Accueil Chronique de concert Dum Dum Girls + Kill The Young + Lafayette
Lundi 17 février 2020 : 10711 concerts, 25922 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Dum Dum Girls + Kill The Young + Lafayette

Dum Dum Girls + Kill The Young + Lafayette en concert

Cabaret Aléatoire - Marseille 23 avril 2011

Critique écrite le par

Samedi soir, soirée rock que j'attendais avec impatience. Je m'y suis rendu tranquillement, en un temps record je crois bien, personne sur la route, tout le monde se préparant sûrement pour le match OM-Montpellier ... bref, en ce weekend de Paques, avec le match, c'était pas gagné pour le remplissage de la salle. Mais au final, un minimum de monde avait fait le déplacement... Je ne saurai pas vous dire combien, mais cela reste peu. Mais bref, en compagnie de Sami, et de très bonne musique, je ne me suis pas ennuyé un seul instant.



La soirée a commencé par Lafayette, groupe parisien de hard rock avec une chanteuse black à la voix soul et une coiffure bien afro (Effet cool : en fonction des spots, elle adoptait la couleur ambiante). La seule chanson que j'avais écouté d'eux avant le concert ne m'avait pas déplu, je les ai donc écouté avec attention. Du gros son qui se révélera efficace et réussira à remplir son rôle de première partie avec brio : chauffer la salle. Parce qu'il faut bien avouer que j'ai trouvé le public assez glacial au début. A la fin, la chanteuse invita le public a monté sur scène pendant leur chanson "Come On", pour conclure avec plein d'énergie ce bon set. Ça ne casse pas des briques, mais le groupe fut sympathique et a su décongeler le public.



La suite accuse un certain retard sur le planning prévu, avec en plus les balances qui n'ont pas encore été faite, Kill The Young arrive sur scène à 23h15. Le public était en majorité là pour eux, assez jeune et fait rare pour une tête d'affiche, ils ne passent pas en dernier... sûrement à cause de l'âge du public. Bref, déco avec des roses un peu partout et autour des micros, des cages avec des bougies dedans, on sens le petit côté rockmantico-rock (oui j'invente). Musicalement, c'était cool, carrément moins mou que sur disque, j'ai été surpris. Toutefois, il n'y a rien à faire, je n'aime pas la voix du mec, ou du moins ce qu'il en fait, même quand on y entend des sonorités à la Kasabian.



Kill The Young, c'est un set énergique de rock indé typiquement anglais avec des accents pop. Très pro, enjoué, sans temps mort, non j'ai passé un bon moment. Et bon point pour le groupe, j'ai pu les voir discuter avec le public jusqu'à la fermeture de la salle, c'est cool et rare. J'ai bien aimé également l'annonce de la victoire de l'OM, sans oublier de rappeler que c'est quand même Manchester United les meilleurs (ils sont originaires de Manchester, forcément ^^). Bravo mec, j'aime pas ta voix mais t'es cool comme ta musique.



Viens le tour de Dum Dum Girls, et, c'était prévisible, moins de monde pour les californiennes. Mais bon, j'étais venu pour elles, pour leur noise pop, garage rock, teinté de shoegaze mené par la jolie Dee Dee, que j'ai pu croisé avant le début de la soirée ... avec sa jolie robe noire avec des collants qui font leur effet. J'ai même pas osé l'approcher, mon seul regret de la soirée.

0h30, oui bien tard et près de 45 minutes de retard sur les horaires prévus à la base, les 4 jolies femmes arrivent sur scène et commencent directement avec "He Gets me High", ma préférée, parfaite pour démarrer.
La totalité de leur discographie est représentée dans leur set assez court de 45 minutes même si leur dernier EP et l'album "I Will Be" était roi sur les 3/4 du set. On a eu une belle succession de hits en puissance, dansants, nerveux, saturés entrecoupés par quelques magnifiques ballades comme "Take care of my baby" en milieu de set et "Rest of our lives" qui conclut juste avant la reprise de "There is a light that never goes out" des Smiths pour finir en beauté. Chanson qui n'était même pas sur la setlist.



Par contre, ce n'était pas parfait, il faut savoir que le groupe n'a quasi pas communiqué avec son public, la bassiste était immobile, inexpressive, faisant limite la gueule malgré Dee Dee et la guitariste qui se déhanchaient avec élégance. Après on va me dire que c'est leur style, rockstar sous une apparente timidité, peut être bien. Et puis, oui 45 minutes, c'est court mais vu le manque de communication ça s'explique en partie et elles enchaînaient rapidement leurs chansons qui sont déjà courtes de base (2 à 3 minutes en gros, au plus 4 grand max), sans liberté prise sur l'album en plus.

Mais peu importe, 14 chansons, c'est déjà pas mal, j'ai dansé, mes oreilles ont kiffé (mes yeux aussi), et elles n'ont fait que conclure avec grâce et brio une soirée vraiment réussie. A la hauteur de mes espérances.

Dum Dum Girls : les dernières chroniques concerts

Soundgarden, Magic Numbers, Birth Of Joy, Connan Mockasin, St. Paul and the Broken Bones, Royal Blood, Lyenn, Lee Fields, Warpaint, Dum Dum Girls, Johnny Winter, Heymoonshaker, Lys, Lo'Jo, Superpoze, Ume, Hospital Ships... (Festival South By Southwest - SXSW 2014) en concert

Soundgarden, Magic Numbers, Birth Of Joy, Connan Mockasin, St. Paul and the Broken Bones, Royal Blood, Lyenn, Lee Fields, Warpaint, Dum Dum Girls, Johnny Winter, Heymoonshaker, Lys, Lo'Jo, Superpoze, Ume, Hospital Ships... (Festival South By Southwest - SXSW 2014) par Keeponrocking
Austin, Texas, le 15/03/2014
Mardi 11 mars 2014 : Premier jour du festival musical pour ce SXSW 2014. La ville d'Austin, Texas, est déjà bondée depuis plusieurs jours, prise d'assaut par le... La suite

Anna Calvi + Le Prince Miiaou + Dum Dum Girls + EMA (Festival des Inrocks 2011) en concert

Anna Calvi + Le Prince Miiaou + Dum Dum Girls + EMA (Festival des Inrocks 2011) par Pierre Andrieu
Olympia, Paris, le 07/11/2011
Soirée de clôture du festival des Inrocks 2011 à Paris, avec dans la prestigieuse salle de l'Olympia une affiche exclusivement féminine : la dispensable pop rock hype d'EMA,... La suite

Dum Dum Girls + Kill The Young + Lafayette en concert

Dum Dum Girls + Kill The Young + Lafayette par sami
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 23/04/2011
Belle soirée rock dans un Cabaret pas trop vide malgré le contexte (mauvais temps, week end de Paques...) peu propice à attirer du monde. Lafayette, nous voilà. Groupe... La suite

MGMT + Dum Dum Girls en concert

MGMT + Dum Dum Girls par Pierre Andrieu
Le Bataclan, Paris, le 09/10/2010
Samedi 9 octobre, c'est le dernier jour pour assister à l'affiche MGMT + Dum Dum Girls au Bataclan de Paris et donc la dernière chance d'apercevoir le groupe de pop psyché... La suite

Kill the Young : les dernières chroniques concerts

Soma + Kill The Young en concert

Soma + Kill The Young par Boby
Portail Coucou - Salon de Provence, le 01/06/2012
Et une saison de plus pour le Portail Coucou, une ! Si la réjouissance semble de bon ton, c'est de l'aveu de William, le boss du café concert, que "les dernières années n'ont pas... La suite

Dum Dum Girls + Kill The Young + Lafayette en concert

Dum Dum Girls + Kill The Young + Lafayette par sami
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 23/04/2011
Belle soirée rock dans un Cabaret pas trop vide malgré le contexte (mauvais temps, week end de Paques...) peu propice à attirer du monde. Lafayette, nous voilà. Groupe... La suite

Kill the Young en concert

Kill the Young par Pirlouiiiit
Cabaret Aleatoire - Marseille, le 07/03/2006
Apres avoir pris un claque lors de la projection en avant-première de Girls in America (film beau, intelligent, touchant, réaliste, bien joué, dur, sans exagération, ... bref un... La suite

Primal Scream +  The Brian Jonestown Massacre + Duels + Kill The Young + The Undertones + Engineers + Hayseed Dixie + Juliette & The Licks (Trans Musicales de Rennes 2005) en concert

Primal Scream + The Brian Jonestown Massacre + Duels + Kill The Young + The Undertones + Engineers + Hayseed Dixie + Juliette & The Licks (Trans Musicales de Rennes 2005) par Pierre Andrieu
Parc Expo, Rennes, le 09/12/2005
Un froid polaire, de grands hangars dans un Parc Expo sans âme, un monde fou, des groupes dont on ne connaît même pas le nom : on pourrait croire qu'on va vivre un enfer lors... La suite

Lafayette : les dernières chroniques concerts

Dum Dum Girls + Kill The Young + Lafayette en concert

Dum Dum Girls + Kill The Young + Lafayette par sami
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 23/04/2011
Belle soirée rock dans un Cabaret pas trop vide malgré le contexte (mauvais temps, week end de Paques...) peu propice à attirer du monde. Lafayette, nous voilà. Groupe... La suite

Belphegor'z + LaFayette + the Last en concert

Belphegor'z + LaFayette + the Last par the Vaccuopilot
L'Escale - MJC Aubagne / Aubagne, le 29/01/2011
Si l'on pénètre dans une salle obscure depuis l'extérieur où il pleuviotte sur un début de nuit frileux et désertique et que l'audience y est clairsemée, on se presse... La suite

Cabaret Aléatoire - Marseille : les dernières chroniques concerts

Altın Gün + Diaspora Orchestra en concert

Altın Gün + Diaspora Orchestra par odliz
Le Cabaret Aléatoire, Marseille, le 31/10/2019
Après avoir joué de la manœuvre et des amortisseurs pendant un bon quart d'heure, pour trouver ce qui servira de place de parking le temps du concert, on traverse les allées... La suite

Peter Hook & the Light en concert

Peter Hook & the Light par Prakash
Le cabaret aléatoire , Marseille, le 05/05/2019
Alors c'est toujours un peu glauque d'aller à un concert en se disant "je veux le voir avant qu'il claque". Bon j'avoue, j'avais ça dans un coin de ma tête quand je me suis bougé... La suite

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) en concert

Peter Hook & The Light (plays New Order & Joy Division) par Philippe
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 05/05/2019
Deuxième passage à Marseille, après celui de 2014 à l'Espace Julien, de Peter Hook, le légendaire bassiste de Joy Division et de New Order. Mauvaise surprise, le concert semble... La suite

Arch Enemy + the Charm the Fury en concert

Arch Enemy + the Charm the Fury par Jgaz Photo
Cabaret Aléatoire, Marseille, le 11/06/2018
Les suédois d'Arch Enemy étaient de passage à Marseille, dans le cadre de leur tournée Européenne 2018 "Will To Power Tour". Et c'est le groupe " The Charm The Fury " qui a... La suite