Accueil Chronique de concert Electric Lady Band
Samedi 16 décembre 2017 : 10872 concerts, 24778 chroniques de concert, 5189 critiques d'album.

Chronique de Concert

Electric Lady Band

Electric Lady Band en concert

Roll'Studio - Marseille 27 février 2010

Critique écrite le par

De retour chez Claire et Claude, hôtes exquis et programmeurs inspirés. Car encore une fois ce soir, la découverte qu'ils nous proposent à un rythme hebdomadaire est de qualité.
Nous arrivons à 18 h 35 et Electric Lady Band joue déjà. L'horaire hivernal de cette salle (concerts à 18h30) permet aux boulimiques de jazz d'y débuter la soirée avant de la poursuivre ailleurs, la programmation marseillaise du samedi étant l'une des plus riches de la semaine. Il est par exemple possible ce soir d'enchainer la session du Roll'Studio et Olivier Temime à deux pas de là (Grotte des Accoules).



Deux compositions d'Emile Atsas lancent la soirée. Sa guitare est loquace, les thèmes sont mélodieux, tantôt groovy à souhait (Myl 13), tantôt plus cool (Détours). Un petit bémol pour le saxo alto, trop discret et trop peu créatif à mon goût.
Même sur Simone, reprise de Frank Foster (pourtant un saxophoniste), il est en retrait par rapport à la guitare et à l'impeccable rythmique.
La basse est en effet omniprésente comme sur H.H. (Herbie Hancock). Ses six notes obsédantes en boucle donnent l'occasion au clavier puis à la guitare de s'exprimer brillamment.
Messidor avec son intro tribale guitare / batterie élargit la palette du quintet avant la pause.



Tout aussi variée sera la seconde partie :
La guitare se lamente, remplaçant le trombone de Jay Jay Johnson sur Lament ;
Elle atteint les sommets sur Dernier Etage, encore une compo d'Emile Atsas. Il s'y révèle véritablement compulsionnel sur son plus beau solo de la soirée. Celui de Contre-Façon (appropriation de Tutu de Miles Davis) n'est pas mal non plus et le saxo sort enfin de sa réserve.



La basse de Marion Desandre va ensuite allumer la mèche de Blast. Ses yeux pétillent lorsqu'elle parle de son modèle Marcus Miller, sa main droite assène un tempo explosif. La Dame Electrique, c'est elle. Les deux saxophones (Philippe Pes a troqué son clavier contre un sax ténor), la guitare et la batterie sont entrainés dans son tourbillon. Explosif !



Un déminage est nécessaire : la touche soul de Red Clay (Freddie Hubbard) puis l'atmosphère brésilienne de Berimbau (Baden Powell) désamorcent progressivement la poudrière.

Electric Lady Band : Philippe Pes : claviers, sax ténor / Emile Atsas : guitare / Marion Desandre : basse / Thierry Guirao : batterie / Alexandre Rey : sax alto

Bonus vidéo : Red Clay

Electric Lady Band : les dernières chroniques concerts

Duo Emile Atsas - Veronique Mula en concert

Duo Emile Atsas - Veronique Mula par Pirlouiiiit
Roll'Studio, Marseille, le 29/11/2014
Ayant essayé de réduire mon retard niveau chroniques c'est un peu à la bourre que je me lance en vélo sur la Canebière. Je passe donc très vite devant la mini fête foraine qui... La suite

Roll'Studio - Marseille : les dernières chroniques concerts

Bögö en concert

Bögö par pirlouiiiit
Roll'Studio, Marseille, le 11/02/2017
A la base ce soir j'avais prévu d'aller voir Art Garfunkel, le passe photo ayant été refusé j'ai donc laissé Sami y aller seul et je me suis dit que j'allais en profiter pour me... La suite

Soul Addict Singers en concert

Soul Addict Singers par pirlouiiiit
Roll'Studio, Marseille, le 29/10/2016
Cela faisait longtemps que je n'avais pas été au Roll'Studio qui est pourtant une des salles que j'aime beaucoup. Comme ce soir j'avais prévu d'aller au théâtre de Tatie pour... La suite

Clair de Lune feat. Tchavolo Schmitt en concert

Clair de Lune feat. Tchavolo Schmitt par pirlouiiiit
Roll'Studio, Marseille, le 22/11/2014
Une éternité me semble t il que je n'étais pas venu au Roll'Studio ... C'était pour Cyril Achard & Christophe Leloil (pas si longtemps que ça tout compte fait). Outre le fait que... La suite

Cyril Achard & Christophe Leloil en concert

Cyril Achard & Christophe Leloil par pirlouiiiit
Roll'Studio - Marseille, le 18/10/2014
Plus d'une semaine après il serait quand même temps d'écrire quelque chose sur cette beau début de soirée au Roll'Studio où je n'avais plus mis les pieds depuis plus d'un an !.... La suite