Accueil Chronique de concert Doc Vinegar , Crumble Factory, Hey Ginger!
Dimanche 19 août 2018 : 11651 concerts, 25130 chroniques de concert, 5221 critiques d'album.

Chronique de Concert

Doc Vinegar , Crumble Factory, Hey Ginger!

Doc Vinegar , Crumble Factory, Hey Ginger! en concert

Marseille - La Machine à coudre 12 Mai 2017

Critique écrite le par

Cela mérite d'être signalé, une soirée " pop " est organisée ce soir à la Machine à Coudre, ce qui est finalement assez rare, avec trois groupes qui illustrent les différentes facettes du genre : les marseillais de Hey Ginger et Doc Vinegar et les Types Arty et les toulousains de Crumble Factory .


Hey Ginger!, est un quatuor qui semblent puiser principalement son inspiration dans une certaine indie pop anglo-saxonne des années 80 et 90, qui irait des Smiths à Yo La Tengo. L'instrumentation est bien en place et il y a de belles parties de guitare. Il y a chez eux une certaine nonchalance à la Pavement. Les membres de Hey Ginger! sont de gens de goût puisqu'une de leurs chansons est un hommage à Big Star, et, à l'instar de leurs illustres modèles, ils accordent autant d'importance aux mélodies qu'à l'énergie.


D'ailleurs, sur quelques titres, le rythme s'accélère et le guitariste envoie des solos très rock. Cependant, si l'Indie pop de Hey Ginger ! est agréable, les compositions sont parfois un peu uniformes et la voix n'est pas toujours très affirmée, en tout cas beaucoup moins que sur les enregistrements disponibles sur leur Bandcamp (dont on recommande vivement l'écoute).


Doc Vinegar et les Types Arty vont nous faire une jolie démonstration de power pop. Le premier titre joué est une reprise du classique des Flamin Groovies, You Tore me Town. Cette chanson donne tout de suite le ton : Doc Vinegar et ses acolytes jouent une power pop élégante assez mélancolique dans laquelle on relève des références anglophiles comme celle des Kinks mais aussi quelques réminiscences de Big Star (encore eux). Son comparse Kino Frontera (qui joue également dans Jim's Younger Spirit) tient une guitare douze cordes et assure la seconde voix ou chante avec lui à l'unisson.


Cela donne de belles harmonies vocales. Les musiciens sont accompagnés ce soir de deux choristes (que l'on entend malheureusement pas toujours), ce qui donne tout suite une couleur " girls group " à leur musique, très marquée également par le rock sixties. Le jeu des musiciens est en plus irréprochables. Doc Vinegar et les Types Arty pratiquent une pop classique mais classieuse comme on aime en entendre.


Crumble Factory est un quatuor toulousain composé d'un chanteur guitariste, d'une claviériste derrière un synthé korg, qui assure aussi les choeurs, d'un batteur et d'un bassiste. Tout de suite, au vu de leurs patronymes, de leurs dégaines et de leur son, on voit que leurs références sont très anglaises : on pense notamment à Blur pour les guitares saturées et l'utilisation du synthé qui envoie des lignes robotique toujours accrocheuses. Ces déflagrations de guitares saturées qui surgissent d'un coup et le sens mélodique du groupe révèlent aussi des influences américaines comme celles des Pixies ou même Weezer. Mais la musique de Crumble Factory n'est pas une pâle copie des groupes cités plus haut : ces influences sont bien digérées, les compositions sont bien torchées et font systématiquement mouche.


La section rythmique est souple et bien en place : le batteur n'hésite pas à envoyer des beats presque krautrock et les parties de basse groovent à mort. On passe donc un bon moment de pop énergique et sautillante, le groupe a lui aussi l'air de bien s'amuser. Bref, Crumble Factory a été une bonne découverte.

Il y avait malheureusement peu de monde ce soir. Il faut dire que la concurrence était un peu rude avec pas mal de concerts dans les salles environnantes mais c'est toujours un peu dommage de constater que le public rock marseillais, davantage axé sur la noise ou le garage, boude un peu les concerts pop, surtout quand il y en a comme ceux de ce soir, d'aussi bonne facture.

Doc Vinegar & les Types Arty : les dernières chroniques concerts

Lou Reed - V.U. (Lollipop Tribute Fridays) en concert

Lou Reed - V.U. (Lollipop Tribute Fridays) par Joshua
Lollipop Music Store, Marseille, le 29/04/2016
Yeeha ! Un concert à Lollipop, ça faisait longtemps ! Enfin on a aperçu un showcase ou deux mais soit c'est papa qui les a chroniqués, soit on a pas pu bien écouter et donc on a... La suite

Neurotic Swingers - Doc Vinegar  en concert

Neurotic Swingers - Doc Vinegar par Phil2guy
Le Poste à Galène - Marseille, le 27/11/2015
Sept ans après avoir mis entre parenthèses leurs activités, les Neurotic Swingers, qui furent au début de ce siècle un des meilleurs groupes punk rock de ce pays, repartent pour... La suite

Doc Vinegar & les Types Arty + Neurotic Swingers en concert

Doc Vinegar & les Types Arty + Neurotic Swingers par Philippe
Le Poste à Galène, Marseille, le 27/11/2015
Rajeunissante soirée que ce 27 novembre, cochée de longue date pour assister au retour des quasiment dinosauresques [à l'heure de la 4G, Twitter, BFN Tv et compagnie], des plus... La suite

Ponctuation + Doc Vinegar & Les Types Arty en concert

Ponctuation + Doc Vinegar & Les Types Arty par Sami
Poste A Galène, Marseille, le 05/11/2015
Une bonne petite soirée rock au PAG. J'avais déjà eu l'occasion d'écouter d'une oreille distraite les Marseillais de Doc Vinegar & les Types Arty dans ces mêmes lieux en... La suite

Hey Ginger ! : les dernières chroniques concerts

Hey Ginger ! en concert

Hey Ginger ! par Catherine B
Lollipop Music Store, Marseille, le 08/06/2018
... Un vendredi soir sur Mars... Je l'ai longtemps attendu ce moment de fraîcheur. Mathieu, Stéphane, Alexandre et Vincent... C'est Hey Ginger. Ils sont venus parce que,... La suite

Marseille - La Machine à coudre : les dernières chroniques concerts

Stella Pire + Jawohl Mi Amor en concert

Stella Pire + Jawohl Mi Amor par pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 24/03/2018
Après superbe concert de Bögö au théâtre du Têtard, pas assez de temps pour aller manger un bout, mais largement assez de temps pour repasser à la maison pour raccompagner notre... La suite

Moondawn + Sirius Void + Moon Rã en concert

Moondawn + Sirius Void + Moon Rã par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 16/02/2018
Une absence totale d'illustrations, et un retard phénoménal à l'allumage, vont me permettre de faire seulement une chronique sans doute un peu light. Pas question pourtant de ne... La suite

Catalogue + Walking Idiots + Usken en concert

Catalogue + Walking Idiots + Usken par pirlouiiiit
Machine à Coudre, Marseille, le 02/02/2018
Avant hier j'étais vraiment fatigué ... aussi le truc raisonnable en sortant du gala des glaces (pendant lequel j'ai pu apprécié les talents cachés de certains et me rendre... La suite

Leonard Kotik en concert

Leonard Kotik par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 18/01/2018
Retour à la Machine à Coudre après une absence à durée indéterminée (et un peu honteuse) - fort heureusement ces gens-là ne sont pas du genre à vous regarder de travers quand vous... La suite