Accueil Chronique de concert Conger ! Conger ! + SOvOX + Jane's Death (Inauguration du Makeda #2)
Jeudi 21 mars 2019 : 11096 concerts, 25407 chroniques de concert, 5245 critiques d'album.

Chronique de Concert

Conger ! Conger ! + SOvOX + Jane's Death (Inauguration du Makeda #2)

Conger ! Conger ! + SOvOX + Jane's Death (Inauguration du Makeda #2) en concert

Makeda, Marseille 07 mars 2019

Critique écrite le par

Makeda by Pirlouiiiit 07032019

Il y a quelques semaines, que dis-je quelques jours, je rédigeais avec nostalgie ma dernière chronique d'un concert au Poste à Galène, en fait Le dernier concert du Poste à Galène qui vient donc de tirer sa révérence un peu dans l'urgence. A défaut d'une grosse fiesta pour la fin de près de 30 ans de bons et loyaux services pour la musique live à Marseille (voir les 774 chroniques sur Concertandco), ce n'est pas moins de 4 soirs que nous offre le Makeda.

Jane's Death by Pirlouiiiit 07032019

Et le moins que l'on puisse dire c'est que Aude et Francine (à la tête de la nouvelle équipe) n'ont pas fait les choses à moitié. 4 soirs gratuits avec des sensibilités différentes de quoi rassurer tout le monde en ce qui concerne l'ouverture musicale de cette nouvelle ligne de programmation (dont on avait déjà in aperçu via leur festival Meltin' Art et leur tremplin Orizon Sud). Le premier soir a vu défiler notamment King Krab, Saleeh, M.OaT ainsi que les Nubians (en DJ set). Ce soir c'est la soirée "rock" avec Conger ! Conger !, SOvOX, Jane's Death, Slim Paul, Fred de Astonvilla et Christel Dutorchon.

Makeda by Pirlouiiiit 07032019

A mon arrivée un peu en retard par rapport à l'heure annoncée de début, je fais quelque chose que je n'ai pas fait depuis longtemps ... la queue pour rentrer dans cette magnifique salle. J'ai le temps de retrouver du monde que je connais bien, certains que j'ai même rencontrés via le Poste justement, de voir passer Sonic Polo qui a parait-il ouvert la soirée avec un DJ set. Le temps aussi d'admirer la nouvelle façade colorée. Je rempli les infos pour ma carte d'adhésion (gratuite) et pique malgré moi au Pinguin le très envié numéro 666. Je reconnais à travers la porte le son de la voix de Lucas, chanteur notamment de Dissonant Nation.

Jane's Death by Pirlouiiiit 07032019

Je rentre la salle est bien remplie, mais j'arrive quand même à me faufiler jusqu'au pied de la scène, juste derrière un ficus sur un tabouret haut, emplacement dont je ne bougerai pas de la soirée. Étant sorti un peu tard du boulot il me faudra un petit moment pour comprendre un peu où je suis. En voyant toutes ces têtes familières dans le public, cette salle bien remplie pour du rock je retrouver des sensations d'il y a plus de 10 ans. D'autant plus que sur scène outre Lucas il y a aussi Mathieu (premier batteur de Dissonant Nation). Impossible de ne pas repenser à ce concert en première partie des Plastiscines sur cette même scène il y a presque 10 ans.

Jane's Death by Pirlouiiiit 07032019

La principale différence par rapport à il y a 10 ans c'est le nombre de personnes avec des appareil photos ou mini camera sur les premiers rangs. Sur scène ils sont donc 3 avec une bassiste (Marine Sahakian) que je ne connais pas, c'est-à-dire en formation réduite puisque comme le dira Lucas vers la fin de leur set normalement ils sont 5. Après un petit coup d'œil sur leur fb il semblerait qu'il y ait Bertolino Luka un autre membre des Quetzal Snakes (dont Mathieu faisait aussi partie) et un autre musicien que je ne connais pas vraiment ( Camau Paul) )mais qui semblait être présent dans le public.

Jane's Death by Pirlouiiiit 07032019

Moins rentre dedans que Dissonant Nation mais quand même plus pêchu que ce que j'avais écouté sous le nom de Kids Riot la musique de Jane's Death m'a étrangement fait penser à celle des ex Qatsi désormais Frozen Falls. Un peu plus tard dans leur set je leur trouverai des points communs avec David Bowie (rien que ça !). Bref de la pop enlevée capable de partir dans des trucs bien rock comme on les aime (cf le final de leur set).

Jane's Death by Pirlouiiiit 07032019

Même s'il était moins sautillant que certaines autres fois Lucas est toujours aussi à l'aise avec le public que ce soit pour le faire réagir ou chanter, pour qui parler entre les morceaux. C'est ainsi qu'il nous annoncera que leur album éponyme vient tout juste de sortir (2 jours plus tôt) sur bandcamp (cf ici). A suivre ! Ils quitteront la scène en annonçant les suivants : "Restez pour la suite, SOvOX ça va tout défoncer !".

Jane's Death by Pirlouiiiit 07032019

A la pause pendant le changement de set on a le droit à un album de AC/DC (soirée rock on vous dit). J'ai tout le temps pour voir la déco interne ; sobre mais colorée avec ce grand M A K E D A sur fond bleu sur la poutre sous le fumoir. Beaucoup de monde dans le fumoir (ce n'est pas demain que les chercheurs en cancérologie et oncologues seront au chômage). Au plafond des grosses ampoules qui pendent (comme au Café Julien) mais sinon le reste est sensiblement identique.

SOvOX by Pirlouiiiit 07032019

Ca y est les 2 de SOvOX sont en place Vicenzo au chant et à la batterie (debout) et Charles à la guitare et au chant (un peu moins). Ayant beaucoup aimé leur prestation à la dernière Rue du Rock j'avais hâte de les voir plus de 6 minutes, et je n'étais visiblement pas le seul puisque pas mal de gens avaient l'air d'être là pour eux.

SOvOX by Pirlouiiiit 07032019

Il y en a même qui chantaient en même temps qu'eux (là où moi j'avais un peu de mal à comprendre ce qu'ils chantaient). Très visuel leur set dégage quelque chose de primitif, sorte de croisement entre Dèche Dans Face (oui je sais ça remonte un peu) et Devo. Ca bouge, comme les jambes de Vicenzo, qui ne se contente pas de remuer du popotin derrière ses futs mais s'en échappe dès qu'il peut pour quelques bains de foule.

SOvOX by Pirlouiiiit 07032019

Un poil répétitif sur la longueur (de la même façon que peut l'être un one-man-band par exemple) ça reste quand même sacrément agréable à écouter et pour danser. D'ailleurs de gentils se sont lancés dans le public. Quelques morceaux sortent du lot comme celui que j'appellerai I just want to ... et ses expirations saccadées ou encore la reprise de My house de LCD sound system. J'ai beaucoup aimé les morceaux où ça sonnait un peu comme du Rage Against the Machine (et pas uniquement parce qu'ils utilisaient le terme "Motherfucker") et ceux où ils faisaient des petits "ouh ! ouh !" dans les chœurs (ils devraient en faire plus souvent).

SOvOX by Pirlouiiiit 07032019

Comme les précédents ils ne manqueront pas de citer "Le Makeda" plusieurs fois (oui c'est vrai maintenant on ne dit plus Poste à Galène). En parlant de Poste j'apercevrai vraiment beaucoup de gens que je n'avais pas vu au Poste depuis longtemps dont une bonne partie d'ancienne équipe dans les étages. Lorsqu'ils quitteront le pied de la scne se videra un peu mais se reremplira assez vite dès le début du set des Conger ! Conger !

Conger! Conger! by Pirlouiiiit 07032019

Conger ! Conger ! que je n'ai jamais vu sur cette scène et surtout que je n'ai pas encore vu depuis que le trio et devenu en quartet lorsque Patrice à lâché la batterie pour se focaliser sur le chant. Sachant que dans le vie diurne le bonhomme est danseur (de rue) cf la chronique de Jean son solo aux monuments aux morts, et ayant eu la chance de les voir au showcase de Lollipop où ils avaient joué en trio mais sans batterie je me doutais que le show risquait d'être aussi très visuel.

Conger! Conger! by Pirlouiiiit 07032019

Et effectivement ce fut le cas. Festival de grimaces toutes plus terrifiantes les unes que les autres, accompagnées de contorsions dont n'importe quel personne lambda (i.e. non gymnaste ou danseur) ressortirait brisé en deux. Une ambiance encore plus inquiétante encore par rapport à lorsqu'il était bridé par sa batterie.

Conger! Conger! by Pirlouiiiit 07032019

Niveau visage il semble passer par tous les stades de la folie joyeuse, médicamenteuse, douce, violente ... un mélange de Ben de x25x et de Albert Dupontel qui bave. (j'ai aussi pensé à Mike Patton pour être honnête). Il se fige, il s'écroule, il se jette à terre sur scène ou plonge à l'horizontal dans le public, il s'agrippe aux gens (pas à n'importe qui, des costauds de préférence) ...

Conger! Conger! by Pirlouiiiit 07032019

Pendant ce temps sur scène Pierrot et Didier tel deux tours inébranlables continuent à envoyer du gros son, épaulés désormais par un nouveau batteur (dont je n'ai pas chopé le nom) qui ne frappa pas moins fort que Patrice. Mélange de moments un peu plus calmes et de véritables déluges de décibels (faudra que je demande à Guillaume s'il entendait de chez lui), limite hardcore.

Conger! Conger! by Pirlouiiiit 07032019

Pat, qui vous l'avez compris assure l'essentiel de la communication avec le public, s'amuse aussi avec nous "ça vous plait comme orchestre ?" et d'enchainer " à partir de maintenant on va faire des reprises de Téléphone" et de se lancer dans une adaptation au niveau des textes clairement improvisée. Avant de se reprendre "now we are going to make some nooooooise !". Avant ça il était allé reprendre le micro don't s'était emparé J2P après quelques choeurs ..

Conger! Conger! by Pirlouiiiit 07032019

Superbe concert de Conger ! Conger! une fois de plus, à l'image de la soirée qu'il résumera bien en disant un truc du genre "qu'elle s'appelle Le Poste ou le Makeda, cette salle reste quand même la Biiiiip meilleure salle de concert de Marseille" et de conclure "Longue vie à eux" (en parlant de l'équipe du Makeda bien sûr). Et effectivement c'est tout ce qu'on leur souhaite ! Après tout cela et bossant le lendemain, je quitterai la salle en laissant les gens danser sur la sélection de Christel Dutorchon. ...

ND72_148_8689

Le lendemain (où j'avais prévu d'aller à la Meson pour le concert de Akosh S & Gildas Etevenard) le Makeda continuer son inauguration avec une soirée "Journée de la Femme" avec notamment Flavia Coelho, Tina Mweni, Siska, Sista B, Siêm Folknomade, Saleeh, Germain Kobo et Bella Lawson et le surlendemain avec Gari Greu, Yugen Blakrok, DJ Djel et K-méleon et plein de DJ comme Big Buddha, the Punisher, L'Atomiste ... quand je vous dirais qu'elles ne faisaient pas les choses à moitié

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

bonus video (dès que Flikr aura résolu ses pbs de migration)
SoVoX 3020

Conger! Conger! : les dernières chroniques concerts

Shiloh + x25x + Conger!Conger! + Da Leada (en soutien aux inculpé.e.s des luttes de la Plaine) en concert

Shiloh + x25x + Conger!Conger! + Da Leada (en soutien aux inculpé.e.s des luttes de la Plaine) par odliz
Le Molotov, Marseille, le 09/12/2018
En cette fin d'année intensément christique avec la multiplication des pains municipaux, les petites gens aka la populace contre-attaque à base d'élans solidaires et de concerts de... La suite

Conger ! Conger ! en concert

Conger ! Conger ! par Pipoulem
Machine à coudre, Marseille, le 19/10/2018
Conger vs Conger Ce week-end end nous avons eu droit à deux prestations de Conger ! Conger !. A la machine à coudre le début de la formation à quatre. Avec l'arrivée de titi à... La suite

(ma) Rue du Rock #5 (Festival Phocea Rocks) : Miss Paillette, Niwt, Copernic, The Insomniacs, January Sons, Yvi Slan, The Dirteez, Farouche Zoé, Harmonic Generator, Medusa, Roxys Angry, Duck Tape, Poutre, Conger! Conger!, Temenik Elektrik en concert

(ma) Rue du Rock #5 (Festival Phocea Rocks) : Miss Paillette, Niwt, Copernic, The Insomniacs, January Sons, Yvi Slan, The Dirteez, Farouche Zoé, Harmonic Generator, Medusa, Roxys Angry, Duck Tape, Poutre, Conger! Conger!, Temenik Elektrik par Philippe
Rue Consolat, Marseille, le 24/09/2017
Et de 5 ! C'est déjà l'édition #5 de la Rue du Rock par Phocea Rocks ! Comme le temps passe... Quand on repense aux deux premières, il y a de quoi mesurer le chemin parcouru,... La suite

Conger! Conger! en concert

Conger! Conger! par pirlouiiiit
Lollipop Music Store, Marseille, le 14/04/2017
Conger conger au Lollipop 4eme ! Vus comment s'étaient passés leurs passages précédents en en 2011, en 2013, en 2015 (tiens ils passent tous les 2 ans), impossible de rater ce... La suite

SOvOX : les dernières chroniques concerts

Makeda, Marseille : les dernières chroniques concerts

Blockhead + Hugo Kant + Boogie Belgique + Mononome  en concert

Blockhead + Hugo Kant + Boogie Belgique + Mononome par pirlouiiiit
Poste à Galène, Marseille, le 16/02/2019
Au moment où je tente de finir cette chronique le Poste à Galène n'existe virtuellement plus ... je viens en effet de saisir les dates de l'inauguration qui se fera sur 4 jours,... La suite

Vaudou Game + Muleketu en concert

Vaudou Game + Muleketu par Lumak
Poste à Galène, Marseille, le 08/11/2018
Ce soir, c'est le groupe Vaudou Game qui s'installe au Poste à Galène pour la 4ème édition du Meltin'Art Festival. En faisant la queue devant le Poste à Galène, on entend au loin... La suite

The Needs and guests en concert

The Needs and guests par pirlouiiiit
Poste à Galène, Marseille, le 24/06/2018
Exercice difficile donc je serai bref ... un de nos chroniqueurs réguliers (que j'avais poussé à venir au Poste et) qui m'avait dit qu'il écrirait surement sur cette soirée ayant... La suite

Black Milk & Nat Turner Band + Mc Odysé en concert

Black Milk & Nat Turner Band + Mc Odysé par Sami
Le Poste à Galène, Marseille, le 18/05/2018
En une des magazines, sur les radios FM, sur les chaines musicales, dans les salles, dans les festivals, les classement de ventes, un certain style de rap, principalement... La suite