Accueil Chronique de concert Rosa Lotta + Lo Cor de la Rosa + Sayon Bamba Camara (festival de Vives Voix)
Lundi 30 mars 2020 : 9993 concerts, 25960 chroniques de concert, 5290 critiques d'album.

Chronique de Concert

Rosa Lotta + Lo Cor de la Rosa + Sayon Bamba Camara (festival de Vives Voix)

Rosa Lotta + Lo Cor de la Rosa + Sayon Bamba Camara (festival de Vives Voix) en concert

Theatre de la Sucriere - Marseille 17 juillet 2009

Critique écrite le par


Ce soir gros programme avec 3 groupes pour la deuxième soirée du festival de Vives Voix organisé par la toute petite salle des Voix du Chant dans le magnifique cadre du théâtre de la Sucrière (qu'on ne peut deviner en passant devant), seulement quelques jours après le concert de Barbara Furtuna a l'église Saint Ferreol. Après avoir traversé le jardin et repéré les bonnes choses que nous mangeront entre les groupes nous voici en haut de cet amphithéâtre en plein air ... ou La Rosa Lotta a déjà commencé.


Moins de monde que lorsque c'est le festival de Marseille (pas le même budget com'), pas non plus de "Arte" projetee sur le haut de l'Usine Saint Louis, mais n'oublions pas qu'il est encore tôt. Sur scène, en bas, la Rosa Lotta à savoir une chanteuse et un guitariste. Je suis tout de suite frappé par la curiosité de sa voix, tout comme de son comportement. Puissante et timide en même temps ; pleine d'assurance et assez gênée ; douce et limite criarde par moments.


Sobrement mais précisément accompagnée par un guitariste discret, elle chante en français mais pas que. Mais c'est en français que son style est le plus étrange, En fait je l'ai trouve extrêmement culottée musicalement, avec des envolées lyriques éraillées comme je ne croyais que Sam Karpienia capable d'en oser. A vrai dire au moment où je tape ces lignes (plus de 15 jours - et surtout une quinzaine de groupes - après) mon souvenir n'est plus assez précis pour en parler correctement. Tout ce dont je me souviens c'est que j'ai été vraiment surpris. Et plutôt agréablement.


Apres un délicieux couscous (kabyle ?) nous revoici au pied des marches pres a prendre notre habituelle claque par Lo Cor de la Plana ou Rosa qu'importe ! Seulement cette fois, peut être parce que mon attente était trop forte je serai un peu déçu. Peut être la distance (physique) par rapport au public n'aide pas pour le cote transe ... peut être aussi que le set était un peu trop haché ... une chanson ou deux du Cor de la Plana puis une chanson ou deux de Renata Rosa puis une chanson ou deux du mélange des deux i.e. Lo Cor de la Rosa ...


Du coup je n'ai ni retrouver la magie du Cor de la Plana sur cette scène que j'ai trouvé trop grande
pour eux, ni la joie et la bonne humeur de Renata Rosa (comme la semaine dernière) ni n'ai senti une réelle fusion entre les deux groupes. Pourtant ils s'entendent bien, Manu plaisante entre les morceaux ... en provencalo-portuguais. Bref ... je ne sais pas pourquoi mais j'ai été moins touché que d'habitude, ce qui - il faut le préciser - semblait n'être que mon cas (par exemple svet a aimé autant que d'habitude)


Malgré l'heure avancée (et n'étant pas en vacances) nous déciderons de rester pour le troisième spectacle. Je dis spectacle et non groupe car c'était annoncé comme tel : Le Don de l'Abandon, une création de Sayon Bamba Camara "Un spectacle de musique mis en valeur par de la danse, de l'art visuel. Raconté par des femmes du monde - grand-mère, mère, fille, amie, inconnue. .." (la suite ici). Le problème c'est que le changement de plateau sera extrêmement long.


Du coup lorsque les lumières s'éteindront après avoir installé tous les instruments : cithare, harpe, etc ... je serai beaucoup moins réceptif. D'autant que le rythme assez lent de ce conte n'aidera pas, surtout du début. Une danseuse évoluera dans la partie non éclairée de la scène entre le groupe et le public ... effectuant des mouvements qui ne me toucheront pas du tout ... J'essaie de suivre cette histoire de Cendrillon moderne mais c'est un peu trop enfantin pour moi (et a cette heure ci les enfants nombreux dans le public sont soit endormis soient occupés à cavaler dans tous les sens avec leurs nouveaux copains).


Sayon Bamba Camara by Pirlouiiiit 17072009

Puis ça commencera a plus me plaire. Les parties de danse plus africaines que moderne sont beaucoup plus captivantes et convaincantes, le rythme s'accélère, ... mais pour moi il est désormais beaucoup trop tard. Je pense à mon boulot de demain auquel il faudra jouter le temps de trier ces photos et d'écrire cette chronique .... Nous partons donc. Malgré cette conclusion qui peut paraitre négative (et qui aurait pu être tout autre si comme la plupart des gens présents ce soir j'avais été en vacances) il s'agissait d'une bien belle soirée organisée par des gens motivés et passionnés dans un cadre superbe !


Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus vidéo :

et une petite du Cor de la Rosa ici
et une petite du Don de l'Abandon ici



De Vives Voix : les dernières chroniques concerts

festival de Vives Voix : Madalena  en concert

festival de Vives Voix : Madalena par pirlouiiiit
Eglise Saint Pierre et Saint Paul, Marseille, le 25/09/2015
Ce soir au Poste à Galène c'est la grande fête de sortie du nouveau Cowboys From Outerspace qui marque du même coup la reprise d'activité du label Lollipop Records, mais ce soir... La suite

Lo Cor de la Plana + La Ultima + Enco de Botte (9ème festival De Vives Voix) en concert

Lo Cor de la Plana + La Ultima + Enco de Botte (9ème festival De Vives Voix) par pirlouiiiit
Auditorium de la Cité de la Musique - Marseille, le 05/07/2012
Ce soir si je m'étais écouté je serais bien resté chez moi pour me coucher tôt ... oui mais alors il n'y aurait pas eu de trace de la 9ème édition de ce beau (et gros) festival... La suite

Barbara Furtuna (festival de Vives Voix) en concert

Barbara Furtuna (festival de Vives Voix) par Pirlouiiiit
Eglise Saint Ferréol - Marseille, le 15/07/2009
Il y a un mois je n'avais encore jamais vu de groupe de "polyphonies corses" ... je connaissais I muvrini de nom et puis c'est tout. Et puis le soir de l'ouverture du Festival... La suite

Lo Cor de la Plana : les dernières chroniques concerts

Sam Karpienia + Lo Cor de la Plana + Oncle Bo  en concert

Sam Karpienia + Lo Cor de la Plana + Oncle Bo par Pirlouiiiit
Chez la Fée Zoé, Marseille, le 26/07/2019
J'avais vu passé l'info sur Concertandco et ça me tenter bien ... Apero du Lamparo du côté de la rue Thubaneau avec showcase du Cor de la Plana (pas vus depuis ....) et Sam... La suite

Lo Cor de la Plana feat. Aime Brees et Henri Maquet (Noel des Pays dOc) en concert

Lo Cor de la Plana feat. Aime Brees et Henri Maquet (Noel des Pays dOc) par Pirlouiiiit
Eglise Saint Just, Marseille, le 23/12/2015
Philippe ayant, par sa récente chronique, attiré mon attention sur le passage du Cor de la Plana à l'Église Saint Just à l'occasion de cette 23ème édition des (désormais quasi... La suite

Noël des Pays d'Oc - Lo Cor de la Plana en concert

Noël des Pays d'Oc - Lo Cor de la Plana par Philippe
Salle polyvalente, Mallemort (13), le 20/12/2015
Aucun habitant du quartier dit de la Plaine de Marseille n'ignore plus, espérons-le, l'existence d'un choeur masculin en occitan(s), qui rayonne bien au delà de notre bonne ville... La suite

Lo Cor de La Plana en concert

Lo Cor de La Plana par Sebsousladeferlante
J1 - Marseille, le 17/03/2013
En l'occasion de la Saint Patrick j'entre pour la première fois au J1. A l'ouverture des grilles il faut gravir des escaliers métalliques qui donnent sur une plate forme dix... La suite

Lo Cor de la Rosa : les dernières chroniques concerts

Lo Cor de la Rosa (Lo Cor de la Plana + Renata Rosa) en concert

Lo Cor de la Rosa (Lo Cor de la Plana + Renata Rosa) par Pirlouiiiit
La Maison du Chant - Marseille, le 10/05/2009
Trop de chose à faire ce dimanche ... du coup j'espère que le concert va commencer un peu plus tard que les 20h30 annoncées ... mais très honnêtement... un dimanche soir dans la... La suite

Sayon Bamba : les dernières chroniques concerts

Carte Blanche à Malik Ziad #3 feat. Stéphane Galeski, Sayon Bamba, Sam Karpienia, Perrine Mansuy, Sylvie Paz, Dominique Beven, Nielo, Manu Théron ... en concert

Carte Blanche à Malik Ziad #3 feat. Stéphane Galeski, Sayon Bamba, Sam Karpienia, Perrine Mansuy, Sylvie Paz, Dominique Beven, Nielo, Manu Théron ... par Pirlouiiiit
la Meson, Marseille, le 20/01/2013
Avant pour combattre ce que j'avais fini par appeler le blues du dimanche soir (ce jour où tout est fermé et qui précède le début d'une nouvelle semaine) il m'arrivait d'aller... La suite

Sayon Bamba Camara par Will
Café Julien - Marseille, le 05/11/2004
A l'heure où les rafles d'étrangers au faciès colorés s'intensifient, nous étions conviés au concert de notre sista guinéenne Sayon Bamba Camara (pro-fusion.net), afin de découvrir son nouvel album, Chansons des rues et des maquis. La soirée était présentée par un très sérieux président d'honneur qui, au fil de son discours digne d'un consul... La suite

Theatre de la Sucriere - Marseille : les dernières chroniques concerts

Moussu T e lei Jovents + Oai Star (Festival de l'Estaque) en concert

Moussu T e lei Jovents + Oai Star (Festival de l'Estaque) par Julien 13ru
Theatre de la Sucriere - Marseille, le 05/06/2009
Le Festival de L'Estaque au Théâtre de la Sucrière... On ne verra pas la mer mais on y perdra pas. Un cadre magnifique, ancien lieu de résidence de feu le festival Metissons. Un... La suite

Ibrahim Maalouf trio (Festival de Marseille 2008) en concert

Ibrahim Maalouf trio (Festival de Marseille 2008) par Pirlouiiiit
Théâtre de la Sucrière - Marseille, le 15/07/2008
Cela faisait longtemps que je n'étais pas venu à la partie musique du Festival de Marseille. La seule autre fois où j'étais venu c'était il y a 6 ans pour revoir Susheela Raman.... La suite

Souk Musik 3-Jalila-Ali Amran-Takfarinas en concert

Souk Musik 3-Jalila-Ali Amran-Takfarinas par Mister B.C
Théâtre de la sucrière- marseille, le 20/09/2008
Festival SOUK MUSIK # 3 Takfarinas + Ali Amran + Jalila Théâtre de la Sucrière Samedi soir, direction le Théâtre de la sucrière pour découvrir le Festival Souk Musik # 3... La suite

Festival Metissons 2006, Gianmaria Testa, Silvia Malagugini, Roberto Cipelli, Corou de Berra, Alfo Antico, Taranta Power par Céline & Nathalie
Théatre de la Sucrière-Marseille, le 28/07/2006
Metissons 2006 28-29 juillet nous revoilà sur le super site du théatre de la Sucrière pour cette nouvelle édition du festival Métissons consacrée à l'Italie cette fois. Est-ce que je vous ai déjà dis que j'adore ce festival?! En plus on est accueillis comme des rois, traités comme des coqs en pate, y'a une ambiance détendue, des stands variés,... La suite