Accueil Chronique de concert dobarcaracol, la mine de rien, babylon circus
Vendredi 19 juillet 2019 : 11565 concerts, 25584 chroniques de concert, 5260 critiques d'album.

Chronique de Concert

dobarcaracol, la mine de rien, babylon circus

CCO villeurbanne (69) 26 avril 2005

Critique écrite le par

C'est avec beaucoup de plaisir que je revenais au CCO, salle assez petite mais tant mieux car on voit mieux les artistes et la chaleur humaine se fait encore plus ressentir et ..."sentir" aussi!!

DOBARCARACOL: un groupe sympathique qui vient de Québec et qui jouait pour la premiere fois en france! quel honneur pour nous de decouvrir ce groupe tres axé sur les percussions. Au chant et percus deux filles (ça fait du bien!! )très a l'aise et jouant bien avec le public... bref pour une première c'etait réussi. Merci a eux

LA MINE DE RIEN: groupe inconnu pour moi mais apparement déja connu par la plupart du public présent (salle déja pleine!!). C'était tout simplement génial! un de ces petits groupes qui sait chauffer une salle, on y retrouvait un style festif, tzigane (genre BO d'un film d'emir kusturica) mais tout ca en francais avec des textes tres travaillés et qui ont fait déhancher le public sans aucun souci ! un grand merci a eux aussi !

BABYLON CIRCUS: le clou de la soirée avec ce groupe festif ska reggae à la renommée maintenant assez répandue sur l'hexagone. En plus il jouait à domicile normal étant lyonnais!... bref apres une longue mise en place (on a l'habitude avec babylon mais c'est normal avec leur décor et tout ces instruments !)ils pouvaient enfin livrer cette energie, cette bonne humeur , cette chaleur des leur 1ère chanson "dances of resistance"!! personnellement je n'avais jamais vu un "bordel" pareil ! ça remuait, ça brassait, ça pogotait, ça slamait, ça sautait dans tous les sens, je crois que j'ai fait tout le tour de la salle pendant le concert tellement c'etait bon ! quand vous avez 10 musiciens qui vous balancent une musique aussi entrainante vous ne pouvez que vous laisser transporter par l'ambiance ! j'avais déja vu et là j'ai encore plus aimé car cette salle etait petite donc plus conviviale... c'était un peu comme si Babylon avait joué dans mon jardin ! pour finir, tout le groupe est descendu dans la fosse pour des impros tout en défilant dans la salle avec leur trombone, trompette, guitare, grosse caisse bref une ambiance kermesse... magique !! A voir

merci a Mediatone d'organiser tant de bon concerts comme celui de ce soir... merci a tous !!

 Critique écrite le 11 mai 2005 par hervé brunet


CCO villeurbanne (69) : les dernières chroniques concerts

Overkill par Rama
CCO - Lyon, le 18/02/2010
Présent au plus haut niveau depuis des années, mais évoluant dans la discrétion la plus totale, OVERKILL n'est pas assez sulfureux ou glamour pour s'attirer les faveurs du grand public et l'attention des médias. Malheureusement, le combo n'a que trop rarement lutté dans le haut du tableau, et a surtout frôlé la relégation ces dernières... La suite

Dagoba + Eyeless par BlackTrash
CCO Villeurbanne, le 28/11/2008
A recommander à tous les adeptes de gros son ! Après une bonne grosse mise en bouche avec Eyeless, Dagoba a débarqué et a tout défoncé ! C'était énorme comme d'habitude ! VIVEMENT LA PROCHAINE FOIS !! La suite

Babylon Circus Experience par ninon
Cco de Villeurbanne, le 12/04/2007
Concert exellent même si ça a eu du mal à démarrer avec une première partie un peu lente et uniquement instrumentale. Par contre, avec l'arrivée de la deuxième partie, l'ambiance a commencé à monter, à monter ! C'était magnifique. Entre la voix de la chanteuse et celle de david, la trompette, la basse et le DJ... une vraie ambiance c'est... La suite

Maîsman + Stupeflip par Stadio communal
CCO, Villeurbanne , le 19/11/2005
invité au cco par un collègue, je me suis laissé tenté par cette... expérience, on peut dire cela, car je ne connaissais absolument aucun des 3 artistes de ce concert. Maîsman ce fut assez folklo (pour moi ) car voir des mecs arriver avec sur la tête des maîs géant et vétu d'un "bleu" de travail rouge, quelle surprise ! le décor était sympa avec... La suite