Accueil Chronique de concert Clinton Fearon
Mercredi 23 octobre 2019 : 13381 concerts, 25732 chroniques de concert, 5269 critiques d'album.

Chronique de Concert

Clinton Fearon

Clinton Fearon en concert

La Cigale, Paris 28 octobre 2014

Critique écrite le par



Je suis devant la Cigale, il est 20 heures en ce mardi et je suis heureux car je retrouve le musicien jamaïcain qui a bercé tout mon été 2014. Je parle évidemment de l'artiste reggae/roots le plus excitant du moment qui a sorti cette année une merveille d'album "Goodness", le légendaire Clinton Fearon. Pour ceux qui ne le savent pas, Clinton Fearon est resté bassiste des Gladiators pendant 18 ans, il a écrit pas mal de titres pour le groupe et son apport était considérable dans cette formation elle aussi légendaire.



La voix de Chatty Chatty Mouth, c'est lui. En 1987, souffrant visiblement du manque de liberté dans le groupe, il s'est lancé dans une carrière solo, au grand désarroi de son compère et leader des Gladiators, Albert Griffiths, qui n'a pas compris son départ et qui ne s'en ai jamais vraiment remis depuis. Clinton Fearon a eu raison de partie, car il fait notre bonheur maintenant avec ce nouvel album "Goodness" et les précédents qui sont aussi remarquables. Je cite par exemple pour les plus récents "Heart and Soul" en 2012 où il reprend en solo et en acoustique ses plus grands titres écrits et composés pour les "Gladiators".



Comment ne pas parler également d'une pépite comme "Mi Deh Yah" sorti en 2010 qui aura mis tout le monde d'accord et ce reggae roots digne de la grande époque du reggae jamaïcain. Voilà pour la présentation, place au concert maintenant, il est 20h30, c'est la soirée où on a l'impression qu'on a plein d'amis tant l'ambiance à l'entrée et dans la salle en arrivant et comment dire, cool, détendue avec des good vibes de partout.



A peine le temps de récupérer mon pass que j'entends les premières notes de Clinton, c'est qu'il commence tôt le bougre, 20 heures 30 pétantes. Un peu tôt à mon goût, il y a encore des gens qui rentrent ou pire, qui ne sont pas encore arrivés. C'est le seul petit reproche que je ferai sur cette merveilleuse soirée, je file donc directement dans la salle tout devant car j'ai des photos à faire. J'ai juste raté les 2/3 premières minutes du set et mes amis me retrouvent enfin, la fête bat déjà son plein.



Sans rien fumer mais avec les odeurs d'herbes qui ressortent de partout, je suis déjà happy et parti loin en quelques minutes. Devant nous, Clinton Fearon porte une merveilleuse tenue Orange et joue de la guitare. Autour de lui, pour l'accompagner sur scène lors de ce "Goodness Tour", c'est par ailleurs leur 3ème tournée cette année, on retrouve le "Boogie Brown Band" avec un batteur, un clavier, un bassiste, un guitariste et un percussionniste qui fera les choeurs également. Un mot alors si je ne devais en choisir qu'un concernant le groupe de Clinton, je retiendrai: merveilleux.



On a le summum du reggae roots devant nous. Qu'est-ce que ça joue mes amis, on prend tous un pied fou. De plus, Clinton Fearon a beaucoup de charisme, ces morceaux sont excellents voire légendaires et il est particulièrement en voix ce soir. Le public chante, danse et l'union est totale avec les musiciens. Il y a tous les âges représentés dans la salle, toutes les cultures, toutes les religions, c'est comme cela que j'aimerais voir la vie en dehors, tous unis et non pas tous divisés. C 'est ce qui se passe en France notamment. Prenons-en de la graine, à la base, on est tous des êtres humains.
Je kiffe, on kiffe, nous kiffons.



Clinton Fearon ressuscite le reggae roots authentique, celui que l'on croyait disparu en même temps que Bob Marley et l'âge d'or des 70s. En tout cas, une chose est sûre devant l'immense prestation qu'il nous offre ce soir, Clinton F. a conservé la même ferveur intacte depuis toutes ces années. Ses mélodies qui sont toujours enregistrées en analogue sur disque exaltent le parfum unique du meilleur roots de Kingston. L'authenticité, c'est lui, c'est eux, c'est ce soir devant nous. Après plusieurs tournées acoustiques en solo, ce soir, ce fut électrique, savoureux, chaud et si roots, un vrai voyage... La salle quasiment pleine est aux anges et le spectacle se terminera après un rappel et deux heures de concert.



C'était la dernière date en France et en Europe. Clinton Fearon et ses amis vont repartir dès le lendemain en direction des Etats-Unis... On espère vivement les revoir lors d'une prochaine tournée et d'un nouveau disque. C'est tout ce que l'on souhaitera en sortant de la salle : retourner voir Mister Fearon au plus vite !




Un grand merci à Simon Nodet et WSpectacle
www.wspectacle.fr

Merci à toi Maxime et à toi Emilie pour avoir partagé ce trip avec moi...

Clinton Fearon : les dernières chroniques concerts

Clinton Fearon and the Boogie Brown Band + Matayah and The Skamelia Band en concert

Clinton Fearon and the Boogie Brown Band + Matayah and The Skamelia Band par Vilay
Lo Bolegason (Castres), le 05/11/2016
Samedi 5 novembre, il est 20 heures 30, la ville de Castres est humide et sombre. Les rues sont désertes alors que la pluie bat les pavés... Le peuple a besoin de divertissement,... La suite

Clinton Fearon and the Boogie Brown Band en concert

Clinton Fearon and the Boogie Brown Band par Lol
La Cigale, Paris, le 28/10/2014
Clinton Fearon clôturait une énième tournée dans l'hexagone à l'occasion de ce concert à la Cigale. C'est est une figure marquante dans l'univers du reggae Roots, puisqu'il... La suite

Clinton Fearon : Fareeq El Artrash + Jupiter & Okness Intern. + Rita + Clinton Fearon en concert

Clinton Fearon : Fareeq El Artrash + Jupiter & Okness Intern. + Rita + Clinton Fearon par Peribrux
Dock des Suds - Marseille, le 20/03/2014
Du 21 au 23 mars 2014 s'est déroulée la 10ème édition de Babelmed à Marseille qui est devenue la capitale universelle de musique. Un rendez-vous pour les professionnels et le... La suite

Clinton Fearon en concert

Clinton Fearon par roohakim
Poste à Galène - Marseille, le 06/10/2010
Après avoir vu les mythiques Gladiators l'été dernier pour un bon concert mais relativement décevant à cause de leur jeune nouveau chanteur, ce soir je vais découvrir celui qui en... La suite

La Cigale, Paris : les dernières chroniques concerts

Ty Segall And The Freedom Band en concert

Ty Segall And The Freedom Band par Samuel C
La Cigale - Paris, le 10/10/2019
Ty Segall a investi La Cigale les 9 et 10 octobre. Il arrive sur scène à 20h30 avec sa tenue habituelle, soit un croisement entre le bleu de travail et la combinaison réalisée... La suite

The Inspector Cluzo + CHAM en concert

The Inspector Cluzo + CHAM par Lebonair
La Cigale - Paris , le 09/02/2019
En ce samedi 9 février, on avait un rendez-vous immanquable à la Cigale. Nos rockeurs farmers the Inspector Cluzo étaient à l'affiche et on ne pouvait en aucun cas rater cela ! Les... La suite

Shaka Ponk (Monkadelic Tour) en concert

Shaka Ponk (Monkadelic Tour) par lol
La Cigale, Paris, le 12/11/2018
En une dizaine d'années, Shaka Ponk s'est indiscutablement imposé comme l'un des groupes de rock les plus importants de l'hexagone. Trustant la tête d'affiche des plus gros... La suite

Miles Kane en concert

Miles Kane par Lb Photographie
La Cigale - Paris, le 04/10/2018
Miles Kane a des choses à prouver. Et c'est à La Cigale qu'il a choisi de le faire, prêt à défendre un troisième album déroutant, éloigné de la trajectoire jusqu'ici prise dans la... La suite