Accueil Chronique de concert David Merlo + No Shangsa
Jeudi 18 janvier 2018 : 12621 concerts, 24811 chroniques de concert, 5192 critiques d'album.

Chronique de Concert

David Merlo + No Shangsa

David Merlo + No Shangsa en concert

Machine à Coudre - Marseille 20 Octobre 2010

Critique écrite le par

Ce qui est enthousiasmant avec le milieu underground, c'est qu'il se renouvèle sans cesse. En tant que vieux con, c'est toujours touchant de voir un nouveau collectif qui se monte pour programmer des concerts, se bouger pour faire vivre la scène indépendante. Ce soir c'est donc le premier concert organisé par Le Bureau Détonnant animé par Alice, qui œuvre dans la noise au sens large et qui nous promets quelques dates de groupes qui me sont parfaitement inconnus mais qui titillent les oreilles de l'amateur du genre. A noter que contrairement aux idées reçues du milieu cultureux qui ne se ballade que rarement du côté de la Rue Jean Roque, que les groupes programmés viennent de toute l'Europe, preuve que le travail en réseaux et sur des bases DIY est toujours efficaces et a de beaux jours devant lui. Autre digression mesquine, c'est forcement à la Machine à Coudre que ça se passe, salle incontournable sur Marseille et qui n'est malheureusement pas financé à hauteur de ce qu'elle apporte. Malheureusement les financeurs publics préfèrent souvent les zolis dossiers avec plein de blah-blah que les acteurs de terrain. Bref....

Pas d'bol pour une première, le groupe de Liverppol Barberos ne peut malheureusement pas descendre pour cause de pénurie d'essence. Oups, pardon, on me dit dans l'oreillette qu'il n'y a pas de pénurie, qu'en France aujourd'hui quand on fait grève, cela ne se voit plus.

Et c'est donc au pied levé que David Merlo les remplace. Quand je le vois s'installer avec sa basse sur les genoux et pleins d'ustensiles pour la torturer, je m'inquiète. En effet, la musique improvisée est en général absolument pas ma came. Et pourtant ce soir j'accroche. Ne me demandez pas d'expliquer, je n'ai aucune approche rationnelle de la musique. Simplement, en plus des expérimentations diverses et variées, David Merlo n'oublie pas (un minimum de) mélodie. Sa musique est certes déstructurée mais le néophyte de l'improvisation peut se laisser porter. Alors qu'il utilise une règle, un archer, une éponge à récurer, un univers se crée. C'est d'ailleurs avec le bidule à récurer que j'accrocherais le plus. Une espèce de dissonance plus ou moins sourde, mais aussi un frottement, presque une caresse, qui peut se faire apaisant. Il finira en s'amusant avec les effets des ses pédales, me laissant avec avec l'envie de le revoir pour me faire une autre impression (là j'avais forcé sur le patxaran en apéro et c'est pas l'idéal pour être attentif).

Par contre l'ivresse est une compagne idéale pour le set de No Shangsa qui a suivi. Le trio batterie/guitare/clavier délivre une noise aux influences psyché des plus jouissive. Et dansante. Ce que je ferais allégrement pendant pendant toute la durée de leur concert. En plus d'être terriblement dancefloor comme on dit, leur musique est des plus inventive, se permettant des incursion dans le free jazz comme le groove le plus échevelé voire le krautrock. Batterie agressive, clavier aux répétitions hypnotiques et riffs de gratte plombée, le trois zicos s'amusent à passer d'une musique ludique à des digressions plus bruitiste. On passe par des moments planant, mordant ou dansant. Et le tout dans le même morceau ! Le groupe prouve qu'on peut faire une musique jubilatoire sans se laisser aller à la facilité. Et c'est épuisé que je saluerais leur sortie.

Au final, deux belles découvertes programmées par un collectif qui promet (d'autres dates alléchantes en Novembre, toujours à la Machine). Y a des soirées comme ça qui te vaccines contre le cynisme ambiant.

David Merlo : les dernières chroniques concerts

Statonnells + Tonnerre Mécanique + David Merlo + Motto + ... (festival noise) en concert

Statonnells + Tonnerre Mécanique + David Merlo + Motto + ... (festival noise) par Pirlouiiiit
le No! - Marseille, le 25/02/2012
De retour de l'Archange où nous avons vu Fifi Rubato nous arrivons au No! pensant que la fête bat son plein. En effet une grosse vingtaine de groupes étaient annoncé pour une... La suite

Unaesthetic Vertigo en concert

Unaesthetic Vertigo par Pirlouiiiit
la Meson, Marseille, le 02/12/2011
Bon ok avec un titre pareil " Vertige inesthétique " j'aurais du me méfier ... mais bon maintenant que j'y suis allé j'assume et je vais essayer de mettre en forme les sentiments... La suite

Chokebore + David Merlo (Festival Chhhhhut) en concert

Chokebore + David Merlo (Festival Chhhhhut) par Mystic Punk Pinguin
Le Poste à Galène - Marseille, le 25/10/2011
Nouvelle date pour Chhhhhut, la première édition d'un festival noise sur Marseille, à la prog' qui affole les sens de tout amateur de musiques obsessionnelles. Et la reformation... La suite

Rorschach + Duo Gildas Etevenard / David Merlo (festival Chhhhhut) en concert

Rorschach + Duo Gildas Etevenard / David Merlo (festival Chhhhhut) par Pirlouiiiit
Embobineuse - Marseille, le 16/10/2011
Heureusement que j'avais un peu économisé mes forces en prévision de ce dimanche soir. Sur le papier tout était nickel. Concert de David Merlo & Gildas Etevenard et de Rorschach... La suite

Machine à Coudre - Marseille : les dernières chroniques concerts

HANK! + Allister Sainclair en concert

HANK! + Allister Sainclair par Lacrymoboy
La Machine à Coudre, Marseille, le 14/12/2017
C'est, comme d'hab, avec un certain délai que j'écris la chronique de HANK! qui jouait jeudi dernier à la Machine à Coudre. Et comme d'hab, le temps me semble manquer mais j'ai... La suite

Casse Gueule- Shun & His Happy Family - Capitaine Cookie en concert

Casse Gueule- Shun & His Happy Family - Capitaine Cookie par Phil2guy
La Machine à Coudre - Marseille, le 18/10/2017
Quelques activistes marseillais notoires (poke Francky Lanight) amateurs de choses underground, ont convié trois groupes hors-normes ce soir à la Machine à Coudre : les... La suite

Shiloh  en concert

Shiloh par vv
Machine à Coudre, Marseille, le 28/10/2017
Attention ceci n'est pas une chronique comme les autres puisqu'elle est tirée des textes à l'arrache de son auteur (cf ici). "Ca commençait en comédie sur l'inceste, avec des... La suite

Human Toys, Stoo Odom & the Odomiseurs en concert

Human Toys, Stoo Odom & the Odomiseurs par odliz
La Machine à Coudre, Marseille, le 05/10/2017
Ce soir, en poussant la porte de la Machine à Coudre , on traverse un Vortex spatio-temporel pour atterrir en eau trouble à la Nouvelle Orléans, où le jazz brut côtoie le blues... La suite