Accueil Chronique de concert Don Cavalli + Desert Rebel feat. Watcha Clan / Guizmo + Imhotep + Troublemakers (DJ) + Winston Mc Anuff + DJ Science & Big Red (Nuits Zebres - Radio Nova)
Dimanche 17 novembre 2019 : 11393 concerts, 25769 chroniques de concert, 5277 critiques d'album.

Chronique de Concert

Don Cavalli + Desert Rebel feat. Watcha Clan / Guizmo + Imhotep + Troublemakers (DJ) + Winston Mc Anuff + DJ Science & Big Red (Nuits Zebres - Radio Nova)

Don Cavalli + Desert Rebel feat. Watcha Clan / Guizmo + Imhotep + Troublemakers (DJ) + Winston Mc Anuff  + DJ Science & Big Red (Nuits Zebres - Radio Nova) en concert

Espace Julien - Marseille 27 avril 2007

Critique écrite le par

Belle affiche ce soir pour cette soirée zébrée offerte par Radio Nova. Offerte c'est bien le mot puisque le concert est gratuit avec des invits à retirer à l'Espace Julien ou à la Fnac ; dommage qu'il n'y ait pas eu plus de points de dépôts (chez quelques disquaires indépendants par exemple), car aller à la Fnac rien que pour ça (en faisant exprès de ne rien y acheter dans mon cas), pour récupérer une seule double invit par personne ça décourage ... mais qu'importe le soir même ils ont laissé rentrer tous les gens qui n'en avaient pas (et qui sont arrivés suffisamment tôt).


Un peu de monde dehors, pas grand monde à l'intérieur à 20h15 ... a priori les horaires vont être respectés puisque la soirée est retransmise en directe à la radio (105.7 sur Marseille). En fait Radio Nova émet de Marseille depuis le matin ... Rappelons que Radio Nova avait été supprimé de Marseille et de toute la Province pour laisser la place au Mouv' radio utile aussi mais ça avait un peu irrité les provinciaux d'autant que sur Paris elle était maintenu. Personnellement j'étais un peu choqué par ce traitement aussi (comme a chaque fois qu'on fait une distinction Paris / reste de la France) mais dans le fond n'ayant jamais l'occasion ni le temps d'écouter la radio ...
[en fait quelques confusions de ma part, rectifiées par Sami : En fait Nova n'émet à Marseille que depuis Septembre 2007 sur le 105.7 (qui était la fréquence de Radio Utopie). C'est FIP qui a été remplacée avec regrets par Le Mouv. L'animatrice présente sur les photos c'est Melanie Bauer qui anime le soir la très bonne émission "l'éléphant effervecent".]


Lorsque j'arrive dans la salle une présentatrice (de Radio Nova j'imagine) est en train de réclamer un bisou d'un vrai marseillais ... ce sera finalement Don Cavalli qui s'en chargera. Tiens je ne savais pas qu'il était marseillais. Don Cavalli fait du blues ... j'ai découvert ses morceaux sur son myspace il y a quelques jours. Assez classiques mais plutôt agréable.


C'est donc bien disposé que je regarderai le début de son set. Blues en effet, en anglais, assez classique, un peu trop en fait. Seul avec sa guitare sur le devant de la grande scène de l'Espace et épaulé par un batteur, il jouera pendant .... Au fur et à mesure du set mon attention diminuera.


Je commencerais à me concentrer sur des détails annexes ; comme sa légère ressemblance avec Phil Collins, sa montre en or qui brille, son accent, .... Sa drôle de façon d'envoyer des jingles vocaux pour "Rèèèèiiiidoooo Nooo - noooo - vaaaaaa". La soirée s'annonçant longue je profiterai qu'il n'y a pas encore trop de monde pour aller retrouver Hyam et Xavier au Café Julien ...


Puis nous reviendront pendant un morceau que je n'ai pas du tout aimé avant de le voir finir par un morceau qui apparemment est régulièrement diffusé sur "Rèèèèiiiidoooo Nooo - vaaaaaa". Je ne peux pas dire que je sois fan, mais ce n'était pas désagréable du tout pour commencer la soirée.


Et c'est le retour de notre présentatrice qui fait lire le programme de la soirée par une personne du public et se moque gentiment de sa prononciation à la française. Elle laisse ensuite la place a un nouveau couple de présentateurs qui viennent nous présenter le groupe suivant : Desert Rebel


On apprend ainsi qu'ils sont accompagnés de Guizmo (du groupe Tryo, dont je n'ai pas croisé la route depuis longtemps) et d'une surprise à la fin ... s'il parle de la participation de Imhotep elle est annoncée partout (oui mais peut être pas à la radio c'est vrai).


Desert Rebel c'est pareil je ne connaissais pas il y a deux jours, mais un petit tour sur leur myspace m'a donnée envie de les voir. En plus le présentateur nous apprend qu'il y a dans ce groupe "fusion" tout un tas de gens connus comme un qui joue habituellement avec Mano Solo ce qui attise toujours un peu la curiosité.


Le groupe s'installe. Deux hommes en tenues "traditionnelles du désert" (touareg ? excusez mon manque de culture en la matière), un bassiste assez grand (Babar), le batteur (Seb ?) qui fera le première morceau en tapant sur un boite avant de rejoindre sa batterie et Daniel Jamat de Mano Solo.


Le mélange fonctionne carrément bien, mais cette fois mon attention est perturbée par les problèmes techniques (de retours ?) qui avaient l'air de perturbé pas mal les musiciens. Un des techniciens en prendra d'ailleurs pour son grade de la part du batteur et du guitariste, ce dernier finira par nous en toucher deux mots, avec le sourire et lorsque ces problèmes seront enfin résolus tout le monde continuera dans la bonne humeur.


D'après le site Desert Rebel est un "groupe a géométrie variable" avec des gens de chez Tryo, Gnawa Diffusion, Zap Mama ... mais ce qui fait toute l'originalité de ce groupe c'est clairement le double chant arabe des deux chanteurs traditionnels. L'un Abdallah Oumba dougou chante de façon assez monocorde et réservé (il m'a fait pensé à un des gars de Huun Huur Tu) ...


... l'autre Takrist' Nakal (qu'on nous a présenté comme un de ses élèves), en revanche bouge beaucoup et chante avec une voix super haut perchée (limite féminine). En général il répond à l'autre ... ce duo appuyé par une rythmique souvent rock mais parfois légèrement funkisante est du plus bel effet.


Très entraînant / hypnotique ... difficile de ne pas danser. Au bout de quelques morceaux Guizmo fera son apparition pour le morceau 70 litres (correspondant à la consommation moyenne par habitant dans les pays riches - alors que beaucoup dans le monde meurent de soif). Le chant "engagé" en français est parfois un peu naïf ... comme peut l'être celui d'un Tryo, Sinsemilia and co, mais ce qu'ils disent n'est pas faux.


L'alternance morceaux plus "traditionnels" et en français donnera finalement un bon équilibre. Guizmo sera ensuite rejoint pas Sista K du Watcha Clan pour des chœurs bien sympathiques. Après une partie du concert sans Guizmo celui-ci reviendra sauter et chanter sur le dernier morceau.


On verra d'ailleurs Imhotep (célèbre "architecte sonore" des non moins célèbres Iam mais aussi auteur de 2 disques de mixes instrumentaux très world justement) s'installer derrière ses platines ; mais finalement il ne jouera pas avec eux, mais après pendant le changement de plateau.
Dommage.


Je ne profiterai pas pleinement de ses mixes pas tellement mis en valeur par un jeu de lumière minimum et la disposition (en coin de scène des platines). La température de la salle ayant considérablement augmenté avec l'entrée de nouveau spectateurs, je commencerais à loucher sur les bouteilles d'eau juste un peu trop loin de moi pour que je puisse les attraper.


Viendront ensuite se mettre derrière les platines les deux DJ des Troublemakers ici pour un set DJ donc (et non pas un live). Ils enchaîneront une sélection certes pointue et dansante mais qui comme beaucoup de set DJ n'a ni l'âme ni l'énergie d'un bon vrai live.


En plus pour être honnête j'ai un peu de mal avec eux depuis que j'ai assisté à quelques conférences de presse (il y a de ça fort longtemps) où DJ Oil n'arrêtait pas de dire qu'à Marseille pour la musique il n'y avait rien (ceci est une petit parenthèse peut être un peu déplacée).


Bref clope au bec (messieurs je sais que c'est cool mais essayez de donner l'exemple dans une salle où les signes non fumeurs sont systématiquement bafoués) ils enchaîneront vinyle sur vinyle jusqu'à ce qu'ils soient dérangés par un couple de présentateurs particulièrement éméchés ... et du coup lourds.


Pour introduire le suivant un nouveau couple avec notamment Edouard Baer égal à lui-même. Après avoir annoncé le nom du suivant : Winston Mc Anuff il laissera le micro à sa partenaire et pendant que celle-ci nous donnera quelques détails sur Winston et son groupe, il ne trouvera rien de mieux à faire que deux galipettes sur la scène. Je ne sais pas à quoi ils carburaient en back stage mais au moins lui avait la substance joyeuse et drôle.


Revoilà donc Winston Mc Anuff tout habillé de blanc. Lui je connaissais ; j'avais beaucoup accroché avec son disque Paris Rockin' fruit de sa rencontre avec Java et je m'étais régalé lors de son passage au Moulin. C'était donc a la base surtout pour lui que j'étais là.


Il est maintenant accompagné d'un nouveau groupe (j'ai cru comprendre qu'ils accompagnent aussi Horace Andy mais je me trompe peut être) et du coup il vient défendre un nouveau répertoire ...je ne sais pas si c'est parce que je ne le connais pas mais ca me plait beaucoup moins que la dernière fois


Lui n'a pas beaucoup changé. Il chante toujours avec les yeux fermés, l'air ailleurs ... assez calme lorsqu'il chante mais complètement excité entre ses couplets. Il court dans tous les sens genre titubant, il secoue sa crinière ...


Le seul morceau qui me fera rentrer dedans sera tiré du précédent album (avec le clavier qui remplace l'accordéon). Apres je ne suis pas spécialement fan de reggae non plus ... Ayant déjà quelques heures dans les pates je profiterais du fait que j'ai été rejoint par Annie pour lui confier mon sac et m'éloigner un peu vers le fond ou il faisait plus frais.


Je laisserai donc Winston faire le pitre et en profiterai pour tomber sur Amin, Salma et Céline (ca se sent que j'essaie de gagner de la place entre les photos ?). Bref a partir de la je commencerai à fatiguer un peu.


Je suivrai donc la fin du set de loin ... tout comme le début de celui de Big Red et DJ Science ... Big Red il me semble que c'est un ex Raggasonic. Il est déjà passé pas mal de fois au Café Julien, mais je ne l'ai encore jamais vu. Ce soir il annonce qu'il est là pour mettre en valeur les mix de DJ Science ...


Je suis assez impressionné par le flow de Big Red mais là encore je ne suis pas plus fan de ragga que ca et puis comme je commence à fatiguer je deviens un peu moins ouvert musicalement.


Cela dit ils ont vraiment la patate (certains mix flirtent avec la techno) et tout le monde danse dans la salle ou la température est encore montée d'un cran. Je m'approcherai du bord de la scène pour faire quelques photos pleines de taches (car à force de changer d'objectif j'ai finis par faire rentrer pas mal de poussière dedans) ...


... puis je finirai par y aller avant le dernier groupe (Radio Nova Sound System) laissant aux autres photographes le soin d'immortaliser cela ... moi je suis parti me coucher crevee mais content ... en pensant à la longue journée de demain qui finira avec le concert de HHP et RPZ au Balthazar....



Site de Radio Nova : http://www.novaplanet.com/
Site de Don Cavalli : http://www.myspace.com/doncavalli
Site de Desert Rebel : http://www.myspace.com/desertrebellegroupe
Site des Troublemakers : http://www.myspace.com/troublemakers13
Site de Big Red : http://www.myspace.com/originalbigred
Site de DJ Science : http://www.myspace.com/sebscience

Bonus video :

plus une petite de Winston Mc Anuff ici et une de Don Cavalli la

Big Red : les dernières chroniques concerts

BIG RED par gark.57
Barbey, Bordeaux, le 28/05/2002
Arrgggg ! Je constate avec peine que ceci est la deuxième dédicace d'un keum déçu car une nouvelle fois le concert à été annulé une semaine avant ! Je n'en connait même pas les raisons... Ca fait quand même beaucoup ! Je le considère comme un véritable musicien hors des courants commerciaux et clichés du rap, mais j'avoue être déçu car on... La suite

Rocca et Big Red par
Rockstore MONTPELLIER, le 18/01/2002
J'avais réservé une place pour ce concert que j'attendais depuis quelque mois et il a malheureusement été décrété annulé deux semaines avant la date attendue alors que les deux artistes(ROCCA&BIG RED) étaient invité dans une émission de radio sur skyrock. J'ai été vraiment décu d'apprendre cette nouvelle d'autant qu'on ne m'a donné aucune... La suite

Desert Rebel : les dernières chroniques concerts

Nervous cabaret - Soil and pimp - Desert rebel - Strup x - Mv Bill par ultrateckel
Transmusicales - Rennes, le 08/12/2005
Mis à part quelques petites imperfections d'organisation: je me suis encore fait avoir( et j'étais pas le seul) pour retirer mon pass 3 jours (genre tu fais la queue 20mn et arriver au guichet, on te dit, il faut resortir, les pass c'est à côté, allez le chercher et revenez(waouh!enfin on en a rigolait...pourtant cette fois-ci je m'étais informé,... La suite

Watcha Clan : les dernières chroniques concerts

Siska  en concert

Siska par Pirlouiiiit
U-Percut, Marseille, le 21/03/2015
Après une bonne heure de jazz en compagnie de Henri Florens, Samy Thiébault, Sylvain Romano et à la la Meson, me voici maintenant à l'U-Percut, pour assister au 3ème concert de... La suite

Nafas + Watcha Clan (Portes Ouvertes Consolat - POC) en concert

Nafas + Watcha Clan (Portes Ouvertes Consolat - POC) par Pirlouiiiit
rue Consolat - Marseille, le 08/10/2011
Grosse grosse journée en ce 8 octobre ... et c'est après avoir enchainé piscine, la victoire des français en 1/4 de finale contre les anglais, un bon déjeuner chez Le Boucher, un... La suite

Watcha Clan + Dj Click + Shazalakazoo en concert

Watcha Clan + Dj Click + Shazalakazoo par Mai-lan
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 23/09/2011
Wooouhooou !!!! Ma chronique sur le concert de DJ Click - Watcha Clan - Shazalakazoo du vendredi 23 septembre 2011 au Cabaret Aléatoire pourrait s'arrêter là mais je... La suite

Dj Vadim + Watcha Clan + High tone en concert

Dj Vadim + Watcha Clan + High tone par mamzellemo0
Festival Couleurs urbaines - La Qeyne sur mer, le 04/06/2011
La deuxième soirée du Festival Couleurs urbaines s'annonçait haute en couleurs et pleines de bonnes vibes. En tant que bénévole sur le festival, j'ai pût éviter les embouteillages... La suite

Winston Mcanuff & Fixi : les dernières chroniques concerts

Fiesta des Suds 2014 : Irma + Cascadeur + De La Soul + Winston McAnuff & Fixi par Serovi
Docks des suds - Marseille, le 18/10/2014
Voir chronique du J1 ici et du J2 là J3 de la fiesta: réveil, balade dans les calanques jusqu'à la croix de Callelongue, un poulet rôti et à 20h00 on remet le couvert. Cette fois, on reste dans l'ambiance d'hier où on avait eu l'ouverture de la soirée avec Selah Sue. Ce soir, ils ont mis Irma qui s'est rasée les cheveux et qui porte un costume... La suite

Matthieu Chedid aka -M- en concert

Matthieu Chedid aka -M- par Lebonair
Bercy, Paris, le 14/12/2013
Matthieu Chedid, je dis -M-, et bien pas vraiment, je ne vous le cache pas. J'M pas trop en réalité. Avec ce passage pour trois soirs dans l'immensité de Bercy, je me suis... La suite

Winston McAnnuff & Fixi en concert

Winston McAnnuff & Fixi par Lebonair
Le Trianon, Paris , le 26/11/2013
Il y peu de temps, j'ai découvert un petit bijou d'album avec le disque "A New Day" du chanteur rasta Winston McAnuff et de Fixi, le brillant accordéoniste et arrangeur du... La suite

Winston McAnuff & Fixi + BatPointG en concert

Winston McAnuff & Fixi + BatPointG par baled
Poste à Galène, Marseille, le 23/05/2013
Ca faisait un petit moment que je n'avais plus descendu la rue Ferrari. Du coup, je reprends mon petit rituel : Petit détour à l'Intermédiaire. Le lieu, fraichement refait est... La suite

Espace Julien - Marseille : les dernières chroniques concerts

Sleaford Mods (+ The DSM IV) en concert

Sleaford Mods (+ The DSM IV) par Philippe
Espace Julien, Marseille, le 03/10/2019
A peine remis d'une superbe Rue du Rock #7 il y a 4 jours, on s'est poussés au cul pour venir honorer la venue de nos bien-aimés Sleaford Mods à Marseille - premier passage sauf... La suite

Lee Fields And The Expressions en concert

Lee Fields And The Expressions par Sami
Espace Julien, Marseille, le 07/09/2019
Infatigable Lee Fields ! 3ème passage à Marseille, encore une fois à l'Espace Julien, déjà 8 ans après sa dernière venue encore dans toutes les mémoires, même si ce soir là le... La suite

Alborosie + Marcus Gad en concert

Alborosie + Marcus Gad par Sami
Espace Julien, Marseille, le 07/04/2019
Ce dimanche de printemps fait la part belle au reggae avec un export du Molotov à qui on remerciera jamais assez la venue l'an dernier de l'exquise Hollie Cook à l'Espace Julien,... La suite

Ana Popovic en concert

Ana Popovic par Vincentluer
Espace Julien Marseille, le 04/04/2019
C'est mon troisième concert d'Ana Popovic à Marseille ce soir-même, Jeudi 4 Avril 2019 et mon cœur bat déjà très fort! La première fois remonte à l'année 2004 où je l'ai... La suite