Accueil Chronique de concert Epsylone + RPZ + Kalash l'Afro + Révolution Urbaine (L'Original s'Affiche Tour / soirée KGB)
Lundi 17 février 2020 : 10711 concerts, 25922 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Epsylone + RPZ + Kalash l'Afro + Révolution Urbaine (L'Original s'Affiche Tour / soirée KGB)

Epsylone + RPZ + Kalash l'Afro + Révolution Urbaine (L'Original s'Affiche Tour / soirée KGB) en concert

Poste à Galène, Marseille 26 janvier 2012

Critique écrite le par

Epsylone by Pirlouiiiit 26012012

Aujourd'hui je me suis levé à 4 heures du matin, pour une histoire de cervelles ... j'aurais bien aimé me coucher tôt, mais voilà au Poste il y a un beau concert hip hop avec non seulement RPZ (que j'aime vraiment beaucoup depuis que je l'ai découvert aux côtés de HHP), mais aussi Epsylone (dont le Pinguin m'a vanté la musique !). Du coup vers 21h30 c'est au pas de course que j'arrive au Poste, conscient que ça a déjà commencé. Il s'agit en fait du L'origine s'affiche tour (j'y reviendrai) organisé par l'Affranchi (LA salle hip hop située à St Marcel) en partenariat avec les soirées KGB. Pour la modique somme de 5 euros, 4 groupes (dont les deux que je viens de citer) dans une des plus agréables salles de la ville !

Epsylone by Pirlouiiiit 26012012

Salle plutôt pleine sans être bondée (si tous les fumeurs étaient dans la salle plutôt que dans le bocal prévu à cet effet au premier on serait beaucoup plus serrés) et sur scène la fameuse Espylone et son backer. Autant l'avouer c'est elle qui me fera la plus forte impression ce soir. Phrasé intelligible, textes sympathiques et positifs, de la hargne sans agressivité, et surtout du plaisir. Une joie réelle à être sur scène (depuis 10 ans d'après ce qu'elle chante). Je m'attendais à un sous Keny et j'ai trouvé une artiste avec une vraie identité, avec elle aussi beaucoup de présence.

Epsylone by Pirlouiiiit 26012012

Moins sèche, plus souriante, moins en colère (en tout cas pas la même façon de le montrer) ... elle aussi lève le poing et le fait lever, mais pour que les gens montrent qu'ils aiment le morceau ! Grosse maturité (d'un autre côté je ne sais pas quel age elle a), des textes plaisants, une bonne présence sur scène (même si par moments elle n'a pas peur de rester immobile), imperturbable (même quand ça chauffera un peu à l'étage) ... on risque d'en entendre parler dans les années qui arrivent ...

RPZ by Pirlouiiiit 26012012

Puis ce fut le tour de RPZ, ce rappeur capable du meilleur comme du moins bon en fonction de ... sa forme physique on va dire ... La dernière fois que je l'ai croisé (à la gare) il m'expliquait qu'il habitait désormais loin de Marseille et trouvait cela bénéfique. Entre temps il a été sélectionné par pas mal de trucs (genre sélections printemps de bourges), il a l'air bien encadré. Malheureusement ce soir ça ne se verra pas. Arrivé pas si frais que cela, avec de drôles de traces sur le visage et un mouchoir anormalement rouge qu'il tenait comprimé dans sa main ... il nous fera quelques morceaux bien écrits et qu'on pouvait comprendre, mais entre les morceaux ce n'était pas tout à fait ça.

RPZ by Pirlouiiiit 26012012

Peut être que si le set avait été un peu plus long (le principe des soirées KGB qui ont d'ordinaire lieu à l'Enthropy est 4 groupes pour une demi heure de set chacun). Quelques morceaux nouveaux pour moi (dont un équilibré sur le conflit israélo-palestinien), la discrète participation sur quelques morceaux de "son neveu" (membre de Révolution Urbaine) et pour finir un medley de Ovni et Machine à flow qui aura peut être permis à ceux qui ne l'avaient jamais vu d'entre-apercevoir un peu du génie du bonhomme. Pas une prestation catastrophique, mais c'est vraiment dommage qu'il n'est pas été plus dedans.

Kalash l'Afro by Pirlouiiiit 26012012

Après une courte pause pendant laquelle on nous rappellera que l'on peut voter pour 3 de la vingtaine d'affiches accrochées dans le Poste (la gagnante sera alors l'affiche officielle de la 9ème édition du festival L'Original à Lyon), l'animateur de la soirée laissera la place à Kalash l'Afro (et son backer). C'est surement le set où j'ai été le moins attentif (la fatigue se faisait sentir). Tout ce que je peux dire c'est qu'il avait le sourire (plus entre que pendant les morceaux) et une bonne dynamique avec son acolyte (même si celui bougeait plus qu'il ne chantait vraiment). A un moment il y a eu un morceau avec une chanteuse soul/rnb sur bande qui était un poil trop love pour moi. Enfin, je ne sais pas si le volume a été augmenté entre chaque groupe mais là j'ai fini par m'éloigner (et puis comme il y avait déjà des gens qui prenaient des photos et que je n'y arrivais pas vraiment, je n'ai pas trop insisté).

Révolution Urbaine by Pirlouiiiit 26012012

Nous sommes quand même resté pour le dernier groupe, les de plus en plus connus (au moins de nom) Révolution Urbaine (le nom idéal à scander, et puis il faut dire qu'ils l'utilisent abondamment dans leurs morceaux). Changement de DJ pour eux, le précédent qui avait officiait avec les 3 premiers, laissera sa place à celui des Psy4 si j'ai bien compris. Les RU sont 3 sur scène, un grand avec une chapka, un en col roulé blanc et une écharpe, le troisième (celui qu'on avait vu avec RPZ) tout en rouge avec une casquette ... Le côté carré de leur set et leurs mini chorégraphie m'ont fait un peu penser aux boys band des années 90. Mais au moins c'était carré, les enchaînements sans temps morts. Beaucoup de nouveaux morceaux (pour moi ils l'étaient tous) déjà parfaitement maîtrisés et sur le point d'être enregistré d'après ce qu'ils ont dit.

Révolution Urbaine by Pirlouiiiit 26012012

Bref d'un grand professionnalisme ! En fait peut être est ce plus facile de l'être lorsqu'on est plusieurs sur scène. En effet à trois il faut répété plus, se caler sur le chant des autres ... et puis si un soir on a un petit coup de mou on est porté par les autres. Alors que si on est seul on a aucun garde fou et on peut passer à côté de son set (si vous voyez ce que je veux dire). Bref j'étais à ce stade trop fatigué pour apprécier leur set à sa juste valeur. Ce qui est sûr par contre c'est qu'il est toujours aussi difficile pour moi de photographier des rappeurs et que ce genre de soirée m'a bien plu et que j'essaierai de retourner à ces soirées KGB à l'Enthropy !

Plus de photos par Pirlouiiiit en cliquant ici

Bonus video :



et une petite de RPZ ici

et une petite de Kalash l'Afro ici

et une petite de Révolution Urbaine ici

Epsylone : les dernières chroniques concerts

Rocé + Epsylone (Festival Avec Le Temps) en concert

Rocé + Epsylone (Festival Avec Le Temps) par Sami
Nomad Café - Marseille, le 16/03/2013
Une fois n'est pas coutume, les amateurs de rap français avaient l'embarras du choix puisque le même soir se produisaient Disiz (à l'Usine) et les nouvelles idoles des jeunes 1995... La suite

Ben Sharpa & Pure Solid, Epsylone en concert

Ben Sharpa & Pure Solid, Epsylone par Sami
L'embobineuse, Marseille, le 05/05/2012
Un bon p'tit concert rap pour changer un peu, ça faisait longtemps. Contexte particulier, on est à la veille du départ espéré du nain et au lendemain de celui, plus triste, d'un... La suite

Kalash l'Afro : les dernières chroniques concerts

DJ Daz + Dooz Kawa + K-Rhyme Le Roi + IAM + Faf Larage + Sat L'Artificier + REDK + Keny Arkana + ... (concert de soutien aux sinistrés de Noailles) en concert

DJ Daz + Dooz Kawa + K-Rhyme Le Roi + IAM + Faf Larage + Sat L'Artificier + REDK + Keny Arkana + ... (concert de soutien aux sinistrés de Noailles) par pirlouiiiit
Espace Julien, Marseille, le 21/12/2018
Très peu de temps après le drame du 5 novembre 2018 - l'effondrement des 2 immeubles de la rue d'Aubagne - un certain nombre de concerts ont été organisés pour récolter des fonds... La suite

Babel med Jour1 en concert

Babel med Jour1 par Bertrand 13rugissant
Docks des Suds (Marseille), le 21/03/2013
Soirée d'ouverture de Babel Med aux Docks des Suds. A l'entrée, traditionnellement, les invits prônent sur les places payées plein pot. Un petit guichet seulement pour ces... La suite

Révolution Urbaine : les dernières chroniques concerts

Revolution Urbaine  en concert

Revolution Urbaine par pirlouiiiit
Poste à Galène, Marseille, le 22/02/2013
Planning de la soirée : Poste à Galène avec Révolution Urbaine, Lounge avec Redlight et pour finir Keith Richards Overdose. Tout devrait bien se passer car Roger doit me prevenir... La suite

Soprano + Revolution Urbaine + Carpe Diem feat. Mino + ... en concert

Soprano + Revolution Urbaine + Carpe Diem feat. Mino + ... par Gautier Vlt
Dome - Marseille, le 14/05/2011
Il y a tout juste quelques heures s'achevait une splendide soirée mettant à l'honneur le rap français et plus particulièrement sa branche marseillaise. Soprano, l'emblématique... La suite

Soprano + Carpe Diem + Revolution Urbaine en concert

Soprano + Carpe Diem + Revolution Urbaine par Flore D
Docks des Suds Marseille, le 26/11/2010
La soirée du 26 novembre 2010, sous les signes de la musique, est bien la soirée de Soprano. En effet, les Docks Des Suds bien remplis ne répondent qu'au nom de ce dernier. Tout le... La suite

RPZ : les dernières chroniques concerts

Festival La Plaine Indépendant ! avec Toko Blaze, La Cumbia Chicharra, Raspigaous, Gari & Mago, HHP, ... en concert

Festival La Plaine Indépendant ! avec Toko Blaze, La Cumbia Chicharra, Raspigaous, Gari & Mago, HHP, ... par Pirlouiiiit
Espace et Café Julien, Marseille, le 13/02/2016
Grosse soirée ce soir à l'Espace Julien avec la première édition du festival La Plaine Indépendant !. Tellement grosse que l'Espace affiche complet très tôt et que ceux arrivés... La suite

Popo Chanel + RPZ + L'Amir'al  en concert

Popo Chanel + RPZ + L'Amir'al par Pirlouiiiit
Molotov, Marseille, le 22/01/2014
Il y a quelques années (presque 10 ans) Hip Hop Parallèle (collectif de 11 rappeurs MC, DJ, beatboxers) me faisait redécouvrir le rap marseillais sur scène et sur disque. Avec... La suite

Maycad + RPZ (festival Impressions Visuelles & Sonores) en concert

Maycad + RPZ (festival Impressions Visuelles & Sonores) par pirlouiiiit
Café Julien, Marseille, le 18/01/2014
Affiche alléchante ce soir dans le cadre du festival Impressions Visuelles & Sonores qui a lieu au Café Julien, avec en particulier RPZ que je n'ai pas vu depuis longtemps (en... La suite

Keny Arkana + RPZ + Timon + DJ Mej en concert

Keny Arkana + RPZ + Timon + DJ Mej par Bertrand 13rugissant
Paloma - Nimes, le 22/03/2013
Je me déplace jusqu'à Nîmes pour voir Keny Arkana. Le concert annulé il y a quelques mois en Avignon m'ayant laissé sur ma faim, c'est l'occasion de découvrir cette salle assez... La suite

Poste à Galène, Marseille : les dernières chroniques concerts

Venus en Mars + Marie-Flore en concert

Venus en Mars + Marie-Flore par Pirlouiiiit
Makeda, Marseille, le 16/01/2020
Pour être honnête ça partait mal ... rien ne me laissait penser que j'allais accrocher à la musique de cette Marie-Flore dont le portrait envahissait les rues du quartier depuis... La suite

The Bellrays + Lemon Cars en concert

The Bellrays + Lemon Cars par G Borgogno
Le Makéda, Marseille, le 19/10/2019
BELLRAYS Acte III. The Bellrays aiment Marseille. Qui le leur rend bien. C'était au moins leur troisième passage phocéen en groupe. Plus un Bob et Lisa, les deux "leaders",... La suite

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) en concert

Alexis Evans + Syndicat Du Chrome (Festival Tighten Up! #18) par Sami
Makeda, Marseille, le 21/11/2019
Entre deux têtes d'affiche internationales du festival Tighten Up, de Puppetmastaz la veille au cabaret aléatoire à Pete Rock à la voute quelques jours après, c'est ce soir un... La suite

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy en concert

Release Party du livre Histoire du Rock à Marseille, Vol.2 avec De la Crau feat. Nicolas Dick + Screamin' Jungle + Oh Wee + Neurotic Swingers + Parade (Vendredi) / Elektrolux + Conger! Conger! + Cowboys from Outerspace + Venus as a Boy par odliz
Le Makeda, Marseille, le 30/11/2019
Deux mois après la Rue du Rock, Phocea Rocks remet le couvert, sauf que cette fois-ci, on laisse la sono branchée le temps d'un week-end dédié au rock immortel. Histoire de... La suite