments)  en concert

Interview de Peter Milton Walsh (the Apartments) par Lartsenic
Marché Gare - Lyon, le 26/04/2016
Filmé au Marché Gare de Lyon, le 26 avril 2016. Merci à Peter Milton Walsh pour son profond sens du partage, qui donne aux conversations "Au Bord de l'Eau" une nouvelle dimension,... La suite

Bertrand Belin en concert

Bertrand Belin par Pierre C.
Marché Gare, Lyon, le 11/12/2015
C'est une offense à Bertrand Belin de ne pas avoir encore posté de critique de concert de sa tournée qui suit actuellement la sortie de Cap Waller. L'homme invente une chanson... La suite