Accueil Chronique de concert Dooz Kawa / R.Can
Dimanche 16 décembre 2018 : 10434 concerts, 25300 chroniques de concert, 5236 critiques d'album.

Chronique de Concert

Dooz Kawa / R.Can

Dooz Kawa / R.Can en concert

Moulin, Marseille 27 Octobre 2017

Critique écrite le par

C'est dans un début de soirée glacé et face à un jeune public (à peine la vingtaine, voir moins, pour l'essentiel) que R-CAN, pour la première partie, est venu réchauffer l'atmosphère de la petite salle intimiste du Moulin à Marseille. Le rappeur, entre autre reconnu pour son naturel à l'impro, a pu entamer notamment les sons de "j'avance", "addiction" ou "du love", dans une salle bien remplie, toujours avec un flow percutant et incisif.


Un compteur live d'abonnées Facebook, affiché sur scène, s'est incrémenté d'une vingtaine d'abonnés.

Cette première partie s'est terminée d'une manière ludique. En effet, R-CAN nous a présenté une "roue de l'impro" : une aiguille lancée sur un vinyle par un membre du public. Quel était son objectif ? Obliger R-CAN à proposer un Flow avec des mots plus ou moins évidents, choisis par le public.


R-CAN à peine parti et les quelques éléments de scène retirés que le public s'est resserré pour l'arrivée attendue de Dooz Kawa.

Dooz s'est finalement introduit sur scène avec Dah Conectah, au son de "La maison" de l'album "Message Aux Anges Noirs", dispo depuis 2012. Pour ne pas laisser retomber la pression, les deux rappeurs ont rapidement poursuivi avec "La couleur des Emotions", premier son du tout frais album "Le temps des assassins".


La petite salle du moulin est maintenant clairement trop chaude et enfumée, le jeune public de la fosse ne respectant pas les us et coutumes du lieu. Dooz et son équipe commencent visiblement à subir cette atmosphère torride, mais ils n'hésiteront pas à y laisser plus qu'une chemise pour contenter leur public !


Ce n'est pas le flow de "l'hiver arrive" de Dah Conectah qui viendra refroidir l'ambiance. Là aussi, bien que clairement sombre, le titre propose un texte pesé et plein de sens. Extrait de son premier EP de 4 titres, en plus d'une intro, Dah Conectah nous laisse espérer plus qu'un simple EP.


Pour sublimer ces quelques instants, Vincent Beer Demander nous a fait l'honneur d'un magistral solo à la Mandoline pour le titre "Me faire la belle".


Pour conclure cette soirée, dooz kawa a chanté "maison citrouille". L'atmosphère devenue étouffante n'a clairement pas incité le public présent à réclamer un rappel, et a rapidement regagné la sortie.

Moulin, Marseille : les dernières chroniques concerts

No One Is Innocent + Tagada Jones en concert

No One Is Innocent + Tagada Jones par Aulie
Le Moulin, Marseille, le 24/11/2018
Samedi 24 novembre 2018, direction le Moulin à Marseille pour assister à une soirée 100 % rock engagé avec les groupes Tagada Jones et No One In Innocent pour leur "Bruit dans... La suite

Carpenter Brut + Gost en concert

Carpenter Brut + Gost par fred
Le Moulin - Marseille, le 04/11/2018
Un concert au Moulin une veille de rentrée scolaire, un dimanche pluvieux. Pas le plan le plus engageant à la base. Mais on parle de Carpenter Brut, groupe/artiste solo (les lignes... La suite

Saxon + FM + Raven en concert

Saxon + FM + Raven par Gilles Borgogno
Le Moulin, Marseille, le 06/10/2018
STRONG ARMS OF THE LAW. Ça faisait une paye que nous ne nous étions pas retrouvés au milieu d'un public de "hardos", au sein d' une multitude de fans aux T-Shirts, estampillés... La suite

Saxon + FM en concert

Saxon + FM par Gandalf
Le Moulin, Marseille, le 06/10/2018
Saxon ça fait quoi ? Une dizaine ? Une douzaine ? Une quinzaine de fois que je les vois ? Ce groupe inaltérable qui faisait les beaux jours des Wacken, Bang Your Head et autres... La suite