Accueil Chronique de concert Cinematic Orchestra, Buck 65, Naab, Clotaire K, Rubin Steiner Quartet...(Marsatac 2003)
Mercredi 26 février 2020 : 10834 concerts, 25932 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Cinematic Orchestra, Buck 65, Naab, Clotaire K, Rubin Steiner Quartet...(Marsatac 2003)

Espace St Jean J4, Marseille 7, 8 et 9 Aout 2003

Critique écrite le par

Jeudi

Sur la grande scène c'est Cinematic Orchestra qui commence en distillant sa musique grand angle alors que le soleil se couche, c'est très calme, parfait à l'heure de l'apéro. La chanteuse présente au départ apporte une touche soul bienvenue alors que les instrumentaux lorgnent souvent vers le jazz et les musiques de film.

Ca ne marche pas à tous les coups (certaines improvisations donnaient la désagrable impression que le groupe répétait devant nous) mais leur musique qui à mon avis s'apprécie plus sur disque que "live", est souvent recherchée, reveuse et presque dansante par moments.

L'autre scène qui a une vue superbe sur la mer et Notre Dame de la Garde (certes le festival devait se dérouler au palais Longchamps mais on ne perd pas au change dans un tel cadre) est placée sous le signe du hip hop avec pour commencer deux groupes du label New Yorkais Wax Poetic.
Le duo Equilibrium d'abord qui porte bien son nom tant les deux homeboys amateur de blunts sont agiles pour placer leur tchatche sur tout types d'instrus et mettent rapidement le public dans leur poche avec des poses et morceaux sympas mais un peu cliché ("roll that shit, light that shit, smoke that shit" ce genre).
Quelques morceaux après la scène est envahie des rappeurs plus inspirés de Dujeous, accompagnés de leurs musiciens pour un show old school de haute volée, avec des mélodies tubeques comme sur le morceau "All mc's" et une présence scènique remarquable.
L'apport de "vrais" instruments comme la batterie, la basse et la trompette séduit et fait penser à The Roots, l'experimentation en moins quand même.

Pour un rap plus novateur, on peut compter sur le Canadien Buck 65, un des secrets les mieux cachés du rap indépendant de ces dernières années, et qui n'a pas perdu de son originalité depuis que son album "Square" est sorti sur une major.
Il se présente sur scène tout seul comme un grand (il l'est d'ailleurs, très grand même) et impressionne d'emblée avec une voix eraillée très atypique entre Tricky et Tom Waits et un style bien à lui, bien maitrisé contrairement à ce que le coté artisanal du concert pourrait suggérer de prime abord.
En plus de rapper avec une gestuelle proche du mime marrante et utile pour les non bilingues, il s'avère redoutable aux scratches ce qui rend ses compositions abstraites très vivantes.
Pas mal d'humour ("Retrouvez moi en Septembre à Star Academy !") et une certaine audace qui l'autorise à reprendre un morceau folk de Woody Guthrie qui n'a aucun rapport à priori avec du hip hop. En jouant ainsi avec les étiquettes, cet artiste d'Halifax s'est taillé un succès plus que merité.

Vendredi

Affluence plutôt faible le lendemain, peut être à cause du retour de l'OM ou du plateau affriolant de l'after (payante, grr) et c'est bien dommage pour le collectif parisien Naab qui commence son concert devant une poignée de festivaliers. Leur musique est plaisante, sorte de trip hop oriental à la Nitin Sawhney avec de pas mal de musiciens, dont un agile joueur de tablas et un clavieriste/ambianceur dont la ressemblance avec Ramzy (de Eric et Ramzy) peut amuser, épatant quand il fait le beatbox humain, moins convaincant quand il s'essaie à un ragga assez poussif.
Il y avait également un chanteur particulièrement envoutant sur certains morceaux en Arabe et au final on passe avec eux un moment de dépaysement bienvenu.

Peu après les dj du label Strut déçoivent, autant leur compils sont canons ("Grass Roots" et "Disco Not Disco" par exemple), autant ils se révèlent assez laborieux derrière leurs platines. Les morceaux choisis, allant du funk au rap en passant par la house, sont bons mais pas très bien enchainés et du coup l'ensemble peine à décoller.

Tout le contraire du talentueux Cedric Benoit aka Cedr'x d'Avignon qui, accompagné d'un accolyte, a bluffé son monde avec un set electro redoutable, plus d'une heure et demie sans jamais faire tomber la pression, moi je dis bravo. Le public dechainé a également apprécié les clins d'oeil rock avec des versions vocodorisées de "Smells like teen spirit" ou "J'aime regarder les mecs".

Ils seront suivis par le montpellierain Clotaire K. dont le mélange de rap et de musique libanaise, son pays d'origine, évoque un croisement entre Asian Dub Foundation (pour le metissage) et Assassin (pour la rage froide). Il est accompagné d'un mc aussi hargneux que lui, d'un batteur, bassiste et dj qui lance des instrus percutantes et originales. Un artiste complet capable de reprendre (avec un oud) l'immense Oum Kalsoum, rapper en 3 langues (anglais, français et arabe, qui dit mieux ?) et faire à la fois danser et passer un message sur des morceaux comme "Maqam", "Beyrouth ecoeurante" ou le tubeque "Ya saryan" reconnu par beaucoup vu qu'il était sur une compil d'un celèbre magazine. Définitivement la révélation de ce 2ème soir.

Samedi

Pas grand chose à dire sur la selection sans faute de goût de Dj Morpheus, l'ame des compils Freezone et des Transmusicales, si ce n'est que c'était programmé un peu trop tôt pour que la sauce prenne pleinement.

Comme je me suis debrouillé pour rater chacune de ses (nombreuses) prestations cette année, Marsatac fut l'occasion de découvrir en live Jamalski ce toaster New Yorkais très présent en Europe, qui était ce soir avec les djs du collectif Mars Exist.
Bien que je ne sois pas un grand amateur de drum'n'bass je dois avouer que j'ai pris une belle claque ! Un flow implacable sur des rhytmiques tapageuses et sophistiquées, et une très bonne communication avec le public qu'il n'hésite pas à rejoindre en déscendant tranquille de la scène et en gueulant "Fuck George Bush", bon esprit donc.

Bonne surprise que le concert de Rubin Steiner Quartet, très bonne même puisque c'est à mon avis le groupe le plus marquant de la soirée. Une écoute distraite de ses albums pouvait faire craindre un set planplan pour amateur de musique lounge mais il n'est est rien, avec un joueur de trombone, un autre à la contrebasse, un vj qui projettait des visuels épatant et lui même avec ses machines et son ventilateur (il a tout compris lui) ce cocktail jazz/hip hop/electro était mélodique, remuant, plein de bonnes idées. Typiquement le genre d'artistes à découvrir sur scène pour mieux apprécier les disques ensuite. Chapeau bas.

Le dj set de Richard Dorfmeister et son projet Tosca sera forcément moins palpitant, même si musicalement ça tenanit largement la route et qu'il y avait un drôle de gugusse qui invitait des charmantes demoiselles à monter sur scène bouger du popotin sur l'electro dub du Viennois, avec là aussi des très beaux visuels sur l'écran en forme de M comme Marsatac, dont la 5ème édition se sera globalement bien passé et aura été riche en découvertes.

Festival Marsatac : les dernières chroniques concerts

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... en concert

Festival Marsatac : Rejjie Snow, Kokoko, Nasser, Paul Kalkbrenner, Aloha Orchestra, Nekfeu... par Sami
Parc Chanot, Marseille, le 16/06/2018
Après le carton plein vendredi pour le concert d'IAM raconté par Laurent, quelques photos et lignes de la soirée de samedi, moins courue mais également sous le signe du rap et de... La suite

Festival Marsatac : IAM, Lomepal, Romeo Elvis, Petit Biscuit ... en concert

Festival Marsatac : IAM, Lomepal, Romeo Elvis, Petit Biscuit ... par lb photographie
Marseille Parc Chanot, le 15/06/2018
20 ans, le bel âge ! Marsatac fêtait cette année un anniversaire mémorable. Impossible de ne pas voir les choses en grand, 20 ans après. Et bien c'est chose faite avec une prog qui... La suite

Festival Marsatac 2017 : Meute + Die Antwoord + Kid Francescoli + Guirri Mafia + Nova Twins + WhoMadeWho en concert

Festival Marsatac 2017 : Meute + Die Antwoord + Kid Francescoli + Guirri Mafia + Nova Twins + WhoMadeWho par Lb Photographie
Parc Chanot à Marseille, le 24/06/2017
Une 19e édition - déjà - placée sous le signe du rouge (" Ton été sera rouge " qu'ils disent sur le site) et un festival qui gagne chaque année toujours plus de notoriété, autant... La suite

Festival Marsatac 2017 : Fonky Family, Soulwax, Princess Nokia, Demi Portion, Nicolas Jaar en concert

Festival Marsatac 2017 : Fonky Family, Soulwax, Princess Nokia, Demi Portion, Nicolas Jaar par Sami
Parc Chanot, Marseille, le 23/06/2017
Marsatac 19ème edition en mode papy de la résistance ce soir, principalement motivé par la venue de Soulwax cette année. Exit la friche de la Belle de mai, les organisateurs... La suite

Buck 65 : les dernières chroniques concerts

Buck 65 + The Willowz + The Sweet Vandals + Radio Moscow  (Les Nuits de l'Alligator 2008) en concert

Buck 65 + The Willowz + The Sweet Vandals + Radio Moscow (Les Nuits de l'Alligator 2008) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 16/02/2008
L'étape clermontoise de la troisième édition des Nuits de L'alligator a parfaitement tenu ses promesses, malgré un public un peu mou et une ambiance légèrement morose. La... La suite

(mon) Rock en Seine 2004 : The White Stripes, Archive, Sonic Youth, Muse, Buck 65 ... en concert

(mon) Rock en Seine 2004 : The White Stripes, Archive, Sonic Youth, Muse, Buck 65 ... par Philippe
Paris, parc de Saint-Cloud, le 27/08/2004
Le petit dernier des festivals avait bien une affiche qui justifiait le déplacement de loin, pour un amateur de rock. Bonne surprise : accès en métro super facile et fléché, le... La suite

(mes) Eurockéennes de Belfort 2004 : Pixies, PJ Harvey, Franz Ferdinand, -M-, Placebo, Slipknot, Korn, Groove Armada, Buck 65, Alain Bashung, Daniel Darc, I AM, Herman Düne, !!! en concert

(mes) Eurockéennes de Belfort 2004 : Pixies, PJ Harvey, Franz Ferdinand, -M-, Placebo, Slipknot, Korn, Groove Armada, Buck 65, Alain Bashung, Daniel Darc, I AM, Herman Düne, !!! par Philippe
Presqu'Ile du Malsaucy, Evette-Salbert, le 03/07/2004
(Photos par Android 974) Afficher 11 ans d'affilée aux Eurockéennes (boue-Kway-camping-navette-kronenbourg-kebab-tartiflette), j'en suis pas peu fier. Cela reste le plus grand... La suite

Buck 65 + Sarah Slean + Frédéric Nevchehirlian par sami
Moulin, Marseille, le 15/10/2005
Pas beaucoup de monde mais bonne petite soirée avec pour commencer Frédéric Nevchehirlian qui assure tout seul comme un grand la première partie, avec guitare et samplers mais sans le reste du groupe Vibrion annoncé au départ. Quelques slams a capella de haute volée, plus des morceaux parfois instrumentaux issus d'une création jouée cet été aux... La suite

Clotaire K : les dernières chroniques concerts

Mauresca Fraca Dub + Samir Joubran + Djiguiya + Dupain + Clotaire K + Manu Chao + Asian Dub Foundation + La Rumeur par Goahippy
Larzac, le 09/08/2003
C'est grandiose !!! Il y a ici, au bas mot, 200 000 personnes, et je pencherais plus à dire 300 000. Il est impossible d'arriver sur le devant de la scène, les 100 premiers mêtres sont plein, et ce depuis 18h. Je n'ai jamais connu de concert "monstre", je suis servi. C'est vrai qu'il y a les concerts, mais il y a tant de choses de partout que le... La suite

Rubin Steiner : les dernières chroniques concerts

Festival MIMI-:  Drame + AF Diaphra + DJ Pépé en concert

Festival MIMI-: Drame + AF Diaphra + DJ Pépé par Phil2guy
Toit Terrasse -La Friche Belle de Mai, le 01/07/2016
La première soirée de la session 2016 du Festival MIMI a lieu sur le toit terrasse de la Friche Belle de Mai, s'inscrivant également dans le cadre des soirées " On Air ", bref un... La suite

Vitalic VTLZR + !!! (chk chk chk) + Rubin Steiner + Skip&Die + Team Ghost + The Vaccines (Printemps de Bourges 2013) en concert

Vitalic VTLZR + !!! (chk chk chk) + Rubin Steiner + Skip&Die + Team Ghost + The Vaccines (Printemps de Bourges 2013) par Pierre Andrieu
Le W et le Palais d'Auron, Bourges, le 27/04/2013
Samedi 27 Avril 2013, c'est le traditionnel rendez-vous de fin de Printemps de Bourges, la très courue Rock 'n Beat Party, qui permet de voir défiler en live sur les scènes... La suite

Rubin Steiner & Ira Lee + Applause en concert

Rubin Steiner & Ira Lee + Applause par sami
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 27/10/2011
Drôle d'assemblage que cette soirée, mis à part qu'ils aient chacun des musiciens français, peu de choses en commun entre la première et la seconde partie. Pour le coup on ne peut... La suite

Katerine + Rubin Steiner Neue Band en concert

Katerine + Rubin Steiner Neue Band par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 13/05/2006
Super, génial, trop top, inouï, trop beau, groovy, trop frais, cheesy, classieux, stylé, ok, funky, trop drôle, ça me dit, trop cool, extra sympa, puissant, dément, hi-fi,... La suite

The Cinematic Orchestra : les dernières chroniques concerts

Marsatac : Youngblood Brass Band + The Cinematic Orchestra + Ty + Mos Def  en concert

Marsatac : Youngblood Brass Band + The Cinematic Orchestra + Ty + Mos Def par Sami
J4 - Marseille, le 29/09/2007
Beaucoup plus de monde que la veille, mais sensiblement pas le même public, ne serait-ce que capillairement parlant. Vendredi les franges se disputaient aux crètes, ce soir ce sont... La suite

Festival Marsatac : Youngblood Brass Band + The Cinematic Orchestra + Guns Of Brixton en concert

Festival Marsatac : Youngblood Brass Band + The Cinematic Orchestra + Guns Of Brixton par McYavell
Esplanade Saint-Jean / J4 Marseille, le 29/09/2007
Le programme de ce soir ne m'enchante guère. Je suis venu exclusivement pour The Cinematic Orchestra. Mais sait-on jamais, je suis souvent agréablement surpris par un ou plusieurs... La suite

The Cinematic Orchestra par Brigitte Soucy-Ferre
Club Soda, le 05/07/2007
Un des meilleurs spectacle que j'ai vu de ma vie ! Dans le cadre du festival de Jazz de Montréal et en compagnie de Patrick Watson, l'ambiance était incroyable. Bref, une bande sympathique bourrée de talent qui a même réussi à venir m'arracher quelques larmes de pur bonheur. J'étais déjà une admiratrice, mais le spectacle m'a jetée par... La suite

Eric Truffaz Quartet / Cinématic Orchestra par cadfael
La Hune - Printemps de Bourges, le 19/04/2007
Belle soirée électro-jazz à la Hune. Les anglais du Cinématic orchestra ouvrent le bal précédés d'une belle réputation et de nombreux albums. La formation est etoffée : batterie, guitatre, clavier, saxo, basse et programmation ; parfois un chanteur munis de quelques effets fait son apparition. C'est très impressioniste et fait pensé à des... La suite