Accueil Chronique de concert Fauve + Francois And The Atlas Mountains + Superpoze (Festival de Nîmes 2014)
Lundi 11 décembre 2017 : 10547 concerts, 24767 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.

Chronique de Concert

Fauve + Francois And The Atlas Mountains + Superpoze (Festival de Nîmes 2014)

Fauve + Francois And The Atlas Mountains + Superpoze (Festival de Nîmes 2014) en concert

Arènes de Nîmes 2 juillet 2014

Critique écrite le par


Ce soir la tête d'affiche c'est Fauve. Produit marketing ? Arrivistes engagés ? Révolutionnaires musicaux ? Les a priori dans nos poches, on va voir ça de plus près... Une Nuit Fauve hors Paris, des Arènes peu remplies, pas mal de très jeunes filles (accompagnées par des pères ennuyés), tatouages griffonnés sur leurs mains, à l'effigie du groupe. La différence, leur symbole, prend du sens... ou pas.



Dans un coin certains font la queue pour jouer au chamboultou et gagner des t-shirts. On peut aussi peser un jambon et le remporter si on trouve le bon poids. Des affiches partout, des coupes improbables, des minis shorts, je découvre une jeunesse engagée, enragée, le décor est planté. Marine, 23 ans, a choppé des places au dernier moment. Marine déteste le rap. Elle raconte qu'elle aime Fauve parce qu'elle se sent concernée.


20h33 c'est François & The Atlas Mountains . Le pari est difficile pour ces multi instrumentistes. Un public immobile, impatient, peu réceptifs face à leur premier tube les plus beaux . François, harangue la foule, parcoure la scène, saute, prend toute la place et le public tend l'oreille. Des influences Anglos saxonnes évidentes, il entonne Yesterday comme pour signifier d'où il vient. Des musiciens étonnants, une voix suave, des sons aériens, une prestance incroyable, on ne peut qu'être "là".



20h54 Certains font toujours la queue pour gagner des t-shirts de Fauve au chamboultou. Bois et j'ai l'impression d'être dans un temple bouddhiste tant cet air est similaire à un mantra, entêtant, envoutant, surprenant !


21h23 François, un artiste dans sa bulle, entonne leur 2ème tube la vérité et la foule est là, euphorique. Il fait valser sa guitare sur scène et dans le public, le pari est gagné, il nous a eu. Un mot pour le combat des intermittents en remerciant ceux qui sont là, François gagne mon cœur par sa prestance et sa personnalité qui transparait très très fort !



Une prestation scénique incroyable, François & The Atlas Mountains nous offre une ambiance rock en live. Je dois avouer que ce n'est pas ma came, mais je suis ici face à de vrais artistes. De très bonnes mélodies, des arrangements travaillés, une musique qui transpire la positivité, un voyage à faire !


21h40 On enchaîne très vite avec Superpoze . Difficile de se faire une place, un set face à la scène, quelque peu isolé !


On se souvient de Superpoze l'année dernière en 1ère partie de C2C qui avait eu sa place sur la scène principale... Gabriel, petit beat maker deviendra grand ? Oui ! Bon d'accord, j'étais déjà très séduite par the iceland sound un son entraînant, aérien, à écouter en boucle. Gabriel est d'un calme déconcertant et nous tire vers son nuage plutôt facilement. Certains ont les yeux rivés vers le changement de scène, pas moi. Un 1er album sorti en 2010, suivi par des EPs, Gabriel a 22 ans et nous saisi par son déterminisme. A découvrir, à suivre... 22h08 Ça y est quelqu'un a gagné le jambon !




22h13 Fauve arrive, images au poing, la foule se presse.


Fauve n'est donc pas un groupe musical mais un concept, un collectif d'artistes et on en a la preuve ce soir. On évite de s'arrêter à le blizzard va te faire enculer et on se laisse emporter, envahir par les images, les sons, la prestance incroyable de ces 5 très jeunes qui ont simplement des choses à dire. Des textes sans pudeur, fauve évoque qu'ils ne sont "ni des victimes, ni des rebelles" et ce parallèle est plaisant !


Fauve commence et ils n'ont plus grand-chose à faire, la foule est déjà hystérique. Ils nous hurlent une rage qui, il faut l'admettre, nous concerne tous. Une lumière rouge nous submerge tout du long amplifiant ce côté rageur. Septique à tout phénomène, je suis obligé d'être saisie, l'alchimie se fait. Fauve est percutant, précis, réfléchis dans ses textes. Fauve joue en live, plutôt étonnant pour ce genre de musique ou l'on peut facilement tomber dans la froideur d'une formation "rap type" : DJ - plateau chant ...
et ils assurent !!!


Le show démarre par De ceux (une référence littéraire à Prévert ?) et le chanteur de Fauve sort les crocs, fait les 100 pas sur scène, transpire l'oppression et l'urgence. Il est là, présent, dès la 1ère seconde. Un texte engagé, militant, violent de par son réalisme.

Haut les cœurs et la jeunesse fauvienne est enragée. Fauve nous parle, nous invite à être avec eux, pour le coup on se sent écouté, concerné. Une énergie incroyable à scander leur vérité, Fauve nous heurte, nous bouscule et créait une indéniable cohésion sociale.


22h36 Un mot à propos du passage de Radiohead sur cette même scène il y a quelques années, Fauve, humble, évoque le fait d'être si petit et si fier d'en être là. Ils se souviennent, à l'époque, qu'ils étaient trop jeunes pour aller voir Radiohead. (Là, je me souviens que j'y étais et je me sens vieille). Lettre à Zoé me touche particulièrement et je ne suis pas déçue. Une mélodie entêtante, une rengaine qui traîne... Fauve s'harmonise et nous offre un peu de douceur. Arrive enfin Voyou , tout est calibré, Fauve donne l'impression d'avoir travaillé la maîtrise pour n'être plus que dans la transmission. On en redemanderait encore sur la fin, on a pas envie que le morceau se termine ! 4.000 îles est l'une de leur toute première chanson, on l'attendait tous. Fauve harangue la foule et nous propose un canon. Les arènes sont divisés en trois, on se souvient alors de nos cours de musique du collège, quelques essais et ça y est on a la bonne note sur le Emmène moi . Ça en devient presque émouvant.


22h52 l'énergie est toujours impressionnante, Fauve tient le coup et nous donne l'impression de ne rien lâcher. On se prend une claque !
Sur infirmière le public explose, on est pris, on est dedans. Fauve nous fait exister, nous parle, on est conquis. Vieux frères parle d'eux. Ces gamins s'ouvrent un peu plus avec une facilité dans l'écriture, on a l'impression d'être des leurs. Le narrateur change de visage, se confie. Du rock, des notes de piano, Fauve alterne et nous fais valser d'émotion.


Nuits fauves transpire l'espoir. Ils nous parlent d'Amour et on se noierait bien avec eux dans cette nuit fauve. Je ne sais plus quelle heure il est lorsque Fauve décide de nous quitter sur Blizzard et nous donne rendez vous dans le bar du coin. Fauve a la rage mais le sens de l'humain. On a l'impression d'être leurs vieux frères. Très séduite par le phénomène Fauve je reste subjuguée par la prestation scénique de ces 5 jeunes enragés. Fauve, de la poésie accessible, une instrumentalisation des mots, de la musicalité travaillée. Tout y est, les mots, les sons, les images. On en ressort forcément bouleversé. Fauve nous offre un live incroyable. Cette colère nous rappellerait presque celle de Noir Désir, d'un Saez et le côté militant de ce qu'ils dégagent. Des mecs bruts, entiers.


Malgré la dureté dans les mots, cette colère perceptible, Fauve arrive à transmettre sans nous agresser. Les gens ont le sourire, la cohésion est là. Fauve nous touche, nous fait exister. Fauve ne se range dans aucune case et c'est peut être ce qui dérange. Enfin du "rap" intelligent qui ne parle pas de banlieues mais de cœurs, qui brûlent !
Un mot sur leur rapport à l'image, les membres du groupe Fauve ayant choisi que leurs visages n'apparaissent pas sur les photos. Ils le justifient en rappelant qu'ils sont avant tout un collectif. Ainsi, ils ne sont pas tous, ils sont plusieurs et ne souhaitent donc pas s'approprier une possible gloire. C'est tout à leur honneur dans un monde fait d'images, dans un milieu où il suffit juste de se montrer. Fauve choisit de se cacher pour mieux être. Un contre-pied à l'ivresse de la starisation. On souhaite que leur colère perdure et qu'ils nous envahissent encore longtemps !



Chronique : Lili

Festival de Nimes : les dernières chroniques concerts

Placebo + Talisco (Festival de Nîmes 2017) en concert

Placebo + Talisco (Festival de Nîmes 2017) par Yann B
Festival de Nîmes, le 18/07/2017
18 juillet 2017... 20 ans déjà que Placebo existe. Ce soir, le groupe se produit dans les arènes de Nîmes. Cela faisait plus de 10 ans qu'il n'y était pas venu. Il est 19h00 quand... La suite

Rammstein (Festival de Nîmes 2017) en concert

Rammstein (Festival de Nîmes 2017) par Gandalf
Les Arènes de Nimes, le 12/07/2017
12 ans après le mythique live des Allemands de Rammstein dans ces mêmes arènes, immortalisé sur un non moins mythique dvd officiel, les voici de retour pour 3 dates... La suite

Rammstein + Jatekok (Festival de Nîmes 2017) en concert

Rammstein + Jatekok (Festival de Nîmes 2017) par fredb
Arènes de Nîmes, le 11/07/2017
On est le mardi 11 Juillet et j'ai rendez vous avec Rammstein aux Arènes de Nîmes, autant vous dire que je suis motivé :-), Je n'étais pas le seul visiblement, la vente de tous les... La suite

Manu Chao + Koolspeed (Festival de Nîmes 2017) en concert

Manu Chao + Koolspeed (Festival de Nîmes 2017) par olivier
Arènes de Nîmes , le 09/07/2017
Le festival de Nîmes bat son plein, après avoir ouvert avec System of a Down, accueilli les Vieilles Canailles et en attendant Rammstein (pour 3 jours consécutifs !!!), c'est... La suite

Fauve : les dernières chroniques concerts

Fauve en concert

Fauve par Xavier Averlant
Le Bataclan, Paris, le 26/09/2015
Dieu que c'était bien ce concert ! Annoncé comme le "pot de départ" de Fauve, chacun comprendra ce qu'il a envie de comprendre : fin de tournée ? split du groupe ? album... La suite

Fauve + Woodkid (Voix du Gaou) en concert

Fauve + Woodkid (Voix du Gaou) par Calie Coto
Six Fours les Plages, le 16/07/2014
Voilà, l'heure a bientôt sonné. La fosse commence à se remplir, les mots se perdent dans le vent, le soleil diffuse ses derniers rayons, le ciel s'embrase et se fond sur le bleu... La suite

Entretien avec le groupe Fauve à l'occasion du festival Les Voix du Gaou en concert

Entretien avec le groupe Fauve à l'occasion du festival Les Voix du Gaou par Caroline CAMPO
Six Fours les Plages, le 16/07/2014
" Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait " MarK Twain Imaginez une plage posée délicatement dans un écrin de verdure, bercée par le chant des... La suite

Frànçois & The Atlas Mountains : les dernières chroniques concerts

Frànçois and The Atlas Mountains + Radio Elvis + Fishbach (Festival Avec Le Temps) en concert

Frànçois and The Atlas Mountains + Radio Elvis + Fishbach (Festival Avec Le Temps) par Sami
Espace Julien, Marseille, le 10/03/2017
Le festival "Avec Le Temps" continue, avec toujours deux groupes et une chanteuse qui ont fait l'actualité médiatique de ces dernières semaines. Fishbach était en couverture... La suite

(mon) Rock en Seine 2014, 2/2 : Junip, St Paul & the Broken Bones, Thee Oh Sees, The Ghost of a Saber Tooth Tiger, Cheveu, Lucius, Emilie Simon & ONDIF, Portishead, Frànçois & the Atlas Mountain, The Horrors, St. Vincent en concert

(mon) Rock en Seine 2014, 2/2 : Junip, St Paul & the Broken Bones, Thee Oh Sees, The Ghost of a Saber Tooth Tiger, Cheveu, Lucius, Emilie Simon & ONDIF, Portishead, Frànçois & the Atlas Mountain, The Horrors, St. Vincent par Philippe
Saint-Cloud, Parc de Saint-Cloud, le 23/08/2014
Le vendredi, c'est par ici ! Deuxième (et hélas dernière journée) pour nous dans cette bonne ville de Saint-Cloud, pour communier avec quelques 39 999 autres personnes dans... La suite

Festival Paléo : François & the Atlas Mountains + Vanessa Paradis + Casseurs Flowters + Plaza Francia + Julien Doré + James Blunt  en concert

Festival Paléo : François & the Atlas Mountains + Vanessa Paradis + Casseurs Flowters + Plaza Francia + Julien Doré + James Blunt par Lionel Degiovanni
Nyons ( suisse ) , le 26/07/2014
Pour le 26 juillet, on démarre avec le groupe FRÀNÇOIS & THE ATLAS MOUNTAINS. Quelle surprise pour ce groupe si peu connu !! Ils en sont quand même à leur quatrième album sorti en... La suite

Casseurs Flowters, Alice Cooper, Fauve, Foals, -M-, Joris Delacroix, Gaëtan Roussel, Gesaffelstein, New Politics, Plaza Francia, Salut C'est Cool, Benjamin Clementine, François & The Atlas Mountains, Dakhabrakha, Eli Paperboy Reed (Festival Art Rock 2014) en concert

Casseurs Flowters, Alice Cooper, Fauve, Foals, -M-, Joris Delacroix, Gaëtan Roussel, Gesaffelstein, New Politics, Plaza Francia, Salut C'est Cool, Benjamin Clementine, François & The Atlas Mountains, Dakhabrakha, Eli Paperboy Reed (Festival Art Rock 2014) par Ludmilla A.
Saint-Brieuc, le 24/05/2014
JOUR 1 : AIR SUR LA TERRE Plaza Francia Arrivée à Saint-Brieuc trop tard pour voir The Craftmen Club lancer les festivités au Forum et le concert de TEMPLES, qui... La suite

Superpoze : les dernières chroniques concerts

Superpoze + Fhin + Adam Naas (Plan B Mucem) en concert

Superpoze + Fhin + Adam Naas (Plan B Mucem) par Sami
Fort St Jean, Marseille, le 04/08/2017
Après la soirée "Space Disco & Electro Urbain" on retrouve l'équipe de Plan B pour une série de concerts et de performances prévue de 22h à 5h, logiquement intitulée "La... La suite

festival Marsatac : Brodinski, Infected Mushroom, Boris Brejcha, Ninos du Brasil, Joris Delacroix, Dave Clarke, Superpoze, ... en concert

festival Marsatac : Brodinski, Infected Mushroom, Boris Brejcha, Ninos du Brasil, Joris Delacroix, Dave Clarke, Superpoze, ... par olivier
Friche Belle de Mai, Marseille, le 26/09/2015
Pour cette deuxième journée du festival Marsatac, on regrettera encore l'absence de formation Hip Hop déjà remarquée hier. Que de l'électro, pure et dure pourrait-on rajouter, et... La suite

Soundgarden, Magic Numbers, Birth Of Joy, Connan Mockasin, St. Paul and the Broken Bones, Royal Blood, Lyenn, Lee Fields, Warpaint, Dum Dum Girls, Johnny Winter, Heymoonshaker, Lys, Lo'Jo, Superpoze, Ume, Hospital Ships... (Festival South By Southwest - SXSW 2014) en concert

Soundgarden, Magic Numbers, Birth Of Joy, Connan Mockasin, St. Paul and the Broken Bones, Royal Blood, Lyenn, Lee Fields, Warpaint, Dum Dum Girls, Johnny Winter, Heymoonshaker, Lys, Lo'Jo, Superpoze, Ume, Hospital Ships... (Festival South By Southwest - SXSW 2014) par Keeponrocking
Austin, Texas, le 15/03/2014
Mardi 11 mars 2014 : Premier jour du festival musical pour ce SXSW 2014. La ville d'Austin, Texas, est déjà bondée depuis plusieurs jours, prise d'assaut par le... La suite

Marsatac 2013 : Gramme, Lindstrøm, Stubborn Heart, Superpoze, Breton, Zombie Zombie, Bonobo, Andromakers, Anticlimax, ...  en concert

Marsatac 2013 : Gramme, Lindstrøm, Stubborn Heart, Superpoze, Breton, Zombie Zombie, Bonobo, Andromakers, Anticlimax, ... par Sami
Dock des suds, Marseille, le 28/09/2013
La soirée de samedi à Marsatac est traditionnellement la plus courue et ça ne se dément pas ce soir, avec une fréquentation sensiblement supérieure à la veille. C'est également... La suite

Arènes de Nîmes : les dernières chroniques concerts

Manu Chao + Koolspeed (Festival de Nîmes 2017) en concert

Manu Chao + Koolspeed (Festival de Nîmes 2017) par olivier
Arènes de Nîmes , le 09/07/2017
Le festival de Nîmes bat son plein, après avoir ouvert avec System of a Down, accueilli les Vieilles Canailles et en attendant Rammstein (pour 3 jours consécutifs !!!), c'est... La suite

Rammstein (Festival de Nîmes 2017) en concert

Rammstein (Festival de Nîmes 2017) par Gandalf
Les Arènes de Nimes, le 12/07/2017
12 ans après le mythique live des Allemands de Rammstein dans ces mêmes arènes, immortalisé sur un non moins mythique dvd officiel, les voici de retour pour 3 dates... La suite

Rammstein + Jatekok (Festival de Nîmes 2017) en concert

Rammstein + Jatekok (Festival de Nîmes 2017) par fredb
Arènes de Nîmes, le 11/07/2017
On est le mardi 11 Juillet et j'ai rendez vous avec Rammstein aux Arènes de Nîmes, autant vous dire que je suis motivé :-), Je n'étais pas le seul visiblement, la vente de tous les... La suite

David Gilmour (Festival de Nîmes 2016) en concert

David Gilmour (Festival de Nîmes 2016) par Gandalf
Arènes de Nimes, le 21/07/2016
Le Maitre David Gilmour, dans le majestueux cadre des Arènes de Nîmes, une belle chance d'enfin voir live cette légende poser ses doigts délicats sur des cordes délivrant... La suite