Accueil Chronique de concert Enco de Botte
Jeudi 22 février 2018 : 12252 concerts, 24865 chroniques de concert, 5197 critiques d'album.

Chronique de Concert

Enco de Botte

Enco de Botte en concert

Maison du Chant, Marseille 17 décembre 2016

Critique écrite le par

Maison du Chant by Pirlouiiiit 17122016

Cela faisait en moment qu'il en était question, on l'attendait avec impatience ... ça y est il est sorti le premier album de Enco de Botte ! C'est donc naturellement à la Maison du Chant qu'ils (re)fêtaient sa sortie en ce jeudi soir. " Re " car en fait la sortie officielle avait eu lieu un peu plus d'une semaine avant au PIC - Ensemble Télémaque. Florence Boué-Croisy, Annie Maltinti, Olivier Meynard, et Caroline Tolla se sont rencontrés (à l'occasion notamment des ateliers de chant de la Compagnie du Lamparo qui ont lieu là bas) et ont formé cette " Formation polyphonique Acapella et percussive " que j'ai toujours autant de plaisir à voir sur scène. La prochaine fois que je les avais vus c'était en 2012 au cours de la 9ème édition du festival De vives voix (organisé par la Maison du Chant), et la dernière fois il y a tout juste un an au Kawawateï une semaine avant qu'ils ne partent enregistré le fameux Castèls en l'aire ...

Enco de Botte by Pirlouiiiit 17122016

Pour m'appuyer ceux qui ne connaissent pas encore Enco de Botte je m'appuie sur les infos que l'on trouve sur l'un de leurs site (c'est beaucoup mieux dit et plus précis que ce que je pourrais écrire) " Le groupe arrange des morceaux issus du répertoire traditionnel - en langue occitane et en langue corse. Ces langues aux sonorités particulières sont nourries ici d'un vrai travail de recherche qui résulte de la collaboration avec des musiciens choisis, aux univers musicaux variés, venant de la musique traditionnelle ou même du flamenco et du jazz, tel que Lionel Belmondo, Jean-François Luciani, Laurent Fickelson, Gil Aniorte Paz, Rodin Kaufmann. Ils nous emmènent avec finesse, tout en couleurs et en nuances, et nous racontent la tradition, librement, témoin de la réalité d'un monde rural et parfois hostile, d'un amour filial que la guerre ne peut empêcher, de la femme aimée et perdue. "

Enco de Botte by Pirlouiiiit 17122016

Lorsque j'accorche mon vélo au coin de la rue près de la Maison du Chant, je ne vois personne devant l'entrée preuve que le concert a commencé. J'arrive la porte est fermée et j'entends que en effet ça chante dans la pièce d'à côté. Odile finit par venir m'ouvrir le regard où je crois lire un mélange d'inquiétude et d'embarras ; c'est que la maison affiche plutôt complet. J'enlève pull et manteau et me faufile sur le côté de la salle, attendant la fin du morceau en cours pour me faufiler et m'asseoir au pied de l'espace scène (comme souvent c'est là qu'il y a le plus de place), juste à côté de la table merchandising où si je suis un peu près pour faire des photos je suis par contre idéalement placé pour écouter ...

Enco de Botte by Pirlouiiiit 17122016

Je suis tout de suite à nouveau séduit puis bercé par leurs chansons délicieusement chantées à 3 ou 4 voix qui si l'on ferme les yeux n'en font souvent en effet plus qu'une. Je note quelques mots sur mon téléphone ... " nissar " " béarnais " " occitane " " corse " ... entre les morceaux l'une ou l'autre nous parle des personnes qui ont arrangé leurs chansons, des gens qui viennent du jazz (Belmondo) comme de la musique occitan (Rodin du Cor de la Plana) ... " Toscan ancien " " ardéchois ". A bien les éouter et les regarder chanter je m'amuse à trouver des ressemblance plus ou moins improbables à leurs voix respective : Joan Baez pour l'une, l'une des sœurs Casady (de Cocorosie) pour l'autre, un petit quelque chose de Pascaline Hervéet (des Elles) ... brefs des références plutôt chanson et/ou pop que occitanes.

Enco de Botte by Pirlouiiiit 17122016

Après la courte entracte (pendant laquelle je verrai le tas disque diminuer à toute vitesse) ils appelleront à leurs côtés Polo Guigou qui a contribué au disque à la fois par son expertise et par sa maitrise des percussions "latines". Je mettrai un petit moment à réalisé que c'est au sein du Rodeo Spaghetti et aux côtés du Dié que je l'avais déjà croisé. Assis sur son cajon il attaquera aux cuillères avant de continuer un peu plus tard au triangle.

Enco de Botte by Pirlouiiiit 17122016

Les morceaux s'enchainent et ne se ressemblent pas si ce n'est dans leur beauté ... sur le morceau qu'ils ont décrit comme étant une " samba corse " (je n'ai pas noté les titres mais me suis assuré qu'ils figuraient tous sur le disque que je venais d'acquérir - avec son affiche - lors de l'entracte) je penserai à Simon et Garfunkel. Entre les morceaux les 3 auront tout le loisir de rappeler leur attachement à cette Maison, de nous présenter les morceaux de façon plutôt amusante (en gros il ne s'agit que de morceaux tristes mais chantés joyeusement), de remercier les acteurs du clip (bien perché) du titre phare Castèls en l'aire ...

Enco de Botte by Pirlouiiiit 17122016

Sur le rappel ils nous mettront à contribution Olivier nous dirigeant pour le bourdon qui accompagnera pendant tout le morceau que Florence, Annie, et Caroline chanteront ... Très belle soirée au final qui à l'approche de Noël me donnera le sentiment d'avoir été invité à une grande fête de famille !

Plus de photos et vidéos par Pirlouiiiit par ici

Bonus video :
Enco de Botte by Pirlouiiiit 17122016 - 641



Enco de Botte : les dernières chroniques concerts

Enco de Botte en concert

Enco de Botte par Pirlouiiiit
Kawawateï, Marseille, le 04/12/2015
Argh ! finir l'année avec des chroniques en retard ça ne se fait pas ! Et comme ce soir et demain j'ai prévu de voir quelques trucs supplémentaires. Revenons vite en arrière de... La suite

festival de Vives Voix : Madalena  en concert

festival de Vives Voix : Madalena par pirlouiiiit
Eglise Saint Pierre et Saint Paul, Marseille, le 25/09/2015
Ce soir au Poste à Galène c'est la grande fête de sortie du nouveau Cowboys From Outerspace qui marque du même coup la reprise d'activité du label Lollipop Records, mais ce soir... La suite

Enco de Botte + Enco and co  en concert

Enco de Botte + Enco and co par Pirlouiiiit
Maison du Chant, Marseille, le 07/12/2012
Vendredi soir arrive ... et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit du premier du mois ; donc direction le Japan Gourmet Machin chose (j'ai jamais pu retenir le nom exact) au... La suite

Lo Cor de la Plana + La Ultima + Enco de Botte (9ème festival De Vives Voix) en concert

Lo Cor de la Plana + La Ultima + Enco de Botte (9ème festival De Vives Voix) par pirlouiiiit
Auditorium de la Cité de la Musique - Marseille, le 05/07/2012
Ce soir si je m'étais écouté je serais bien resté chez moi pour me coucher tôt ... oui mais alors il n'y aurait pas eu de trace de la 9ème édition de ce beau (et gros) festival... La suite

Maison du Chant, Marseille : les dernières chroniques concerts

Jacques Mandrea en concert

Jacques Mandrea par Pirlouiiiit
Maison du Chant, Marseille, le 19/01/2014
Cool, un concert juste après l'heure du goûter en ce dimanche où Svet est occupée par la révision de ses examens. Je dépose les enfants chez leurs grand parents et pars en... La suite

Enco de Botte + Enco and co  en concert

Enco de Botte + Enco and co par Pirlouiiiit
Maison du Chant, Marseille, le 07/12/2012
Vendredi soir arrive ... et pas n'importe lequel puisqu'il s'agit du premier du mois ; donc direction le Japan Gourmet Machin chose (j'ai jamais pu retenir le nom exact) au... La suite

Naïas (festival des Langues et Cultures Minorisées) en concert

Naïas (festival des Langues et Cultures Minorisées) par Brigitt La Sardine
Maison du Chant - Marseille, le 25/05/2011
A la Maison du Chant, hier soir, dans le cadre du Festival des Langues et Cultures Minorisées, il y avait une pépite, un morceau brut d'humanité et de force, comme une rencontre... La suite

Carmina Escobar en concert

Carmina Escobar par Ysabel
La Maison du Chant - Marseille, le 01/11/2010
Une première pour moi ce soir : découverte de La Maison du Chant à Marseille. Soirée mexicaine pour ce 1er novembre, dont le thème est justement la commémoration des morts dans la... La suite