Accueil Chronique de concert Depeche Mode (Global Spirit Tour 2017)
Mardi 25 septembre 2018 : 14546 concerts, 25159 chroniques de concert, 5223 critiques d'album.

Chronique de Concert

Depeche Mode (Global Spirit Tour 2017)

Depeche Mode (Global Spirit Tour 2017) en concert

Paris, AccorHotels Arena (Bercy) 3 decembre 2017

Critique écrite le par



Dans bon nombre de médias, on présente toujours Depeche Mode comme un groupe de New Wave. Fort de 35 ans de carrière et d'un succès mondial constant, cela fait des années, voire des décennies, que la musique du groupe anglais a largement dépassé le cadre étroit de ritournelles comme "I just can't get enough" pour muter en un rock sombre et inventif à travers une multitude d'hymnes et d'albums intemporels d'une toute autre ampleur. Les rivaux de l'époque (Dead or alive, Alphaville, Francky goes to Hollywood, Adam and the ants, OMD... ), qui n'ont pas su se renouveler et s'émanciper du strass et des paillettes des années 80, de l'ornière du son des synthétiseurs Bontempi et des premières boites à rythmes, n'existent plus ou sont condamnés à chanter en play back leurs hits dans le cadre de tournées nostalgiques. Comme le font Partenaires Particuliers ou Début de Soirée en France à l'occasion des concerts Stars 80.



En 2017, limiter Depeche Mode à la New Wave est donc une hérésie alors que le groupe de Basildon revient, comme à chacune de ses tournées depuis 1986, arpenter les planches du POPB de Bercy (aujourd'hui AccorHotels arena) pour deux dates sold out depuis de longues semaines. C'est donc presque comme s'il jouait à domicile, et le combo anglais a une fois de plus justifié son statut en livrant une performance à la hauteur de sa réputation !



Depeche Mode est une grosse machine qui en plus de ses trois membres historiques (Dave Gahan, Martin Gore et Andrew Fletcher) se présente sur scène depuis plus de 20 ans dans une configuration résolument rock avec le renfort d'un batteur. Pourtant, le concert a commencé un peu mollement avec "Going Backwards" et "It's no good" qui ont probablement souffert de la tristement célèbre acoustique de Bercy avec une batterie prédominante, une voix sous représentée et un magma sonore infâme dont aucun instrument n'émerge vraiment. Par bonheur, les ingénieurs du son du groupe ont rapidement réagi et la qualité sonore n'a cessé de s'améliorer pendant toute la soirée.



Comme à chaque concert de Depeche Mode, on ne peut que s'emballer sur la prestation du chanteur Dave Gahan. Avec son allure hybride de torero croisée avec celle d'un dealer des bas-fonds du New-York des années 90, son charisme et l'intensité exceptionnelle de sa voix de baryton font indéniablement de lui l'un des 5 plus grands chanteurs de rock en activité. Il éclabousse littéralement la scène de sa présence et de son énergie, s'imposant comme la star incontestée et la tête de proue de ce vaisseau Amiral qu'est Depeche Mode.



La set list ne laisse que très peu de place au dernier album dont uniquement 3 morceaux seront joués pendant la soirée. Parmi eux le single "Where is the revolution" et l'excellent "Cover me" s'inscrivent aisément comme de nouveaux classiques de la discographie du groupe. Une large part du concert sera consacrée à l'album "Ultra" dont 5 titres seront interprétés ce soir, ce qui contribuera à la montée en puissance du groupe pendant tout le concert. Les seuls instants de répit seront les incursions vocales d'un Martin Gore dont la voix et le charisme souffrent tellement de la comparaison avec Gahan qu'on regrette vivement que ce dernier ne se soit pas chargé lui-même de "Insight" et "Strange love"...



Pour le reste, c'est un rouleau compresseur de tubes drivé par Dave Gahan qui écrasera tout sur son passage en emmenant le public façon crescendo de "World in my eyes" à l'apothéose jubilatoire de "Never let me down again", en passant par des versions surpuissantes de "Everything counts", "Stripped" et "Enjoy the silence". Comme à chaque concert, "Never let me down again" est extraordinaire sur scène et justifie à elle seule le prix du billet. Sur ce titre, Gahan fait participer tout le public, qui reprend le refrain à l'unisson dans une véritable osmose avec le groupe.

C'est par deux titres iconiques, "Question of time", et "Personal Jesus", que le concert de Depeche Mode se clôturera en beauté à des années-lumière de la sempiternelle étiquette New wave qu'on essaie toujours de lui accrocher sur le dos. D'ailleurs, "I just can't get enough", leur hit de 1981 dont on parlait au début, ne sera pas joué lors de ce concert, et c'est très bien ainsi...


Setlist :

Going Backwards
It's No Good
Barrel of a Gun
A Pain That I'm Used To
Useless
Precious
World in My Eyes
Cover Me
Insight
Home
In Your Room
Where's the Revolution
Everything Counts
Stripped
Enjoy the Silence
Never Let Me Down Again

Strangelove
Walking in My Shoes
A Question of Time
Personal Jesus




Photos live : Mauro Melis pour www.soundofviolence.net


Dave Gahan : les dernières chroniques concerts

Depeche Mode, Kasabian, BRMC, Fidlar, Kaleo... (Festival Lollapalooza Paris 2018) en concert

Depeche Mode, Kasabian, BRMC, Fidlar, Kaleo... (Festival Lollapalooza Paris 2018) par Samuel C
Hippodrome de Longchamp - Paris, le 21/07/2018
Le festival Samedi 21 juillet débutait la seconde édition de la version française du Lollapalooza. Cet événement est porté par le tourneur Live Nation et accueille des... La suite

Depeche Mode + The Horrors en concert

Depeche Mode + The Horrors par Xavier Averlant
Stade Pierre Mauroy, Villeneuve d'Ascq, le 29/05/2017
Lundi soir a eu lieu le grand retour de Depeche Mode dans le nord après le rendez vous manqué de 2013. En effet à l'époque, le concert de la tournée "Delta Machine" avait été... La suite

Dave Gahan & Soulsavers en concert

Dave Gahan & Soulsavers par Manu Wino
La Cigale (Paris), le 02/11/2015
Ce concert était attendu, ce n'est rien de le dire... Après deux albums ensemble, Dave Gahan et Soulsavers nous font l'honneur d'inclure Paris dans leur mini-tournée de six... La suite

Depeche Mode + Chvrches (Festival de Nimes 2013) en concert

Depeche Mode + Chvrches (Festival de Nimes 2013) par Ysabel
Arènes - Nîmes, le 16/07/2013
Depeche Mode, round 2 !! Après les avoir vus à Nice, un peu en avant première de leur tournée, c'est dans le cadre unique des Arènes de Nîmes que nous allons avoir la chance de les... La suite

Depeche Mode : les dernières chroniques concerts

Depeche Mode, Kasabian, BRMC, Fidlar, Kaleo... (Festival Lollapalooza Paris 2018) en concert

Depeche Mode, Kasabian, BRMC, Fidlar, Kaleo... (Festival Lollapalooza Paris 2018) par Samuel C
Hippodrome de Longchamp - Paris, le 21/07/2018
Le festival Samedi 21 juillet débutait la seconde édition de la version française du Lollapalooza. Cet événement est porté par le tourneur Live Nation et accueille des... La suite

Depeche Mode, Black Rebel Motorcycle Club, Kasabian, Portugal. the Man (Festival Lollapalooza Paris 2018 - Jour 1) en concert

Depeche Mode, Black Rebel Motorcycle Club, Kasabian, Portugal. the Man (Festival Lollapalooza Paris 2018 - Jour 1) par Coline Magaud
Hippodrome de Longchamp, Paris, le 21/07/2018
La deuxième édition de la version française du grand festival américain lollapalooza se déroulait le week-end des 21 et 22 juillet à l'Hippodrome de Longchamp à Paris. Une... La suite

Depeche Mode + The Horrors en concert

Depeche Mode + The Horrors par Xavier Averlant
Stade Pierre Mauroy, Villeneuve d'Ascq, le 29/05/2017
Lundi soir a eu lieu le grand retour de Depeche Mode dans le nord après le rendez vous manqué de 2013. En effet à l'époque, le concert de la tournée "Delta Machine" avait été... La suite

Depeche Mode en concert

Depeche Mode par Yann B
Stade Charles Ehrmann, Nice , le 12/05/2017
Vendredi dernier, j'étais à Nice pour le concert de Depeche Mode qu'on ne présente plus, au stade Charles Ehrmann. Autant dire que mon copain est un acharné et donc nous étions... La suite

Paris, AccorHotels Arena (Bercy) : les dernières chroniques concerts

U2 (eXPERIENCE + iNNOCENCE Tour 2018) en concert

U2 (eXPERIENCE + iNNOCENCE Tour 2018) par Lebonair
AccorHotels Arena - Paris, le 12/09/2018
Pour certains d'entre nous, les Irlandais de U2 représentent le plus grand groupe de rock au monde... Pour d'autres au contraire, Bono and co sont devenue une machine à fric... La suite

U2 (eXPERIENCE + iNNOCENCE Tour 2018) en concert

U2 (eXPERIENCE + iNNOCENCE Tour 2018) par Samuel C
AccorHotels Arena - Paris, le 09/09/2018
Vers 20h25 Bono the Vox nous souhaite la bienvenue pour plus de 2 heures de sons et lumières ! On devine la fatigue, sa voix lui a fait défaut quelques jours auparavant à Berlin et... La suite

Orelsan (featuring Nekfeu et Dizzee Rascal) en concert

Orelsan (featuring Nekfeu et Dizzee Rascal) par Nwmb
AccorHotels Arena - Paris, le 15/03/2018
Orelsan à Bercy : Simple, basique Ce jeudi 15 mars, Orelsan était pour la première fois le locataire de l'AccorHotels Arena. Retour sur une soirée... La suite

Suprême NTM en concert

Suprême NTM par lol
AccorHotels Arena (Bercy), Paris , le 09/03/2018
Le Suprême NTM faisait son grand retour avec cette série de concerts à Bercy pour fêter ses 30 ans d'existence, les 20 ans de son dernier album éponyme et le 10ème anniversaire... La suite